La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 55 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Bonnes pratiques pour le transport des animaux vivants : guide de 17 fiches techniques porcin, bovin, ovin, équin

Consulter le resumé

Checklist du conducteur pour le Transport d’Animaux Vivants : Êtes-vous bien préparé ? En tant que chauffeur professionnel, appliquer la Législation actuelle sur le transport vous aidera à atteindre des niveaux élevés de bien-être pour vos animaux. (BP issues d’une approche d’harmonisation européenne des meilleures pratiques www.animaltransportguides.eu)
 

PDF icon guide de bonnes pratiques au transport des porcs, bovins, ovins, équins
2017

Guide to good practices for the transport of pigs

Consulter le resumé

Le Guide de bonnes pratiques pour le transport des porcs a été publié par la Commission européenne dans  le but d’améliorer le bien-être animal pendant le transport. Il est le résultat d’une concertation entre transporteurs, éleveurs, abatteurs, vétérinaires, associations professionnelles, organisations non gouvernementales et autorités compétentes des Etats-membres.

Vous pouvez retrouver les Guides de bonnes pratiques pour le transport des autres espèces, ainsi que 17 fiches pratiques, sur le site ci-après :

http://animaltransportguides.eu/de/materials/

Les fiches traduites en français sont disponibles ici :

http://animaltransportguides.eu/fr/documents/

 

PDF icon Guide de bonnes pratiques pour le transport des porcs (bien-être) - 2017
2017

Bonnes pratiques au transport pour le respect du bien-être animal : nouveaux guides européens porcin, bovin et volaille

Consulter le resumé

Visuels de Patrick Chevillon (IFIP), Béatrice Mounaix (IDELE) et Laura Warin (ITAVI) au Space 2017, le 13 septembre 2017, à Rennes

PDF icon Visuels de Patrick Chevillon et al. au Space 2017, 13 septembre 2017, à Rennes
2017

Guide de bonnes pratiques européen du transport des porcins

Consulter le resumé

Patrick Chevillon, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 62

Le Règlement CE 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport a redéfini la responsabilité des transporteurs face au bien-être animal.

Ce règlement est entré en vigueur le 1er Janvier 2007.

La mise en place de guides de bonnes pratiques en cours de transport par les professionnels était vivement conseillée dans le Règlement CE 1/2005.

A ce stade la France n’en dispose pas.

Il n’en existe pas de reconnu à l’échelle européenne.

En Juin 2014, la DG SANCO poussée par le parlement Européen a lancé un appel d’offre visant à développer des guides de bonnes pratiques concertés pour la majorité des espèces transportées (bovins, moutons, porcins, volailles, équins).

L’IFIP s’est associé dans un consortium à 14 partenaires européens pour élaborer le guide porc.

Ce Guide reprend les principaux points de la réglementation ainsi que les meilleures pratiques à destination des transporteurs, abatteurs et donneurs d’ordre.

L’UECBV, Le COPA COGECA et l’association EYES On ANIMALS seront parties prenantes du programme (Comité de suivi et représentation professionnel).

PDF icon Patrick Chevillon, Bilan 2016, mai 2017, p. 62, fiche n° 27
2017

Réglementation relatives à la protection animale et à la protection de l'environnement aux USA

Consulter le resumé

Christine Roguet, colloque : les filières animales aux Etats-Unis dans la perspective d'un accord de libre-échange avec l'UE, 14 janvier 2016, à  Paris, visuels d'intervention

PDF icon Christine Roguet, colloque RMT filières animales, 14 janvier 2016, Paris, visuels d'intervention
2017

Transport des porcs : formation obligatoire, éleveurs compris !

Consulter le resumé

Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 22-23, par Patrick Chevillon et Eric Gault

La refonte de la formation des transporteurs de porcs est effective depuis le 1er janvier 2017.
Elle a été organisée par la DGER (Ministère de l’Enseignement et de la Recherche) en charge de l’application de la réglementation bien être CE 1/2005 relative à la protection des animaux en cours de transport. Le certificat « CCTROV » est requis mais pas indispensable.

2017

Transports des animaux vivants : la biosécurité est essentielle

Consulter le resumé

Visuels de Isabelle Corrégé au Space 2016 (Matinales IFIP)

PDF icon visuels I Corrégé Matinales 2016
2016

BIENTRAITANCE DES PORCS DE LA SORTIE DES PORCS DE L’ELEVAGE A L’ABATTAGE : actualités sur les bonnes pratiques

Consulter le resumé

Visuels présentés au Space 2016 lors des Matinales de l'IFIP par Patrick Chevillon et Mathieu Monziols, Pôle Viandes et Charcuteries

PDF icon visuels chevillon et monziols
2016

Guide de bonnes pratiques pour le transport des porcs

Consulter le resumé

Fiche n° 035 : référentiels pour l'amélioration des pratiques des différents métiers de la filière

