La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 341 à 360 de 1595 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Risque d’odeurs des viandes de porcs mâles non castrés en abattoir et salaison (mise à jour 2015 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.
A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose aux professionnels des viandes et produits carnés un classeur constitué de cahiers illustrés (de 6 à 20 pages) traitant chacun un sujet important pour le secteur. Ni publication scientifique, ni vulgarisation, ce Mémento s’adresse aux techniciens des entreprises comme outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2015

Infos Viandes fraîches et produits transformés - Avril 2015

Consulter le resumé

Actualités de l’Ifip

Vient de paraître :

  • Le Numéro 1 de 2015 des Cahiers de l’IFIP, la revue R&D de la filière porcine française disponible en ligne
  • 5 nouvelles synthèses enrichissent le Mémento Viandes et Charcuteries en 2015
  • Vous ne savez qui contacter à l’IFIP ? Retrouvez les coordonnées des experts à votre service en téléchargeant le livret « Qui fait quoi à l’IFIP ? »

- Une caméra infrarouge pour optimiser le flambage des carcasses (Alain Le Roux)

- 5 nouvelles synthèse enrichissent le Mémento Viandes et charcuteries en 2015 (Claire Benès)

- L’Ifip a déterminé les domaines de croissance des souches bactériennes issues de la filière porcine (Sabine Jeuge)

- Quel conditionnement pour les saucissons secs destinés à l’export ? (Bastien Fremaux)

- L’Ifip présente son catalogue de mesures technologiques (Jean-Luc Martin)

- Rôti cuit : prédire le rendement de cuisson de la longe (Antoine Vautier)

- Industries agroalimentaires : traiter ses déchets par méthanisation (Pascal Levasseur, Ifip et C. Cotillon, Actia)

- BlacHP : Bactéries Lactiques Combinées avec Hautes Pressions pour un procédé durable de stabilisation des produits carnés réfrigérés (Carole Feurer)

- Adaptation de l’offre à la demande des produits de porc en France : quelles voies d’action pour les opérateurs de l’aval de la filière (Michel Rieu)

- Veille réglementaire (Martine Carlier)

- Conférence de presse : conjoncture porcine : danger sur l’approvisionnement national pour la consommation et la transformation en charcuteries (Michel Rieu)

PDF icon newsletter_aval_avril_2015.pdf
2015

Affichage environnemental, les produits porcins évalués

Consulter le resumé

L’ "affichage environnemental" des produits de consommation vise à proposer une évaluation des impacts environnementaux, liés à leur production, aux consommateurs. Dans cette dynamique, le porc conventionnel, le porc biologique et le porc fermier Label Rouge ont été évalués. Les performances techniques s’avèrent déterminantes, positionnant la production conventionnelle plus favorablement que les productions alternatives pour la majorité des impacts.

PDF icon techporc_espagnol_n22_2015.pdf
2015

Le typage bactérien (mise à jour 2015 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.
A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose aux professionnels des viandes et produits carnés un classeur constitué de cahiers illustrés (de 6 à 20 pages) traitant chacun un sujet important pour le secteur. Ni publication scientifique, ni vulgarisation, ce Mémento s’adresse aux techniciens des entreprises comme outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2015

Les tissus adipeux du porc (mise à jour 2015 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.
A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose aux professionnels des viandes et produits carnés un classeur constitué de cahiers illustrés (de 6 à 20 pages) traitant chacun un sujet important pour le secteur. Ni publication scientifique, ni vulgarisation, ce Mémento s’adresse aux techniciens des entreprises comme outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2015

Composition corporelle des porcs charcutiers (mise à jour 2015 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.
A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose aux professionnels des viandes et produits carnés un classeur constitué de cahiers illustrés (de 6 à 20 pages) traitant chacun un sujet important pour le secteur. Ni publication scientifique, ni vulgarisation, ce Mémento s’adresse aux techniciens des entreprises comme outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2015

Hématomes et pétéchies, défauts de la viande de porc (mise à jour 2015 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.
A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose aux professionnels des viandes et produits carnés un classeur constitué de cahiers illustrés (de 6 à 20 pages) traitant chacun un sujet important pour le secteur. Ni publication scientifique, ni vulgarisation, ce Mémento s’adresse aux techniciens des entreprises comme outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2015

Viande aux oméga-3 : Quel intérêt pour le sélénium organique ?

