La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 2996 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Bilan d'activité de l'IFIP-Institut du porc en 2019

Consulter le resumé

Au Sommaire :

PDF icon bilan_ifip_2019_web.pdf
2020
guide de l'identification des sangliers

Guide de l’éleveur pour l’identification des sangliers (actualisation 2020)

Consulter le resumé

L’ELEVEUR EST RESPONSABLE DE L’IDENTIFICATION DES SANGLIERS : Les modalités de l’identification des sangliers évoluent ; Quelle est la définition d’un site d’élevage ?

PDF icon guide de l'identification des sangliers actualisé en 2020
2020

GUIDE POUR LA NOTIFICATIO N DES MOUVEMENTS DE SANGLIERS

Consulter le resumé

La notification des mouvements est obligatoire : Qui est responsable de la notification ? Que dois-je notifier ? Quelles informations dois-je notifier ? Comment notifier ? Comment notifier les mouvements à BDPORC ? Dans tous les cas, je reste responsable de la notification et de la notification doit être réalisée dans un délai maximum de 7 jours calendaires (délai calculé entre la date du mouvement et selon le cas la date de saisie dans BDPORC ou la date de réception du courrier par l’EdE).

PDF icon sangliers_guide_notification_eleveur_2020.pdf
2020
comment identifier les porcins ?

Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins

Consulter le resumé

Il s’agit d’une mise en conformité des modalités d’identification françaises à la réglementation européenne. Elles généralisent les garanties concernant l’origine des porcs, notamment lorsque les sites de naissage ou de post-sevrage sont différents du site d’engraissement. La traçabilité est donc améliorée.

PDF icon Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins
2020
L'éleveur est responsable de la notification à réaliser dans un délai max de 7 jrs

Guide de l'éleveur pour la notification des mouvements de porcins (actualisation 2020)

Consulter le resumé

La notification des mouvements est obligatoire : elle consiste à transmettre dans un délai maximum de 7 jours les informations décrivant un mouvement d’animaux à BDPORC, la base de données nationale agréée par le Ministère en charge de l’Agriculture. 

PDF icon guide de l'éleveur pour la notification des mouvements de porcins
2020

Guide de l'éleveur pour l'identification des porcins : rôle de l'éleveur (à partir de 1 porc détenu)

Consulter le resumé

L'éleveur doit avoir un indicatif de marquage pour chacun de ses sites d’élevage, marquer ses porcins avant toute sortie d’un de ses sites d’élevage, compléter et signer le document d’accompagnement, mettre à jour le registre d’élevage, notifier le mouvement à la base de données nationale.

PDF icon rôle de l'éleveur dans l'identification des porcins
2020

Commerce mondial du porc en 2019. La Chine rafle le porc européen

Consulter le resumé

En 2019, le commerce mondial du porc est ébranlé par la situation du marché chinois. Le pays doit faire face à un déficit majeur d’offre et au regard de son niveau de consommation gigantesque. La Chine accroît alors massivement les importations pour répondre aux besoins de sa population. L’Union euro- péenne a ainsi fourni plus de la moitié des commandes chinoises.
PDF icon bp_04_20_1.pdf
2020

Un lavage d'air partiel plus économique

Consulter le resumé

Nadine Guingand, Porc Mag (FRA), 2020, n° 550, mars, p. 31

Afin de réduire le coût de traitement de l'air tout en conservant une bonne efficacité sur l'abattement des émissions d'ammoniac, l'Ifip a étudié un système. Combinant ventilation et lavage d'air basé sur un traitement partiel de l'air.

2020
mémento de l'éleveur de porc par l'Ifip Institut du porc

Mémento de l'éleveur de porc (étudiants, enseignants, libraires)

Consulter le resumé

65,00 €
2020
couverture des 52e JRP

Journées de la Recherche Porcine 2020

Consulter le resumé

Le recueil des JRP permet la diffusion rapide des résultats de la recherche francophone sous forme d’articles de 6 pages ou 2 pages, comprenant tous un résumé en anglais.

