La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 4741 à 4760 de 4819 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Bien-être en élevage intensif - Incidence des recommandations des experts sur l’investissement et le coût de production du porc charcutier

Consulter le resumé

Évaluer les surcoûts résultant des investissements nécessaires au respect des préconisations des experts du comité scientifique vétérinaire de l’Europe en matière de bien-être animal. Application en production porcine.

15,00 €
1998

Canada : produire pour exporter

Consulter le resumé

Le Canada est au carrefour de tous les marchés : au sud, les Etats-Unis, client principal, de longue date ; à l'est, l'Europe, par l'Atlantique ; à l'ouest, les marchés émergents d'Asie, par le Pacifique. Avec en plus les céréales et ses vastes étendues.

PDF icon Canada : produire pour exporter
1998

Rôle du nitrite de sodium dans la composition phospholipidique du jambon cuit. Relation avec la flaveur. Role of sodium nitrite on phospholipid composition of cooked cured ham. Relation to its flavor.

Consulter le resumé

The role of sodium nitrite on phospholipid composition was studied during the processing of cooked cured ham. Evolution of the different classes of phospholipids in raw meat, cured meat with brine injected at 0, 50 and 100 mg of sodium nitrite/kg meat, and cooked meat, was determined as well as fatty acid content of phosphatidyl choline and phosphatidyl ethanolamine in raw and cooked meat. The major effect of sodium nitrite was observed on phosphatidyl ethanolamine whose content was significantly lowered in the presence of this salt.

1998

Identification des composés de saveur dans le jambon cuit : approches physiochimique et sensorielle. Identification of tasty compounds of cooked cured ham : physico-chemical and sensory approaches.

Consulter le resumé

Tasty compounds from meat have not been studied in depth. The aim of this work was to isolate, identify and quantify tasty compounds from cooked cured ham and to link them to the sensory evaluations of the fractions from which they are extracted.

1998

Continuous genetic evaluation of on-farm and station tested pigs for production and reproduction traits in France

Consulter le resumé

1998

The new pig carcass grading methods in France

Consulter le resumé

1998

Pig carcass grading in European Union

Consulter le resumé

1998

Odours emitted by piggeries in France

Consulter le resumé

1998

L'intervalle sevrage-saillie fécondante : un critère déterminant

Consulter le resumé

1998

Contrôle des pertes avant le sevrage : savoir-faire dans le Finistère

Consulter le resumé

1998

La conduite en bande sur trois semaines est la plus utilisée pour les porcs

Consulter le resumé

1998

Le marquage des porcs au sevrage : objectif et contrôle

Consulter le resumé

1998
Tables d'alimentation pour les porcs

Tables d'alimentation pour les porcs

Consulter le resumé

Cette 12e édition des tables a été réalisée par l'ITP, l'ITCF et l'AGPM à partir des derniers travaux de l'INRA, des enquêtes de l'ITP, de l'ONIC-AGPM et des essais de l'ITCF, de l'AGPM et de l'ITP.

éditions ITP, 1998, 28 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

Efficacité antiparasitaire de la doramectine chez le porc. Résultats de deux essais terrain en Bretagne

Consulter le resumé

Deux études terrain ont été conduites pour étudier l’efficacité thérapeutique de la doramectine, administrée par voie intramusculaire à raison de 300 μg/kg (1 ml par 33 kg) à des porcs infestés par des nématodes gastro-intestinaux ou par Sarcoptes scabiei. Dans le premier essai, 67 porcs naturellement infestés par des nématodes gastro-intestinaux (Ascaris suum, Trichuris suis) ont été randomisés en 3 groupes, un lot traité à la doramectine, un lot traité à l’ivermectine, un lot témoin non traité. Les traitements ont été administrés à J0 par voie intramusculaire.