Consulter le resumé

2015

France : commerce de porc en 2014 : Le déficit commercial s'emballe

Consulter le resumé

En 2014, les échanges français de produits de porc ont été perturbés par l’embargo russe introduit fin janvier. La conquête de marchés asiatiques et africains n’a com­pensé que très partiellement cette absence. La campagne « le porc français » a sti­mulé la demande de viandes d’origine nationale, limitant les possibilités à l’export. Les importations ont augmenté de 6,2 %, surtout en raison d’une forte progression des achats d’abats frais.

PDF icon bpn2015-452-vanferneij.pdf
2015

Filière porcine au Canada : redynamiser la consommation

Consulter le resumé

Fortement orientée vers l’international, la filière porcine canadienne fait aussi face à l’augmentation des importations en provenance des USA, dans un contexte de recul de la consommation. Dans ce cadre, la meilleure mise en avant de produits de porc élevés, abattus et transformés au Canada, appor¬tant une différenciation, est une piste envisagée pour redynamiser la demande intérieure.

PDF icon bpn2015-451-legendre.pdf
2015

Software for predictive microbiology and risk assessment: A description and comparison of tools presented at the ICPMF8 Software Fair

Consulter le resumé

The 8th International Conference on Predictive Modelling in Food was held in Paris, France in September 2013. One of the major topics of this conference was the transfer of knowledge and tools between academics and stakeholders of the food sector. During the conference, a “Software Fair” was held to provide information and demonstrations of predictive microbiology and risk assessment software. This article presents an overall description of the 16 software tools demonstrated at the session and provides a comparison based on several criteria such as the modeling approach, the different modules available (e.g. databases, predictors, fitting tools, risk assessment tools), the studied environmental factors (temperature, pH, aw, etc.), the type of media (broth or food) and the number and type of the provided microorganisms (pathogens and spoilers). The present study is a guide to help users select the software tools which are most suitable to their specific needs, before they test and explore the tool(s) in more depth.

2015

Analysis of the juice and water losses in salted and unsalted pork samples heated in water bath. Consequences for the prediction of weight loss by transfer models

Consulter le resumé

This study has analyzed the effect of different factors on variation of meat weight due to juice loss, and variation of water content of pork samples heated in a water bath. The weight loss (WL) was influenced by initial water content of raw meat which can be connected to meat pH, muscle type, and by pre-salting. WL was also influenced by sample thickness and by nature of the surrounding fluid. These effects were significant at 50 °C and in thinner samples but decreased as meat temperature and sample thickness increased. WL showed no significant difference in response to prior freezing, applying a surface constraint during heating or varying meat salt content from 0.8 to 2.0%. The results were interpreted from literature knowledge on protein denaturation, contraction and, transport phenomena. Reliably predicting WL from water content variation during heating hinges on taking into account the loss of dry matter and the possible effects of meat pH, sample size or surrounding fluid.

2015

Espagne porcine : cap à l’export : L’excédent s’accroît

Consulter le resumé

Ces dernières années, la production porcine espagnole a poursuivi son essor. La France reçoit près du quart des volumes exportés et le 2ème producteur de l’UE a pris pied sur les marchés asiatiques.
Le poids du bassin Catalogne-Aragon dans l’élevage et l’abattage s’est accru. La concentration des structures de production et de l’aval ont conforté la compétitivité de la filière.

PDF icon bpn2015-449-marouby.pdf
2015

Commerce mondial en 2013 : grandes tendances et changements

Consulter le resumé

Le commerce mondial du porc répond à différents types de situations : la volonté de bassins de production performants d’accroître leurs débouchés, les besoins que la production des pays ne peut satisfaire, des excédents marginaux à «écouler». Les grands exportateurs mondiaux s’orientent de plus en plus vers les pays asiatiques, dont les achats vont continuer à croître dans les années à venir.

