La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 4741 à 4760 de 4931 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Effet de facteurs zootechniques et technologiques sur les caractéristiques rhéologiques de la tranche de jambon

Consulter le resumé

Poster. 7es journées des sciences du muscle et technologies des viandes, 1-2 octobre 1998, Rodez . Clermont-Ferrand : ADIV, FRA, 1998, P. 1 p., 3 réf., par Bruno Boutten et al.

Etude de l'effet de 4 facteurs zootechniques (lignée génétique, âge à l'abattage, pH24 et muscle) et de 4 facteurs technologiques (concentration en sel nitrité, vitesse de montée en température, valeur pasteurisatrice et épymisium) sur les caractéristiques de résistance du jambon cuit. Résumé de travaux de recherche.

PDF icon 7es JSMTV, 1-2 octobre 1998, Rodez, Clermont-Ferrand, poster, par Bruno Boutten et al.
1998

Classification des carcasses de porcs et de bovins

Consulter le resumé

7èmes Journées Sciences du Muscle et Technologies des Viandes, 1-2 octobre 1998, Rodez, Clermont-Ferrand, 14 pages, par Gérard Daumas

La classification des carcasses consiste à regrouper les animaux selon des critères affectant leur valeur commerciale déterminée en premier lieu par la qualité et quantité de viande commercialisable. Les systèmes actuels de classement sont passés en revue et les nouveaux développements technologiques permettant un classement objectif dans le bovin et l'automatisation dans le porc sont analysés : ultra-sons, analyse d'images vidéo, "Total Body Electrical Conductivity" (TOBEC) et analyse d'impédance bioélectrique.

PDF icon 7es JSMTV, 1-2 octobre 1998, Rodez, Clermont-Ferrand, 14 p., par Gérard Daumas
1998

Tranchage du jambon cuit : un test rhéologique simple pour comprendre le rendement technologique

Consulter le resumé

Le jambon cuit est la première production en volume (20,2 %) et en valeur du marché des produits de charcuterie-salaison. Le tranchage du jambon cuit est donc une étape importante pour les industriels de la salaison. Le comportement rhéologique de la tranche de jambon par le module de Reichert sur une machine de traction-compression Instron 6022 est évalué. Les différents paramètres (pH, taux de sel, âge à l'abattage, type de muscle...) qui influencent le rendement technologique sont présentés.
PDF icon Tranchage du jambon cuit : un test rhéologique simple pour comprendre le rendement technologique
1998

Production biologique de porc : établir des références

Consulter le resumé

La production biologique de porc française doit respecter le cahier des charges établi par la DGAL en février 1996. Elle se heurte à deux problèmes : le manque de références et d'appuis techniques, les difficultés respect/interprétation du cahier des charges. Or, les quantités produites ne suffisent pas à satisfaire le marché.
PDF icon Production biologique de porc : établir des références
1998

Essais interlaboratoires. Composition chimique des produits à base de viandes

Consulter le resumé

PDF icon Essais interlaboratoires. Composition chimique des produits à base de viandes
1998

Les déchets de l'industrie de la charcuterie-salaison. Traitement et valorisation des déchets gras. 3ème partie : la dégradation des graisses des effluents.

Consulter le resumé

PDF icon Les déchets de l'industrie de la charcuterie-salaison. Traitement et valorisation des déchets gras. 3ème partie : la dégradation des graisses des effluents.
1998

Aliment et indicateur ITP : des outils rénovés

Consulter le resumé

Apprécier au jour le jour la situation économique de la production porcine nécessite de suivre les éléments de la marge. Si le prix du porc est bien connu, celui de l'aliment nécessite de construire des outils de suivi. L'ITP vient de réviser le mode de calcul de son aliment reconstitué.

L'Indicateur ITP, révisé lui aussi, prend désormais mieux en compte les évolutions récentes des coûts de production.
PDF icon Aliment et indicateur ITP : des outils rénovés
1998

Espagne : la production porcine en marche

Consulter le resumé

Avec 30 millions de porcs produits en 1997, l’Espagne se positionne au deuxième rang dans l’Union européenne.

