La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 41 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

A herd modelling approach to determine the economically and environmentally most interesting dietary amino acid level during the fattening period

Consulter le resumé

InraPorc is a model and software tool designed to evaluate the response of pigs to different nutritional strategies. In this study we simulated herd performance using InraPorc to evaluate different feeding strategies in terms of economic performance and environmental impact. A population of 1000 virtual pigs was generated having the same variance-covariance structure of feed intake and growth parameters as those observed in a real population of pigs.
PDF icon A herd modelling approach to determine the economically and environmentally most interesting dietary amino acid level during the fattening period
2009

Acides aminés et protéines : les besoins et effets chez le verrat et le risque d'odeurs

Consulter le resumé

Une étude présentée lors des journées de la recherche porcine en février dernier confirme que les aliments conçus sur la base des besoins en acides aminés essentiels pour les mâles castrés ne répondent pas à ceux des mâles entiers. Toutefois, leur réduction en matières azotées ne diminue pas davantage les performances des verrats et limite le risque d’odeurs.

2015

Aliment 2ème âge moins riche en lysine : des différences de réponses entre élevages

Consulter le resumé

Depuis deux ans, certains éleveurs et fabricants d'aliment s'interrogent sur l'intérêt de travailler avec des aliments moins concentrés en acides aminés et donc moins coûteux de 12kg à 25kg de poids vif. Un essai, mené de janvier à fin août 2005 dans huit élevages, montre que les animaux répondent différemment selon les élevages en post-sevrage, mais qu'au final, les performances sont proches lorsqu'on les considère du sevrage à la vente.
2006
Alimenter à volonté ou rationner le porc charcutier

Alimenter à volonté ou rationner le porc charcutier

Consulter le resumé

Quel impact sur les performances de croissance ?

Adapter l’alimentation au potentiel des animaux et aux objectifs de production. Maîtriser l’adiposité corporelle par la conduite alimentaire. Maximiser la valeur de la carcasse. Minimiser le coût alimentaire du porc vendu. Connaître le comportement alimentaire du porc charcutier et les facteurs de variation de l’appétit de l’animal ou liées aux conditions de logement. Mettre en place une alimentation rationnée.

PDF icon l'alimentation du porc charcutier
2008

Assessment of the dynamic growth of the fattening pigs from body weight measured daily and automatically to elaborate precision feeding strategies

Consulter le resumé

8e European Conference on Precision Livestock Farming (ECPLF), le 12-14 septembre 2017, Nantes, in : Precision Livestock Farming 17, 2017, p. 593-602, par Nathalie Quiniou et al.

Growing pigs are often fed below ad libitum to increase their feed efficiency and carcass leanness. When energy supply is under control, precision feeding is implemented through the amino acids (AA). As the AA requirement depends on the body weight (BW) for the maintenance part and on its daily variation (ΔBW) for the growth part, the adequacy between requirements and supplies on day D+1 depends on the adequacy of predicted BWD+1 and ΔBWD+1. Data sets from four trials were used to forecast BW from time series analyses based either on multivariate adaptive regression splines (MARS) or double exponential smoothing (HWα) methods using the k latest data (8, 14 or 20). Pigs (n = 117) were group-housed and restrictively fed, and their BW was recorded daily and individually with an automatic scale (n = 11 736). With HW0.6, the RMSEP of BWD+1 was the smallest one (1.21 kg) and not influenced by k. Linear regression on the l latest forecasted BW was used to assess ΔBWD+1. At the beginning of the trial, ΔBWD+1 was more difficult to predict from BW forecasted with MARS than with HW0.6. Descriptive statistics of individual variation of ΔBWD+1 based on MARS and HW0.6 were comparable with k = l = 20 only after removal of the first 19 days. Compared to other methods studied, the method HW0.6 seems to be the best compromise to forecast BWD+1 and ΔBWD+1 of restrictively fed pigs.

PDF icon Nathalie Quiniou et al., 8e ECPLF, 12-14 septembre 2017, Nantes
2017

Besoin en thréonine du porc en finition

Consulter le resumé

Le besoin en thréonine de mâles castrés et femelles croisés (LWxLD)xP76 est étudié dans deux essais entre 60 et 110 kg.

