La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 681 à 700 de 4954 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Séchage des salles et vide sanitaire

Consulter le resumé

Le chauffage est apparu comme un facteur d’optimisation de l’efficacité de la décontamination, plus particulièrement en période hivernale, où il permet d’obtenir un séchage rapide des surfaces.

Un séchage rapide des locaux, pendant une durée minimale de 48 heures, est préférable à la réalisation d’un vide sanitaire.
PDF icon Séchage des salles et vide sanitaire
2002

Les opérations de vidange, nettoyage et désinfection des préfosses

Consulter le resumé

L’ensemble de ces essais a permis de démontrer l’intérêt de la vidange et du lavage des préfosses (coût moyen de 4 € par truie et par an) au niveau des résultats bactériologiques.

La désinfection des préfosses, pour un coût supplémentaire de 3 €, ne permet de réduire que la contamination résiduelle des sites concernés.

Il s’avère dans ce cas plus judicieux de la remplacer par une thermonébulisation.
PDF icon Les opérations de vidange, nettoyage et désinfection des préfosses
2002

Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est de comparer le fonctionnement de 3 systèmes de ventilation sur 3 étages de manière simultanée lors d’un

transport de 10 heures et d’étudier les effets sur le bien-être des porcs d’une ventilation naturelle par volets régulés par des sondes de température, d’une ventilation

forcée ou dynamique par ventilateur régulé par des sondes de température et d’une ventilation naturelle par volets tout ouverts.

PDF icon Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs
2002

Influences génétiques sur les processus d'adaptation et le comportement alimentaire chez le porc

Consulter le resumé

Pour répondre aux stimulations provoquées par son environnement, l’animal sollicite en permanence ses capacités adaptatives, dans ses composantes comportementales et biologiques. On peut distinguer des aspects spécifiques (comportements alimentaires, sexuels, sociaux par exemple) et des aspects plus généraux regroupés sous le terme de réponses émotionnelles ou stress. Tous ces mécanismes sont influencés par des facteurs génétiques, le plus souvent de nature polygénique, à l’exception notable du syndrome de stress aigu du porc qui résulte d’une mutation autosomale récessive.

Genetic influences on adaptation and feeding behaviour: available data in pigs

behavioural and neuroendocrine mechanisms, with specific components such as feeding, sexual and social behaviours, and more general processes known as emotional or stress responses. Every such mechanism has been shown to be influenced by genetic factors, most often with a polygenic inheritance, with the noticeable exception of the porcine stress syndrome that follows a monogenic autosomal recessive inheritance. Numerous papers document the differences between breeds in general behavioural reactivity, social and feeding behaviours, and adrenocortical axis function. Some information about heritability is also available. Finally, more recent approaches using molecular genetics allow the exploration of molecular mechanisms underlying the genetic influences. These approaches led to the identification of a mutation in the ryanodyne receptor gene, responsible for the porcine stress syndrome. In the near future, QTL studies may provide molecular markers linked to adaptation traits, for animal selection.

 

2002

Fabrication d'aliments à la ferme : bien comptabiliser les coûts

Consulter le resumé

2002

Effects of halothane genotype and pre-slaughter treatment on pig meat quality. Part 2. Physico-chemical traits of cured-cooked ham and sensory traits of cured-cooked and dry-cured hams

Consulter le resumé

Meat science (GBR), 2002, V 62, n° 4, décembre, p.439-446, 8 p., en anglais, par Fernandez X et al.

Effets du génotype halothane et de traitement pré-abattage sur la qualité de la viande de porc. Partie 2 : caractéristiques physico-chimiques du jambon cuit et caractéristiques sensorielles des jambons cuit et sec

