La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 13 de 13 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Controlling the microbiological quality of fresh sausages with reduced nitrite content by means of biopreservation

Consulter le resumé

Carole Feurer et al., 3rd International Symposium on Fermented Meat (ISFM), Clermont-Ferrand, 27-29 septembre 2017, poster

Potassium and sodium nitrite (E249 and E250) are used as preservatives and added to meat products to allow, amongst others, the development of the pink color specific to cured meat products. Because nitrite is a co-carcinogen molecule, some disparage its use in food processing, and rules are currently under review to reduce their amount in meat products. This study aimed at preparing craftsmen pork butchers for the coming shift in rules, by offering tools to keep microbiological quality of fresh sausages under control, without altering their organoleptic attributes. Here we considered the use of biopreservation to achieve this goal.

PDF icon Carole Feurer et al., 3rd ISFM, Clermont-Ferrand, 27-29 septembre 2017, poster
2017

Des technologies pour une conservation longue durée des viandes fraîches exportées

Consulter le resumé

Fiche n° 037 : mise au point des technologies innovantes

Le marché des produits frais vers l’Asie reste la quasi exclusivité des pays nord-américains.
L’exportation de la viande de porc en frais dans un container maritime entre l’Europe et l’Asie requiert une bonne maîtrise de la chaîne du froid et de la qualité microbiologique des produits.
Faute de solutions techniques, ce type d’exportation n’a pu être mis en place à ce jour. Pourtant, l’utilisation de flores protectrices pourrait enfin permettre de relever ce défi et donner l’opportunité aux industriels français de venir concurrencer les Américains sur le marché Asiatique. Grâce aux techniques haut-débit de métagénétique, il devient maintenant possible d’explorer avec précision les populations bactériennes présentes au sein d’un microbiote complexe.
Cette étude vise à étudier la conservation de viande de porc biopréservée conditionnée sous vide pendant 12 semaines à -1,5°C. Le challenge
de la biopréservation est de pouvoir doubler la limite de conservation actuelle qui est de 6 semaines, grâce à la maîtrise des flores d’altération et au maintien de la qualité sanitaire des viandes.
La comparaison des modalités expérimentales, avec l’utilisation de deux ferments de bioprotection distincts par rapport à un essai témoin non biopréservé permettra de suivre l’évolution sensorielle, microbienne classique et métagénétique tout au long des 12 semaines de conservation.

PDF icon fiche_bilan2015_037.pdf
2016

Collecte et traçabilité du sang de porc : privilégier les systèmes individuels

Consulter le resumé

Dans cette étude, la majorité des entreprises sont équipée de trocart pour la collecte du sang. Le sang récolté à la saignée est conforme aux critères microbiologiques fixés par la législation dans 59% des cas. La totalité des résultats obtenus au niveau des cuves tampons et du sang alimentaire est conforme à l’arrêté du 10 février 1984. Dans tous les ateliers, le système de traçabilité fonctionne.

La complexité des systèmes de collecte et de transfert ne permet pas une maîtrise totale du nettoyage–désinfection.
PDF icon Collecte et traçabilité du sang de porc : privilégier les systèmes individuels
2003

traitement spécifique des carcasses de porc par double flambage

Consulter le resumé

Le flambage est un poste important de la chaîne d’abattage en terme de diminution de la contamination de surface des carcasses. Cependant, la flagelleuse qui suit cette opération est généralement re-contaminante.

C’est pourquoi, des entreprises ont ajouté un four supplémentaire après la dernière flagelleuse, juste avant l’entrée de la file

d’habillage. Afin de vérifier l’intérêt

de ce double flambage, des analyses bactériologiques sur carcasses ont été réalisées dans trois abattoirs de cadence différente.
PDF icon traitement spécifique des carcasses de porc par double flambage
2002

L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie II)

Consulter le resumé

La maîtrise de la qualité microbiologique des matières premières apparaît comme une des meilleures façons d'assurer la qualité microbiologique du saucisson sec. C'est pourquoi il est important d'établir un système d'évaluation de cette qualité. Dans la première partie de cette étude (Bulletin de Liaison du CTSCCV, vol. 12, n° 5), l'auteur dressait un inventaire des outils disponibles pour évaluer la qualité microbiologique de la viande de porc. La 2e partie de l'étude est consacrée à l'évaluation de la qualité microbiologique en amont, au stade de l'élaboration de la matière première.
PDF icon L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie II)
2002