Dans l’essai 1, les porcs sont répartis entre quatre régimes dont la teneur en lysine digestible (LYSd) est limitante pour la croissance et qui diffèrent par leur rapport thréonine/lysine digestibles (THRd/LYSd, 55, 60, 65 et 70 %). Dans l’essai
PDF icon Besoin en thréonine du porc en finition
2006

Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance

Consulter le resumé

Extruded linseed (exLIN) is used most often in pigs' diets in order to improve the ratio between ω6 and ω3 PUFA in pork meat. The aim of this trial was to investigate the effect of exLIN incorporation in sows' and/or pigs' diets on both performance of sows and their progeny. At each physiological stage, different diets were formulated on the same net energy bases (gestation: 9.3, lactation: 9.6, growing/ finishing periods: 9.3 MJ/kg) and amino acid bases (5.0, 8.5, 8.3 and 7.4 g digestible lysine, respectively).
PDF icon Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance
2010

Defining the optimal amino acid level

Consulter le resumé

Feeding amino acids should be both economic and practical. Nathalie Quiniou and colleagues investigated which level of amino acids would be the most profitable under three price conditions for feedstuffs.
2007

Des aliments 100 % bio qui optimisent les apports d’acides aminés

Consulter le resumé

L’optimisation des apports en acides aminés en alimentation 100 % bio est possible, sans augmenter l’apport de tourteau de soja bio. Le concentré de protéine de luzerne peut être associé au tourteau de soja bio.

PDF icon techporc_alibert_n23_2015.pdf
2015

Des aliments porcs moins riches en protéines et formulés à base de tourteau de colza et d'acides aminés de synthèse, dont la L-Valine, permettent de réduire le recours au tourteau de soja

Consulter le resumé

Poster. L’étude s’inscrit dans un contexte de recherche d’alternative à l’utilisation du tourteau de soja dans les aliments pour porcs et de réduction des rejets azotés. L’essai consiste, d’une part, à mesurer les performances des porcs en croissance obtenues après substitution du tourteau de soja par du tourteau de colza dans les aliments à teneur réduite en MAT, en association ou non avec de la L-Valine et, d’autre part, à évaluer les rejets azotés qui y sont associés.
PDF icon Des aliments porcs moins riches en protéines et formulés à base de tourteau de colza et d'acides aminés de synthèse, dont la L-Valine, permettent de réduire le recours au tourteau de soja
2011

Des aliments pour porcs moins riches en protéines et en tourteau de soja fabriqués à base de tourteau de colza et d'acides aminés

Consulter le resumé

Trois stratégies de formulation sont appliquées à une bande de 144 porcs en croissance. Les aliments S sont à base de tourteau de soja et ont une teneur en MAT de 15,9 et 15,0%, respectivement en croissance et finition. La teneur en MAT est réduite à 15,0 et 14,1 respectivement pendant ces 2 périodes dans les aliments C, dans lesquels le tourteau de soja est remplacé partiellement ou totalement par du tourteau de colza et équilibrés à l’aide de L-Lysine, DL-Méthionine, L-Thréonine et L-Tryptophane.
PDF icon tp03quiniou11.pdf
2011

Effet de la présence de cadmium ou de plomb dans l'alimentation du porc sur les teneurs dans les tissus comestibles

Consulter le resumé

Le cadmium (Cd) et le plomb (Pb) sont des contaminants présents dans l’environnement, naturellement et à la suite des activités humaines. Leur présence dans l’alimentation du bétail, lorsqu’elle survient, entraine principalement une accumulation dans les reins et les foies des animaux. Aussi, bien que les teneurs dans les produits carnés soient généralement bien en dessous des limites réglementaires, les organes comestibles du porc contribuent à l’exposition totale chez l’homme (EFSA, 2009, 2010).
PDF icon Effet de la présence de cadmium ou de plomb dans l'alimentation du porc sur les teneurs dans les tissus comestibles
2010

Effet des protéines et des fibres alimentaires sur les pertes iléales d’acides aminés endogènes chez le porc

Consulter le resumé

Un régime protéiprive a été supplémenté en quantités limitées mais croissantes de protéines (30, 60 ou 90 g/kg d’aliment d’un mélange caséine-jaune d’oeuf) afin de mesurer leur effet sur les pertes d’acides aminés (AA) endogènes à l’iléon des porcs. L’étude a été menée à deux niveaux de fibres alimentaires: 20 et 80 g/kg, isolées de graines de pois. Par rapport au régime protéiprive, un ajout de 30 g de protéines a suffi à rétablir une rétention azotée positive et les ajouts suivants ont assuré une augmentation constante et linéaire (0.88 g N retenu/g N ingéré).
PDF icon Effet des protéines et des fibres alimentaires sur les pertes iléales d’acides aminés endogènes chez le porc
1997

Formuler ses aliments : un tout nouveau logiciel Porfal

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 83

La formulation des aliments est essentielle pour optimiser le coût de production des porcs.

Elle permet de déterminer le mélange de matières premières le moins coûteux, tout en respectant les besoins nutritionnels des porcs.

Le logiciel Porfal, conçu initialement en collaboration entre l’IFIP et l’INRA, est mis en œuvre depuis environ 40 ans par l’Ifip qui se charge de son évolution et des adaptations nécessaires aux changements du matériel et de l’environnement informatiques.

