La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 2 de 2 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Validation de l’utilisation des éponges sur carcasses pour vérifi er le respect des critères d’hygiène des procédés et le pilotage de l’hygiène

Consulter le resumé

Alain Le Roux, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 85

De nombreuses études ont été publiées ces dernières décennies sur la comparaison des méthodes destructives et non destructives pour l’analyse de la contamination microbiologique de surface des carcasses. Le Règlement Européen 2073/2005 impose aux opérateurs de respecter les critères d’hygiène des procédés, définis pour les carcasses de bovins (BV), d’ovins (OV) et de porcins (PC) en termes de log moyen quotidien (LMQ) de nombre de colonies aérobies (FAM) et d’entérobactéries (ENT), calculé sur 5 carcasses prélevées le même jour. Bien que ces limites réglementaires
s’appliquent uniquement aux carcasses prélevées par excision, d’autres méthodes de prélèvement peuvent être utilisées s’il est démontré, à la satisfaction de l’autorité compétente, qu’elles fournissent des garanties au moins équivalentes. En France, depuis 20 ans, la méthode de prélèvement par excision est la méthode de référence. Les entreprises des filières viandes s’interrogent sur l’utilisation de cette méthode non destructive pour réaliser également les dénombrements de FAM et ENT. Cette étude a ainsi été conçue pour pouvoir évaluer sur carcasses de bovins, ovins et porcins, l’impact de la méthode par éponge sur le calcul des critères d’hygiène des procédés réglementaires, comparativement à la méthode de référence par excision.

PDF icon Alain Le Roux, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 85, fiche n° 47
2018

Sponge vs excision technique for carcass sampling of beef, lamb and pig - Influence on process hygiene criteria and monitoring

Consulter le resumé

Brice Minvielle et al., 63e International Congress of Meat Science and Technology, Cork, Irlande, 13-18 août 2017, poster

According to EU regulations meat operators must comply with process hygiene criteria, specifi ed for carcasses in terms of daily mean log cfu/cm²
of Aerobic colony count (ACC) and Enterobacteriaceae (ENT). These limits shall apply only to carcass sampled by excision, but other sampling
methods may be used if it can be demonstrated to the satisfaction of the competent authority that it provides at least equivalent guarantees.
The present study was undertaken to evaluate for beef, sheep and pig carcasses (i) the effectiveness of two types of sponge swabbing for the
enumeration of ACC and ENT in comparison to excision sampling, (ii) the consequences on the evaluation of process hygiene counts and the
determination of alternative microbial limits, and (iii) the impact of the change of method on the hygiene monitoring of the slaughtering process.

PDF icon Brice Minvielle, 63e ICOMST, Cork, Irlande, 13-18 août, poster
2017