La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 60 de 86 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Réduire les impacts environnementaux des élevages

Consulter le resumé

Le RMT élevages et environnement a organisé une journée de présentation des outils pour améliorer les impacts environnementaux des élevages. Le choix est large : bases de données, calculateurs, ouvrages, guides... Tous ont le même objectif : réduire les impacts des élevages sur le sol, l'air ou l'eau.

PDF icon techporc_lagadec_n15_2014.pdf
2014

Capots et régulation infrarouge en maternité, retour d'expérience

Consulter le resumé

En octobre 2012, Christian Boisson du GAEC le Moulin du Buis, sur les conseils de son technicien, choisit d'installer des capots régulés pour chauffer ses maternités. Après un an d'utilisation, il nous donne ses premières impressions.

PDF icon techporc_massabie_n15_2014.pdf
2014

Un coup de pouce à l'utilisation des effluents d'élevage

Consulter le resumé

Dossier : méthanisation, des solutions à la française

2013

Essor de la méthanisation : le plan EMAA suffira-t-il ?

Consulter le resumé

2013

Mise aux normes à énergie positive

Consulter le resumé

Pour la construction à neuf du bâtiment pour les truies gestantes, le Gaec Chazal à Néoux dans la Creuse, a fait le pari d’un bâtiment à énergie positive.

PDF icon techporc_massabie_n11_2013.pdf
2013

Qu’est-ce qu’un bâtiment d’élevage à énergie positive ?

Consulter le resumé

Les bâtiments d’élevage porcin, comme les habitations, peuvent devenir producteurs nets d’énergie. En une dizaine d’années, les surcoûts peuvent être rentabilisés. Il reste alors à profiter d’un bâtiment économe et producteur d’énergie.

PDF icon techporc_marcon_n11_2013.pdf
2013

Des niches en post-sevrage pour réduire la consommation en chauffage

Consulter le resumé

Durant l'hiver 2011-2012, des niches "intelligentes" ont été testées dans des post-sevrages de la station de Villefranche-de-Rouergue. Avec 75 % d'économie de chauffage, l'impact sur la facture d'électricité est indéniable. Le système doit toutefois être adapté au caillebotis intégral pour ne pas générer un surcroît de travail.

PDF icon techporc_massabie_n7_2012.pdf
2012

Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)

Consulter le resumé

Un bâtiment d’élevage à énergie positive produit plus d’énergie qu’il n’en consomme ; pour cela, il faut réaliser un bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC) et compenser les consommations d’énergie restantes par la production d’énergie renouvelable en lien avec le bâtiment d’élevage. Les BEBC permettent, à travers leur structure, leur organisation et leurs équipements, de minimiser les consommations d’énergie.

PDF icon Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)
2012

L’énergie un enjeu croissant, économique et environnemental

Consulter le resumé

Une nécessaire participation des élevages porcins aux enjeux énergétiques de l’agriculture

Le Plan de Performance Énergétique des exploitations agricoles (ministère de l’agriculture, 2009) :

- Economies d’énergie

- Production d’énergie renouvelable dont 50 % issus de la biomasse pour 2020(Grenelle) ; 30 % des exploitations faiblement dépendantes en énergie d’ici 2013

- Réalisation de bilans énergétiques

- Priorités d’actions pour les consommations d’énergie pas identiques pour les GES (gaz à effet de serre)
PDF icon L’énergie un enjeu croissant, économique et environnemental
2012

Vers un bâtiment d’élevage énergétiquement autonome

Consulter le resumé

Il est possible de réduire fortement les consommations d’énergie : -50 % sont « facilement » accessibles mais il existe une limite dans l’immédiat: le manque de rentabilité des économies d’énergie. Cependant, des aides diverses sont accordées : CEE, PPE.

C'est un pari sur l’avenir car un bâtiment est construit pour 20 ans au moins.

Les économies d’énergie peuvent devenir rentables à moyen ou long terme.

