La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1741 à 1760 de 1805 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Production biologique de porc, connaissances et problèmes rencontrés

Consulter le resumé

Dans le cadre du projet de recherche ACTA, intitulé "Définition d'axes prioritaires de recherche appliquée en agriculture biologique", l'Institut Technique du Porc a fait le point sur les références et/ou études en cours, susceptibles d'être utilisées en production biologique de porc.

Dans un deuxième temps, suite à une enquête, les principales difficultés rencontrées par la production sont exposées ainsi qu'une analyse critique du cahier des charges.
PDF icon Production biologique de porc, connaissances et problèmes rencontrés
1998

L'aérocontamination dans le secteur agro-alimentaire

Consulter le resumé

Toutes les familles de micro-organismes sont susceptibles d'être présentes dans l'air : bactéries, champignons, virus. Ces micro-organismes vont pouvoir sédimenter sur le produit et le contaminer, ce qui peut entraîner des pertes économiques (micro-organismes d'altération), mais également avoir des conséquences sur le plan de la santé humaine (micro-organismes pathogènes). Par ailleurs, l'inhalation de ces micro-organismes peut entraîner des manifestations pathologiques graves.
PDF icon L'aérocontamination dans le secteur agro-alimentaire
1998

L'anesthésie des porcs

Consulter le resumé

L'étourdissement des porcs implique trois types de problèmes. Le premier concerne la sécurité du personnel lors des phases d'étourdissement et de saignée. Le second humanitaire requiert une inconscience instantanée et complète jusqu'à la mort. La directive européenne 93/119/CE notifie que toute excitation, douleur ou souffrance évitable doit être épargnée aux animaux lors des opérations d'abattage. Le décret n°80-791 du 1er Octobre 1980 rend obligatoire
PDF icon L'anesthésie des porcs
1998

Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

Optimiser le nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants permet une meilleure protection sanitaire des élevages et une limitation de la contamination microbienne des viandes.

Pour une bonne réalisation de ces opérations, il est nécessaire de disposer

d’équipements adaptés et de mettre en place des protocoles pertinents.

L’application mousse des produits et la mise en place d’une phase de détergence hebdomadaire permettent l’obtention de bons résultats.
PDF icon Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants
1998

Le tatouage automatisé en post-sevrage : un pistolet pneumatique à encrage automatique

Consulter le resumé

1998

Ateliers de découpe et chambre froide : pas d'intérêt pour une désinfection par voie aérienne

Consulter le resumé

L'intérêt d'une désinfection par voie aérienne n'est pas évident dans les ateliers de produits peu élaborés de type ateliers de découpe et chambre froide. Une désinfection classique réalisée dans de bonnes conditions, c'est-à-dire après un nettoyage efficace, apparaît tout à fait suffisante pour diminuer la contamination de l'air et des surfaces accessibles. Pour les zones inaccessibles, un traitement d'ambiance n'apporte rien de plus qu'une désinfection classique.
PDF icon Ateliers de découpe et chambre froide : pas d'intérêt pour une désinfection par voie aérienne
1998

Union Européenne : les grands de l'abattage

Consulter le resumé

Un tiers des abattages porcins de l'UE est réalisé par une quinzaine de sociétés. La concentration du secteur est plus développée au nord de l'Europe. L'organisation de l'abattage est différente selon les pays.

La rentabilité des entreprises d'abattage est meilleure dans les bassins exportateurs danois et néerlandais. Mais fusions et rapprochements pourraient changer rapidement ce paysage.
PDF icon Union Européenne : les grands de l'abattage
1998
Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Consulter le resumé

Les enjeux, les moyens (l’aire de lavage, l’équipement indispensable, les produits). Pour limiter la contamination des porcs vivants et réduire le risque au niveau de la viande. Les étapes : deux protocoles, en pratique. Les contrôles (temps, visuel, bactériologique).

Édition 1998 - Dépliant de 6 pages 31 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

Le prix du porc : européen et libéral

Consulter le resumé

Le prix du porc est conditionné par l’offre et la demande sur le marché de l’Union européenne, géré selon un mode libéral
1998

Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène

Consulter le resumé

La qualité bactériologique des abats rouges pose des problèmes. Son amélioration passe par la maîtrise des manipulations, de la collecte à l'expédition, par la rapidité de la réfrigération et par la rigueur du nettoyage-désinfection.
PDF icon Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène
1998

La contamination biologique

Consulter le resumé

Les différents types d'éléments biologiques (bactérie, toxine, virus, moisissure) responsables d'une contamination biologique sont définis, ainsi que l'origine de la contamination (environnement, produit, personnel). Les conséquences pour le produit et pour l'homme sont illustrées pour différents types d'industries.
PDF icon La contamination biologique
1998

Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces

Consulter le resumé

La découpe à tiède (température à coeur dans la longe de 7°C à 12°C, dans le jambon de 15°C à 24°C) est pratiquée régulièrement dans de nombreux ateliers de découpe mais pour de

très faibles tonnages.
PDF icon Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces
1998

Etats-Unis : croissance et exportations

Consulter le resumé

Au cours de ces dernières années, la production porcine américaine s’est accrue régulièrement. Des sociétés de capitaux, détenant un cheptel important, sont montées en puissance au détriment des fermes indépendantes. Elles ont créé les conditions d’une meilleure compétitivité.

