Pays-Bas : 4 sites d’abattage doivent interrompre les exportations vers la Chine

La Covid-19 continue de jouer un rôle perturbateur sur le marché européen de la viande de porc. Depuis le dimanche 28 juin, la Chine a interdit à 4 abattoirs néerlandais d'exporter, 2 sites de Vion, l'abattoir de Van Rooi Meat et de Westfort. Une raison claire n'a pas été explicitement indiquée, mais  des infections Covid-19 ont été recensées parmi le personnel de ces abattoirs. La durée de l’interdiction est également inconnue. La Chine enquête sur les origines de la nouvelle vague d'infections dans le pays.

De plus, en Allemagne, la fermeture du plus grand outil d’abattage de l’UE, Toennies à Rheda, reste d’actualité et crée une tension sur le marché du porc. 

 

Source: 
Source : Ifip d’après Boerderij, Foodlog
Date: 
Mercredi, 1 Juillet, 2020
Pays: 
Pays-Bas