ABSTRACT

Forty-eight castrated F2 offspring of Piétrain and Large White pigs were allocated to a 3×2 factorial design in order to study the interactive effect of halothane genotype (NN, Nn and nn) and pre-slaughter treatment (referred to as ’Experimental’ (EXP) and ’Commercial-like’ (COL) conditions; the latter involving short transportation, mixing unfamiliar pigs and slaughtering shortly after transport) on the qualities of cured-cooked and dry-cured hams. At 24 h post mortem, the hams were collected and assigned to cured-cooked (right ham) and dry-cured (left ham) ham processing. A sample of M. semimembranosus (SM) was collected before cooked ham processing, was used for chemical composition analysis, cured and then cooked at various temperatures. Cooking losses and compression tests were carried out after cooking on these SM samples. The water and collagen content of SM muscle was significantly higher in nn pigs compared with the two other genotypes. At all cooking temperatures (60, 65 and 70 °C), SM muscles from nn pigs showed higher cooking losses and instrumentally assessed toughness than the other genotypes, the heterozygous pigs being intermediate. The technological yield of cured-cooked ham processing was lower in nn, compared with NN and Nn animals. Cooked hams from nn pigs were drier, tougher, stringier and less smooth than NN and Nn pigs. The heterozygous pigs were similar to normal pigs for all texture characteristics with the exception of toughness for which they got a significantly higher score than NN pigs. The pigs slaughtered under the COL conditions had a better slice cohesiveness and a significantly lower dryness, than pigs slaughtered under the EXP conditions. The effect of HAL genotype on slice cohesiveness was significant only when pigs were slaughtered under the EXP conditions. Dry-cured hams from nn pigs showed significantly more visual defects, but were less tough, smoother and more fondant (softer) than NN and Nn pigs. The dry-cured hams from pigs slaughtered under the COL conditions had a better cohesiveness between muscles and a more intense yellow colour of fat than those from pigs slaughtered under the EXP conditions. COL pigs were also judged significantly less tough, smoother and more fondant than EXP ones. Overall, the effects of pre-slaughter treatment were small compared with those of the HAL genotype. The effects of HAL genotype on the sensory traits of cured-cooked ham were similar to those reported for fresh meat. However, the good textural characteristics of dry-cured ham processed from HAL positive pigs are somewhat surprising and need to be confirmed.

2002
Livre blanc de la production porcine

Livre blanc de la production porcine

Consulter le resumé

Quarante années de rétrospective en production porcine

Depuis les années 60, le chemin parcouru par les éleveurs, les organisations professionnelles. Les évolutions scientifiques, techniques et économiques qui ont marqué cette période, dans les différents secteurs d’activité de la filière porcine.



48 pages - 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002
Tables d’alimentation pour les porcs (uniquement en version électronique)

Tables d’alimentation pour les porcs (uniquement en version électronique)

Consulter le resumé

Caractéristiques nutritionnelles des principales matières premières

Limites d’incorporation et conditions d’utilisation. Analyses de contrôle de la qualité. Besoins des animaux. Équilibres à respecter dans les rapports lysine/énergie et acides aminés. Règles de base de la conduite alimentaire. Calcul des valeurs énergétiques à partir des résultats d’analyse, et des teneurs en acides aminés à partir du dosage de la MAT.



Édition 2002 - Ifip, Arvalis, Unip, Cetiom - 40 pages 17 X 24

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002
Élever les truies gestantes en groupe

Élever les truies gestantes en groupe

Consulter le resumé

Systèmes d’alimentation et de logement

Les différents systèmes pour loger les truies en groupes : caractéristiques, avantages et inconvénients, plans et conditions de bon fonctionnement.

13 fiches : Réglementation - Passer aux truies en groupes - Systèmes sur caillebotis - Systèmes sur paille - Verraterie en groupe - Travaux et peuplement - Déplacement et mélange - Interventions individuelles - Auges - Réfectoires - Dac - Variomix - Alimentation au sol.


Ifip - Chambres d’Agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire - 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

Systèmes de logement en groupe des truies en gestation - Résultats techniques et enquêtes en élevages

Consulter le resumé

Accompagner les éleveurs dans le choix et la conduite de leurs installations. Références sur les modes de logement en groupe et leur fonctionnement. Analyse des performances obtenues suivant les modes de logement et de conduite en groupe. Avantages et inconvénients des différents systèmes. Éléments pour choisir et faire fonctionner son élevage. La place du logement en groupe dans les élevages français. Bilan des différents logements en groupe existants et analyse des performances techniques. Avis des éleveurs sur les points forts et faibles de leur système.

PDF icon rap_systeme_logement_2003 10,00 €
2003

Le porc Pie noir du pays basque

Consulter le resumé

La race porcine Basco-Béarnaise peuplait les

départements des Pyrénées occidentales, ainsi

que les provinces du Nord de l’Espagne.

