La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 281 à 300 de 1253 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Elevages transformant et commercialisant leurs porcs. Caractéristiques techniques.

Consulter le resumé

Ce travail correspond à une mise au point d'une typologie des élevages transformant et commercialisant leurs porcs à la ferme et à une évaluation de la rentabilité en 2007 de ces exploitations. L'objectif est d'analyser les critères les plus importants lors de l'installation ou d'un agrandissement, qui permettent de mieux évaluer l'atelier transformation et vente à la ferme. Ont été retenues les exploitations de différentes régions (Bretagne, Rhône-Alpes, Bourgogne, Auvergne, Midi-Pyrénées,à) acceptant l'enquête et la mise à disposition de leurs résultats économiques.
PDF icon Elevages transformant et commercialisant leurs porcs. Caractéristiques techniques.
2008

Gestion environnementale des exploitations porcines : proposition d'indicateurs

Consulter le resumé

Face aux enjeux environnementaux auxquels la production porcine est confrontée, il est suggéré d'en intégrer la gestion dans les élevages en les dotant d'outils. 9 premiers indicateurs sont proposés pour les ateliers porcins qui permettent une gestion individualisée au niveau de l'exploitation et une mutualisation au sein d'un réseau (constitution de « références »). Ils quantifient les consommations (eau, énergie) et émissions (NH3, GES et odeurs) directes, les rejets (N, P2O5, Cu et Zn) et les déchets, ramenés au kilo de porc produit.
PDF icon Gestion environnementale des exploitations porcines : proposition d'indicateurs
2008

L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin
2008

La production et les flux de porcelets en France

Consulter le resumé

L’étude vise à décrire et analyser les conditions de production et d’échanges des porcelets en France.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Piétrain pur : quelques pratiques à réviser

Consulter le resumé

Des essais conduits à la station Ifip de Romillé sur l'utilisation du Piétrain pur plaident pour une certaine vigilance en péri-natal et en croissance-finition
2008

Elevages transformant et commercialisant leurs porcs : caractéristiques économiques

Consulter le resumé

Une typologie basée sur la rentabilité économique des exploitations enquêtées a été proposée. Trois groupes ont été identifiés selon le pourcentage de porcs transformés. La production, la transformation et la vente de produits fermiers constituent une activité économique permettant de valoriser la qualité d'un produit et le savoir-faire de l'agriculteur à un niveau de prix supérieur et indépendant des fluctuations du marché.
PDF icon Elevages transformant et commercialisant leurs porcs : caractéristiques économiques
2008

Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?

Consulter le resumé

En France, depuis 10 ans, la production porcine stagne : la rationalisation des élevages est compliquée, le vieillissement des bâtiments pèse sur les performances, les porcheries souffrent d’un retard d’investissement évalué entre 2,6 et 2,9 milliards d’euros en 2006. Or, la compétitivité de la filière française face à la concurrence internationale impose d’optimiser la productivité de chaque facteur pour contenir le coût de production.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Le 12ème congrès de l'ESDAR (Société Européenne de Reproduction des Animaux Domestiques)

Consulter le resumé

Une sélection des communications « porcines » les plus marquantes est présentée. Certaines communications plutôt ciblées sur d'autres espèces peuvent offrir des pistes de travail dans l'espèce porcine. Par ailleurs , 173 posters (une trentaine pour l'espèce porcine) présentaient les dernières avancées de la recherche. Une quinzaine de firmes exposaient les dernières technologies accessibles aux CIA et vétérinaires.
PDF icon Le 12ème congrès de l'ESDAR (Société Européenne de Reproduction des Animaux Domestiques)
2008

L’Ifip teste les pompes doseuses à Romillé

Consulter le resumé

L’Ifip réalise un travail en station et sur le terrain pour préciser les conditions d’utilisation des pompes doseuses en élevage à des fins de médication.
2008

Le travail en production porcine

Consulter le resumé

Cette synthèse rapporte les résultats de différents travaux réalisés par l'IFIP et ses partenaires sur plusieurs aspects de l'utilisation de la main-d'oeuvre en production porcine.Les travaux conduits dans les organisations techniques ont privilégié les enjeux technico-économiques et le travail y est analysé en terme quantitatif. La conduite en bandes influence beaucoup ces approches par les choix d'organisation et les rythmes de travail.
PDF icon Le travail en production porcine
2008

Conduites en bandes en Bretagne : ça bouge.

Consulter le resumé

La conduite en 7 bandes avec un sevrage à 28 jours reste majoritaire. Elle concerne 60% des élevages. Cependant, les conduites en 4, 5, 10 et 20 bandes gagnent du terrain, notamment avec un sevrage à 21 jours.
2009

Pour optimiser les performances : pas de conduite en bandes idéale.

