La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 4661 à 4680 de 4764 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Actualité sur l'élevage porcin - Avril 2011

Consulter le resumé

Focus

• Travaux de recherche partenariale avec les entreprises (Bernard Fostier)

Veille technique sur...

• L'utilisation des antibiotiques (Anne Hémonic)

• Les nouveaux tarifs pour la méthanisation agricole (Pascal Levasseur)

Des indicateurs de suivi pour les éleveurs de porcs (Alexia Aubry)

Résultats d'études et travaux en cours

• Le respect des règles de biosécurité et de conduite améliore la rentabilité de l'élevage (Isabelle Corrégé)

• Plus de troubles de la reproduction avec les truies en groupes ? (Sylviane Boulot)

• Consommation et concentration énergétique en engraissement (Nathalie Quiniou)

Participation de l'Ifip à des conférences et colloques...Ce qu'il faut retenir !

• Séminaire sur la reproduction des truies (Sylviane Boulot)

• Journée sur le pois protéagineux (Didier Gaudré)

Veille réglementaire (l'Agence de la Sélection Porcine)

Agenda

• 2èmes Rencontres porcines du Grand-Sud, Mercredi 13 avril 2011 à Montauban, France (Gie Villefranche Grand Sud)

• Séminaire sur l’évaluation et la gestion du bien-être en élevage, 6 avril 2011, à Rennes (France) (Valérie Courboulay)

Veille économique internationale 

• Mission d'étude aux Pays-Bas (Christine Roguet)

Actualité IFIP

• TechniPorc

• Baromètre Porc

• Formations IFIP 2011 (Françoise Dufour)

• Formation IFIP-ISPAIA : Optimiser l'insémination artificielle (Sylviane Boulot - Inscriptions : Françoise Dufour)

PDF icon amont_01_11.pdf
2011

Actualité scientifique sur les salmonelles

Consulter le resumé

Trois des 11 publications présentées à la séance Santé animale des dernières Journées de la Recherche Porcine étaient consacrées aux salmonelles.
PDF icon Actualité scientifique sur les salmonelles
2006

Actualité internationale : les faits marquants

Consulter le resumé

Fiche n° 001 : Economie de la filière et consommation 

Toutes les entreprises françaises présentes dans le secteur porcin sont confrontées à la concurrence internationale, avec les pays de l’Union européenne ou avec les pays tiers, à l’export ou à l’import.
La « veille économique internationale » a pour objet de détecter les tendances les plus marquantes (technologie, économie, réglementation, société) ayant un effet sur la compétitivité et de les rapporter à l’ensemble des opérateurs de la filière porcine française.
Afin d’approfondir la connaissance des principales causes de la compétitivité de pays concurrents, l’Ifip entretient une base de données sur la production porcine et les échanges, la consommation, les réglementations et leurs effets, les structures de production et les entreprises, les prix et la compétitivité, des indicateurs économiques généraux. Cette base est alimentée par des données statistiques mondiales, une documentation spécialisée et un réseau de contacts, actualisé en permanence.
Selon le sujet, les informations peuvent être diffusées à l’état brut (Brèves sur site de l’IFIP) ou, après analyse, à travers des présentations, des publications ou des réponses aux demandes des organisations professionnelles, entreprises, écoles, centres de formation… ou des autres équipes de l’Institut.
L’ensemble des informations doit permettre aux entreprises françaises de fonder leurs choix (stratégies, investissements, organisation) et d’anticiper les changements.
L’ifip peut aussi organiser des voyages d’étude.

PDF icon fiche_bilan2014_001.pdf
2015

Actualité internationale : les faits marquants

Consulter le resumé

Fiche n° 009 : des données exploitées pour l'aide à la décision

En raison des échanges croisés dans l’UE ou des exportations vers les pays tiers qui rencontrent celles des autres exportateurs, la filière porcine française est confrontée au monde. La « veille économique internationale » de l’IFIP s’efforce donc de détecter les évènements et les tendances les plus marquants pour les rapporter aux opérateurs français et leur permettre de fonder leurs choix (organisation, stratégies, commercialisation, investissements) et d’anticiper les changements.
L’IFIP entretient des bases de données et documentaires sur :
- les prix, la production, les échanges et la consommation de porc,
- les réglementations
- les structures de production et les entreprises
- les questions de société
- l’économie générale
L’expertise est aussi nourrie par des un réseau de contacts, actualisé en permanence.

