La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 301 à 320 de 5169 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Analyser et maîtriser les pertes en maternité

Consulter le resumé

Sylviane Boulot, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 96

Avec en moyenne 20% de pertes sur nés totaux, la mortalité excessive des porcelets en maternité reste une préoccupation majeure, tant pour des raisons économiques que d’acceptation sociétale. La détermination précise du moment de survenue de cette mortalité et de ses causes est un préalable pour identifier les axes de progrès à mettre en oeuvre dans chaque élevage. Ainsi, la contribution des mort-nés peut être importante (36% des pertes) mais varie selon les troupeaux. Les pertes en allaitement dépendent de nombreux facteurs liés à la conduite et leur analyse doit reposer sur une approche multi-factorielle. Lorsque la mortalité néo-natale précoce est réduite, la bonne prise en charge des portées de grande taille et des porcelets «sur-numéraires» devient alors une vraie préoccupation pour un nombre croissant d’éleveurs.

PDF icon Sylviane Boulot, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 96
2019

Analyser l'intérêt économique des fins de bande

Consulter le resumé

Homogénéité. Prolonger l'engraissement des porcs les plus légers pour maintenir l'homogénéigé de la bande : cette pratique à risques a fait l'objet d'une étude technico-économique par l'Ifip.

2016

Analyser les résultats de gestion pour dégager les points-clés de la rentabilité de l'élevage porcin

Consulter le resumé

1998

Analyses de cycle de vie (ACV) de 5 systèmes porcins avec différentes hypothèses de comptabilisation des impacts

Consulter le resumé

Poster. L’analyse de Cycle de Vie (ACV) est une méthode d’évaluation environnementale pertinente de la production de porc (Basset-Mens, 2005), qui pourrait être utilisée dans le cadre de certifications des élevages (ISO, 1997). L’intérêt majeur de cette méthode est de prendre en compte à la fois des impacts directs au niveau de l’atelier porcin et des impacts indirects associés à la production d’intrants et au devenir des effluents.
PDF icon Analyses de cycle de vie (ACV) de 5 systèmes porcins avec différentes hypothèses de comptabilisation des impacts
2009

Analysis of factors to predict piglet body weight at the end of the nursery phase

Consulter le resumé

In pig (Sus Scrofa) production, within-batch variation in bw gain of piglets during the nursery period (up to 10 wk of age) can be high and is of high economic importance. Homogeneity of BW within batches of animals is important as it influences the efficiency of use of the grower and finisher facilities, and provides an extra value for the fattening farms. In the current study, factors for a light BW at the end of the nursery period of pigs were determined by analyzing datasets from 3 different swine research centers in the Netherlands and France.
2012

Analysis of juice loss during wet cooking of pork meat - effect of temperature, muscle type and salt on water content

Consulter le resumé

Cooking loss (CL) and water content (X) during wet cooking were measured on 5 mm thick discs, 3x3x3 cm and 5x5x5 cm cubes of five muscles of pork: semimembranosus (SM), biceps femoris (BF), rectus femoris (RF), semitendinosus (ST) and longissimus thoracis (LT). During heating, water content in meat decreased to reach an equilibrium state (XeqCL). Salt content, dimension and muscle type influenced XeqCL but effect of temperature remained preponderant.
PDF icon Analysis of juice loss during wet cooking of pork meat - effect of temperature, muscle type and salt on water content
2012

Analysis of juice loss during wet cooking of pork meat – Effect of temperature, muscle type and salt on water content

Consulter le resumé

Poster. Context In France, the salt content in the highest quality cooked ham is 2.0% on the average. The objective is to reduce it further. This study analyzes the effect of temperature, cooking time and muscle type on cooking loss (CL) in low salted ham.

The control of CL is very important for meat industry because it determines the financial result of the process and it affects product quality (juiciness, tenderness, content in micronutrients…).

Heating meat leads to protein denaturation and meat contraction which explain the CL.
PDF icon Analysis of juice loss during wet cooking of pork meat – Effect of temperature, muscle type and salt on water content
2012

Analysis of the juice and water losses in salted and unsalted pork samples heated in water bath. Consequences for the prediction of weight loss by transfer models

Consulter le resumé

This study has analyzed the effect of different factors on variation of meat weight due to juice loss, and variation of water content of pork samples heated in a water bath. The weight loss (WL) was influenced by initial water content of raw meat which can be connected to meat pH, muscle type, and by pre-salting. WL was also influenced by sample thickness and by nature of the surrounding fluid. These effects were significant at 50 °C and in thinner samples but decreased as meat temperature and sample thickness increased. WL showed no significant difference in response to prior freezing, applying a surface constraint during heating or varying meat salt content from 0.8 to 2.0%. The results were interpreted from literature knowledge on protein denaturation, contraction and, transport phenomena. Reliably predicting WL from water content variation during heating hinges on taking into account the loss of dry matter and the possible effects of meat pH, sample size or surrounding fluid.