Fichier en format PDF à télécharger.

107,00 €
2020

Genetic determinism of boar taint and relationship with growth traits, meat quality and lesions

Consulter le resumé

C. Dugué (Inrae) et al., Animal, 2020, février, 9 pages

Breeding entire males is an alternative to surgical castration to improve their welfare. However, entire males may have a major quality defect called boar taint. Boar taint is partly due to the presence of androstenone in fat. In this study, we estimated the genetic parameters between androstenone and production traits to evaluate the consequences of selection against boar taint for traits of interest. We focused on growth traits, meat quality, lesions, hormone levels and computerised tomography measurements in purebred Piétrain (P) or Piétrain cross Large White (X) entire males. The number of measured animals varied from 670 P and 734 X for hormones concentrations to 553 P and 645 X for computerised tomography measurements. Skin lesions were measured on live pigs shortly after mixing, at the end of the fattening period, and on carcasses. Heritabilities of traits measured by tomography ranged from low to high: femur density (P: 0.34, X: 0.69), loin eye area (P: 0.53, X: 0.88) and loin eye density (P: 0.12, X: 0.18). The mean number of lesions at each stage was lower in purebred pigs than in crossbreds (entering the fattening stage 4.01 in P and 4.68 in X; before slaughter 3.72 in P and 4.22 in X; on carcass 4.50 in P and 4.96 in X). We also observed a decrease in the average number of lesions between the two stages in live pigs. We found high genetic correlations between stages in purebred pigs (0.74 to 0.76) but low correlations (−0.30 to 0.29) in crossbred pigs. Selection aiming to decrease fat androstenone is feasible ( h2 = 0.57 in P and h2 = 0.71 in X). It would have overall positive effects on meat production and quality traits. Selection aiming to reduce plasma oestradiol would strongly reduce the level of fat androstenone (rg = 0.89 in P and rg = 0.84 in X). Selection against oestradiol is easier and less invasive since it would only require a blood sample rather than a fat biopsy in live animals.

https://www.cambridge.org/core/services/aop-cambridge-core/content/view/8B114317EA6ABC332DE746DF180ED846/S1751731120000105a.pdf/genetic_determinism_of_boar_taint_and_relationship_with_growth_traits_meat_quality_and_lesions.pdf

2020

A PBPK model to study the transfer of α-hexabromocyclododecane (α-HBCDD) to tissues of fast- and slow-growing broilers

Consulter le resumé

Bertrand Méda (Inrae) et al., Food Additives & Contaminants : Part A, 2020, volume 37, numéro 2, février, p. 316-331

A physiologically based pharmacokinetic (PBPK) model was developed to investigate the production-specific factors involved in the transfer of α-hexabromocyclododecane (α-HBCDD) to broiler meat. The model describes growth and lipid deposition in tissues of fast- (FG) and slow- (SG) growing broilers from hatching to slaughter and simulates the exposure through the ingestion of contaminated feed or expanded polystyrene insulation material. Growth parameters were obtained from the literature while parameters relative to uptake, distribution, and elimination of α-HBCDD were adjusted using results of a previous experiment involving broilers exposed through feed throughout the rearing period or allowed to depurate before slaughter. The model was used to compare the two main edible tissues, breast and leg meat, as well as skin, and to investigate the variability within strain. Between strains and within strain, α-HBCDD assimilation efficiency (AE) is higher when the animals are slaughtered young or heavy. However, increasing slaughter age will lower α-HBCDD concentration in tissues, due to dilution. Based on fresh weight, the concentration of α-HBCDD in breast muscles and skin tends to be lower in SG than in FG broilers (-30 to +10%), while it is 10% to 80% higher in leg muscles. Compared to breast muscles, consuming leg muscles would elicit an exposure 9 and 16 times higher in FG and SG broilers, respectively. The consumption of skin together with muscles would multiply the exposure by up to 36 times compared to breast muscle alone. In case of acute exposure, the α-HBCDD concentration in tissues increased sharply, all the more since the animals are lighter in weight, and then decreased rapidly. In FG broilers, dilution through growth contributed for up to 37%, 28% and 97% to the decontamination of breast muscles, leg muscles and skin, respectively, depending on the duration of depuration before slaughter.

