La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 821 à 840 de 4972 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année
Conduite alimentaire du porcelet

Conduite alimentaire du porcelet

Consulter le resumé

Couverture : matières premières et limites d'emploi

Fiche 1 : porcelet avant sevrage

Fiche 2 : porcelet sevré

Fiche 3 : caractéristiques des aliments 

Fiche 4 : conduite alimentaire

Editions 1995 (?) - 11 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1995

Conduites alimentaires appliquées par les éleveurs de porcs lourds en France

Consulter le resumé

Un tiers des éleveurs enquêtés, produisant plus de 40 % de leurs porcs à un poids de carcasse supérieur à 90 kg, alimente ces animaux à volonté. Un aliment unique est utilisé dans la moitié des élevages bretons et de Rhône-Alpes et dans la totalité des élevages de Midi-Pyrénées. La plupart des éleveurs achètent tout ou partie de l’aliment, le granulé reste prépondérant. Plus de la moitié des exploitations dispose d’une alimentation en soupe, mais en Midi-Pyrénées, le recours à des nourrisseurs est le plus fréquent.
PDF icon Conduites alimentaires appliquées par les éleveurs de porcs lourds en France
2004

Conduites en bandes en Bretagne : ça bouge.

Consulter le resumé

La conduite en 7 bandes avec un sevrage à 28 jours reste majoritaire. Elle concerne 60% des élevages. Cependant, les conduites en 4, 5, 10 et 20 bandes gagnent du terrain, notamment avec un sevrage à 21 jours.
2009

Confort des porcs à l’engraissement selon les dispositions des caillebotis

Consulter le resumé

93 % des places de porcs à l’engrais sont sur caillebotis (SCEES 2008). Cet environnement peut être modifié pour mieux satisfaire les besoins des animaux (besoins de thermorégulation, besoins comportementaux, confort physique…).

L’IFIP teste depuis de nombreuses années des alternatives au caillebotis intégral tel qu’il est développé en élevage, à la fois sous l’angle du bien-être et de la qualité de l’air.
PDF icon Confort des porcs à l’engraissement selon les dispositions des caillebotis
2010

Congélation et qualité de la viande (cahier du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.

A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose un recueil de connaissances destiné aux professionnels des viandes et produits carnés. Il est constitué de 16 synthèses de 6 à 16 pages qui traitent chacune un sujet important pour le secteur porcin. Ni publications scientifiques, ni vulgarisations, les synthèses du Mémento s’adressent aux services techniques et de R&D des entreprises de l'aval de la filière porcine. C'est un outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2014

Congrès mondial de la viande : en 2050, 9 milliards de bouches à nourrir

Consulter le resumé

Comment va évoluer le commerce mondial de la viande ? Réunis en Argentine, des experts ont confronté leurs projections.
2010

Conjoncture et perspectives : état des lieux avec l'Ifip

Consulter le resumé

Au-delà du suivi en continu des marchés, l'Ifip réalise deux fois par an des prévisions de prix pour les trois trimestres à venir.

Les premières estimations pour la première moitié de 2016 sont sorties.

Etat des lieux et retour sur la méthode de suivi des prix en Europe.

2015
Danger sur l’approvisionnement national pour la consommation et la transformation en charcuteries

Conjoncture porcine : danger sur l’approvisionnement national pour la consommation et la transformation en charcuteries

Consulter le resumé

En 2014, le marché du porc européen a été lourdement pénalisé par l’interdiction d’exporter vers la Russie, cassant la hausse des cours qui pouvait être anticipée en raison d’une baisse attendue de production. A l’inverse, pour les deux premiers mois de 2015, le prix du porc en France est inférieur de 13% à celui de 2014. Il est vrai que le prix d’aliment a progressivement baissé au deuxième semestre 2014 jusqu’en fin d’année. C’est la conséquence de la baisse des prix à la récolte 2014 (fortes récoltes céréalières mondiales).

PDF icon communiqué de presse : Danger sur l’approvisionnement national pour la consommation et la transformation en charcuteries
2015

Connaissances sur le comportement du porc (cahier du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.

A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose un recueil de connaissances destiné aux professionnels des viandes et produits carnés. Il est constitué de 16 synthèses de 6 à 16 pages qui traitent chacune un sujet important pour le secteur porcin. Ni publications scientifiques, ni vulgarisations, les synthèses du Mémento s’adressent aux services techniques et de R&D des entreprises de l'aval de la filière porcine. C'est un outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2014

Connexion génétique entre élevages dans les populations porcines collectives Françaises

Consulter le resumé

Poster. La finalité première de l’évaluation génétique est le choix des reproducteurs sur leur potentiel génétique. Cependant, la comparaison des valeurs génétiques des animaux d’élevages différents n’est fiable que si les connexions génétiques sont suffisantes. L’objectif de l’étude est de mesurer le degré de connexion existant entre les élevages de sélection des populations porcines collectives françaises.

PDF icon jrp2014-genetique-bouquet-poster.pdf
2014

Conseguenze dell’allargamento a Est dell’Unione Europea sulla produzione suina. <br /><br />The situation of the pig production in Eastern Europe: what prospect for the European Union.

Consulter le resumé

2003

Conseils pour bien laver l'air des porcheries

Consulter le resumé

Le lavage d’air permet de réduire les émissions d’ammoniac, d’odeurs et de particules des bâtiments porcins. Cependant, les taux d’abattement varient en fonction des configurations techniques. Une enquête réalisée sur 31 laveurs d’air permet de formuler des conseils d’utilisation pour optimiser l’abattement d’ammoniac. Vitesse d’air et concentration en ammoniac de l’eau de lavage doivent être ciblées.