2015

Analysis of the use of monitoring systems for animal health by farmers and their advisors: differences to work on?

Consulter le resumé

Soazig Di Bianco (Ecole Supérieure d'Agriculture d'Angers) et al., International Society for Economics and Social Sciences of Animal Health, 2020 International Conference in Copenhaguen, 13-14 novembre 2020, Cophenhauguen, Danemark, poster    

Health context of livestock farms is changing to integrate social, technical and economic pressures towards reduction of antibiotics use and greater attention paid to animal welfare. These pressures therefore call for a preventive herd health approach rather than a curative individual one. We are currently working on a four-year research program on animal health, co-funded by the region Pays de la Loire and Europe.
Our aim is to help livestock farmers to improve, in collaboration with their advisors, the health management of their livestock production. This work focuses on three main livestock sectors of the Pays de la Loire (western France): ruminant farming (i.e. beef, dairy, goat and sheep farming), poultry farming and pig farming. We sought to understand:
i) The diversity of the farmers’ social representations about animal health
ii) With whom farmers work to discuss and manage health issues
iii) Which tools and methods they mobilize to manage their animals’ health.

PDF icon Soazig Di Bianco (Ecole Supérieure d'Agriculture d'Angers) et al., 13-14 novembre 2020, Cophenhaguen, Danemark, poster
2020

Androstenone sensitivity of European consumers: the Spanish, French and English case

Consulter le resumé

The aim of this work was to evaluate consumers’ sensitivity to androstenone in three countries in Europe: France, Spain and United Kingdom
PDF icon Androstenone sensitivity of European consumers: the Spanish, French and English case
2010

Anesthésie des porcs : expertise d'un système d'anesthésie gazeuse en groupe

Consulter le resumé

En France, plusieurs abattoirs se sont équipés du système d’étourdissement gazeux. Cette étude a évalué les caractéristiques physico-chimiques des viandes de porc produites dans un abattoir équipé du système d’étourdissement par CO2 avec une conduite en groupe (Système BACK LOADER mis au point par le DMRI Danois et commercialisé par la Société BUTINA). L’inhalation du CO2 a provoqué un abaissement du pH sanguin qui n’était pas lié à l’évolution du pH musculaire, indiquant que les deux paramètres ne sont pas liés.
PDF icon Anesthésie des porcs : expertise d'un système d'anesthésie gazeuse en groupe
2007

Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe

Consulter le resumé

L’étude a consisté en une appréciation du bien-être des porcs lors de la conduite et de l’anesthésie au CO2. Les résultats au niveau cardiaque ont montré que le stress semblait être plus important lors de la conduite à l’anesthésie et lors des 40 premières secondes passées dans la nacelle.
PDF icon Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe
2001

Anesthésie électrique des porcs dans les petits abattoirs

Consulter le resumé

Les abattoirs de porcs utilisent deux systèmes d’étourdissement avant la saignée : l’électricité ou le gaz. Les ateliers de petit volume sont tous équipés de systèmes électriques souvent manuels qui demandent de la rigueur dans l’utilisation et l’entretien pour une bonne efficacité de l’étourdissement de l’animal.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1999

Anesthésie gazeuse des porcs : expertise d'un abattoir équipé du système BACK LOADER d'anesthésie en groupe au CO2

Consulter le resumé

En France, plusieurs abattoirs sont équipés du système d'étourdissement gazeux. Cette étude a évalué les caractéristiques physico-chimiques des viandes de porc produites dans un abattoir équipé du système d'étourdissement par CO2 avec une conduite en groupe (Système BLACK LOADER mis au point par le DMRI Danois et commercialisé par la Société BUTINA). L'inhalation du CO2 a provoqué un abaissement du pH sanguin qui n'était pas lié à l'évolution du pH musculaire, indiquant que les deux paramètres ne sont pas liés.
PDF icon Anesthésie gazeuse des porcs : expertise d'un abattoir équipé du système BACK LOADER d'anesthésie en groupe au CO2
2006

Anesthésie locale ou générale lors de la castration

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 102

L’administration d’antalgique réduit la douleur post-opératoire mais l’anesthésie est à ce jour la seule technique permettant de limiter la douleur lors de l’opération.

Un anesthésique local, la lidocaïne, a été testé avec succès mais ne dispose pas d’AMM* pour les animaux de rente, à l’inverse de la procaïne (Procamidor).

Des essais ont été mis en place pour préciser la concentration optimale et le moment d’injection de cette molécule et déterminer son intérêt, comparativement à la lidocaïne.

Par ailleurs, l’utilisation de la lidocaïne seule a été comparée à la solution utilisée par les éleveurs suédois, qui lui associe de l’adrénaline.

L’anesthésie générale est une alternative utilisée en Suisse par les éleveurs (anesthésie gazeuse sous isoflurane).