Intérêt de l'ATP-métrie pour la validation et l'optimisation du nettoyage-désinfection dans le secteur abattage-découpe

Consulter le resumé

Le problème des opérations de nettoyage et de désinfection dans les industries agricoles et alimentaires est celui de l’hygiène. Les utilisateurs de matériaux ou matériels destinés à être mis en contact de denrées alimentaires, dans les industries et les commerces de l’alimentation, sont

tenus de s’assurer de la propreté de ces matériaux et objets. Le nettoyage et la désinfection sont donc des étapes primordiales de la fabrication des denrées alimentaires, en particulier pour le
PDF icon Intérêt de l'ATP-métrie pour la validation et l'optimisation du nettoyage-désinfection dans le secteur abattage-découpe
1999

Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans de surveillance

Consulter le resumé

Les résultats des plans de surveillance effectués par la Direction Générale de l’Alimentation de 1992 à 1997 pour la recherche des résidus dans la viande de porc sont présentés. Les seuls contaminants

régulièrement présents sont des substances anti-microbiennes et plus particulièrement des sulfamides. Les taux de contamination sont limités. Ce sont les derniers résultats obtenus à partir d’un échantillonnage

effectué de manière aléatoire. A partir de 1998, les plans de surveillance répondent à la mise en application d’une nouvelle
PDF icon Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans de surveillance
1999

Conservation de la viande de porc conditionnée en portions consommateurs

Consulter le resumé

Actuellement, la viande fraîche de porc, conditionnée en portion consommateur sous film étirable, ne se conserve pas plus de 5 jours.

Afin d’augmenter cette durée de conservation, quatre types de conditionnement, le Darfresh, le Groupage, l’Operculage et le Sous-vide, conjuguant la mise sous atmosphère modifiée et la mise sous-vide, ont été étudiés sur des côtes de porc avec os.

Sur le plan bactériologique, ces quatre types de conditionnement permettent
PDF icon Conservation de la viande de porc conditionnée en portions consommateurs
1998

Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

Optimiser le nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants permet une meilleure protection sanitaire des élevages et une limitation de la contamination microbienne des viandes.

Pour une bonne réalisation de ces opérations, il est nécessaire de disposer

d’équipements adaptés et de mettre en place des protocoles pertinents.

L’application mousse des produits et la mise en place d’une phase de détergence hebdomadaire permettent l’obtention de bons résultats.
PDF icon Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants
1998

Mise au point d'une méthode de contrôle de l'efficacité du nettoyage-désinfection des véhicules de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

L’optimisation des opérations de nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants passe également par un contrôle de l’efficacité de ces opérations.

Le contrôle visuel et le contrôle du temps consacré à ces opérations peuvent être complétés par un contrôle microbiologique. Parmi les différentes méthodes et flores testées, la méthode la plus pertinente s’avère être le dénombrement de la flore mésophile totale par boîte contact.

Deux sites de prélèvements sont suffisants : un sol et une paroi intérieure.
PDF icon Mise au point d'une méthode de contrôle de l'efficacité du nettoyage-désinfection des véhicules de transport des porcs vivants
1998

Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène

Consulter le resumé

La qualité bactériologique des abats rouges pose des problèmes. Son amélioration passe par la maîtrise des manipulations, de la collecte à l'expédition, par la rapidité de la réfrigération et par la rigueur du nettoyage-désinfection.
PDF icon Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène
1998

Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces

Consulter le resumé

La découpe à tiède (température à coeur dans la longe de 7°C à 12°C, dans le jambon de 15°C à 24°C) est pratiquée régulièrement dans de nombreux ateliers de découpe mais pour de

très faibles tonnages.
PDF icon Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces
1998

Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides

Consulter le resumé

Certaines entreprises spécialisées dans le nettoyage-désinfection préconisent la réalisation d’une désinfection par voie aérienne en complément d’une désinfection classique par pulvérisation ou par application mousse. Ce type de désinfection est, par ailleurs, déjà utilisé quotidiennement dans certaines industries de 3ème transformation. Cependant, le coût de cette méthode est important du fait du traitement d’un volume et non plus d’une surface comme en désinfection classique.
PDF icon Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides
1998