PDF icon techporc_lagadec_n22_2015.pdf
2015

Conseils pour bien laver l'air des porcheries

Consulter le resumé

Le lavage d’air permet de réduire les émissions d’ammoniac, d’odeurs et de particules des bâtiments porcins. Cependant, les taux d’abattement varient en fonction des configurations techniques. Une enquête réalisée sur 31 laveurs d’air permet de formuler des conseils d’utilisation pour optimiser l’abattement d’ammoniac. Vitesse d’air et concentration en ammoniac de l’eau de lavage doivent être ciblées.

PDF icon techporc_lagadec_n22_2015.pdf
2015

Conséquence du sexage des porcs et de la période de rationnement sur les performances en engraissement

Consulter le resumé

L'effet du sexage sur les performances de croissance et les caractéristiques de carcasse est déterminé à partir de porcs soumis à deux types de plans de rationnement. Les porcs LIBRA sont alimentés à volonté jusqu'à un plafond de 2,5 kg/j. Les porcs RALIB reçoivent une ration correspondant à 4% du poids moyen de case à l'entrée en engraissement, puis elle augmente de 25 g/j par porc. Ils sont considérés comme alimentés à volonté à partir du moment où les apports sont supérieurs à ce qu'ils ingèrent. Les animaux sont élevés en cases de 6 individus, en sexes mélangés ou non.
PDF icon Conséquence du sexage des porcs et de la période de rationnement sur les performances en engraissement
2008

Conséquence du sexage ou non des porcs et de la période de rationnement sur les performances en engraissement

Consulter le resumé

La grille des plus-values des carcasses par gamme de poids s’est resserrée en 2007 ce qui implique de rechercher des solutions techniques permettant d’améliorer l’homogénéité des porcs en fin d’engraissement.

La modalité de sexage dans les cases et le type de plan d’alimentation utilisé sont susceptibles d’influencer ce critère.
PDF icon Conséquence du sexage ou non des porcs et de la période de rationnement sur les performances en engraissement
2008

Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance

Consulter le resumé

Extruded linseed (exLIN) is used most often in pigs' diets in order to improve the ratio between ω6 and ω3 PUFA in pork meat. The aim of this trial was to investigate the effect of exLIN incorporation in sows' and/or pigs' diets on both performance of sows and their progeny. At each physiological stage, different diets were formulated on the same net energy bases (gestation: 9.3, lactation: 9.6, growing/ finishing periods: 9.3 MJ/kg) and amino acid bases (5.0, 8.5, 8.3 and 7.4 g digestible lysine, respectively).
PDF icon Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance
2010

Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de l'épointage des dents chez le porcelet

Consulter le resumé

La section partielle des dents des porcelets, réalisée pour éviter les blessures sur les porcelets et les mamelles des truies, est actuellement contestée. Afin de mieux connaître les conséquences à court terme, deux expériences ont été mises en place, l’une avec une approche comportementale et zootechnique sur 128 porcelets, l’autre avec une approche physiologique sur 24 porcelets. Dans la première, les porcelets sont soumis à l’un des traitements suivants : meulage, coupe à la pince, simulation du meulage, témoin sans manipulation.
PDF icon Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de l'épointage des dents chez le porcelet
2002

Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de la caudectomie realisée avec ou sans 'insensibilisation' locale chez le porcelet

Consulter le resumé

La section partielle de la queue des porcelets réalisée pour prévenir la caudophagie est actuellement contestée. Afin de mieux connaître ses conséquences à court terme, deux expériences ont été mises en place, l’une avec une approche comportementale et zootechnique sur 160 porcelets issus de 16 portées, l’autre avec une approche physiologique sur 20 porcelets issus de 7 portées.
PDF icon Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de la caudectomie realisée avec ou sans 'insensibilisation' locale chez le porcelet
2001

Conséquences d'un rationnement alimentaire au sevrage sur les performances, le score fécal et l'hétérogénéité des porcs

Consulter le resumé

Poster. Objectif de réduction de l’utilisation des antibiotiques au sevrage

Quelles conséquences du rationnement après sevrage sur les performances et l’hétérogénéité des porcs ?
PDF icon Conséquences d'un rationnement alimentaire au sevrage sur les performances, le score fécal et l'hétérogénéité des porcs
2013

Conséquences d'un rationnement après sevrage sur les performances, le score fécal et l'hétérogénéité des porcs

Consulter le resumé

Parmi les techniques alimentaires permettant de réduire l'usage de l'antibiothérapie préventive à visée digestive au sevrage, la pratique du rationnement est quelques fois mentionnée (Mémento de l'éleveur de porcs, 1987). Elle est parfois appliquée en élevages, par exemple en cas d’échec récurrent de l’antibiothérapie ou parce que l’éleveur souhaite s’affranchir, au moins au sevrage, de celle-ci.
Il existe peu de références sur les conséquences zootechniques d’un rationnement au cours des premières semaines de post-sevrage.
L'évaluation de l'incidence d’un rationnement au cours des 2 premières semaines de post-sevrage sur des porcelets sevrés après 4 semaines d’allaitement est ici réalisée dans deux conditions d’élevages distinctes en termes de pression sanitaire.

PDF icon jrp-2013-alimentation16.pdf
2013

Pages