Le Règlement CE 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport a redéfini la responsabilité des transporteurs face au bien-être animal.
Ce règlement est entré en vigueur le 1er Janvier 2007.
La mise en place de guides de bonnes pratiques en cours de transport par les professionnels était vivement conseillée dans le Règlement CE 1/2005.
A ce stade la France n’en dispose pas. Il n’en existe pas de reconnu à l’échelle européenne.
En Juin 2014, la DG SANCO poussée par le parlement Européen a lancé un appel d’offre de 1000 K€ visant à développer des guides de bonnes
pratiques concertés pour la majorité des espèces transportées (bovins, moutons, porcins, volailles, équins).
L’IFIP s’est associé dans un consortium à 14 partenaires européens pour élaborer le guide porc. Ce Guide reprend les principaux points de la réglementation ainsi que les meilleures pratiques à destination des transporteurs, abatteurs et donneurs d’ordre.
L’UECBV (Union Européenne du Commerce du Bétail et de la Viande), le Copa Cogeca (Comité des organisations professionnelles agricoles) et
l’association Eyes On Aanimals seront parties prenantes du programme (Comité de suivi et représentation professionnelle).

PDF icon fiche_bilan2015_035.pdf
2016

Transport de porcs vivants : la biosécurité est essentielle

Consulter le resumé

Le transport des porcs vivants est un des principaux risques de transmission de maladies entre pays, régions ou élevages. Or, à l’international, la diarrhée épidémique porcine et la peste porcine africaine sévissent. En France, seule une partie du territoire est indemne de SDRP. Un nombre très important de camions avec des porcs circulent sur notre territoire (transport nationaux et internationaux). Le renforcement des mesures de biosécurité liées à ces transports est nécessaire pour limiter le risque de propagation des maladies.

2016

Améliorer les conditions de transport des animaux d'élevage

Consulter le resumé

Le transport des animaux est régi par la réglementation CE 1/2005 qui prévoit le déchargement et la mise au repos des animaux dans des postes de contrôle, à l’issue de la durée réglementaire maximale du transport. Pour améliorer le bien-être des animaux durant ces transports longs, 10 postes de contrôle ont été améliorés, dont 5 en France. Des manuels pratiques et un schéma de certification Haute qualité des transports de plus de 8 heures ont aussi été développés pour les opérateurs du transport dans le cadre de deux projets européens. L’élaboration de guides de bonnes pratiques uniformes en Europe et pour tout type de transport d’animaux, court ou long, vers l’abattoir ou l’élevage, est une dernière étape qui a démarré cette année 2015 et devrait s’achever en 2018.

ENG

Improving transport conditions for farm animals. Animal transport is governed by the EC Regulation1/2005 which specifies that animals must be unloaded and rested at control posts at the end of each maximal period of transport. To improve animal welfare duringlong periods of transport, 10 control posts have been improved, 5 of them in France. Handbooks and a scheme for high quality certifi cation of transportation over 8 hours have been developed for transport operators within the framework of two European projects. The development of Pan-European handbooks for all types of transport, short or long, to slaughter or to farms, is the final stage which started in 2015 and should be completed by 2018.

2015

Prévention DEP : nettoyage-désinfection en élevage et transport des animaux vivants

Consulter le resumé

Afin de limiter la propagation de la DEP en cas d'apparition en France, des mesures de biosécurité sont à appliquer en élevage en particulier un nettoyage désinfection complet et des précautions lors du transport des animaux vivants.

2014

Transport d’animaux vivants : mesures de biosécurité destinées à limiter la propagation de la diarrhée épidémique porcine, DEP

Consulter le resumé

Les données issues de l’épidémie de DEP aux Etats-Unis et au Canada ont montré que le transport des animaux vivants est une des principales voies de transmission de la maladie entre élevages.

De plus, la gestion rigoureuse des transports au Canada, et tout particulièrement au Québec semble avoir permis de limiter de manière efficace la transmission de la maladie.
Ce document décrit les mesures de biosécurité conseillées pour le transport des animaux vivants afin de limiter la propagation de la DEP en cas d’apparition en France.

PDF icon dep_transport.pdf
2014

Méthodes d’évaluation du bien-être animal en élevage, pendant le transport et à l’abattoir

Consulter le resumé

La prise en compte du bien-être des animaux est encadrée suivant les pays, les productions animales ou les différents labels, par de nombreuses démarches qui vont du simple respect des réglementations à des outils d'évaluation intégrant les différentes composantes du bien-être. Ces démarches combinent, dans des proportions variables, des indicateurs basés soit sur l'environnement des animaux soit sur une évaluation des animaux eux-mêmes. Ces démarches sont amenées à se développer mais sont mal connues des opérateurs des filières. Ce projet avait pour objectif d'accompagner les professionnels dans la connaissance de ces outils et de leurs utilisations possibles et de définir les bases pour la constitution de futurs outils, à partir d’une part d’une description et analyse de ces outils et d’autre part d’enquêtes pour préciser la perception des opérateurs vis à vis de ces démarches. Un séminaire final de présentation et discussion des résultats avec des acteurs des filières a montré leur intérêt et a fait ressortir que de futurs outils devront être spécifiques, adaptés aux besoins des différents opérateurs et co-construits. Parallèlement, une réflexion a été menée dans le cadre du projet sur la question de la relation homme-animal en intégrant des approches sociologiques, ergonomiques, éthologiques et zootechniques. Comprendre l’animal et ses réactions aux manipulations, pour améliorer les pratiques relationnelles dans le cadre contraint de l'organisation du travail, semble une voie d’entrée intéressante pour aborder la question du bien-être, en recentrant l’attention sur l’animal.

