La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 481 à 500 de 4819 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Sensibiliser les éleveurs à un usage raisonné des antibiotiques

Consulter le resumé

Fiche n° 78 : Contribution aux politiques publiques

La promotion des bonnes pratiques en élevage et la sensibilisation des éleveurs aux risques liés à l’antibiorésistance font partie des priorités du plan Ecoantibio2017.
L’objectif de cette étude est de faire le bilan du niveau d’information des éleveurs sur les antibiotiques.
Elle permettra aussi de collecter les solutions que les éleveurs évoquent pour réduire les traitements antibiotiques de leurs animaux. Ces données permettront d’adapter les messages de sensibilisation aux besoins des éleveurs et de comprendre certains freins ou motivations pour changer les pratiques.

PDF icon fiche_bilan2013_78.pdf
2014

Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique

Consulter le resumé

Le 7ème congrès mondial sur la semence de verrat (ICBSP, International Conference on Boar Semen Preservation) s'est tenu en Allemagne à Bonn du 14 au 17 août dernier. Plus de 200 participants venant de 36 pays différents sont venus échanger sur l'actualité scientifique et les applications pratiques potentielles.
PDF icon Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique
2011

Semence de verrat et insémination : les horizons de l'actualité mondiale

Consulter le resumé

L'IFIP était présent au 6e congrès international sur la semence de verrat qui s'est tenu au Canada du 12 au 15 août dernier à Alliston (Ontario). L'occasion de passer en revue l'actualité mondiale sur le sujet.
2007

Semence de verrat et insémination : l'actualité mondiale

Consulter le resumé

Cet article fait la synthèse de plus de 30 communications présentées au Canada en août dernier, lors de la 6 ème conférence internationale sur le sperme de verrat et l’insémination (ICBSPC). Au cours de 6 demi-journées, les scientifiques ont pu échanger avec des acteurs techniques et économiques des secteurs de l’insémination artificielle et de la génétique porcine. Les aspects pratiques liés à la production, à la conservation et à l’évaluation de la semence constituent toujours le cœur des préoccupations.
PDF icon Semence de verrat et insémination : l'actualité mondiale
2007

Sélectionner sur l’adiposité pour améliorer la qualité

Consulter le resumé

Sandrine Schwob et al., Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 268, mai, p. 44-46

L’Ifip et l’Inra mettent l’accent sur les atouts des tissus adipeux et définissent les nouveaux enjeux en termes de stratégie de sélection porcine.

PDF icon Sandrine Schwob et al., Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 268, mai, p. 44-46
2019

Selection procedure of bioprotective cultures for their combined use with High Pressure Processing to control spore-forming bacteria in cooked ham.

Consulter le resumé

Mihanta Ramaroson et al., International journal of food microbiology, 2018, voluime 276, 2 juillet, p. 28-38

High Pressure Processing (HPP) and biopreservation can contribute to food safety by inactivation of bacterial contaminants. However these treatments are inefficient against bacterial endospores. Moreover, HPP can induce spore germination. The objective of this study was to select lactic acid bacteria strains to be used as bioprotective cultures, to control vegetative cells of spore-forming bacteria in ham after application of HPP. A collection of 63 strains of various origins was screened for their antagonistic activity against spore-forming Bacillus and Clostridium species and their ability to resist to HPP. Some safety requirements should also be considered prior to their introduction into the food chain. Hence, the selection steps included the assessment of biogenic amine production and antibiotic resistance. No strain produced histamine above the threshold detection level of 50 ppm. From the assessment of antibiotic resistance against nine antibiotics, 14 susceptible strains were kept. Antagonistic action of the 14 strains was then assessed by the well diffusion method against pathogenic or spoilage spore-forming species as Bacillus cereusClostridium sp. like botulinum, Clostridium frigidicarnis, and Clostridium algidicarnis. One Lactobacillus curvatus strain and one Lactococcus lactis strain were ultimately selected for their widest inhibitory spectrum and their potential production of bacteriocin. A Lactobacillus plantarum strain was included as control. Their resistance to HPP and ability to regrow during chilled storage was then assessed in model ham liquid medium. Treatments of pressure intensities of 400, 500, and 600 MPa, and durations of 1, 3, 6, and 10 min were applied. After treatment, cultures were incubated at 8 °C during 30 days. Inactivation curves were then fitted by using a reparameterized Weibull model whereas growth curves were modelled with a logistic model. Although the two Lactobacillus strains were more resistant than L. lactis to HPP, the latter was the only strain able to regrow following HPP. The absence of biogenic amine production of this strain after growth on diced cube cooked ham was also shown. In conclusion this L. lactis strain could be selected as representing the best candidate for a promising preservative treatment combining biopreservation and HPP to control spore-forming bacteria in cooked ham.