PDF icon Le porc Pie noir du pays basque
2003

Le porc de Bayeux

Consulter le resumé

Le porc de Bayeux provient de croisements,

réalisés au milieu du 19ème siècle, entre le

porc Normand et le porc noir de Berkshire

(Angleterre).Le Bessin (Calvados) est son berceau et, avant la dernière guerre, il est présent dans presque toutes les fermes de Normandie.

PDF icon Le porc de Bayeux
2003

Le porc Gascon

Consulter le resumé

De type ibérique, le porc Gascon est entièrement noir et a son origine dans le Piémont Pyrénéen. Le berceau de la race se situe dans le Nébouzan enclavé entre

l’Armagnac, le Comminges et la Lomagne.

Selon le Professeur Girard (1921, Revue Vétérinaire), la race porcine gasconne représenterait le type de porc le plus ancien connu dans notre pays.

PDF icon Le porc Gascon
2003

Le porc cul noir limousin

Consulter le resumé

De type ibérique, la race porcine limousine

dite de St Yrieix, encore appelée “ Cul noir ”,

occupe depuis plusieurs siècles l’Ouest du Massif Central. Porc de taille moyenne, tête à

profil droit, oreilles droites.

PDF icon Le porc cul noir limousin
2003

Sel et technologie en charcuterie-salaison

Consulter le resumé

Le sel (chlorure de sodium) est le principal ingrédient technologique et le plus anciennement utilisé dans les viandes transformées. Il joue un rôle primordial dans les produits de charcuterie, non seulement au niveau du goût salé (effet gustatif), mais surtout pour son action sur les propriétés de la viande (effets technologiques) et sur les micro-organismes (effet bactériostatique).
PDF icon Sel et technologie en charcuterie-salaison
2003

Relation entre le pH, la couleur et le comportement dans la transformation du blanc de poulet en pièces cuites saumurées

Consulter le resumé

Une recherche menée par le Centre Technique de la conservation des Produits Agricoles permet d'étudier la possibilité d'améliorer les qualités sensorielles (goût, couleur et texture) des gammes de produits par rapport à leurs homologues distribués au rayon frais en utilisant la technologie des micro-ondes. Le matériel utilisé est présenté ainsi que les essais réalisés sur le foie gras et les plats cuisinés , l'article, enrichi de figures, démontre la faisabilité technique d'un tel procédé.

PDF icon Relation entre le pH, la couleur et le comportement dans la transformation du blanc de poulet en pièces cuites saumurées
2003

Brésil : l'exportation explose

Consulter le resumé

Peuplé de 176 millions d'habitants et grand comme 15 fois la France, le Brésil est un géant. Il l'est aussi par l'importance de ses productions animales : second mondial pour son cheptel bovin et ses volailles, quatrième en porc, derrière la Chine, l'UE et les Etats-Unis.

En 1995, son faible niveau de consommation carnée et la croissance de sa population pouvaient faire penser que le développement de ses productions animales serait naturellement consacré à la satisfaction de ses besoins intérieurs. Mais la crise économique des dernières années a modifié la donne.
PDF icon Brésil : l'exportation explose
2003

Gérer l'hyperprolificité : quelle rentabilité ?

Consulter le resumé

2003

Quels paramètres faut-il suivre pour prédire le comportement technologique des différents muscles du jambon ?

Consulter le resumé

L'étude des valeurs de conductivité, de la composante L* de la couleur et du pH, montre que dans des conditions non contrôlées d'approvisionnement, le pH est le meilleur prédicteur de la qualité de la viande de la cuisse de porc pour la fabrication de jambon cuit supérieur. Les différents muscles étudiés en transformation présentent une diversité de comportements technologiques. Le fessier moyen a un fort rendement technologique malgré un pH comparable aux autres muscles , le jarret, quant à lui, a un fort rendement technologique principalement causé par un pH supérieur aux autres muscles.
PDF icon Quels paramètres faut-il suivre pour prédire le comportement technologique des différents muscles du jambon ?
2003

L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie III)

Consulter le resumé

Dans le Bulletin de liaison du CTSCCV, vol. 12, n° 6, la deuxième partie de l'étude était consacrée à l'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc en amont, au stade de l'élaboration de la matière première. Dans la troisième et dernière partie de cette étude, l'évaluation de cette qualité au stade de la réception, chez le transformateur, est traitée, suivie d'un bilan sur la situation actuelle et les perspectives.
PDF icon L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie III)
2003

Pages