https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/19440049.2019.1681596?needAccess=true#aHR0cHM6Ly93d3cudGFuZGZvbmxpbmUuY29tL2RvaS9wZGYvMTAuMTA4MC8xOTQ0MDA0OS4yMDE5LjE2ODE1OTY/bmVlZEFjY2Vzcz10cnVlQEBAMA==

2020

Crise sanitaire de FPA en Chine : porc et protéines : équilibres de marchés bouleversés

Consulter le resumé

Jan-Peter Van Ferneij, Porc Mag (FRA), 2020, n° 549, février, p. 44-45

Fin 2019, Abcis* a conduit avec d'autres experts du marché chinois, une étude sur l'iimpact de l'épidémie de fièvre porcine africaine, qui sévit en Chine et en Asie du Sud-Ouest, sur des marchés mondiaux des protéines. Cette analyse de la filière porcine chinoise propose des scénarios d'évolution de la filière chinoise et des marchés internationaux du porc et des protéines.

 

*Abcis est une société de services créee par l'Ifip, l'Idele et l'Itavi.

2020

Des outils numériques pour prévenir les maladies

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 19

La prévention des maladies est aujourd’hui facilitée par des outils numériques disponibles sur le web et les smartphones. Ils évaluent la biosécurité de l’élevage, mais aussi les mouvements de personnes.

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 19
2020

Le registre des traitements se numérise avec Gvet

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 23

Dans une enquête réalisée en 2018 auprès de 104 éleveurs,..

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 23
2020

L’hyperconnectivité s’invite chez les vétérinaires

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 26-27

Deux nouvelles solutions de télémédecine ont été présentées en décembre au congrès de l’Association française de médecine vétérinaire porcine.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 26-27
2020

Trois protocoles de décapage du biofilm au banc d'essai

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 38-39

L’Ifip et Porc Spective ont testé des protocoles de décapage du biofilm des canalisations d’eau.
Ils sont effi caces mais pas toujours suffi sants s’ils ne sont appliqués qu’une seule fois.

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 38-39
2020

Financement des exploitations porcines. L'innovation au service de trois enjeux

Consulter le resumé

Christine Roguet, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 505, février, synthèse du mois, p. 8

Les exploitations porcines doivent relever un triple défi : la modernisation, la transmission et la montée en gamme.
Le financement bancaire reste le premier levier, mais l’augmentation des capitaux nécessaires et des risques ainsi que la réorientation des concours publics conduisent au développement de nouveaux instruments financiers qui devront faire la preuve de leur utilité et efficacité.

PDF icon Christine Roguet, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 505, février, synthèse du mois, p. 8
2020

Développement pubertaire des mâles entiers et risque d’odeur de verrat

Consulter le resumé

Claire Dugué (Inrae) et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 31-36

La castration des porcelets mâles a pour but de diminuer les risques de comportement agressif et d’éviter des défauts de qualité de viande. En effet, chez certains mâles entiers, l’androsténone (molécule produite dans les testicules) et le scatol (produit par les bactéries du tube digestif) s’accumulent dans le gras et donnent une odeur désagréable à la viande. Dans une perspective d’élevage de mâles entiers, une sélection contre l’accumulation d’androsténone dans le gras est envisagée, mais les éventuels effets négatifs sur la reproduction restent à analyser. L’objectif de l’étude est d’évaluer les relations entre l’accumulation d’androsténone dans le gras dorsal, la mise en place de la puberté chez les jeunes verrats, le comportement sexuel et les caractéristiques de la semence chez les verrats matures. Un phénotypage fin a été réalisé sur 114 verrats dans l’unité expérimentale INRA GenESI. Chaque verrat totalise jusqu’à 455 observations comprenant des mesures de production spermatique, des dosages d’androsténone et de scatol dans le gras dorsal et d’hormones plasmatiques (testostérone et œstradiol) à 180 jours et à 280 jours d’âge, des observations du comportement (débourrage, maintien de l’aptitude au prélèvement de semence et test de confiance vis-à-vis de l’homme) et des caractéristiques de semence. Des analyses multivariées ont été effectuées pour estimer les relations entre ces mesures. Les résultats suggèrent que l’œstradiol plasmatique peut servir de prédicteur de l’androsténone et qu’il n’y a pas de lien entre l’androsténone, les caractéristiques de la semence et le comportement sexuel des verrats.

