La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 121 à 140 de 391 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Mycotoxines : que se passe-t-il si les porcelets sont exposés ?

Consulter le resumé

La répartition hétérogène des mycotoxines dans les céréales peut expliquer des teneurs dépassant ponctuellement la valeur recommandée pour l’alimentation des porcs en Europe.
Une expérimentation montre qu’une courte exposition initiale à un niveau de déoxynivalénol supérieur à la recommandation n’a pas d’effet visible sur la santé des porcs et les performances d’engraissement.

PDF icon techporc_royer_n6_2012.pdf
2012

Montre-moi ton panier, je te dirai qui tu es…

Consulter le resumé

En 2013, la consommation de porc frais des ménages français n’a baissé que très légèrement en volume. Les achats de charcuterie «à la coupe» ont augmenté après plusieurs années de recul. En termes de circuits, proximité et commerce en ligne ont particulièrement progressé.

PDF icon techporc_legendre_n20_2014.pdf
2014

Moins d’ammoniac et de particules dans l’air, comment faire ?

Consulter le resumé

Solène Lagadec et al., Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 32-34

Dossier : ammoniac et particules dans l'air : mieux connaître pour mieux prévenir

Bien gérer l’ambiance dans les salles, évacuer fréquemment les déjections et limiter l’utilisation d’asséchants, telles sont les solutions identifiées dans l’étude AIR Éleveur pour réduire l’exposition des travailleurs à l’ammoniac et aux particules. Pour compléter ces résultats, voici d’autres techniques pour limiter la mise en suspension des particules ou réduire la teneur en ammoniac dans l’air.

PDF icon Solène Lagadec et al., Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 32-34
2017

Moins de paille e engraissement : quelles conséquences ?

Consulter le resumé

La production sur litière en porcs répond aux attentes sociétales en termes de bien-être. Les disponibilités en paille sont toutefois limitées. Réduire les quantités de paille par porc charcutier provoque une augmentation des émissions de gaz et d'odeurs.

PDF icon techporc_guingand_n14_2013.pdf
2013

Modulab, un abattoir performant de taille réduite

Consulter le resumé

Arnaud Bozec, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 44-45

L'Ifip a conçu un outil pour assurer l'abattage des porcs quand il n'y a pas de prestataires à proximité. Il répond aux exigences de bien-être animal et de qualité technologique des viandes

PDF icon Arnaud Bozec, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 44-45
2019

Mise en place d'une nouvelle visite sanitaire obligatoire

Consulter le resumé

Depuis le 1er octobre 2012, une nouvelle visite sanitaire obligatoire est instaurée. Elle concerne tous les élevages de porcs, et est effectuée tous les deux ans par le vétérinaire sanitaire. Les objectifs et les modalités de mise en œuvre sont décrits dans un arrêté ministériel à paraître prochainement. Cet article reprend les principaux éléments décrits dans cet arrêté ministériel et les conséquences concrètes pour les éleveurs.

PDF icon techporc_hemonic_n8_2012.pdf
2012

Mise en place d'un réseau environnemental d'éleveurs porcins

Consulter le resumé

Des indicateurs techniques de gestion environnementale des ateliers porcins, testés par une centaine d'éleveurs, sont proposés à la filière, en complément de la Gestion Technico-Economique (GTE) et de la Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT).
PDF icon Mise en place d'un réseau environnemental d'éleveurs porcins
2012

Mise aux normes à énergie positive

Consulter le resumé

Pour la construction à neuf du bâtiment pour les truies gestantes, le Gaec Chazal à Néoux dans la Creuse, a fait le pari d’un bâtiment à énergie positive.

PDF icon techporc_massabie_n11_2013.pdf
2013

Mettre en lumière l'intérêt de l'éclairage LED

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octbore, p. 9-10

L’éclairage LED, une nouvelle source lumineuse, fait sa place en élevage porcin. Ce dispositif offre de nouvelles possibilités comme la création de programmes lumineux tout en garantissant des économies d’énergies non négligeables.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octbore, p. 9-10
2017

Méthanisation agricole : production d'électricité ou injection du biométhane ?

Consulter le resumé

2011 s'inscrit comme une année particulièrement favorable pour la méthanisation agricole. Avec la révision des tarifs d'achat de l'électricité en mai dernier, il est également possible, depuis le mois de novembre, d'injecter le biogaz épuré dans le réseau de gaz naturel. Ce mode de valorisation peut être intéressant mais seulement dans des situations très particulières.

