La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 61 à 80 de 86 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Séchage en vue de son exportation du digestat issu de la méthanisation

Consulter le resumé

La nouvelle tarification concernant le rachat de l’électricité issue de la méthanisation agricole renforce l’intérêt de cette technique.

Au-delà des perspectives ainsi ouvertes de rentabilisation de l’exploitation de ce procédé, son intérêt pour la filière porcine est renforcé par sa possible contribution à la résorption d’excédents minéraux dans les zones à forte densité porcine.
PDF icon Séchage en vue de son exportation du digestat issu de la méthanisation
2010

Diagnostic et amélioration de la consommation d’énergie en bâtiment d’élevage

Consulter le resumé

Dans un contexte de prix élevé des énergies (probablement de manière durable) et de marché du porc difficile, les éleveurs doivent accroître leur compétitivité. La charge énergétique, comme l’ensemble des autres charges de production, doit à ce titre être réduite. Ce poste est en effet en augmentation sensible et les nouvelles obligations concurrentielles d’EDF indiquent que les coûts unitaires devraient continuer à progresser.
PDF icon Diagnostic et amélioration de la consommation d’énergie en bâtiment d’élevage
2010

Bilan carbone sur l’aval de la filière porcine

Consulter le resumé

Suite au Grenelle de l’Environnement organisé par l’Etat Français, une volonté politique forte pousse le Ministère du Développement Durable à initier des travaux pour afficher des caractéristiques environnementales des produits de consommation dont les viandes et produits transformés.

Cet affichage doit informer le consommateur de l’impact du produit sur le réchauffement climatique, lui donner la possibilité de comparer les produits d’une même catégorie et lui permettre d’arbitrer ses choix en fonction du prix, de la qualité et de la pression du produit sur l’environnement.

PDF icon Bilan carbone sur l’aval de la filière porcine
2010

Déshydratation des digestats de méthanisation : analyse économique de 4 procédés

Consulter le resumé

La méthanisation n’est pas, à proprement parler, une solution de traitement. Mais la filière co-génération peut toutefois y contribuer par la déshydratationd’une partie du digestaten vu de son exportation.

Nous avons ainsi mené une analyse économique de 4 procédés de déshydratation couplés à une unité de méthanisation.

Les scénarios ont été construits autour de 2 quantités de digestat à déshydrater (3000 et10000 m3/an) et 3 niveaux d’excédent (20, 50 et 80 %).
PDF icon tp5levasseur10.pdf
2010

Conception de bâtiments d'élevage innovants à énergie positive

Consulter le resumé

PDF icon Conception de bâtiments d'élevage innovants à énergie positive
2010

Consommation d’eau et d’énergie en abattoir-découpe de porc : caractérisation des situations actuelles dans 8 outils

Consulter le resumé

L’énergie et l’eau sont le second poste de dépense en abattoir-découpe. Poursuivant le travail initié en 2007, l’étude présente des références pertinentes et des solutions de récupération et d’économie d’énergie.

PDF icon Consommation d’eau et d’énergie en abattoir-découpe de porc : caractérisation des situations actuelles dans 8 outils
2010

Maîtrise des consommations d'énergie en élevage : intérêt et limites d'un démarrage en double densité en post-sevrage

Consulter le resumé

Un essai a été réalisé en hiver par l’Ifip afin d’évaluer les économies d’énergie et les incidences sur les performances des animaux, d’une conduite « en double densité ». Cette pratique limite le volume d’air à chauffer tout en augmentant la chaleur fournie par les animaux réduisant les besoins de chauffage. Les objectifs étaient de comparer les consommations énergétiques liées au chauffage des salles et de s’assurer que les performances et conditions sanitaires des animaux n’étaient pas affectées par l’essai. Les résultats sont prometteurs d’un point de vue énergétique.
PDF icon tp4marcon101.pdf
2010

Consommation d'eau et d'énergie en abattoir-découpe de porcs : caractérisation des situations actuelles dans 8 outils

Consulter le resumé

En 2009, l’IFIP a conduit des enquêtes et réalisé des campagnes de mesures dans 8 sites d’abattage et découpe de porcs.

L’objectif était d’inventorier les solutions pouvant être mises en place par les industriels afin de réduire leur facture en eau et énergie (électricité et gaz).

Ce travail a permis de recueillir des références et valider les meilleures techniques disponibles pour récupérer ou limiter la consommation d’eau et d’énergie.
PDF icon tp2chevillon10.pdf
2010

Double densité en post-sevrage : une réponse pour l'économie d'énergie

Consulter le resumé

Une étude récente de l'IFIP conduite à Villefranche-de-Rouergue montre qu'un "détassage" par demi lot à 20 jours de PS est un levier d'action efficace pour économiser l'énergie.
2010

Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs

Consulter le resumé

Dans un contexte de prix des énergies en augmentation, les éleveurs de porcs s'interrogent sur la mise en oeuvre de techniques visent à réduire leurs consommations énergétiques. En production porcine, l'énergie "directe", c'est-à-dire cellle consommée directement dans les bâtiments d'élevage, représente environ 1,9% du coût de production (IFIP, GTE-TB 2008). Bien que faible, cette part a augmenté de 12 % au cours de cinq dernières années.
PDF icon Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs
2009

Energy consumption in livestock housing (pigs).Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs.

