La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 281 à 300 de 1805 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Quels paramètres mesurer pour prédire les viandes déstructurées ?

Consulter le resumé

2420 jambons provenant de 4 abattoirs ont été suivi : mesure du pH1 et du pH ultime sur le Semimembranosus, mesure de la couleur sur le Gluteus Medius après la découpe primaire. La notation « viande déstructurée » a été réalisée sur jambons désossés à 48 h post-mortem. Deux modèles de régression logistique ont été développés : le pH ultime est le premier facteur explicatif du modèle opérationnel (84,1 % de concordance de prédiction) suivi par la mesure du M2 et G2.

PDF icon Quels paramètres mesurer pour prédire les viandes déstructurées ?
2008

Quels paramètres faut-il suivre pour prédire le comportement technologique des différents muscles du jambon ?

Consulter le resumé

L'étude des valeurs de conductivité, de la composante L* de la couleur et du pH, montre que dans des conditions non contrôlées d'approvisionnement, le pH est le meilleur prédicteur de la qualité de la viande de la cuisse de porc pour la fabrication de jambon cuit supérieur. Les différents muscles étudiés en transformation présentent une diversité de comportements technologiques. Le fessier moyen a un fort rendement technologique malgré un pH comparable aux autres muscles , le jarret, quant à lui, a un fort rendement technologique principalement causé par un pH supérieur aux autres muscles.
PDF icon Quels paramètres faut-il suivre pour prédire le comportement technologique des différents muscles du jambon ?
2003

Quelles sont les pratiques de biosécurité et d’hygiène en élevages de porcs ?

Consulter le resumé

Cet article a pour objectif de synthétiser les principaux résultats d’une enquête «diagnostic hygiène» réalisée dans 135 élevages. Les pistes de travail qui en ressortent portent sur des mesures non réglementaires et sont donc à considérer comme des voies de progrès potentielles, certes importantes mais néanmoins facultatives.
PDF icon tp1hemonic10.pdf
2010

Quelles sont les exigences qualitatives propres à la demande française de charcuteries supérieures. Comment le code des usages encadre ces exigences ?

Consulter le resumé

Une exigence sur la qualité des viandes :
- Des viandes destinées à la transformation
    De haute qualité pour la transformation
    Maigres pour répondre aux attentes consommateurs
- Des viandes fraîches
    Non exsudatives
    Tendres malgré leur faible niveau de lipides intra musculaires

PDF icon intervention de G Nassy à la journée quizz qualité des viandes janvier 2017
2017

Quelles nouvelles technologies pour prédire la qualité technologique?

Consulter le resumé

Pourquoi s’intéresser à des alternatives au pH?
pH-métrie: certaines contraintes

  • Perturbation possible par l’environnement industriel
  • Effet opérateur possible
  • Délai post mortem: 18h mini

Alternatives possibles:

  • NIRS: pas d’effet d’environnement / effet opérateur négligeable
  • Visionique / hyperspectrale: mesure sans contact / automatisable
  • Spectroscopie RAMAN: prédiction précoce de la qualité technologique (30 min. post mortem)
PDF icon intervention de Antoine Vautier à la journée quizz qualité des viandes de janvier 2017
2017

Quelles applications industrielles pour la microbiologie prévisionnelle

Consulter le resumé

PDF icon Quelles applications industrielles pour la microbiologie prévisionnelle
2010

Quelle relation entre prix du porc et des pièces en France ?

Consulter le resumé

De par sa nature libérale et concurrentielle, le marché du porc génère d’importantes fluctuations de prix, des animaux comme des pièces qui en sont issues. Si les prix sont souvent considérés comme étroitement liés, la relation entre ces cotations est plus complexe qu’il n’y paraît.

PDF icon techporc_antoine_n6_2012.pdf
2012

Quelle est l'influence des conditions d'élevage sur la qualité de la viande de porc ?

Consulter le resumé

Il s’agit de retenir les facteurs que l’on évoque le plus souvent lorsque l’on parle

des problèmes de qualité de viande, c’est-à-dire l’alimentation, les bâtiments, l’âge des animaux, le poids d’abattage, etc....