 
2018

Sélection pour un abaissement du potentiel glycolytique du muscle chez le porc Large White. II. Réponses corrélatives pour la qualité de la viande et la composition du muscle.<br /><br />Selection for reduced muscle glycolytic potential in Large White pigs. II. Correlated responses in meat quality and muscle compositional traits.

Consulter le resumé

Sélection pour un abaissement du potentiel glycolytique du muscle chez le porc Large White. II. Réponses corrélatives pour la qualité de la viande et la composition du muscle. Une expérience de sélection a été conduite sur six générations dans une population de porcs de race pure Large White français, présumée indemne des allèles HALn et RN-.
1999

Sélection pour l’efficacité alimentaire chez le porc en croissance : opportunités et conséquences de l’utilisation de la consommation moyenne journalière résiduelle dans les populations en sélection collective

Consulter le resumé

La consommation moyenne journalière résiduelle (CMJR) est une des sources de variabilité de la prise alimentaire. Elle est définie comme la différence entre une consommation observée et une consommation prédite d’après les besoins de production et d’entretien. L’objectif de notre étude est d’évaluer la CMJR comme critère de sélection pour améliorer l’indice de consommation (IC). Les données ont été collectées durant le contrôle de performances de quatre populations en sélection collective entre 2000 et 2009.
PDF icon Sélection pour l’efficacité alimentaire chez le porc en croissance : opportunités et conséquences de l’utilisation de la consommation moyenne journalière résiduelle dans les populations en sélection collective
2012

Sélection génomique : un nouvel outil pour la sélection collective

Consulter le resumé

Méthode de sélection prometteuse
- Sélection plus précise des candidats dans les meilleures portées
- Principalement sur les critères de reproduction pour les lignées maternelles
- Ouvre des perspectives pour l’amélioration d’autres critères
-> Plus grande efficacité de la sélection
Utilisation de l’outil à optimiser en raison de son coût
- Stratégies de génotypages des candidats
- Des opportunités liées à la baisse du prix de génotypage
Mise en place de l’évaluation génomique Landrace fin 2015

PDF icon Intervention de Alban Bouquet Space 2015
2015

Sélection génomique : quelles perspectives réalistes chez le porc ?

Consulter le resumé

Méthode de sélection basée exclusivement sur des données moléculaires, la sélection génomique révolutionne actuellement la sélection laitière. Pour adapter cette méthode aux spécificités de la production porcine, un ambitieux programme de recherche, appelé Utopige, vient d’être lancé par Bioporc* et l’Inra. Ce programme intègre des mesures originales (comme l’analyse aux rayons X des carcasses) et surtout, tient compte de la production d’animaux issus de croisements entre différentes races.

* Bioporc regroupe ADN, Gène +, Nucléus, Pen Ar Lan, et l’Ifip.
PDF icon Sélection génomique : quelles perspectives réalistes chez le porc ?
2011

Selection for carcass composition and meat quality in the national breeding program in France

Consulter le resumé

With 25 million slaughter pigs each year, France is one of the leading pig
PDF icon Selection for carcass composition and meat quality in the national breeding program in France
2008

Sélection et production porcine

Consulter le resumé

2011

Sélection de truies d'hyperqualités

Consulter le resumé

Initié en 1975, le programme "hyper" a permis de gains considérables de la prolificité des races Large White lignée femelle et Landrace français. La collecte des poids des porcelets à la naissance généralisée dans les élevages de sélection permet de progresser sur l'homogénéité des porcelets à la naissance et de sélectionner sru la production laitière des truies. L'ère des truies d'hyperqualités est née.