ENG

Puberty development of entire males and risk of boar taint

Male piglets are castrated to reduce the risk of aggressive behavior and improve meat quality. In some entire males, androstenone (from testes) and skatole (produced by the gut bacteria) accumulate in fat and give an unpleasant smell to the meat. Genetic selection against androstenone accumulation in back fat in entire males has been considered to overcome boar taint in carcasses, but possible side effects on reproductive traits have to be investigated. The objective of the study was to evaluate the relationship between androstenone accumulation in back fat, beginning of puberty, sexual behavior and semen characteristics in mature boars. To meet this objective, fine phenotyping of 114 boars was performed at the INRA GenESI experimental station. Each boar represented up to 455 observations, tests or samples, including concentrations of androstenone and skatole in back fat, concentrations of hormones in blood at 180 and 280 days of age, behavioral observations (breaking, maintaining libido and test of confidence in humans) and semen characteristics. Multivariate analysis was performed to estimate the relationships between variables. Results suggest that plasma œstradiol may predict androstenone and that there was no relationship between androstenone, semen characteristics, and boar libido.

2020

Supplémentation d’extrait d’algues en engraissement : effets sur la qualité technologique et nutritionnelle (viande et abats)

Consulter le resumé

Antoine Vautier et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, p. 65-66, poster

Poster.

De récentes études attribuent aux extraits d’algues de multiples qualités telles que des propriétés antioxydantes, antivirales, anticancer, anticoagulantes ou hypolipidémiantes (Wang et al., 2014). En élevage, l’usage d’extrait d’algues dans l’alimentation animale commence à se rencontrer en tant qu’élément naturel susceptible d’améliorer les fonctions immunitaires de l’animal. Dans cette étude, la question de l’effet d’une supplémentation en extrait d’algues dans l’alimentation des porcs sur la qualité nutritionnelle de la viande et des abats et leurs éventuels bénéfices sur la santé humaine a été étudiée. L’impact de cette supplémentation sur les principaux critères de la qualité technologique de la viande ainsi que sur sa composition nutritionnelle a été évalué et l’effet de la supplémentation sur la qualité sensorielle a été testé sur un sous-échantillon. 

ENG

Adding algae to pig feed: influence on meat quality and composition of meat and offal

Poster.

Recent publications show the potential of algae as a source of bioactive compounds demonstrating a wide range of biological activities, such as antioxidant, antiviral and anti-hyperlipidemia activities. In animal husbandry, algae extracts have progressively emerged as a new generation of natural ingredients that help to improve immune function and animal health. This study aimed to assess impacts of algae addition to pig feed on the quality of meat and offal (liver and casing). The study was conducted on 231 fattening pigs, 50% fed a diet supplemented with algae extract, and 50% fed a control diet. Subsamples were selected for nutritional value analysis of loin (n=20), liver (n=10) and casing (n=10). No significant effect on carcass characteristics, sensory evaluation of the loin or overall meat quality was observed. Nonetheless, the semimembranosus pH1 increased slightly, but without any consequence on drip loss or color. Nutritional composition of the longissimus muscle was enhanced by algae supplementation, with higher levels of magnesium, zinc and B vitamins. Similar trends were observed for vitamin B12 content in the liver, while the magnesium content in the casing increased. Finally, algae addition to pig feed at a high level (7.3% of dry mater) had no effect on carcass composition or sensory traits of the loin after cooking. 

2020

Pages