Consulter le resumé

La conduite en bandes n'influence que faiblement les performances technico-économiques des élevages. C'est avant tout l'âge au sevrage (21 ou 28 jours) et l'effet taille d'élevage qui influencent le plus les résultats techniques et technico-économiques.
2009

Construction en élevage : ce cher bâtiment

Consulter le resumé

L'analyse de devis de bâtiments porcin a permis de dégager le coût de la construction en 2007-2008. Compter en moyenne 1 500 euros pour loger une truie en groupes, 340 euros pour un porc charcutier. Le choix des équipements détermine le prix des réalisations.
2009

Guides pour la notification des mouvements de porcins

Consulter le resumé

Guides pour la notification des mouvements de porcins dans BDPORC : 
• Guide de l'éleveur
• Guide du délégataire
• Guide de l'abattoir 
• Guide du centre de rassemblement

PDF icon Guide de l'éleveur pour la notification des mouvements de porcins, PDF icon Guide du délégataire pour la notification des mouvements de porcins, PDF icon Guide de l'abattoir pour la notification des mouvements de porcins, PDF icon Guide du centre de rassemblement pour la notification des mouvements de porcins
2009

La production et les flux de porcelets en France : volumes, acteurs et prix

Consulter le resumé

Une récente étude de l'IFIP offre un éclairage approfondi sur les flux de porcelets en France. Sur 27 millions de porcelets produits, 9 millions changent d'élevage. 40% sont mis en pension, essentiellement par des naisseurs-engraisseurs après le post-sevrage, 60% vendus, en majorité à 8 kg. Trois références de prix de vente (prix indexé, cotation, coût de revient) correspondent à trois modes de commercialisation (marché, lien direct, cession par les maternités collectives).Les naisseurs-engraisseurs vendent autant de porcelets que les naisseurs spécialisés.
PDF icon La production et les flux de porcelets en France : volumes, acteurs et prix
2009

Castration des porcs mâles : pratiques actuelles et opinions des porteurs d'enjeux en Europe

Consulter le resumé

La castration des porcelets mâles est largement pratiquée dans la plupart des pays Européens, mais fortement remise en cause, car considérée comme douloureuse pour l'animal. Le projet PIGCAS a fait le point sur la pratique de la castration et demandé à des porteurs d'enjeux leur opinion sur la castration chirurgicale sans anesthésie et ses alternatives envisageables. L'Europe peut être globalement divisée en trois zones. Dans les Iles Britanniques et les péninsules Ibérique et Hellénique, la castration est peu pratiquée.
PDF icon Castration des porcs mâles : pratiques actuelles et opinions des porteurs d'enjeux en Europe
2009

Caractériser la conduite à partir des données de Gestion Technique des Troupeaux de Truies pour comparer les performances des troupeaux : méthode, résultats et perspectives

Consulter le resumé

Poster. Il existe une grande diversité de conduites des troupeaux de truies (durée de lactation et nombre de bandes) dont les modalités de fonctionnement ont déjà été décrites (Caugant, 2002).
PDF icon Caractériser la conduite à partir des données de Gestion Technique des Troupeaux de Truies pour comparer les performances des troupeaux : méthode, résultats et perspectives
2009

Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages

Consulter le resumé

Poster. La bio-digestion des cadavres est basée sur le principe de la dégradation accélérée par hydrolyse enzymatique des cadavres. Ces derniers sont déposés dans une cuve à double coque d'environ 10 000 litres équipée d'un système de chauffage par résistance électrique pour une témpérature d'environ 38°C. L'air de la cuve est aspiré régulièrement par un système de ventilation programmable et dirigé vers une unité de traitement de l'air composé d'un bio-litre (fibres de coco) couplé à une unité de charbon actif.
PDF icon Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages
2009

La maîtrise de l'énergie dans la ventilation et le chauffage des bâtiments porcins

Consulter le resumé

Avant d'investir pour limiter les niveaux de consommations énergétiques d'un élevage, il est primordial d'effectuer un diagnostic de la situation. Le chauffage représente, à lui seul, 46 % des consommations d'énergie. Les besoins en chauffage découlent des pertes thermiques à travers les parois des salles (qualité de l'isolation et étanchéité du bâtiment) et des pertes dues au renouvellement de l'air. Le taux de renouvellement d'air étant responsable à 75 % des besoins d'énergie pour le chauffage, il est capital de le contrôler notamment à travers une bonne gestion des débits d'air minimum.
PDF icon La maîtrise de l'énergie dans la ventilation et le chauffage des bâtiments porcins
2009

Intérêt de la brumisation en engraissement pour améliorer le confort des porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster. Les surfaces par animal recommandées pour l'élevage des porcs à l'engrais dépendent des types de sol utilisés. D'autres facteurs pourraient être pris en compte. Ainsi, en situation de fortes températures, l'animal cherche à humidifier son environnement et à augmenter les surfaces d'échange avec le sol en se couchant sur le flanc. Deux alternatives se présentent dans ce cas : augmenter les surfaces par animal ou utiliser des systèmes de rafraîchissement de l'air ambiant. Cette étude s'intéresse à l'un des procédés utilisables en élevage, la brumisation haute pression.
PDF icon Intérêt de la brumisation en engraissement pour améliorer le confort des porcs en croissance
2009

Pages