PDF icon fiche_bilan2015_009.pdf
2016

Actualité internationale : les faits marquants

Consulter le resumé

Jan-Peter Van Ferneij, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 34

Les entreprises du secteur porcin français sont confrontées à la concurrence internationale, avec les pays de l’Union européenne ou les pays tiers, à l’export comme à l’import.

La « veille économique internationale » de l’IFIP détecte les évènements et les tendances les plus marquants et pour les rapporter aux opérateurs français et leur permettre de fonder leurs choix (organisation, investissements stratégies, commercialisation) et d’anticiper les changements.

L’IFIP entretient des bases de données et documentaires sur les prix, la production, les échanges et la consommation de porc, les réglementations, les structures de production et les entreprises, les questions de société, l’économie générale.

L’expertise est aussi nourrie par des un réseau de contacts, entretenu et actualisé en permanence.

PDF icon Jan-Peter Van Ferneij, Bilan 2016, mai 2017, p. 34, fiche n° 06
2017

Actualisation des données sur la consommation d'eau individuelle et jiournalière des truies gestantes

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 173-174, poster 

A la lumière de la bibliographie, il est difficile de statuer sur la consommation journalière en eau d’une truie gestante en bonne santé. En effet, on peut supposer que d’un essai à l’autre, la consommation d’eau des truies gestantes, comme pour l’engraissement, varie de manière importante et certains détails influençant le niveau de consommation des animaux sont différents tels que le type d’abreuvoir, le système d’alimentation ou le débit d’eau (Brumm et al., 2000 ; Massabie et Lebas, 2011). Ainsi, Klopfenstein et al. (1996) indiquent que la consommation d’eau journalière et individuelle d’une truie est comprise, en moyenne, entre 5 et 9 litres (pousse-tubes, auges individuels et alimentation sèche) tandis que Cerneau et al. (1997) évoquent une consommation journalière de 20 litres en moyenne pour un groupe de quatre truies (alimentation en soupe). De plus, un lien semble exister entre la quantité d’eau consommée et la santé des truies. Madec et David (1983) précisent qu’une consommation inférieure à 15 l/jour peut être un facteur de risque important de l’apparition de troubles urinaires. L’objectif de cette étude est de proposer une actualisation des informations individuelles d’abreuvement des truies gestantes, lorsqu’elles sont observées en bonne santé.

ENG

Updating individual and daily water consumption data for pregnant sows

With the bibliography, it is difficult to know the daily quantity of water consumed by a pregnant sow. In addition, some variables like the drinker’s model or the water flow can modify the water consumption of the animal. Six connected drinkers were installed on the experimental station of IFIP located in Romillé. It is composed of a bowl drinker surrounded by separation, a precision water meter and an RFID antenna (Radio Frequency Identification) to detect the electronic ear tags of the sows. This connected drinker is able to collect the drinking behavior of a sow: number, duration, schedules of visits and water consumption. We worked on 81 “healthy” sows for two months. Indeed, all the information related to a sick sow was removed from the database. Sows were bred in groups and fed with an automatic feeder. On average, the daily water consumption is 8.2 l/day but variability is great. For the inter-variability, the average consumption is 33.2 ml/kg of body weight/day (± 16.5), so a coefficient of variation of 50.0%. For the intra-individual variability, the average coefficient of variation is 37.9%. It is possible to identify five consumption profiles: wasteful with a daily consumption of 69.2 ml/kg of body weight, huge consumer with 48.7 ml/kg, average and low consumer (they represent more than 70 % of the sows) with respectively 32.4 and 19.5 ml/kg, and thrifty with 8.1 ml/kg.

