La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 321 à 340 de 663 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Feeding hyperprolific sows to improve piglet vitality

Consulter le resumé

Litter size numbers of weaned piglets from hyperprolific sows differ a lot. A reduction in young piglet mortality requires better sow feeding and management prior as welle as post-farrowing.
2011

Nutrition : s’affranchir totalement du soja ?

Consulter le resumé

La question de l’autonomie protéique des productions animales européennes reste d’actualité malgré plusieurs décennies d’efforts de réduction de la dépendance au tourteau de soja américain. Aujourd’hui le colza, poussé par l’essor des agro-carburants, est un atout dans cette voie. Le tourteau de colza, complémenté par des acides aminés, représente une excellente solution alternative au tourteau de soja en alimentation porcine.
PDF icon Nutrition : s’affranchir totalement du soja ?
2011

Nourrir au plus près des besoins en phosphore

Consulter le resumé

Fiche repère technique (Fiche alimentation n° 2)

PDF icon Nourrir au plus près des besoins en phosphore
2011

Mesure des flux d’éléments traces (Pb, Cd, As, Cu, Zn) dans les sols, végétaux, porcs et lisiers des exploitations porcines du Sud-Ouest.

Consulter le resumé

Le transfert et l’accumulation des éléments traces métalliques et minéraux (ETM) au long des différentes étapes de la production porcine du Sud-Ouest de la France ont été décrits et quantifiés lors d’un programme de recherche. Dans une première phase, les flux d’éléments traces ont été étudiés au sein d’exploitations de polyculture-élevage porcin du Sud-Ouest. Au niveau analytique, les travaux ont permis une validation de la méthode d’analyse des éléments en total ainsi que la mise au point d’une méthode d’analyse de spéciation de l’arsenic.

PDF icon Mesure des flux d’éléments traces (Pb, Cd, As, Cu, Zn) dans les sols, végétaux, porcs et lisiers des exploitations porcines du Sud-Ouest.
2011

La Lettre Notre de conjoncture Aliment .::. novembre 2011

Consulter le resumé

La Lettre Notre de conjoncture Aliment .::. novembre 2011

PDF icon novembre2011.pdf
2011

Oméga 3 de la viande : ajout d'antioxydants pour préserver les lipides des graines de lin de l'aliment porc

Consulter le resumé

Dans une démarche nutritionnelle d’enrichissement en oméga 3 de la viande de porc, le maintien jusqu’au produit consommé du niveau des acides gras oméga 3 constitue une priorité pour les opérateurs faisant appel à une allégation nutritionnelle.

Une des stratégies pour protéger les acides gras de la peroxydation consiste en l’enrichissement de la ration par des antioxydants : l’extrait de thé vert et la vitamine E ont été testés dans cet essai.
PDF icon Oméga 3 de la viande : ajout d'antioxydants pour préserver les lipides des graines de lin de l'aliment porc
2011

Veille technique sur l'alimentation liquide des porcs

Consulter le resumé

L’alimentation liquide est le principal mode de distribution utilisé en engraissement et se développe également pour l’alimentation des truies et des porcelets.

Compte tenu de l’évolution constante des matériels ainsi que des enjeux techniques et économiques, l’Ifip propose une expertise technique.

La diffusion des résultats d’enquêtes en élevages ou d’études en stations permet de répondre aux demandes des professionnels sur la maîtrise des installations existantes et le fonctionnement des nouveaux équipements.
PDF icon Veille technique sur l'alimentation liquide des porcs
2011

L’augmentation de la digestibilité de l’aliment réduit-elle l’odeur de la viande de porcs mâles entiers ?

Consulter le resumé

Le scatol constitue avec l’androsténone, l’un des 2 composés majeurs à l’origine des odeurs sexuelles parfois dégagées par les viandes de porcs mâles entiers.

Le scatol est produit lors des fermentations dans l’intestin.

Une partie est absorbée par la muqueuse intestinale puis déposée dans le tissu adipeux.

La composition de l’aliment ainsi que les éléments de conduite d’élevage interviennent sur la production et le dépôt tissulaire de scatol dans des conditions encore mal cernées.

PDF icon L’augmentation de la digestibilité de l’aliment réduit-elle l’odeur de la viande de porcs mâles entiers ?
2011

Incidence de la dégradation des conditions d'élevage sur le besoin en lysine du porcelet

Consulter le resumé

La teneur en lysine est le principal critère alimentaire déterminant la performance des porcs en post-sevrage.

Le taux habituellement recommandé dans l’aliment de 2ème âge (entre 12 et 25 kg de poids vif ) est de 1,2 g de lysine digestible par unité d’énergie nette (EN).

Ce niveau de recommandation est souvent remis en question, car on considère que, lorsque les conditions d’élevage se dégradent, les porcs sont moins en capacité de valoriser des teneurs élevées en acides aminés dans l’aliment.
PDF icon Incidence de la dégradation des conditions d'élevage sur le besoin en lysine du porcelet
2011

Flux d’Eléments Traces Métalliques dans les sols, végétaux et lisiers des exploitations porcines

Consulter le resumé

Les éléments traces métalliques (ETM) s’accumulent durablement dans les sols et organismes vivants.

Leur concentration varie selon :

- la nature géochimique du sol,

- les retombées atmosphériques (poussières, industrie, transport)

- les apports par l’homme (engrais, phytosanitaires, déjections animales, boues urbaines).

Un programme de recherche a étudié la contamination et les fl ux des ETM dans la chaîne alimentaire à partir de prélèvements et d’enquêtes dans des exploitations ayant des porcs et des cultures de maïs et tournesol.