Les influences des facteurs génétiques et des conditions d’abattage, relativement bien connues, ne seront pas évoquées.
PDF icon Quelle est l'influence des conditions d'élevage sur la qualité de la viande de porc ?
2000

Quel impact de l'acidification de l'aliment sur la composition des carcasses et les ulcères gastriques ?

Consulter le resumé

Un essai sur 144 porcs de 24,8 kg à l’abattage a permis de comparer l’incidence de trois traitements : témoin, phosphate de tylosine, complexe acidifiant, sur la composition des carcasses et sur les ulcères gastriques. Deux aliments, croissance puis finition, ont été distribués en soupe. Le rendement des carcasses, la teneur en viande maigre et les autres critères de composition des carcasses ne diffèrent pas entre les régimes. La note d’ulcères est faible et identique pour les trois traitements.
PDF icon Quel impact de l'acidification de l'aliment sur la composition des carcasses et les ulcères gastriques ?
2004

Quel dispositif génétique est en place pour améliorer la qualité technologique des viandes porcines?

Consulter le resumé

Enregistrement de nouveaux critères
Utilisation de nouvelles technologies pour le phénotypage«haut débit»

  • LIM et persillagede la viande par des mesures IRM
  • Rendement techno, défauts de tranches par NIRS

Etude de la déstructuration des jambons

  • Etude en cours sur des porcs charcutiers
  • Phénotypage à venir sur les collatéraux de race pure de la station FGPorc

Utilisation de nouvelles technologies pour la sélection : Génomique

PDF icon Intervention de S Schwob à la journée Quizz qualité des viandes du 17 janvier 2017
2017

Quel cochon pour quel produit ?

Consulter le resumé

1) Quel produit selon les attentes émergeantes des utilisateurs : consommateurs, GMS et/ou salaisonniers

2) Inventaire des démarches de différenciation à l‘amont en France et

exemples en Europe
PDF icon Quel cochon pour quel produit ?
2010

Québec, retour sur la croissance porcine

Consulter le resumé

La « belle province », premier producteur du pays, a connu une forte croissance ces dernières années. L’expansion du cheptel porcin a été toutefois encore plus soutenue dans l’ouest de la fédération.

La filière porcine québécoise, avec des caractéristiques originales, est fortement

intégrée dans un grand bassin de production dynamique, l’ALENA. Elle se mobilise pour accroître la valeur ajoutée et profiter des opportunités des marchés mondiaux. Mais elle doit aussi faire face à la question de l’environnement.
PDF icon Québec, retour sur la croissance porcine
2002

Quant’HACCP : l’appréciation quantitative des risques microbiologiques afin de respecter les objectifs de sécurité des aliments

Consulter le resumé

L’objectif de ce programme est de faire évoluer l’HACCP (Analyse des dangers

- points critiques pour leur maîtrise), pratique actuellement plutôt empirique et surtout centrée sur les dangers, vers une démarche quantitative basée sur la modélisation fondée sur les risques pour la santé publique, et utilisable par les exploitants.

Ce projet vise à utiliser la méthodologie de l’appréciation quantitative des risques (AQR) pour optimiser des mesures de maîtrise des dangers microbiologiques.
PDF icon Quant’HACCP : l’appréciation quantitative des risques microbiologiques afin de respecter les objectifs de sécurité des aliments
2010

Quantifier les Salmonelles : quelles performances pour les laboratoires ? : étude inter-laboratoires pour la quantification des salmonelles

Consulter le resumé

Dans le cadre du RMT Actia "Expertise pour la détermination de la durée de vie microbiologique des aliments", une étude inter-laboratoires pour la quantification des salmonelles a été menée. 
L'ENIL de Saint-Lô There et l'ENILBIO de Poligny sont également membres de ce RMT.
Ce projet a été piloté par Mariem ELLOUZE (E-mail : mariem.ellouze@ifip.asso.fr), ingénieur d'études en microbiologie et microbiologie prévisionnelle, de l'IFIP (Institut du porc).

2014

Quantification of the effect of factors involved in challenge-test assays on the growth rate estimation of Listeria monocytogenes.<br /><br /><br /><br /><br />Quantification des effets de facteurs lors de la réalisation de tests de croissance aliments sur l’estimation du taux de croissance de Listeria monocytogenes.

