La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 481 à 500 de 1805 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Doit-on avoir peur des porcs américains ?

Consulter le resumé

Concurrence.

La négociation entre l'Union européenne et les états-unis en vue d'un accord de libre-échange s'accélère. Quels sont les enjeux pour la filière porcine européenne ? Réponses avec l'Ifip.

2016

Doit-on rationner les porcs mâles vaccinés contre les odeurs de verrat après la seconde injection ?

Consulter le resumé

Poster. Une des alternatives à la castration est de vacciner les porcs avec une solution (Improvac) qui contient comme principe actif un analogue du GnRF. Le vaccin est administré aux porcs mâles en deux doses, à un intervalle d’au moins quatre semaines, la deuxième (appelée V2 ci-après) intervenant quatre à six semaines avant l’abattage. Une augmentation très importante de l’ingestion est observée après la seconde injection (Hémonic et al., 2009 - Revue Méd. Vét. 160, 383).
PDF icon Doit-on rationner les porcs mâles vaccinés contre les odeurs de verrat après la seconde injection ?
2011

Dosage haut débit des lipides intramusculaires de la viande de porc par imagerie par résonance magnétique

Consulter le resumé

Poster.Chez le porc, parmi les caractéristiques du muscle qui prédisent le mieux la qualité de la viande, la teneur en lipides intramusculaires (LIM) est celle la plus communément utilisée en raison de sa haute héritabilité (0,50 en moyenne) et sa forte corrélation génétique moyenne avec l’acceptabilité globale de la viande (0,61) (Sellier, 1998). Une teneur en lipides intramusculaires de la longe comprise entre 2,5 et 3% est considérée optimale pour la tendreté et la jutosité de la viande (Fernandez et al., 1999).
PDF icon Dosage haut débit des lipides intramusculaires de la viande de porc par imagerie par résonance magnétique
2012

Dossier : législation européenne : comprendre le paquet hygiène

Consulter le resumé

Ensemble de textes entrés en application début 2006, le "paquet hygiène" détaille une réglementation européenne concernant les aliments, quelle que soit leur origine. Première conséquence pour les industriels : ils passent dorénavant d'une obligation de moyens à une obligation de résultat en matière de sécurité alimentaire.
2007
Dossier «Qualité hygiénique»

Dossier «Qualité hygiénique» : Micro-organismes contaminant la viande de porc + Définition des critères microbiologiques dans les cahiers des charges, carcasses et pièces de découpe de porc

Consulter le resumé

Micro-organismes contaminant la viande de porc

Significations et méthodes d’analyses. Fiches des principales caractéristiques des micro-organismes pouvant contaminer la viande de porc. Intérêt dans les contrôles et méthode d’analyse. Intérêt des analyses et objectifs du contrôle microbiologique.

Édition 1996 - Chemise + 11 fiches 21 X 29.7

Définition des critères microbiologiques dans les cahiers des charges. Carcasses et pièces de découpe de porc

Paramètres à prendre en considération lors de l’élaboration du cahier des charges “produits” établis entre clients et fournisseurs. Pour définir des critères en fonction du produit concerné et de la qualité attendue, pour éviter un amalgame entre les références disponibles et le type de prélèvement.

Édition 1996 - Dépliant 8 pages 21 X 29.7

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996
Dossier “Qualité technologique”

Dossier “Qualité technologique” : Notation des hématomes sur couenne + La mesure du pH dans la viande de porc

Consulter le resumé

Notation des hématomes sur couenne, porcs vivants ou carcasses

Identifier les principaux hématomes, noter la localisation, évaluer l’importance. Exemple de grille de notation.

Édition 1996 - 1 fiche 21 X 29.7


La mesure du pH dans la viande de porc

Les caractéristiques techniques du matériel nécessaire à la prise de pH dans la viande de porc, la mesure du pH1 et du pH24, quelques solutions en cas d’anomalie de fonctionnement, étalonnage du pH-mètre.