2014

Protection animale en transport des porcins. Grille d'audit, audits, base de bonnes pratiques

Consulter le resumé

Avec la mise en place du Règlement UE 1/2005 à partir du 1er Janvier 2007, le transport d’animaux vivants a basculé dans une nouvelle orientation : formation des opérateurs, gestion de la transportabilité des animaux et recentrage des responsabilités sur les exploitants transporteurs. De plus, l’émergence de nombreux travaux européens développe les démarches d’autocontrôles et de bonnes pratiques.

Il est donc important qu’une démarche nationale soit enclenchée afin d’une part d’observer les transports de porcs charcutiers (de l’élevage jusqu’à l’abattoir) et de proposer des axes de travail d’autre part. Un travail de construction de grille d’audit pour les transports « simples » (moins de 8 h, transports de porcs charcutiers des élevages aux abattoirs) a été réalisé. Puis, une enquête a été menée avec cette grille sur 27 transports au niveau national.

Les observations ont montré que les phases de chargement et de déchargement se déroulaient correctement pour la majorité des points observés (au moins 70 %). De plus, les 27 camions analysés ont démontré que les équipements et éléments techniques pour charger, transporter, et décharger les porcs étaient en place (93 % de points corrects). Cependant, quelques points doivent faire l’objet d’une démarche de progrès :

- La préparation des camions avant chargement avec notamment la problématique du sol qui doit être antidérapant d’une part, et permettre de réaliser un transport en maintenant un niveau correct d’absorption des matières organiques pour éviter les glissades et chutes au déchargement.

- La mise en place de procédures tout au long du travail : de la préparation des animaux à l’élevage jusqu’au déchargement des porcs en abattoir. Les indicateurs de mises à jeun, état des animaux au chargement, manipulation des porcs, procédures de gestion de l’aération et du douchage se sont avérés insatisfaisants sur plusieurs camions observés.

Ainsi, il serait intéressant de partir de cette base de travail pour constituer un groupe de réflexion « professionnel » afin d’établir un ensemble de bonnes pratiques opérationnelles permettant une homogénéisation des pratiques. De plus, plusieurs working groups sont en cours au niveau européen. Il existera donc plusieurs supports qui pourront servir de base à un Guide de Bonnes Pratiques.

31 pages + annexes  

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2013

Le bien-être animal à l'abattoir

Consulter le resumé

où en sommes-nous et les nouveaux enjeux pour la compétitivité de la filière ?
PDF icon Le bien-être animal à l'abattoir
2011

Le bien-être animal : positionnement et rôle des Instituts techniques agricoles auprès des filières et des pouvoirs publics

Consulter le resumé

Depuis le début des années 90, les citoyens européens se montrent de plus en plus sensibles à la question du bien-être des animaux d’élevage. Cette préoccupation est reprise au niveau communautaire par le Conseil de l’Europe qui établit des recommandations, et l’Union Européenne qui produit les Règlements et Directives fixant des normes applicables aux élevages.

Au sein de ces textes, un processus auto-évolutif est défini en prévision de leur propre révision, instruite par la rédaction de rapports d’experts scientifiques relativement aux différentes thématiques liées au bien-être.
PDF icon Le bien-être animal : positionnement et rôle des Instituts techniques agricoles auprès des filières et des pouvoirs publics
2010

Evaluation des risques de santé publique liés aux salmonelles chez les porcs et impact des mesures de contrôle

Consulter le resumé

La Commission Européenne a demandé à l’Autorité Européenne pour la Sécurité des Aliments (EFSA) de réaliser une appréciation quantitative des risques microbiologiques (QMRA) de Salmonelles chez les porcs charcutiers et reproducteurs tout au long de la chaîne alimentaire, de la fourche à la fourchette. Cet avis scientifique, que vient de publier l’EFSA, évalue les risques de santé publique en lien avec la viande de porcs et les Salmonelles et l’impact de possibles mesures de contrôle.
PDF icon tp3correge10.pdf
2010

Effects of feed withdrawal prior to slaughter and nutrition on stomach weight, and carcass and meat quality in pigs

Consulter le resumé

Withdrawing feed from pigs for a period of time before harvest (fasting) can be a valuable approach to reduce deaths during transport, and improve pork quality and safety. However, factors such as time of last feed, feeding regime, and feed type may limit the efficiency of this procedure, and produce variation in the response to fasting for aspects such as carcass yield, stomach weight and contents, and microbial contamination of the carcass at slaughter.
2010

Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles

Consulter le resumé

Des réglementations européennes sur la sécurité des aliments et le bien-être des porcs pendant le transport impliquent la responsabilité directe des différents maillons de la filière (éleveurs, transporteurs, abattoirs, Services vétérinaires). Ainsi, le Paquet Hygiène recommande de se baser sur un Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène pour mettre en place dans les élevages un dispositif de prévention des dangers transmissibles par la viande.
PDF icon Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles
2009

Pages