La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 621 à 626 de 626 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Vers une distribution multiphase en soupe

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 81

La distribution multiphase consiste à mélanger en cours d’engraissement 2 aliments de composition différente selon des proportions variables au cours du temps, de façon à suivre au plus près les besoins nutritionnels des animaux, de manière à maintenir leurs performances en réduisant leurs rejets. En distribution d’aliment liquide (machine à soupe), système très représenté en France, ce type de plan d’alimentation est difficile à réaliser car il suppose la préparation de petites quantités de soupe et leur acheminement jusqu’à la case de destination. Dans le cadre du programme SOS Protein conduit par les régions Bretagne et Pays de la Loire, des travaux expérimentaux et d’enquêtes ont été entrepris afin d’évaluer les possibilités d’amélioration du mode de distribution en soupe sur ce point.

PDF icon Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 82
2019

Caractéristiques nutritionnelles de matières premières biologiques riches en protéines

Consulter le resumé

Didier Gaudré et Laurent Alibert, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 79

En production biologique, la dépendance aux matières premières riches en protéines est encore plus importante qu’en production conventionnelle. Le soja est largement importé, que ce soit sous forme de graines triturées en France ou de tourteaux produits à l’étranger. Les acides aminés purs sont interdits du fait de leur mode de production (synthèse chimique, fermentation à partir de micro-organismes). Les tourteaux de substitution, utilisés en production conventionnelle, sont peu présents, à l’exception du tourteau de tournesol. Les protéagineux sont utilisés mais les variétés employées peuvent être différentes des variétés classiques ; de plus, le mode de production (culture en mélange associant une céréale et un protéagineux) peuvent influer sur la composition nutritionnelle des matières premières.
Une partie du programme Secalibio a pour objet de caractériser, pour des monogastriques, les valeurs nutritionnelles d’un panel de matières premières biologiques riches en protéines. Les analyses disponibles de programmes antérieurs sont mises en commun et associées à celles provenant des opérateurs. Des mesures de digestibilité sur porcs sont prévues et l’ensemble des données acquises lors de ce programme sera diffusé, sous la forme de tables de matières premières pour la production d’aliments biologiques.

PDF icon Didier Gaudré et Laurent Alibert, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 79
2019

Granulation des aliments : une étape clé pour la valeur nutritionnelle

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 81

Une proportion importante des aliments porcins est consommée sous la forme de granulés. La technique de fabrication consiste à mélanger un aliment sous forme de farine à de la vapeur d’eau chaude sous une température de consigne comprise entre 50 et 90°C. Ce mélange est alors rapidement introduit dans une presse qui permet d’obtenir des granulés de dimension variable selon la filière utilisée. Le passage à la presse occasionne pour l’aliment des changements structuraux liés à l’action des forces mécaniques mises en œuvre, associée à l’effet de l’augmentation de la température. Les caractéristiques nutritionnelles de l’aliment sont dès lors modifiées, mais dans des proportions qui sont peu ou mal connues. Les valeurs nutritionnelles de référence (les « tables ») sont établies pour une présentation de l’aliment en farine. Dans le cadre du programme SOS Protein conduit par les régions Bretagne et Pays de la Loire, des travaux ont été réalisés pour connaître l’incidence nutritionnelle chez le porc du procédé de granulation.

PDF icon Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 81
2019

Reducing the dietary protein content of the weaning diet

Consulter le resumé

Didier Gaudré et al., ZeroZincSummit, 17-18 juin 2019, Copenhagen, Danemark, poster

Considering the interest of dietary protein reduction as a valuable alternative to the use of antibiotics and therapeutic zinc oxide at weaning, its consequences on pig performance during the few weeks after weaning were studied. The reduction of the digestible lysine content induced by diet protein reduction at weaning was observed in a fi rst trial. The second trial compared, three associations of raw concentrated protein materials in a context of a low protein and digestible lysine diet contents and a control diet in normal and degraded rearing conditions.

PDF icon Didier Gaudré et al., ZeroZincSummit, 17-18 juin 2019, Copenhagen, Danemark, poster
2019

Addition of vitamin E in pigs feed: could prevent cured-meat promotion of colon carcinogenesis in rats

Consulter le resumé

Aurélie Promeyrat et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster

 

PDF icon Aurélie Promeyrat et al., 65th ICOMST, 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster
2019

Addition of algae in pig feed: influence on technological quality and composition of meat and offal

Consulter le resumé

Aurélie Promeyrat et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster

Nowadays, algae progressively emerges in farms as a new generation of natural ingredients that improves immune function and animal health [1].
But, what are the effects of algae addition on meat and offal ? This study assesses the impact of pork feed supplemented in algae on meat quality, its composition, including nutritional compounds in offal.

PDF icon Aurélie Promeyrat et al., 65th ICOMST, 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster
2019

Pages