PDF icon techporc_van_ferneij_n20_2014.pdf
2014

Montre-moi ton panier, je te dirai qui tu es…

Consulter le resumé

En 2013, la consommation de porc frais des ménages français n’a baissé que très légèrement en volume. Les achats de charcuterie «à la coupe» ont augmenté après plusieurs années de recul. En termes de circuits, proximité et commerce en ligne ont particulièrement progressé.

PDF icon techporc_legendre_n20_2014.pdf
2014

Infos Viandes fraîches et produits transformés - Novembre 2014

Consulter le resumé

Actualités de l’Ifip

L’Ifip expose «Le Porc dans tous ses états», cette journée a eu lieu le 9 décembre 2014, à Paris

AGENDA 2014

  • JSMTV 2014 : 4-5 novembre 2014, Clermont-Ferrand
  • Journée d’échanges de l’Ifip : mardi 9 décembre 2014
  • JRP 2015 : 3-4 février 2015, à Paris

En 2014, l’IFIP lance la revue technique « Les Cahiers de l’IFIP »

Bactéries lactiques et hautes pressions pour stabiliser les produits carnés (Carole Feurer)

Réduction du sel dans les charcuteries : quelles solutions possibles ? (Jean-Luc Martin)

Quelle prévalence des Staphylococcus aureus et des SARM sur carcasses et pièces de découpe ? (Carole Feurer et Brice Minvielle)

Baisser les niveaux de nitrite dans les produits hachés cuits sans altérer la couleur (Jean-Luc Martin)

La participation à un réseau d’essais interlaboratoires contribue à assurer la qualité des résultats (Martine Carlier)

La méthode de sélection des testeurs olfactifs en Allemagne fait l’objet de publications (Patrick Chevillon)

Du sélénium organique pour stabiliser les oméga-3 dans la viande transformée (Mathieu Monziols)

Veille réglementaire (Martine Carlier)

PDF icon newsletter_aval_nov_2014.pdf
2014

Differenciation du porc frais par la segmentation des produits : pistes de developpement innovantes

Consulter le resumé

Poster.

En France, la consommation de porc frais a reculé de près de 5% entre 2012 et 2013. Les produits finis proposés aux consommateurs sont encore peu différenciés. à la demande de la filière porcine, un diagnostic sur la demande (caractéristiques de la consommation, profils des consommateurs…) et sur l’offre de porc frais a été conduit par l’IFIP et le cabinet de conseil Vitamines afin de proposer des concepts de valorisation susceptibles de redynamiser le marché.

PDF icon legendre2014jsmtv.pdf
2014

Differenciation du porc frais par la segmentation des produits : pistes de developpement innovantes

Consulter le resumé

En France, la consommation de porc frais a reculé de près de 5% entre 2012 et 2013. Les produits finis proposés aux consommateurs sont encore peu différenciés. Quatre catégories de produits de porc bruts issus de la longe - les côtés, rôtis, escalopes et filets mignons - couvrent près de deux-tiers de tonnages totaux de porc frais consommés en 2013 (d'après Kantar Worldpanel - FranceAgriMer). Par ailleurs, la majeure partie de l'offre de produits élaborés de porc frais (environ 15% des tonnages totaux) est constituée des morceaux demi-sel, assez peu adaptés aux nouveaux modes de consommation. A la demande de la filière porcine, un diagnostic sur la demande (caractéristiques de la consommation, profils des consommateurs...) et sur l'offre de porc frais a été conduit par l'IFIP et le cabinet de conseil Vitamines afin de proposer des concepts de valorisation susceptibles de redynamiser le marché.

Differenciation on the fresh pork market by segmenting the products : innovative concepts

Fresh pork consumption in France is decreasing, while products suffer from a lack of differenciation. A study was carried out to assess the current situation of fresh pork and to suggest innovative product concepts, in order to revitalize the fresh pork market. Marketing tools and data from the Kantar Worldpanel consumers panel were used to analyze pork consumption and the main characteristics of the products. Comparisons were made with rival products, such as chicken cuts and beef minced meat. The diagnosis leads to four innovative concepts.