Pour appuyer votre réflexion :
PDF icon Vers un bâtiment d’élevage énergétiquement autonome
2012

Economies d’énergie : vers des bâtiments à énergie positive

Consulter le resumé

Adapter la démarche de la maison à énergie positive aux bâtiments d’élevage de porcs. C’et le travail auquel s’attelle l’Ifip depuis un an.
2012

Niches intelligentes en post-sevrage

Consulter le resumé

Dans un contexte où le prix du pétrole atteint des records et où le prix du kWh électrique continue son ascension, les acteurs de la filière doivent plus que par le passé intégrer la problématique de l’énergie comme nouveau facteur de compétitivité.

Dans ce contexte, les équipementiers proposent des innovations pour diminuer la facture énergétique des élevages et des solutions diversement prometteuses sont proposées aux éleveurs.
PDF icon Niches intelligentes en post-sevrage
2011

Bâtiments d’élevage à énergie positive

Consulter le resumé

Le Grenelle de l’environnement demande au secteur agricole de réduire l’impact environnemental des exploitations.

La diminution des consommations d’énergie directes constitue l’une des réponses à cet objectif.

Or, les bâtiments d’élevage déterminent une part non négligeable de cette consommation énergétique.

C’est pourquoi l’IFIP travaille sur un projet qui se décline en 3 objectifs :

1- Création d’un guide pour la réalisation de bâtiments d’élevage à basse consommation d’énergie.
PDF icon Bâtiments d’élevage à énergie positive
2011

Développement d’un calculateur pour déterminer l’intérêt technico-économique de la méthanisation dans les différents systèmes de productions animales : Méthasim

Consulter le resumé

Dans le contexte d’un intérêt croissant de l’agriculture pour les énergies renouvelables et notamment pour la méthanisation, les études de projet soulignent souvent la difficulté d’atteindre l’équilibre économique, en raison des tarifs français d’achat de l’électricité issue du biogaz agricole qui demeuraient jusqu’à présent peu élevés.
PDF icon Développement d’un calculateur pour déterminer l’intérêt technico-économique de la méthanisation dans les différents systèmes de productions animales : Méthasim
2011

Une niche intelligente en post-sevrage

Consulter le resumé

Avec 30 % des consommations d’énergie d’un élevage naisseur-engraisseur, le post-sevrage est un stade très consommateur en chauffage. Les niches avec système de régulation du chauffage semblent offrir des perspectives intéressantes pour réduire la consommation.
PDF icon Une niche intelligente en post-sevrage
2011

Econofan, un nouveau ventilateur économe en énergie

Consulter le resumé

Avec 39 % des consommations d’énergie d’une exploitation porcine, la ventilation est un poste de dépense important. Le nouveau ventilateur Econofan est décrit comme permettant de réduire la consommation d’énergie de 80 %. Les tests réalisés pendant un an à la station porcine de Romillé sont concluants.
PDF icon Econofan, un nouveau ventilateur économe en énergie
2011

L'isolation des bâtiments

Consulter le resumé

Fiche repère technique.

PDF icon L'isolation des bâtiments
2011

Une soupe chaude est-elle meilleure ? : Synthèse

Consulter le resumé

Chauffer la soupe présente-t-il un intérêt ?

Cette pratique ancienne a été délaissée, l’isolation et le chauffage de la porcherie assurant le confort thermique du porc.

A l’exception des soupes très diluées à base de lactosérum brut ou de coproduits, l’intérêt du réchauffement de la soupe en engraissement se limite à éviter les températures très basses.

En post-sevrage, le réchauffage peut favoriser la consommation du porcelet, l’efficacité alimentaire restant inchangée.
PDF icon tp03royer11.pdf
2011

L'échangeur de chaleur air-air

Consulter le resumé

Fiche repère technique.

PDF icon L'échangeur de chaleur air-air
2011

La pompe à chaleur (PAC)

Consulter le resumé

Fiche repère technique.

PDF icon La pompe à chaleur (PAC)
2011

Pages