La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 221 à 240 de 626 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Multi-year survey on chemical composition of de-oiled regular rapeseed meal produced in France. Evaluation for long-term feeding of sows in reproduction

Consulter le resumé

PDF icon Multi-year survey on chemical composition of de-oiled regular rapeseed meal produced in France. Evaluation for long-term feeding of sows in reproduction
2009

Modéliser le groupe de porcs en croissance pour définir des stratégies alimentaires conciliant performance économique et impact environnemental

Consulter le resumé

2009

La lettre Note de conjoncture Aliment - octobre 2009

Consulter le resumé

La lettre Note de conjoncture Aliment - octobre 2009

PDF icon octobre09.pdf
2009

Maîtrise des salmonelles en production porcine : les fabricants d'aliment ont-ils un rôle à jouer ?

Consulter le resumé

Parmi les voies d’entrée des salmonelles en élevage, l’alimentation n’est pas un facteur prépondérant, grâce à la faible contamination des matières premières et des aliments complets. De plus, l’alimentation peut apporter plusieurs techniques de lutte contre la présence des salmonelles chez les porcs.

L’exposé présente ces solutions : présentation, granulométrie flores barrières, additifs, en développant le rôle favorable de l’acidification et détaille les résultats obtenus dans plusieurs essais.
PDF icon Maîtrise des salmonelles en production porcine : les fabricants d'aliment ont-ils un rôle à jouer ?
2009

La lettre Note de conjoncture Aliment - novembre 2009

Consulter le resumé

La lettre Note de conjoncture Aliment - novembre 2009

PDF icon novembre2009.pdf
2009

Elevage porcin au Danemark : chronique vétérinaire "in-situ"

Consulter le resumé

PDF icon Elevage porcin au Danemark : chronique vétérinaire "in-situ"
2009

Exercice de la médecine vétérinaire au Danemark - l'accord de conseil sanitaire

Consulter le resumé

PDF icon Exercice de la médecine vétérinaire au Danemark - l'accord de conseil sanitaire
2009

La Lettre Note de conjoncture Aliment - Décembre 2009

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment - Décembre 2009

PDF icon decembre2009.pdf
2009

La Lettre Note de conjoncture Aliment – Janvier 2010

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment – Janvier 2010

PDF icon janvier2010.pdf
2010

Conséquences de la non castration des porcs mâles sur les performances de croissance et le comportement : comparaison avec les mâles castrés et les femelles

Consulter le resumé

Les performances de croissance, de carcasse, l’évolution du comportement et de l‘état général de porcs croisés (Piétrain x Large White) x (Large White x Landrace), mâles castrés ou non et femelles, ont été comparés à partir d'une bande de porcs alimentés à volonté et logés par groupes de huit-neuf individus en post-sevrage et six en engraissement. Les porcs ont tous été abattus le même jour. Entre 28 et 63 jours d'âge (post-sevrage), le type sexuel n'a aucun effet significatif sur les performances.
PDF icon Conséquences de la non castration des porcs mâles sur les performances de croissance et le comportement : comparaison avec les mâles castrés et les femelles
2010

Incidence du type de féverole et du taux d’incorporation sur les performances du porc en post-sevrage et engraissement

Consulter le resumé

Deux expérimentations étudient les effets du type de féverole et du taux d’incorporation dans les aliments de 2ème âge, croissance et finition sur les performances des porcs. Dans un essai de post‐sevrage, 360 porcelets mâles et femelles sevrés à 28 jours (8,0 ± 1,3 kg) sont affectés à cinq traitements à raison de 5 cases de 15 porcelets par régime expérimental et de 4 cases pour le témoin.
PDF icon Incidence du type de féverole et du taux d’incorporation sur les performances du porc en post-sevrage et engraissement
2010

Effet de l'enrichissement des aliments de gestation-lactation avec 1,4% en lipides provenant d'huile de palme ou de graine de lin extrudée sur le déroulement des mises bas et la survie des porcelets

Consulter le resumé

Poster. L’apport de lipides dans l’aliment alloué à la truie pendant la gestation peut contribuer à améliorer la vitalité des porcelets issus de l’hyperprolificité (Quiniou et al., 2008), de façon plus ou moins marquée selon le profil en acides gras (AG).
PDF icon Effet de l'enrichissement des aliments de gestation-lactation avec 1,4% en lipides provenant d'huile de palme ou de graine de lin extrudée sur le déroulement des mises bas et la survie des porcelets
2010

Effets de l'incorporation de graine de lin extrudée dans les aliments truies et/ou porcs sur les performances de croissance et la qualité de carcasse