Édition 1991 - Chemise + 3 fiches techniques 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996

Douchage en porcherie d'abattoir : de nombreux avantages sur toute la ligne

Consulter le resumé

Le douchage des porcs en abattoir en été améliore le bien-être du porc, la propreté des porcs ainsi que la qualité de l’anesthésie : les conditions de travail des porchers d’abattoir sont également améliorées.
PDF icon Douchage en porcherie d'abattoir : de nombreux avantages sur toute la ligne
2001

Drivers of (dis)liking: Systematic pairwise preference tests to reveal the relationship between boar taint and consumer acceptance

Consulter le resumé

Daniel Mörlain (University of Göttingen, Department of Animal Science) et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster, p. 66-68

To improve animal welfare, in 2010 a European Declaration proposed a total ban on castration. Entire male pigs, however, can develop an off-odour, called boar taint. To prevent consumers complaints, a quantitative relationship of boar taint compounds (or intensity) with consumer dissatisfaction needs to be established. Pairwise preference tests (Prescott et al, 2005) were deemed a more straightforward approach than sequential monadic testing to establish rejection thresholds.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Du nouveau sur l'identification porcine !

Consulter le resumé

Le décret donne une définition unique à l’échelon national d’un site d’élevage ; une exploitation peut comporter un ou plusieurs sites d’élevage.

• Les porcs doivent être identifiés avant tout déplacement d’un site d’élevage à un autre, ou vers toute autre destination ; ce déplacement est appelé « mouvement ».

• Le principe d’une base nationale de l’identification porcine est instauré ; cette base contiendra l’ensemble des sites d’élevage et les mouvement entre sites d’élevage, et entre site d’élevage et abattoir, équarrissage, etc.

PDF icon Du nouveau sur l'identification porcine !
2005

Dynamique chinoise et impacts sur le marché mondial du porc

Consulter le resumé

Visuels de Jan-Peter Van Ferneij au Space 2017, le 15 septembre 2017, à Rennes (Matinales de l'IFIP)

PDF icon Visuels de Jan-Peter Van Ferneij au Space 2017 (Matinales de l'IFIP)
2017

Dynamique et compétitivité des bassins de production : une évolution cyclique ?

Consulter le resumé

Christine Roguet et Boris Duflot, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 10-12

Ces quinze dernières années, les principaux bassins de production en Europe ont connu des évolutions contrastées, marquées par une forte croissance en Espagne et en Allemagne, une stabilité puis une baisse en France, et un changement de modèle au Danemark et aux Pays-Bas. Le contexte politique et économique, les performances commerciales des filières et la modernisation des outils de production et d’abattage expliquent ces trajectoires différentes.

PDF icon Christine Roguet et Boris Duflot, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 10-12
2016

E. coli verotoxiques : E. coli 0157:H7 et autres : pas de risque majeur en abattage-découpe de porc

Consulter le resumé

Les Escherichia coli verotoxiques (VTEC), et plus particulièrement le sérotype O157:H7, sont des agents pathogènes d'origine alimentaire considérés comme importants en santé publique. La viande de porc n'est qu'exceptionnellement impliquée dans les accidents alimentaires dus aux VTEC. Cependant, la prévalence des VTEC dont E. coli O157:H7 n'était pas connue sur la viande de porc en France. Il était donc urgent de disposer de données sur l'épidémiologie de ces germes, en abattoir et découpe de porc, afin d'évaluer l'importance du risque et de le maîtriser efficacement.
PDF icon E. coli verotoxiques : E. coli 0157:H7 et autres : pas de risque majeur en abattage-découpe de porc
2001

Early prediction of Semimembranosus ultimate pH with Raman spectroscopy of pig carcasses

Consulter le resumé

Antoine Vautier et al., 64th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 12–17 août 2018, Melbourne, Australie