Elle poursuit à marche forcée une croissance entamée en 1986, au moment de son adhésion à la CEE. Face à une consommation qui arrive à saturation, ce développement vise de plus en plus les marchés extérieurs.
PDF icon Espagne : la production porcine en marche
1998

Suède : une production porcine sous contraintes

Consulter le resumé

Ces dernières années, depuis l’entrée dans l’Union Européenne, la production suédoise a

augmenté, apportant un léger excédent en viande porcine. La concentration des porcs dans les élevages s’est accrue. Un pôle coopératif puissant domine la filière.
PDF icon Suède : une production porcine sous contraintes
1998

Taux de mortalité lors du transport et bien-être du porc

Consulter le resumé

Le taux de mortalité au transport est un paramètre simple qui permet de mesurer le bien-être du porc en cours de transport. Il est souvent admis qu’il est lié à la densité de chargement dans les camions et à la mise

à jeun des animaux avant le chargement en dehors des facteurs génétiques.

L’analyse des courbes de battements cardiaques obtenues entre la sortie des cases d’engraissement et le passage

à l’anesthésie montre l’importance de la préparation des porcs avant le chargement, des moyens utilisés pour le chargement et des conditions de transport.
PDF icon Taux de mortalité lors du transport et bien-être du porc
1998

Facteurs de variation du niveau des rejets et du volume de lisier produit par le porc

Consulter le resumé

Cet article fait le point des principaux facteurs de variation de la quantité d’éléments minéraux, des volumes et de la concentration des lisiers produits par les porcs, il aborde également les différentes techniques à mettre en oeuvre pour maîtriser le niveau des rejets et le volume des effluents.
PDF icon Facteurs de variation du niveau des rejets et du volume de lisier produit par le porc
1998

Rendements au séchage, au tranchage et qualités gustatives des jambons sel sec : influence de la matière première et de la congélation

Consulter le resumé

La salaison sèche est considérée comme une des plus anciennes techniques de conservation de la viande. Ces dernières années, la maîtrise des ambiances durant le séchage a permis de passer d’une production saisonnière à une production industrielle et continue. Le marché du jambon sec est tiré par l’accroissement de la demande liée aux produits tranchés et commercialisés en libre-service. En libre-service, le consommateur prend le temps d’observer les produits. Sa décision d’achat tient compte de la présentation, des défauts apparents et du prix.

PDF icon Rendements au séchage, au tranchage et qualités gustatives des jambons sel sec : influence de la matière première et de la congélation
1998

GTTT-GTE : des performances toujours en progrès

Consulter le resumé

1998

Les défis de demain pour l'Espagne

Consulter le resumé

1998

National genetic evaluation of pigs in France. Status report

Consulter le resumé

1998

Bien-être des porcs : nouvelles contraintes, nouveaux coûts

Consulter le resumé

Le 30 septembre 1997, les experts du Comité scientifique vétérinaire de l'Europe ont adopté un rapport sur le bien-être des porcins. Après l'examen par le Parlement européen et par le Conseil des ministres européens de l'Agriculture ses 94 propositions seront reprises en totalité ou en partie dans la législation.

Une étude récente de l'ITP montre que ces recommandations entraîneront de profondes modifications du parc des bâtiments et des coûts de production.
PDF icon Bien-être des porcs : nouvelles contraintes, nouveaux coûts
1998

La prolificité des truies françaises en 1995-1996 : un spectaculaire bond en avant

Consulter le resumé

1998

Nettoyage et désinfection : les camions aussi

Consulter le resumé

1998

Evolution in size, management and performance of pig farms in France

Consulter le resumé

1998

Modelling and optimizing the Swiss pig breeding scheme : a comparison of selection strategies using central testing stations

Consulter le resumé

1998

Pages