Cette évolution a inversé la situation des échanges : les États-Unis sont exportateurs depuis 1995. Avec un solde positif de plus de

200 000 tonnes en 1997, ils commencent à jouer un rôle important dans le commerce mondial de la viande porcine.
PDF icon Etats-Unis : croissance et exportations
1998

Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible

Consulter le resumé

Réalisée dans de bonnes conditions, la découpe à tiède des jambons et des longes n'est pas incompatible avec une bonne qualité hygiénique. Il faut éviter de mélanger pièces tièdes et froides sur les balancelles, pendant le transport et, d'une façon générale, permettre une réfrigération satisfaisante des pièces.
PDF icon Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible
1998

Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides

Consulter le resumé

Certaines entreprises spécialisées dans le nettoyage-désinfection préconisent la réalisation d’une désinfection par voie aérienne en complément d’une désinfection classique par pulvérisation ou par application mousse. Ce type de désinfection est, par ailleurs, déjà utilisé quotidiennement dans certaines industries de 3ème transformation. Cependant, le coût de cette méthode est important du fait du traitement d’un volume et non plus d’une surface comme en désinfection classique.
PDF icon Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides
1998

La peste porcine classique aux Pays-Bas : conséquences économiques

Consulter le resumé

Une épidémie européenne de peste porcine classique a surtout frappé les Pays-Bas, en 1997. Elle n’est pas totalement à son terme, puisque, en mai 1998, de nouveaux cas se sont déclarés en Espagne.

Cette crise sanitaire a eu des effets importants sur le marché du porc de l’UE.

Soutenant les cours en 1997 par la baisse de l’offre, elle a poussé à la croissance et rendra la crise de marché plus aiguë en 1998, voire en 1999.

Elle a précipité la décision d’une baisse du cheptel porcin néerlandais.
PDF icon La peste porcine classique aux Pays-Bas : conséquences économiques
1998

Restructuration de l'élevage porcin aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Un mois avant les élections nationales et à l'issue de violents débats, le Sénat néerlandais a adopté début avril le projet de loi sur la restructuration de l'élevage porcin. Il prendra effet très prochainement et devrait conduire à une baisse de 15 à 20% du cheptel dans les années à venir. Son application s'annonce cependant difficile, avec de fortes pertes prévisibles pour la filière.
PDF icon Restructuration de l'élevage porcin aux Pays-Bas
1998

Les cotations 2ème semestre 1997

Consulter le resumé

A la mi-juin 1997, les cotations du porc ont subi des changements, qui ont déjà été présentées dans cette rubrique (Techni Porc n° 4-1997):

un nouveau système de classement des carcasses selon la teneur en viande maigre estimée (TVME) et non plus le pourcentage de muscle,

la présentation de la carcasse sans panne, rognon et diaphragme.

Les cotations du deuxième semestre de 1997 sont entièrement établies sur ces bases et donc homogènes dans le temps.
1998

France : bilan porc 97 - Présence accrue à l'extérieur

Consulter le resumé

La production porcine française accélère sa croissance en 1997, tandis que la consommation intérieure poursuit son érosion. La présence des produits porcins made in France s'accroît donc sur les marchés extérieurs, aussi bien chez nos partenaires de l'Union européenne que vers les pays tiers, secoués par la tourmente sanitaire.
PDF icon France : bilan porc 97 - Présence accrue à l'extérieur
1998

Approvisionnement en alimentation porcine : conséquences de la réforme de la PAC aux Pays Bas et au Danemark

Consulter le resumé

La réforme de la PAC, à partir de 1993/94 a fortement augmenté l’utilisation des céréales dans l’Union européenne.

Aux Pays-Bas, la compétivité des produits de substitution s’est affaiblie.

La consommation de manioc a fortement reculé. Ainsi, le nouveau contexte des marchés a apporté un relèvement des taux d’incorporation des céréales dans les aliments porcs mais leur niveau reste modeste par rapport aux autres bassins de production européens.
PDF icon Approvisionnement en alimentation porcine : conséquences de la réforme de la PAC aux Pays Bas et au Danemark
1998

Pages