The ultimate pH (pH24) is a crucial meat quality parameter in the pork meat industry, but its measurement time is still an issue for slaughterhouses due to difficulties to keep up the required 18h post mortem (pm) time minimum. Raman spectroscopy showed the potential to predict pH24 of Semimembranosus when performed during chilling at 60 to 120 minutes pm [1] and on the slaughter line at 30 to 60 minutes pm [2]. The objective of the study is to validate the accuracy of the 671 nm emission Raman device developed by Schmidt et al. [3] to predict pork meat quality on a French pork population at the end of the slaughter line (30 min pm). The ability to predict the “jambon cuit supérieur” cooking yield and slicing defects has also been tested.

PDF icon Antoine Vautier et al., 64rd ICOMST, 12–17 août 2018, Melbourne, Australie
2018

Eastern European pig outlook

Consulter le resumé

For the past 20 years, several Eastern Europe countries have been impacted by important political and economic changes, from a state-planned economy to a liberal, market orientated one. Each of them dispose great potential for pig production, but recent crises like the pig market crisis (2007) and the global financial crisis could delay or cancel reorganisation of the industry and its development.
2009

Echanges mondiaux : nombreux marchés, nouveaux acteurs

Consulter le resumé

Les flux mondiaux d'échanges de produits du porc (viandes, produits transformés, graisses et abats) recouvrent des marchés et des produits variés. L'UE y joue un rôle important.

De nouveaux bassins, pour conquérir les marchés extérieurs, développent la production. Essor des échanges, éffacement des frontières, diminution des protections douanières, mobilité des capitaux et des techniques, la "mondialisation" est là.

De grandes entreprises d'élevage, d'abattage et de transformation animale jouent un rôle clé.

PDF icon bp2002n302.pdf
2002

Echanges mondiaux de viande porcine : situation 2002 et évolutions récentes

Consulter le resumé

Les échanges mondiaux de viandes et produits issus du porc recouvrent des marchés et des produits variés. Les principaux acteurs du commerce mondial, l’Union Européenne et l’Amérique du nord, sont confrontés à la montée en puissance du Brésil.
PDF icon Echanges mondiaux de viande porcine : situation 2002 et évolutions récentes
2003

Ecobiopro : amélioration de la conservation de la viande grâce aux bactéries utiles

Consulter le resumé

La conservation des produits produits de la mer et des produits carnés résulte d’une stratégie de maîtrise de leur écosystème, c’est à dire des flores bactériennes présentes. Pour cela, le recours à des cultures protectrices visant à limiter le développement de bactéries indésirables est envisagé depuis quelques années mais n’a pas réellement abouti, en partie faute de connaissances sur les écosystèmes de ces produits.

PDF icon bilan_2012web_20.pdf
2013

Ecobiopro : amélioration de la conservation de la viande grâce aux bactéries utiles

Consulter le resumé

Fiche n° 33 : Maîtrise de l'hygiène des produits

Les produits carnes et les produits de la mer sont des denrées hautement périssables dont la conservation est critique. Mal conduite, elle peut mener à d’importants problèmes d’hygiène conduisant au gaspillage et à de lourdes pertes économiques. La conservation de ces produits résulte d’une stratégie de maîtrise de leur écosystème c’est-à-dire des flores bactériennes présentes. Pour cela, le recours à des cultures protectrices visant à limiter le développement de bactéries indésirables est envisagé depuis quelques années mais n’a pas réellement abouti, en partie faute de connaissances sur les écosystèmes de ces produits.

Le but du projet Ecobiopro est d’étayer scientifiquement le bénéfice que pourraient représenter les cultures protectrices dans le domaine des produits de la mer et des produits carnés.

Le projet a pour objectif de caractériser les écosystèmes de 4 produits carnés, dont les dés de lardons saumurés, et de 4 produits de la mer, d’identifier dans ces écosystèmes les espèces qui sont responsables de l’altération et d’évaluer comment l’ajout de cultures protectrices modifie le développement des bactéries d’altération et aussi de l’ensemble de la flore.