PDF icon Flux d’Eléments Traces Métalliques dans les sols, végétaux et lisiers des exploitations porcines
2011

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. décembre 2011

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. décembre 2011

PDF icon decembre2011.pdf
2011

Effet d'une exposition à une mycotoxine (DON) en engraissement

Consulter le resumé

Chez le porc, la contamination des aliments par la mycotoxine DéOxyNivalénol (DON) diminue la prise alimentaire et le gain de poids, mais affecte également la réponse immunitaire, ce qui peut dégrader l’état de santé.

Les teneurs en DON inférieures à 900 μg/kg, niveau que l’Union européenne recommande de ne pas dépasser, sont sans effet sur la consommation, mais un dépassement ponctuel peut survenir, compte tenu de la répartition hétérogène des mycotoxines dans les céréales.
PDF icon Effet d'une exposition à une mycotoxine (DON) en engraissement
2011

Influence de la stratégie de mise en lots sur l’agressivité et les performances des porcelets sevrés

Consulter le resumé

Le mélange des portées au sevrage est une pratique courante afin de réduire l’hétérogénéité de poids dans les cases.

Or, il vient perturber l’ordre social qui détermine la priorité d’accès aux ressources vitales (aliment, eau, espace..).

Un essai a étudié les effets de la stratégie de regroupement au sevrage sur les performances de croissance et le comportement social de porcelets sevrés à 28 jours.

Des cases en sexes mélangés contenant 15 porcelets de même poids provenant de 12,7 portées par case (soit
PDF icon Influence de la stratégie de mise en lots sur l’agressivité et les performances des porcelets sevrés
2011

Utilisation et valeur énergétique du glycérol chez le porc en croissance

Consulter le resumé

Les disponibilités de glycérol pour l’alimentation animale augmentent en relation avec le développement des biocarburants en Europe, le glycérol étant un dérivé de l’estérification des huiles végétales (colza notamment).

Les conditions d’utilisation et la valeur énergétique du glycérol pour le porc en croissance nécessitent une évaluation préalablement à son utilisation comme matière première pour le porc.

En effet, les données de la bibliographie, issues de travaux menés en Allemagne et aux Etats-Unis, fournissent des résultats contradictoires sur ce point.
PDF icon Utilisation et valeur énergétique du glycérol chez le porc en croissance
2011

Mâles entiers : conditions d’élevage et besoins alimentaires

Consulter le resumé

La production de mâles entiers est envisagée à terme pour répondre aux enjeux de bien-être posés par la castration des porcs mâles.

La mise en place d’une production de mâles entiers pose la question de la conduite de ces animaux qui doit prendre en compte

2 caractéristiques spécifiques :

- le risque d’apparition d’odeur sur les carcasses (lié à la concentration en scatol et en androsténone)

- la fréquence des comportements sexuels et agressifs, plus marquée chez ces animaux avec leur corollaire, les blessures et les boiteries.
PDF icon Mâles entiers : conditions d’élevage et besoins alimentaires
2011

Modélisation des besoins nutritionnels des porcs en croissance

Consulter le resumé

Ce programme a pour objectifs :

- de produire des données permettant de décrire la variabilité entre individus issus de différents types de croisements,

- d’exploiter les données obtenues afin de décrire la structure de ces populations,

- de proposer et tester des stratégies alimentaires permettant de concilier les objectifs de production et de protection de l’environnement.
PDF icon Modélisation des besoins nutritionnels des porcs en croissance
2011

Appui technique au réseau des éleveurs fabriquant leur aliment à la ferme

Consulter le resumé

L’IFIP apporte un appui technique aux éleveurs fabriquant leur aliment à la ferme via 8 associations régionales AIRFAF et de leur fédération nationale.

L’objectif est d’apporter aux éleveurs une information technique et économique et de contribuer à la maîtrise de la qualité de l’aliment et du coût alimentaire.
PDF icon Appui technique au réseau des éleveurs fabriquant leur aliment à la ferme
2011

Influence d'une brève exposition au DON sur la santé et les performances d'engraissement des porcs

Consulter le resumé

Chez les porcs, la contamination des aliments par le déoxynivalénol (DON) diminue la prise alimentaire et le gain de poids, mais affecte également la réponse immunitaire, ce qui peut dégrader l’état de santé. Une expérimentation a été menée afin d’évaluer les effets d’une courte exposition initiale au DON sur les performances de croissance au cours de l’engraissement.
PDF icon Influence d'une brève exposition au DON sur la santé et les performances d'engraissement des porcs
2012

Du tourteau de colza en soupe ou avec un sanitaire dégradé ?

Consulter le resumé

Le tourteau de colza a la réputation d’être une matière première à risque. Aussi son utilisation devrait-elle être limitée lorsque l’aliment est distribué en soupe ou bien dans les élevages où la situation sanitaire est moins bonne. Une expérimentation montre que cette prudence est inutile.
PDF icon Du tourteau de colza en soupe ou avec un sanitaire dégradé ?
2012

Influence de l'excès de sodium et potassium sur la consommation et la croissance des porcs charcutiers

Consulter le resumé

Il est recommandé de limiter les apports en sodium et potassium dans les rations des porcs charcutiers. Toutefois, une étude conduite à la station de Villefranche de Rouergue (12) montre que l'excès de sel et de potassium apporte par 20% de lactosérum ne pose pas de problèmes de performances si l'apport d'eau est suffisant.
PDF icon Influence de l'excès de sodium et potassium sur la consommation et la croissance des porcs charcutiers
2012

Pages