Cette technique a été évaluée à partir d’observations en élevage, de la bibliographie et d’échanges avec des intervenants de la filière Suisse.

PDF icon Valérie Courboulay, Bilan 2016, mai 2017, p. 102, fiche n° 63
2017

Animation du réseau mixte technologique (RMT) « élevages et environnement »

Consulter le resumé

Les RMT (Réseaux Mixtes Technologiques) représentent une modalité de partenariat introduite par la loi d’orientation agricole n°2006-11 du 5 janvier 2006 et mise en application par le décret n°2006-1154 du 15 septembre 2006. Il s’agit de développer des relations de travail approfondies entre acteurs de la recherche, de la formation et du développement.

Le RMT “élevages et environnement” propose des outils et des références pour l’évaluation, la maîtrise et la valorisation des impacts des élevages sur l’environnement.
PDF icon Animation du réseau mixte technologique (RMT) « élevages et environnement »
2010

Animation du réseau mixte technologique (RMT) «élevages et environnement»

Consulter le resumé

Le RMT « élevages et environnement », animé depuis 2008 par l’IFIP et la Chambre d’Agriculture Régionale de Bretagne, propose des outils et des références pour l’évaluation, la maîtrise et la valorisation des impacts des élevages sur l’environnement.

PDF icon bilan_2012web_36.pdf
2013

Animation du RMT Elevages & Environnement

Consulter le resumé

Fiche n° 19 : Réduction des impacts environnementaux

Le RMT « élevages et environnement » animé depuis  2008 par l’IFIP et la Chambre d’Agriculture Régionale de Bretagne propose des outils et des références pour l’évaluation, la maîtrise et la valorisation des impacts des élevages sur l’environnement.  Le réseau unit  12 organisations (IFIP, Institut de l’Elevage, ITAVI, ARVALIS, UNIP, CETIOM, INRA, Chambre d’Agriculture de Bretagne, Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire, ESA Angers, CREPA, Agrocampus Ouest) et rassemble une centaine de membres.

Ce réseau, par la mise en synergie de différentes compétences, permet de répondre  globalement à une thématique qui nécessite une approche multicritère, multi-échelle, en lien avec les productions animales et végétales, et sur des questions allant de la compréhension de processus jusqu’à la production d’outils pour le conseil et l’enseignement.

PDF icon fiche_bilan2013_19.pdf
2014

Animation nationale des associations des éleveurs fabriquant l’aliment des porcs à la ferme (AIRFAF)

Consulter le resumé

Laurent Alibert, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 105

L’IFIP participe à l’appui technique auprès des 8 associations régionales AIRFAF et de leur fédération nationale.

L’objectif de ces associations est d’apporter aux éleveurs adhérents une information technique et économique et de contribuer à la maîtrise de la qualité de l’aliment et du coût alimentaire.

Les conseils d’administration de chaque association établissent chaque année un programme d’activités mis en œuvre par un comité technique. Celui-ci est composé de techniciens des structures techniques et économiques des régions (unions régionales, groupements de producteurs, EDE-Chambres d’agriculture, Arvalis, UNIP, IFIP…), et présidé par des éleveurs spécialisés.

Certaines actions sont également engagées par le bureau de la fédération nationale.

L’IFIP apporte un appui méthodologique dans la conduite des différentes actions et réalise un certain nombre d’interventions dans des contextes régionaux variés et sur des thèmes concernant les matières premières, la conjoncture, la formulation, la technologie, les protocoles d’essais de validation sur le terrain…

AIRFAF est un lieu d’échanges permanent pour les éleveurs, les techniciens des structures, et les fournisseurs (complémentaires et minéraux, matières premières, matériels de fabrication).

Les préoccupations des éleveurs et de leurs partenaires peuvent ainsi être abordées de manière concertée et prises en compte rapidement.

PDF icon Laurent Alibert, Bilan 2016, mai 2017, p. 105, fiche n° 65
2017

Animation technique auprès de l’Agence de Sélection Porcine

Consulter le resumé

Fiche n° 064 : animation de réseaux partenariaux

L’Agence de la Sélection Porcine (ASP), organe de représentation des professionnels de la génétique, est amenée à traiter des dossiers techniques à la demande de ses adhérents ou du Ministère chargé de l’Agriculture. Depuis 2005, au sein d’une convention de partenariat, l’ASP confie l’animation et/ou la maîtrise d’oeuvre de ses travaux à l’IFIP. La Direction Générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) confie à l’ASP l’expertise des agréments zootechniques des Organismes de Sélection Porcine (OSP) : conformité aux exigences réglementaires, suivi de l’activité des OSP et centres de collecte de sperme (CIA) ; mise à disposition des utilisateurs de références. En parallèle, la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) confie à l’ASP un suivi de l’encadrement sanitaire des élevages de sélection et multiplication.

PDF icon fiche_bilan2015_064.pdf
2016

Pages