La stratégie est d’utiliser une approche moléculaire d’identification de l’ensemble des microorganismes présents dans les écosystèmes des produits. Cette méthode, le pyroséquencage de l’ADN 16S, permet d’avoir une vision qualitative et semi quantitative des espèces présentés avec une grande profondeur.

De plus, basée sur l’extraction de l’ADN bactérien, elle ne nécessite pas d’étape de culture bactérienne, s’affranchissant ainsi des biais dus à la sélectivité plus ou moins poussée des milieux de cultures utilises classiquement.

PDF icon fiche_bilan2013_33.pdf
2014

Ecology of Salmonella and antimicrobial resistance in a pig slaughterbouse

Consulter le resumé

Arnaud Bridier (Anses) et al., 13e SafePork, 26-29 août 2019, Berlin, Allemagne

Salmonella: a public health issue
• 1st pathogen in terms of deaths related to contaminated food in France
• > 90 000 salmonellosis per year in Europe
• Multi resistance to antibiotics in the food chain
• Role of cleaning and disinfection (C&D) procedures in the selection of antibiotics resistant bacteria ?

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Ecology of Salmonella and antimicrobial resistance in a pig slaughterhouse

Consulter le resumé

Arnaud Bridier et al., Food Micro, 3-6 septembre 2018, Berlin, Allemagne et I3S, 24-26 septembre 2018, Saint-Malo, France

Salmonella is a bacterial pathogen responsible for a large number of food associated infections. In order to guarantee food safety, a better understanding of Salmonella ecology and adaptation strategies on the food production chain constitutes a prerequisite. In a One Health perspective, data on Salmonella antibiotic resistance in food environments are also crucial to decipher transmission routes of resistant foodborne pathogens as well as resistance genetic determinants involved, and the role of process and selection pressures underwent in food industries (as cleaning and disinfection) in bacterial adaptation and antimicrobial resistance emergence.
Using a pig slaughterhouse as a model food environment, occurrence of Salmonella was investigated at six different areas along the slaughter chain and through 4 sampling campaign, each time before and after cleaning and disinfection procedures (a total of 48 surface samples). Characterization of isolated Salmonella strains using serotyping and pulsotyping enabled to identify and trace persistent strains in the slaughterhouse. Minimal inhibiting concentrations (MIC) were also determined for various relevant antibiotics and for biocides used in the slaughterhouse. In addition, associated indigenous bacterial communities were characterized using 16S rRNA amplicon sequencing. 
Results revealed the presence of Salmonella at all sampling area. Five serotypes were identified: S.4,5,12:i:- (50%), Rissen (16%), Typhimurium (16%), Infantis (10%) and Derby (8%). Strains were found at different dates and potentially at the same sampling area suggesting they persist in the slaughterhouse despite of the cleaning and disinfection procedures. Approximately 70% of isolated Salmonella strains exhibit resistance to ampicillin and sulfamethoxazole, 80% to tetracycline and 10% to chloramphenicol. There was no evolution of CMI comparing strains before and after cleaning and disinfection procedures concerning both biocides and antibiotics. Bacterial diversity analyses showed that populations in slaughterhouse were highly dominated by &a1;-proteobacteria and especially by the Moraxellaceae family (genus Psychrobacter, Moraxella, Enhydrobacter and Acinetobacter) at the different sampling areas. Population compositions were overall stable in time at a given sampling area suggesting that the surface populations are resident populations within the slaughterhouse, rather than populations introduced each week by the new swine bands. Cleaning and disinfection procedures tend to reduce bacterial diversity by eliminating the minority species but did not greatly impact the composition of bacterial communities with regards to the dominant species.
Together, such data participate to the construction of a comprehensive view of Salmonella ecology in food environments integrating associated resident microbial flora and the distribution of antimicrobial resistance in relation to processing conditions.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2018

Pages