Covid-19 : dégradation du cours du porc et tensions à l’export (20/04/20)

Les perturbations liées au Covid-19 ne faiblissent pas sur le marché du porc, en particulier au sud de l’Europe et aux Etats-Unis.

Quelques signaux apportent toutefois un peu d’optimisme, avec un retour à la normale sur le marché des matières premières, et une demande à l’export pour les produits du porc qui reste soutenue.

Au sommaire de cette note de conjonctiure porcine actualisée par le pôle Economie de l'IFIP : cliquez ici pour la télécharger

  • Alimentation animale : atténuation des effets du Covid-19
  • Marché du porc en France : baisse des cours à la production
  • Le Covid-19 perturbe l’ensemble des marchés mondiaux
  • Tensions sur le marché de l’export
  • La menace de la FPA s’intensifie à l’est

​Contact : elisa.husson@ifip.asso.fr