PDF icon Efficacité antiparasitaire de la doramectine chez le porc. Résultats de deux essais terrain en Bretagne
1997

Influence d’une exposition aux poussières sur la composition cellulaire des liquides de lavage nasal et broncho-alvéolaire chez le porc

Consulter le resumé

Afin de rechercher les effets de l’inhalation chronique de poussières sur l’appareil respiratoire, des porcelets ont été exposés pendant 6 jours à des poussières de farine mises artificiellement en suspension dans l’air dans une chambre d’inhalation. Les effets biologiques des poussières ont été recherchés par l’analyse de la composition cellulaire des liquides de lavage nasal et broncho-alvéolaire dans 4 groupes d’animaux soumis à différents niveaux de concentrations en poussières.
PDF icon Influence d’une exposition aux poussières sur la composition cellulaire des liquides de lavage nasal et broncho-alvéolaire chez le porc
1997

L’isolement d’Actinobacillus pleuropneumoniae en France

Consulter le resumé

La pleuropneumonie porcine est devenue, depuis ces 15 dernières années, une des principales maladies d’origine bactérienne en production porcine. Actinobacillus pleuropneumoniae, l’agent étiologique de la pleuropneumonie porcine, est une bactérie Gram-négative de la famille des Pasteurellaceae, qui comporte deux biovars et 12 serovars. 1158 isolements d’A. pleuropneumoniae, réalisés dans 13 laboratoires d’analyses vétérinaires français, ont été identifiés depuis 1989. 89% de ces isolements ont été réalisés à partir de porcs bretons.
PDF icon L’isolement d’Actinobacillus pleuropneumoniae en France
1997

Infection des porcs charcutiers par Actinobacillus pleuropneumoniae. Étude séro-épidémiologique dans cinq élevages

Consulter le resumé

Une étude épidémiologique pilote portant sur 5 élevages naisseurs-engraisseurs et 7 lots de porcs charcutiers se propose de préciser la variabilité d’expression d’Actinobacillus pleuropneumoniae en élevage. Les animaux font l’objet d’un suivi longitudinal clinique et sérologique durant la deuxième partie de la phase d’engraissement et un contrôle des lésions est effectué à l’abattoir. Les séroconversions observées présentent des allures différentes en fonction du sérotype suivi.
PDF icon Infection des porcs charcutiers par Actinobacillus pleuropneumoniae. Étude séro-épidémiologique dans cinq élevages
1997

Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude était d’identifier les facteurs de risque d’un taux élevé de mortalité de truies. Une enquête castémoins a été effectuée dans 102 élevages de Bretagne d’avril à août 1995. L’influence de la prévalence de certains troubles de santé et des pratiques d’élevage sur le risque pour un élevage de présenter un taux élevé de mortalité de truies a été étudiée au moyen de la méthode de régression logistique. Un élevage a été considéré comme ayant un taux élevé de mortalité lorsque son taux annuel de mortalité dépassait 5%.

PDF icon Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies
1997

La «fièvre chez la truie» : un indicateur des problèmes de lactation en néonatalogie porcine ?

Consulter le resumé

Le but de ce travail était de comparer, en période post-partum, la qualité du lait et la température rectale des truies entre celles qui ont des portées normales et celles qui ont des «portées-problèmes». Ces dernières sont définies comme celles qui ont plus de 40% des porcelets avec soit une faible croissance ou des mortalité pendant les 5 premiers jours après la parturition. Cent onze (111) truies (57 nullipares et 54 pluripares) provenant de deux élevages ont été suivies. La température rectale des truies a été mesurée aux jours -5, 0, 1, 2 et 5.
PDF icon La «fièvre chez la truie» : un indicateur des problèmes de lactation en néonatalogie porcine ?
1997

L’hypoxie de parturition, fréquence et incidence sur la viabilité du porc nouveau-né

Consulter le resumé

Les relations entre le degré d’hypoxie, la viabilité à la naissance et la vitalité postnatale précoce estimée par l’intervalle naissance-premier contact avec la mamelle, la température rectale à 24h de vie, le gain de poids et la survie jusqu’à 10j, sont étudiées sur 117 porcelets. Le degré d’hypoxie à la naissance est évalué par la mesure de la pCO2, du pH et de la lactatémie du sang ombilical.
PDF icon L’hypoxie de parturition, fréquence et incidence sur la viabilité du porc nouveau-né
1997

Pages