Consulter le resumé

Direct evaluation of growth of artificially inoculated bacterial pathogens in foods using challenge-tests is an interesting tool for the management of food safety.

However, an issue is their an issue is their ability to describe the growth of a foodborne pathogen in conditions as similar as possible to a naturally contamined and routinely produced food.
PDF icon Quantification of the effect of factors involved in challenge-test assays on the growth rate estimation of Listeria monocytogenes.<br /><br /><br /><br /><br />Quantification des effets de facteurs lors de la réalisation de tests de croissance aliments sur l’estimation du taux de croissance de Listeria monocytogenes.
2010

Quantification of the effect of factors involved in challenge-test assays on the growth rate estimation of Listeria monocytogenes

Consulter le resumé

This study describes an original interlaboratory trial relative to food challenge-tests conducted by eight French laboratories. The impact of several factors (linked to the type of foodstuff, to biological parameters and to experimental conditions as well as to the laboratory performing the test) on the growth rate of Listeria monocytogenes was quantified. The major factors influencing the growth rate variability were the "manufacturing origin of the product" and the "localization of the inoculum in food".
PDF icon Quantification of the effect of factors involved in challenge-test assays on the growth rate estimation of Listeria monocytogenes
2009

Quantification des effets de facteurs lors de la réalisation de tests de croissance aliments sur l’estimation du taux de croissance de Listeria monocytogenes

Consulter le resumé

Le test de croissance (ou challenge-test) permet d’évaluer le comportement de bactéries pathogènes inoculées artificiellement dans les aliments dans des conditions définies. Il permet également de valider les modèles de microbiologie prévisionnelle. Le protocole de mise en oeuvre du test de croissance est déterminé en fonction de son objectif. Cependant, différents facteurs influencent les résultats de ces tests, en particulier pour des aliments complexes, tels que des sandwiches ou des salades mélangées.

PDF icon Quantification des effets de facteurs lors de la réalisation de tests de croissance aliments sur l’estimation du taux de croissance de Listeria monocytogenes
2010

Quand sortir les porcs charcutiers sur le local d'embarquement à l'élevage ? Impact sur le rendement carcasse, le poids des estomacs, la qualité de la viande et les rendements à la transformation en jambons cuits

Consulter le resumé

Sortir les porcs sur le local d’embarquement 1 h après le dernier repas affecte particulièrement le rendement carcasse en période de températures élevées quel que soit le mode d’alimentation (soupe ou nourrisseur).

Les poids d’estomacs contrôlés à l’abattoir sont peu influencés par l’heure de sortie sur le local d’embarquement.

Les poids d’estomacs contrôlés à un intervalle de 24 heures entre le dernier repas et l‘abattage sont plus influencés par
PDF icon Quand sortir les porcs charcutiers sur le local d'embarquement à l'élevage ? Impact sur le rendement carcasse, le poids des estomacs, la qualité de la viande et les rendements à la transformation en jambons cuits
2006

Qualités prédictrices des paramètres de qualité de viande sur le défaut viandes destructurées

Consulter le resumé

Le défaut 'viandes déstructurées' est un problème relativement récent, dont l'incidence s'est accrue au début des années 1990 avec le développement industriel de la production de jambon cuit supérieur libre service et le tranchage haute cadence qui y est associé. Ce défaut a fait l'objet de plusieurs études ces dernières années concernant sa caractérisation et ses facteurs de risques (FRANCK et al., 1999 ; AUBRY et al., 2000 ; FRANCK et al., 2000 ; MINVIELLE et al., 2001 ; MINVIELLE et al., 2003 ; VAUTIER et al., 2004 ; LAVILLE et al., 2005).

PDF icon Qualités prédictrices des paramètres de qualité de viande sur le défaut viandes destructurées
2008

Qualité technologique des viandes produites par des porcs élevés sur parcours

Consulter le resumé

L’objectif était de comparer la qualité technologique des carcasses issues d’une production "plein-air" à engraissement sur parcours, à celle des carcasses issues de la production conventionnelle en bâtiments. Nous avons associé aux mesures de pHmétrie, l’enregistrement des fréquences cardiaques afin d’estimer la réactivité au stress des animaux à l’anesthésie et de comparer les deux types de production.
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

Pages