La version Windows a été proposée en 2003 en remplacement de la version DOS originelle ; plusieurs centaines de CD de cette version ont été diffusés.

En 2016, une nouvelle version a été développée pour répondre aux nouveaux besoins et faciliter la prise en mains de cet outil par les éleveurs et leurs interlocuteurs.

PDF icon Didier Gaudré, Bilan 2016, mai 2017, p. 83, fiche n° 46
2017

Hétérogénéité des porcelets issus de l'hyperprolificité

Consulter le resumé

Depuis 2002, un programme est mis en place à l’IFIP dont l’objectif est, dans un premier temps, d’identifier des facteurs explicatifs de l’hétérogénéité des poids de porcelets à la naissance et, dans un deuxième temps, d’étudier dans quelle mesure une modification de la conduite alimentaire des truies pourrait améliorer les chances de survie des porcelets en maternité.

Cet article se propose de réaliser une synthèse des résultats acquis dans le 1er volet de ce programme.
PDF icon tp2quiniou10.pdf
2010

Impact du niveau d'apport en acides aminés pendant la première semaine de lactation sur la production laitière et la mobilisation des réserves de la truie sur quatre semaines de lactation

Consulter le resumé

Poster. Pendant les jours qui suivent la mise bas, la truie est le plus souvent alimentée de façon rationnée, parfois avec de l'aliment de gestation moins riche en acides aminés que l'aliment de lactation. Or, sur cette période, la production de lait augmente rapidement et le déficit en lysine digestible (LYSd) peut-être estimé à environ 20% (d'après Noblet et Etienne, 1989). Est-il possible de réduire la mobilisation des protéines maternelles par une meilleure couverture des besoins azotés en début de lactation ? Telle est la question posée dans notre essai.
PDF icon Impact du niveau d'apport en acides aminés pendant la première semaine de lactation sur la production laitière et la mobilisation des réserves de la truie sur quatre semaines de lactation
2009

Incidence de l'incorporation de farine de poisson sur les performances zootechniques du porc en post-sevrage

Consulter le resumé

Poster. Au sevrage, le recours à des sources concentrées de protéines présentant une digestibilité élevée permet de limiter l’incorporation de tourteau de soja et de diversifier la composition de l’aliment. La farine de poisson est particulièrement riche en acides aminés essentiels pour le porc, et présente également l’avantage de constituer une source intéressante de minéraux et d’énergie (tables INRAAFZ, 2004).
PDF icon Incidence de l'incorporation de farine de poisson sur les performances zootechniques du porc en post-sevrage
2010

Incorporation de 10 % de tourteau de colza dans l'aliment de gestation et impact sur les performances de mise-bas

Consulter le resumé

Deux aliments de gestation sont formulés pour être iso-énergétiques sur la base de l’énergie nette (9.01 MJ/kg) et présentent

des teneurs en acides aminés digestibles identiques (5,0 g de lysine). L’aliment

COLZA contient 10 % de tourteau de colza, 11 % de pois et 19 % de pulpe de betterave alors que l’aliment TEMOIN ne contient ni tourteau de colza, ni pois et seulement 7 %

de pulpe. Les autres matières premières utilisées, à des taux différents selon l’aliment, sont le blé, l’orge, le tourteau de soja et le tourteau de tournesol.
PDF icon Incorporation de 10 % de tourteau de colza dans l'aliment de gestation et impact sur les performances de mise-bas
2006

Interest of using synthetic amino acids, including L-V otein pig diets based on rapeseed meal

Consulter le resumé

Poster. Rapeseed meal utilization, as an alternative to soybean meal incorporation in pig diets, in association with a concomitant reduction of the dietary crude protein (CP) content was evaluated in growing-fi nishing pigs. On the one hand, growth performance were characterised when soybean meal was replaced by rapeseed meal in association with grade amino acids that included L-Valine or not. On the second hand, N and P output were simulated using the InraPorc software.
PDF icon Interest of using synthetic amino acids, including L-V otein pig diets based on rapeseed meal
2011

Interest of using synthetic amino acids, including L-Valine for formuling low crude protein pig diets based on rapeseed meal

Consulter le resumé

One hundred forty-four group-housed growing-finishing pigs were allocated to one of the three experimental feeding strategies. Diets S were formulated with soybean meal and teir dietary crude protein (CP) content averaged 15.9 and 15.0% respectively, and soybean meal was replaced partially or completely by rapeseed meal and balanced with L-Lysine, DL-Methionine, L-Threonine and L-Tryptophan. In diets CV, L-Valine was also incorporated (0.3 g/kg) allowing an additional reduction of CP content (14.5 and 13.2%, respectively).
PDF icon Interest of using synthetic amino acids, including L-Valine for formuling low crude protein pig diets based on rapeseed meal
2011

Pages