PDF icon techporc_levasseur_n5_2012.pdf
2012

Méthanisation : quel modèle sur quel territoire ? Zoom sur la petite méthanisation

Consulter le resumé

visuel d'intervention présenté par Pascal Levasseur et Aurore Toudic, aux 3es Journées Tech Porc, « Actualités de la recherche-développement pour l’élevage porcin »,  session : environnement, Quessoy, le 22 novembre 2016, 4 pages.

PDF icon Pascal Levasseur et Aurore Toudic, aux 3es Journées Tech Porc, Quessoy, le 22 novembre 2016, 4 pages.
2017

Mesurer rapidement et efficacement les lipides intramusculaires

Consulter le resumé

Sandrine Schwob et Antoine Vautier, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 35-36

Les lipides intramusculaires contribuent à la qualité organoleptique de la viande de porc.
De nouvelles méthodes de mesure du taux de lipides dans la viande sont en développement.
Elles permettront de prédire la qualité des longes à des cadences de mesure compatibles avec les besoins du phénotypage haut débit.

PDF icon Sandrine Schwob et Antoine Vautier, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 35-36
2016

Mesurer l’activité des truies pour mieux les alimenter

Consulter le resumé

Michel Marcon et Yannick Ramonet, Tech Porc (FRA), 2016, n° 29, mai-juin, p. 20-21

Alimenter les truies gestantes en fonction de leurs besoins nutritionnels nécessite de prendre en compte leur niveau d’activité physique, variable d’une truie à l’autre ou entre les groupes. Des accéléromètres fixés sur l’animal ou des radars installés dans le bâtiment permettent de mesurer cette activité.

PDF icon Michel Marcon et Yannick Ramonet, Tech Porc (FRA), 2016, n° 29, mai-juin, p. 20-21
2016

Matériaux manipulables pour les porcs : améliorer leur attractivité

Consulter le resumé

Le type et le nombre d’objets, mais également leur emplacement dans la case influent directement sur la manière dont le porc les utilise en engraissement. A l’heure où des discussions sont en cours au niveau européen pour définir plus précisément ce que l’on entend par matériaux manipulables, il paraît important de préciser les conditions d’utilisation.

PDF icon techporc_courboulay_n19_2014.pdf
2014

Marges en élevages : des écarts ent régions et types d'aliments

Consulter le resumé

La marge sur coût alimentaire des élevages naisseurs-engraisseurs dépend fortement de leurs performances techniques. Des différences significatives sont également imputables à la région et à la fabrication à la ferme, en raison de leur impact sur les prix du porc et des aliments.

PDF icon techporc_duflot_n19_2014.pdf
2014

Mâles entiers et femelles mélangés : plus actifs mais moins agressifs

Consulter le resumé

L’arrêt de la castration permet d’alimenter les porcs mâles à volonté sans affecter ni l’indice de consommation, ni l’adiposité des carcasses. Sexer les animaux par case n’est donc plus nécessaire pour des raisons zootechniques. Le mélange des sexes est également bénéfique pour limiter les agressions.

PDF icon techporc_courboulay_n18_2014.pdf
2014

Mâles entiers : plus de TMP réparti différemment

Consulter le resumé

Dossier mâle entier : élevage, abattage et consommation

Les mâles entiers sont plus maigres et moins musclés que les mâles castrés et surtout que les femelles. Leurs parties antérieures sont plus développées. Leur composition de carcasse spécifique justifie de s'interroger sur l'intérêt d'un classement différencié.

PDF icon techporc_daumas_n24_2015.pdf
2015

L’intelligence artificielle entre dans les élevages

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2018, n° 261, septembre, p. 64-65

De nouvelles solutions capables d’améliorer la gestion quotidienne de l’élevage font appel à l’intelligence artificielle. Parmi elles, un système de détection précoce de pathologies est testé actuellement par l’Ifip.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2018, n° 261, septembre, p. 64-65
2018

L’innovation au service de la qualité de l’air et de la performance des élevages

Consulter le resumé

De bonnes conditions d’ambiance sont indispensables à la croissance et à la santé des porcs. Le 19 juin dernier, des experts se sont succédés à la tribune au zoopôle de Ploufragan (Ispaia) pour évoquer les nouveaux équipements qui permettent d’améliorer la qualité de l’air et d’optimiser les conditions d’élevage.

PDF icon techporc_lagadec_n19_2014.pdf
2014

L’imagerie au service de la pesée en élevage

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière et Michel Marcon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 259, juin, p. 36-37

Pour faciliter la pesée des animaux et améliorer le suivi des performances de croissance de nombreuses solutions arrivent sur le marché. La plupart utilisent des technologies d’imagerie.

PDF icon Yvonnick Rousselière et Michel Marcon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 259, juin, p. 36-37
2018

Pages