PDF icon legendre2014jsmtv2.pdf
2014

De nouveaux capteurs pour maîtriser la qualité des viandes de porc

Consulter le resumé

visuel d'intervention.

Les abattoirs font le lien technologique et économique entre les attentes des marchés et la production de l’élevage. Les technologies nouvelles apparaissent dans l’industrie de la viande et sont expérimentées dans plusieurs directions. La tomographie X détermine la composition d’une carcasse dans ses trois tissus principaux, le maigre le gras et l’os. Elle est déjà utilisée pour réaliser des dissections virtuelles afin de calibrer les appareils de classement. Cette technologie RX est expérimentée en ligne sur des chaines de désossage et sert à programmer les robots de désossage selon la conformation individuelle des pièces. Des caméras en lumière visible installées dans les abattoirs pour classer les carcasses selon des épaisseurs de maigre et de gras permettent la répartition des plus-values aux éleveurs. Les spectres NIRS de réflexion ou de réfraction sont utilisés pour mesurer la composition de mêlées en gras et en maigre. Leur utilisation est en cours de validation en substitution du pH pour prédire au stade abattoir la qualité technologique des jambons. L’analyse hyperspectrale (incluant les ondes visibles et infra rouge) devient possible grâce aux vitesses des calculateurs aujourd’hui disponibles. Elle devrait renforcer la précision de l’analyse NIRS et améliorer la qualité de caractérisation des viandes porcines.

PDF icon nassy2014jmstv.pdf
2014

De nouveaux capteurs pour maîtriser la qualité des viandes de porc

Consulter le resumé

Les abattoirs font le lien technologique et économique entre les attentes des marchés et la production de l’élevage. Les technologies nouvelles apparaissent dans l’industrie de la viande et sont expérimentées dans plusieurs directions. La tomographie X détermine la composition d’une carcasse dans ses trois tissus principaux, le maigre le gras et l’os. Elle est déjà utilisée pour réaliser des dissections virtuelles afin de calibrer les appareils de classement. Cette technologie RX est expérimentée en ligne sur des chaines de désossage et sert à programmer les robots de désossage selon la conformation individuelle des pièces. Des caméras en lumière visible installées dans les abattoirs pour classer les carcasses selon des épaisseurs de maigre et de gras permettent la répartition des plus-values aux éleveurs. Les spectres NIRS de réflexion ou de réfraction sont utilisés pour mesurer la composition de mêlées en gras et en maigre. Leur utilisation est en cours de validation en substitution du pH pour prédire au stade abattoir la qualité technologique des jambons. L’analyse hyperspectrale (incluant les ondes visibles et infra rouge) devient possible grâce aux vitesses des calculateurs aujourd’hui disponibles. Elle devrait renforcer la précision de l’analyse NIRS et améliorer la qualité de caractérisation des viandes porcines.

New captors for use in slaughterhouses and for transformation in order to measure carcass composition and characterize technological quality of meat

Slaughterhouses hold a strategic position in the center of the pork industry as they are the technological and economic link between market expectations and livestock production. New technologies, proven in other industries, have appeared in the meat industry and are being tested. X-ray tomography determines accurately and nondestructively in pig carcass, the proportion of three main tissues, fat, lean and bones. X-ray is already used to perform virtual dissections to calibrate grading devices. This X-ray technology is experienced on deboning lines to program deboning robots according to the individual conformation of pieces. Visible light cameras are now installed in slaughterhouses to classify carcasses according to thickness of lean and fat to allow the distribution of gain payments to farmers. The infrared spectra (NIRS) of reflection or refraction are quite widely used to measure the composition of mixed fat and lean. Their use is being validated for substitution to pH to predict, at the slaughterhouse stage, the technological quality of hams. Hyperspectral analysis (including visible and infrared rays) becomes possible thanks to the speed of computers available today. It should enhance the accuracy of the NIRS analysis and improve the characterization of pig meat.

2014

Pages