La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 31 de 31 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Quelques rappels sur l'utilisation de l'aliment par la truie gestante

Consulter le resumé

La truie gestante utilise l’essentiel de l’aliment alloué pour sa survie (entretien). Ce besoin est accru quand il fait froid ou que l’animal est très actif.

La quantité d’aliment allouée au-dessus du besoin d’entretien est utilisée pour le développement de la portée et pour la reconstitution des réserves mobilisées en excès lors de la lactation précédente.

Cette quantité doit donc être adaptée en fonction de l’état de la truie à la saillie et des objectifs à la mise bas.
PDF icon Quelques rappels sur l'utilisation de l'aliment par la truie gestante
2004

Recommandations et calcul de l'apport en phosphore digestible par les matières premières et les phytases

Consulter le resumé

Cet article décrit les modalités de calcul des besoins des porcs et de l'apport représenté par les matières premières et les phytases. Il y est notamment question de la réponse non linéaire à l'apport de phytase microbienne. Une méthode permettant de prendre en compte cet aspect est proposée. Les phytases végétales provenant des céréales à paille, peuvent contribuer également à l'apport en P digestible de l'aliment.
PDF icon Recommandations et calcul de l'apport en phosphore digestible par les matières premières et les phytases
2008

Reduced susceptibilities to biocides and resistance to antibiotics in food-associated bacteria following exposure to quaternary ammonium compounds

Consulter le resumé

Christophe Soumet et al., Journal of applied microbiology, 2016, volume 121, n° 5, 12 novembre, p. 1275-1281

Aims : Our aim was to assess the effects of step-wise exposure to didecyl dimethyl ammonium chloride (DDAC) on the antimicrobial (antibiotics and biocides) susceptibilities of food-associated bacterial strains.
Methods and Results : Adaptive responses of bacterial strains were investigated by exposing the strains daily to increasing subinhibitory concentrations of DDAC for 7 days. Following adaptation to DDAC, a threefold increase in the minimum inhibitory concentration (MIC) values for this biocide was observed in 48% of the Escherichia coli and Listeria monocytogenes strains, and 3% of the Salmonella strains. Reduced susceptibility to other biocides was found with the most important increase in MIC for benzalkonium chloride (BC) and a commercial biocide formulation (Galox Horizon) containing DDAC and glutaraldehyde, for all species except Salmonella. Increase in antibiotic MIC values was more pronounced in E. coli in terms of antibiotic numbers and of magnitude (from 4- to 32-fold increase) and, to a lesser extent, in Salmonella strains. Most of these strains had acquired resistance to ampicillin, cefotaxime, ceftazidime, chloramphenicol and ciprofloxacin.
Conclusions : The effects of exposure to DDAC on biocides and antibiotics susceptibilities depend upon the bacteria species.
Significance and Impact of the Study : Extensive use of DDAC at subinhibitory concentrations may lead to the development of antibiotic-resistant bacteria and may represent a public health issue.

2016

Résultats 2008 des élevages : une crise profonde

Consulter le resumé

Comment qualifier les charges alimentaires, déjà "record" en 2007, alors qu'elles atteignent en 2008 des niveaux encore supérieurs ? Malgré un prix du porc plus élevé en 2008 et de nouvelles améliorations des performances, les coûts de revient subis par les éleveurs pèsent lourdement sur leur situation financière, qui devient critique.

PDF icon Résultats 2008 des élevages : une crise profonde
2009

RMT : expertise pour la détermination de la durée de vie microbiologique des aliments

Consulter le resumé

La détermination de la durée de vie microbiologique des aliments est une problématique constante des professionnels, renforcée par l’application du paquet Hygiène depuis le 1er janvier 2006.

En effet, les fabricants d’aliments, les services chargés de l’inspection, tout comme les laboratoires d’analyses ont besoin d’outils d’aide à la décision, pour valider/ contrôler la qualité microbiologique des aliments tout au long de leur durée de vie.
PDF icon RMT : expertise pour la détermination de la durée de vie microbiologique des aliments
2010

RMT Florepro : les flores protectrices pour la conservation des aliments

Consulter le resumé

Le réseau mixte technologique a été labellisé par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche en octobre 2009 pour une durée de 3 ans.

Il fédère un groupe d’experts avec une reconnaissance nationale autour de la thématique « Flores Protectrices pour la Conservation des Aliments ».

La pertinence de ce réseau repose également sur la collaboration entre les trois filières agro-alimentaires principales (produits carnés, produits fromagers et produits de la mer).
PDF icon RMT Florepro : les flores protectrices pour la conservation des aliments
2010

Software for predictive microbiology and risk assessment: A description and comparison of tools presented at the ICPMF8 Software Fair

Consulter le resumé

The 8th International Conference on Predictive Modelling in Food was held in Paris, France in September 2013. One of the major topics of this conference was the transfer of knowledge and tools between academics and stakeholders of the food sector. During the conference, a “Software Fair” was held to provide information and demonstrations of predictive microbiology and risk assessment software. This article presents an overall description of the 16 software tools demonstrated at the session and provides a comparison based on several criteria such as the modeling approach, the different modules available (e.g. databases, predictors, fitting tools, risk assessment tools), the studied environmental factors (temperature, pH, aw, etc.), the type of media (broth or food) and the number and type of the provided microorganisms (pathogens and spoilers). The present study is a guide to help users select the software tools which are most suitable to their specific needs, before they test and explore the tool(s) in more depth.

2015

Suivi des marchés de l’aliment

Consulter le resumé

Les résultats économiques des élevages dépendent fortement des prix de l’aliment et des matières premières. Cette importance justifie une action pérenne de suivi, d’analyse et de diffusion d’informations sur les marchés de l’aliment porc et des matières premières.
Des prévisions de prix sont également réalisées : la prise en compte des orientations des marchés et ses effets sur l’aliment ont été particulièrement essentiels en 2012, année de prix historiques pour les matières premières.

PDF icon bilan_2012web_70.pdf
2013

Y a-t-il une alimentation du porc favorable à la qualité technologique ?

Consulter le resumé

Une incidence faible de la composition de l’aliment sur la qualité technologique de la viande de porc

  • A l’exception de la glycérine mais disponibilité réduite et variable
  • Pas de MPsc onsidérées comme défavorable

Un effet possible de certains nutriments : Tenir compte des types génétiques (HAL)

Toute contrainte de formulation supplémentaire représente un surcoût potentiel pour le maillon élevage

PDF icon intervention de D Gaudré à la journée Quizz qualité des viandes de janvier 2017
2017

Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : résultats préliminaires sur amygdales dans 3 abattoirs français

Consulter le resumé

Poster. Yersinia enterocolitica fait partie des agents étiologiques les plus fréquents de diarrhées aiguës dans les pays tempérés et froids, dont la France. Récemment, le taux d’incidence des cas de yersinioses humaines attribuables à la consommation de porc a été estimée à 2,8 cas pour 100 000 habitants par an en Europe derrière Salmonella (3,4 cas/100 000 habitants) mais devant Campylobacter (2,2 cas / 100 000 habitants) (Fosse et al., 2008).

PDF icon Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : résultats préliminaires sur amygdales dans 3 abattoirs français
2010

Yersinia enterocolitica Prevalence in the French Pig And Pork Industry: First results of the French Task Group

Consulter le resumé

PDF icon Yersinia enterocolitica Prevalence in the French Pig And Pork Industry: First results of the French Task Group
2010

Pages