PDF icon techporc_do_delaunay_n9_2013.pdf
2013

Sélection collective : bilan des performances pour l'année 1998

Consulter le resumé

Les trois Populations Animales Sélectionnées (P.A.S.) collectives (Large White, Landrace Français et Piétrain) représentent plus des deux tiers des truies en sélection en France. Depuis 1995, les effectifs de contrôle en ferme sont relativement stables si l’on excepte une réduction de la

base de sélection Piétrain liée à une chute du nombre de sélectionneurs. L’amélioration des performances mesurées en ferme et en station se poursuit à un rythme constant, notamment sur la croissance et la prolificité.
PDF icon Sélection collective : bilan des performances pour l'année 1998
1999

Sel et technologie en charcuterie-salaison

Consulter le resumé

Le sel (chlorure de sodium) est le principal ingrédient technologique et le plus anciennement utilisé dans les viandes transformées. Il joue un rôle primordial dans les produits de charcuterie, non seulement au niveau du goût salé (effet gustatif), mais surtout pour son action sur les propriétés de la viande (effets technologiques) et sur les micro-organismes (effet bactériostatique).
PDF icon Sel et technologie en charcuterie-salaison
2003

Sel et technologie en charcuterie et dans l'industrie fromagère

Consulter le resumé

En dehors de son rôle organoleptique, le sel joue plusieurs rôles fondamentaux : stabilisation microbiologique, conservation de l'eau naturellement présente, stabilisation de la structure des produits…

En charcuterie-salaison, il est utilisé selon différents procédés en fonction du type de produit : à sec (jambons secs...), en salage humide/saumure (jambon cuit...), en saupoudrage et mélange direct pour les produits fragmentés (saucisses, saucissons, pâtés...).
2003

Sel et flaveur des charcuteries salaisons

Consulter le resumé

Cet article est essentiellement rédigé d'après un rapport bibliographique(1) demandé par le CTSCCV à des étudiants de 2e année de l'ENSBANA : Peut-on réduire la teneur en NaCl dans les produits de charcuterie ? (1) Broquet, Hug, Layachi (2003). Peut-on réduire la teneur en NaCl dans les produits de charcuterie ? Rapport bibliographique 2e année ENSBANA, 24 p.
PDF icon Sel et flaveur des charcuteries salaisons
2004

Segmentation du marché Les SOQ poursuivent leur progression

Consulter le resumé

Vincent Legendre, Baromètre Porc (FRA), 2018, n° 490, octobre, p. 8

Face à des consommateurs en quête de rassurance et de qualité, les produits de porc sous Signe Officiel de Qualité (Bio, Label Rouge, IGP, AOP…) poursuivent leur essor. Au cumul, l’ensemble des porcs produits sous SOQ en 2017 a atteint près de 5,5% de la production française. La structuration des filières et l’optimisation de la valorisation globale des pièces restent au coeur du débat.

PDF icon Vincent Legendre, Baromètre Porc (FRA), 2018, n° 490, octobre, p. 8
2018

Segmentation des produits : Des pistes de développement innovantes pour la différenciation du porc frais

Consulter le resumé

En France, la consommation de porc frais a reculé de près de 5% entre 2012 et 2013. Les produits finis proposés aux consommateurs sont encore peu différenciés. 

A la demande de la filière porcine, un diagnostic sur la demande et sur l'offre de porc frais a été conduit par l'Ifip et le cabinet de conseil Vitamines afin de proposer des concepts de valorisation susceptibles de redynamiser le marché. Enseignements.

2014

Segmentation de l'offre viande fraîche : comportement face à des produits innovants

Consulter le resumé

Si certains experts (Linéaires, Mai 2004) remarquent qu’en France, le rayon viande fraîche « souffre de conservatisme », la question reste posée : à qui la faute ? Aux fournisseurs qui ne proposent pas suffisamment d’innovations ou aux distributeurs qui ne prennent pas de risque ou aux consommateurs français qui ne seraient pas prêt à accepter facilement les innovations de produits à base de viande ?

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2007

Pages