PDF icon Yvonnick Rousselière et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 173-174, poster
2017

Actualisation des consommations d’eau individuelles et journalières des truies gestantes

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, poster

Plusieurs paramètres peuvent modifier le comportement d’abreuvement des truies : type, réglage ou accès à l’abreuvoir, qualité et quantité d’aliment, etc. Ainsi, la bibliographie présente des consommations moyennes d’eau allant de 5 à 20 litres par jour et par truie. Ce poster propose une actualisation de ces données à partir des nouveaux équipements connectés d’abreuvement.

PDF icon Yvonnick Rousselière et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017
2017

Actualisation de l'équation CGM pour le classement des porcs en France

Consulter le resumé

Poster. Le CGM (Capteur Gras/Maigre-Sydel) classe plus de 90 % des porcs abattus en France. Les équations en vigueur jusqu’en 2006 étaient basées sur les données de l’essai de dissection réalisé en 1996. Depuis, la percée du verrat terminal Piétrain et un alourdissement des porcs ont conduit à actualiser les équations des méthodes de classement en vigueur en France.

Entre temps, la défi nition européenne du critère de classement a changé. A la TVM (Teneur en Viande Maigre) a succédé le TMP (Taux de Muscle des Pièces).
PDF icon Actualisation de l'équation CGM pour le classement des porcs en France
2008

ActiSow mesure l’activité des truies

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 265, janvier, p. 39

L’ActiSow est un accéléromètre positionné à l’oreille permettant de mesurer le niveau d’activité des porcs. Ce capteur embarqué a été codéveloppé par l’Ifip et la société RF Track.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 265, janvier, p. 39
2019

Actions locales pour une réduction globale des émissions d’ammoniac

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol et Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 22-24

Dossier Environnement : réduire, ajuster, produire

Un investissement pour l’environnement doit s’avérer efficace à l’échelle globale de l’élevage et pas seulement au poste d’application. Par exemple, la mise en place d’un lavage d’air en bâtiment non suivie de bonnes pratiques au stockage et à l’épandage peut voir son efficacité sur l’ammoniac fortement réduite, voire annulée à l’échelle de l’élevage. La combinaison de bonnes pratiques permet d’être efficace sur l’ensemble du cycle d production.

PDF icon Sandrine Espagnol et Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 22-24
2016

Action d’appui aux éleveurs pour une réduction des usages antibiotiques

Consulter le resumé

Fiche n° 016 : action d'appui aux éleveurs pour une réduction des usages antibiotiques

L’IFIP apporte un appui technique aux différents acteurs concernés par la question de la réduction des usages des antibiotiques en élevage.
Cet appui s’exerce de différentes façons : animation ou participation à des groupes de travail ou projets d’études, expertise de projets ou de dossiers, interventions, formations, élaboration d’outils d’audit et de mesure des usages antibiotiques en élevage.

PDF icon fiche_bilan2014_016.pdf
2015

Actes du colloque EMILI 2012 : Emissions of gas and dust from livestock

Consulter le resumé

Du 10 au 13 juin 2012 s’est tenu à St Malo le symposium sur les émissions de gaz et de particules des élevages (EMILI). Près d’une centaine de papiers ont été présentés sous forme de présentations orales ou de posters. Ce document représente la finalisation de ce colloque et regroupe l’ensemble des communications. Il a pour objectif de permettre leurs diffusions vers la communauté internationale scientifique et technique. 
 

PDF icon _bookemili_completweb.pdf
2014

Acquisition de valeurs cardinales de souches pathogènes et altérantes des produits du porc

Consulter le resumé

Fiche n° 039 : maîtrise de l'hygiène des produits

Les caractéristiques physico-chimiques et les facteurs environnementaux (température de conservation de l’aliment) peuvent influer sur la
croissance des microorganismes potentiellement présents. Face à ces facteurs, il existe une variabilité de réponses entre souches d’une même espèce. La détermination des domaines de croissance de souches issues de la filière porcine est nécessaire pour connaître les conditions favorables ou non favorables à leur développement.