Consulter le resumé

Dans un contexte de prix des énergies en augmentation, les éleveurs de porcs s'interrogent sur la mise en oeuvre de techniques visent à réduire leurs consommations énergétiques. En production porcine, l'énergie "directe", c'est-à-dire cellle consommée directement dans les bâtiments d'élevage, représente environ 1,9% du coût de production (IFIP, GTE-TB 2008). Bien que faible, cette part a augmenté de 12 % au cours de cinq dernières années.

PDF icon Energy consumption in livestock housing (pigs).<br /><br />Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs.
2009

Consommation d'eau et d'énergie en abattoir-découpe de porcs : caractérisation des situations actuelles dans 8 outils

Consulter le resumé

L’énergie et l’eau représentent le second poste de dépenses en abattoir-découpe porc après le personnel. La demande en énergie augmente globalement de par la sophistication des procédés et les automatisations mises en place sur les chaînes d’abattage et de découpe ainsi que l’élaboration plus poussée des produits (augmentation des machines et systèmes de convoyage, plus de production de froid, augmentation des surfaces à réfrigérer…). Parallèlement, les coûts de l’énergie et de l’eau augmentent.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2009

Filière porcine aval : analyse des performances énergétiques des opérations unitaires industrielles

Consulter le resumé

L’énergie constitue un poste de charge conséquent pour les entreprises de la filière viande. Le coût lié aux dépenses en matière d’énergie a connu une augmentation importante ces 5 dernières années.
PDF icon Filière porcine aval : analyse des performances énergétiques des opérations unitaires industrielles
2009

Des économies potentielles en eau et énergie en abattoir

Consulter le resumé

Cette première étude conduite par l'IFIP en collaboration avec l'ADIV et 3 entreprises de la filière laisse présager des économies potentielles en énergie et eau selon les process ou opérations unitaires d'abattage et de découpe, de gestion et production de froid, d'air comprimé, et de récupération d'énergie sur site pour pré-ou chauffer l'eau sanitaire en cours d'abattage. Cette première étude a mis en évidence des écarts importants concernant les niveaux de consommation en eau et énergie dans un rapport de 1 à 2.
PDF icon Des économies potentielles en eau et énergie en abattoir
2008

L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin
2008

Les techniques de récupération d'énergie : les échangeurs thermiques

Consulter le resumé

L’objectif est d’identifier les actions techniques à mettre en œuvre pour économiser l’énergie ou produire de l’énergie renouvelable dans les exploitations.

Les échangeurs thermiques (air-air, air-eau, air-terre) permettent de récupérer les calories issues de l’air ou du sol, pour les restituer au bâtiment, en atténuant les amplitudes thermiques quotidiennes.

Ces références permettent d’accroître l’efficacité énergétique dans les bâtiments d’élevage.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : les échangeurs thermiques
2007

Méthanisation à la ferme : leviers de rentabilité en élevage porcin

Consulter le resumé

L’étude consiste à comparer les simulations économiques de projet de méthanisation en élevage porcin afin d’étudier l’impact de 3 critères :

1. l’économie d’échelle via la taille d’élevage, 100 et 500 truies NE ;

2. la valorisation (ou non) de la chaleur par le chauffage de la maison d’habitation de l’éleveur, son eau chaude sanitaire et les salles de post-sevrage ;

3. le type d’intrant utilisé : lisier de porc seul, en association avec du maïs ensilage ou en association avec des déchets de légumes et des graisses alimentaires usagées.
PDF icon Méthanisation à la ferme : leviers de rentabilité en élevage porcin
2007

Les consommations d'énergie dans les bâtiments porcins

Consulter le resumé

Pour répondre à un manque avéré de références disponibles concernant ce sujet, une étude a été réalisée en 2006.

Ses principaux objectifs étaient de définir les niveaux des consommations énergétiques dans les exploitations et d’identifier les actions techniques à mettre en œuvre pour économiser l’énergie ou produire de l’énergie renouvelable.

Les données recueillies au cours de cette enquête ont permis d’obtenir de nouvelles références qui devraient permettre d’accroître l’efficacité énergétique dans les bâtiments d’élevage.
PDF icon Les consommations d'énergie dans les bâtiments porcins
2007

Réduire les consommations énergétiques dans les bâtiments porcins : les leviers d'actions.

Consulter le resumé

Il est avant tout indispensable pour l’éleveur de disposer de références et d’outils d’analyse de sa consommation.

Les consommations, une fois établies, doivent être comparées aux références existantes, de manière à pouvoir positionner l’éleveur sur une échelle de consommation.

Le simple fait de limiter le gaspillage énergétique va générer, dans une majorité des cas, d’importantes économies financières au sein de l’exploitation.

Plusieurs pistes d’actions prioritaires sont identifiées autour du bâtiment pour réduire les dépenses énergétiques.
PDF icon Réduire les consommations énergétiques dans les bâtiments porcins : les leviers d'actions.
2007

Energie : cernez vos marges de progrès

Consulter le resumé

Même si le coût énergétique dans les élevages porcins reste faible, raisonner des économies aujourd'hui pourrait être payant demain.
2007

Pages