Consulter le resumé

Poster. Le profil en acides gras (AG) de la viande de porc est étroitement lié au profil en AG de l'aliment que l'animal ingère (Mourot et Hermier, 2001). L'AFSSA recommande d'accroître l'apport en AG polyinsaturés afin que le rapport ω6/ω3 tende vers 5 en nutrition humaine. Ainsi, l'incorporation de graine de lin, source végétale la plus riche en C18:3n‐3 précurseur de la famille des AGn‐3, dans les régimes porcins est l'une des voies explorées. La teneur en énergie nette (EN) de cette matière première est variable selon le procédé technologique appliqué (Noblet et al., 2008).
PDF icon Effets de l'incorporation de graine de lin extrudée dans les aliments truies et/ou porcs sur les performances de croissance et la qualité de carcasse
2010

Incidence de l'incorporation de farine de poisson sur les performances zootechniques du porc en post-sevrage

Consulter le resumé

Poster. Au sevrage, le recours à des sources concentrées de protéines présentant une digestibilité élevée permet de limiter l’incorporation de tourteau de soja et de diversifier la composition de l’aliment. La farine de poisson est particulièrement riche en acides aminés essentiels pour le porc, et présente également l’avantage de constituer une source intéressante de minéraux et d’énergie (tables INRAAFZ, 2004).
PDF icon Incidence de l'incorporation de farine de poisson sur les performances zootechniques du porc en post-sevrage
2010

Effets de l’incorporation de fibres fermentés ciblés sur les performances et l’état de santé des porcelets en post-sevrage

Consulter le resumé

L’introduction de fibres alimentaires dans les aliments de sevrage peut être proposée en remplacement des antibiotiques facteurs de croissance. Ces essais, menés à l’IFIP et à l’INRA, ont pour objet d’évaluer l’interaction entre l’incorporation de fibres et l’environnement sanitaire de l’élevage sur les performances et l’état de santé des porcelets en post-sevrage. Un mélange constitué de pulpes de betterave et de coques de soja est introduit dans les aliments fibres (F). L’aliment F est comparé à l’aliment témoin (T) en 1er âge.
PDF icon Effets de l’incorporation de fibres fermentés ciblés sur les performances et l’état de santé des porcelets en post-sevrage
2010

Définir des stratégies alimentaires alliant performance économique et impact environnemental grâce à la modélisation du groupe de porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster. InraPorc est un modèle et un outil destiné à l’évaluation de la réponse du porc à différentes stratégies nutritionnelles. Etant un modèle déterministe, InraPorc considère l’individu moyen et ignore la variabilité qui peut exister dans une population. En pratique, les stratégies alimentaires sont appliquées à une population et non à l’individu, et le choix d’une stratégie donnée a des conséquences économiques (prix d’aliment, paiement des carcasses) et environnementales : une partie de la population peut être nourrie au delà du besoin, accroissant les rejets.
PDF icon Définir des stratégies alimentaires alliant performance économique et impact environnemental grâce à la modélisation du groupe de porcs en croissance
2010

Effet de l'acidification de l'aliment d'engraissement sur la séroprévalence dans des élevages à prévalence en salmonelles élevée

Consulter le resumé

Poster. La maîtrise des salmonelles dans la filière porcine passe par la mise en place d’actions préventives tout au long de la chaîne alimentaire. En particulier, la réduction du portage par les porcs est un des moyens permettant de diminuer l’incidence des salmonelles à l’abattoir. La prévalence en salmonelles varie selon les élevages et plusieurs facteurs associés à une forte prévalence, principalement liés à la biosécurité et à la conduite d’élevage, sont identifiés.
PDF icon Effet de l'acidification de l'aliment d'engraissement sur la séroprévalence dans des élevages à prévalence en salmonelles élevée
2010

Note de Conjoncture Aliment, février 2010

Consulter le resumé

Note de Conjoncture Aliment, février 2010

PDF icon fevrier2010.pdf
2010

Formuler sans soja : se passer du soja, des solutions au cas par cas

Consulter le resumé

Techniquement possible en engraissement. Laurent Alibert, ingénieur alimentation à l'Ifip, explique que la formulation d'aliments d'engraissement sans soja ne pose pas de problème technique. Il faut cependant étudier les solutions au cas par cas selon les possibilités de l'élevage et les prix respectifs des matières premières.

1/ Le pois : l'inappétence parfois signalée est avant tout un problème de rapport trytophane/lysine insuffisant,

2/ La féverole ; encore beaucoup d'a priori,
2010

Note de Conjoncture Aliment - Mars 2010

Consulter le resumé

Note de Conjoncture Aliment - Mars 2010

PDF icon mars2010.pdf
2010

Pages