PDF icon fiche_bilan2014_039.pdf
2015

Acquisition de données sur les consommations d’énergie dans des élevages porcins, avicoles et laitiers

Consulter le resumé

En 2005, l’ADEME lançait un appel d’offre pour une étude concernant l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage (« Utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage : situation technico-économique et leviers d’action actuels et futurs », dite étude URE ADEME 2006).
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2009

Acides gras alimentaires et TVM. Quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?

Consulter le resumé

L’apport d’acides gras polyinsaturés (AGPI) dans l’alimentation du porc affecte la composition en acides gras et les propriétés technologiques (consistance, oxydabilité) des tissus adipeux. L’objectif de ce travail est de préciser les conséquences de l’apport de quantités croissantes de C18:2 n-6 et de C18:3 n-3 sur la composition lipidique (acides gras, triglycérides) et sur les propriétés physiques (taux de solide, dureté) de la bardière. 210 porcs issus de verrat Large White ont été répartis en quatre lots en fonction du régime alimentaire.
PDF icon Acides gras alimentaires et TVM. Quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?
1999

Acides gras alimentaires et TVM : quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?

Consulter le resumé

La teneur en C18:2 et en C18:3 de la bardière de porc peuvent être prédites à partir des quantités de ces deux acides gras dans l'aliment et de l'épaisseur de la bardière. Dans les conditions expérimentées, l'apport en acide linoléique et en acide linolénique jusqu'à un niveau de 15 g/kg et de 1,93 g/kg n'a pas d'incidence négative sur la qualité des tissus adipeux des porcs, y compris chez les animaux à fort taux de viande maigre.
PDF icon Acides gras alimentaires et TVM : quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?
1999

Acides aminés et protéines : les besoins et effets chez le verrat et le risque d'odeurs

Consulter le resumé

Une étude présentée lors des journées de la recherche porcine en février dernier confirme que les aliments conçus sur la base des besoins en acides aminés essentiels pour les mâles castrés ne répondent pas à ceux des mâles entiers. Toutefois, leur réduction en matières azotées ne diminue pas davantage les performances des verrats et limite le risque d’odeurs.

2015

Achats de porc par les ménages : la baisse continue en 2017 !

Consulter le resumé

Baromètre Porc (FRA), 2018, n° 484, mars, synthèse du mois,  p. 8, par Vincent Legendre

La situation du porc frais ne s’est pas améliorée en 2017 poursuivant la tendance de 2016 : recul important des quantités achetées par les ménages, plus modestes et familles nombreuses particulièrement impactés. Parallèlement, la baisse des achats de charcuterie s’est accentuée. Si le pourcentage de ménages acheteurs reste proche de 100%, les quantités achetées par ménage reculent.

PDF icon Baromètre Porc, 2018, n° 484, mars, synthèse du mois, par Vincent Legendre
2018

Achat de l'électricité issue de la méthanisation agricole : des nouveaux tarifs démobilisateurs

Consulter le resumé

La proposition de nouvelle tarification d'achat de l'électricité issue de la méthanisation fait la part belle aux projets à la ferme de moins de 250 kW, mais pénalise les projets collectifs de plus de 500 kW. Dans tous les cas, elle nous éloigne des tarifs pratiqués en Allemagne.
2011

Accuracy of prediction of percentage lean meat and authorization of carcass measurement instruments: adverse effects of incorrect sampling of carcasses in pig grading

Consulter le resumé

Classification of pig carcasses in the European Community is based on the lean meat percentage of the carcass. The lean meat percentage is predicted from instrumental carcass measurements, such as fat and muscle depth measurements, obtained in the slaughter-line. The prediction formula employed is derived from the data of a dissection experiment and has to meet requirements for authorization as put down in EC regulations. Requirements involve the sampling procedure and sample size for the dissected carcasses and the accuracy of prediction. Formulae are often derived by linear regression.

2003

Pages