La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 281 à 300 de 636 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Quelle pratique de rationnement pour les porcs à l'engrais ?

Consulter le resumé

Le rationnement, recommandé en finition, est également pratiqué en période de croissance. Nos résultats montrent que si cette pratique réduit la vitesse de croissance, elle a peu d'influence sur les caractéristiques des carcasses. De ce fait, par rapport à une conduite alimentaire libérale, le rationnement en croissance induit au final une variation de la marge par carcasse vencue relativement modeste.

PDF icon techporc_gaudre_n8_2012.pdf
2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. novembre 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. novembre 2012

PDF icon novembre2012.pdf
2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment :: octobre 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment :: octobre 2012

PDF icon octobre2012.pdf
2012

La stratégie d'allotement au sevrage peut influencer les performances

Consulter le resumé

Les combats et les interactions agressives faisant suite au regroupement des porcelets au sevrage ont des conséquences généralement transitoires. Ils cessent lorsqu'une nouvelle hiérarchie sociale est établie. Dans certaines situations de mélange important ou de stress environnemental, les performances pourraient toutefois être affectées. Lorsque l'agressivité entre animaux est forte, mieux vaut regrouper les porcelets à partir d'un nombre modéré de portées. Cela peut permettre de limiter le niveau des agressions et de sécuriser les performances de post-sevrage.

PDF icon techporc_royer_n7_2012.pdf
2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment :: septembre 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment :: septembre 2012

PDF icon septembre2012.pdf
2012

Analysis of factors to predict piglet body weight at the end of the nursery phase

Consulter le resumé

In pig (Sus Scrofa) production, within-batch variation in bw gain of piglets during the nursery period (up to 10 wk of age) can be high and is of high economic importance. Homogeneity of BW within batches of animals is important as it influences the efficiency of use of the grower and finisher facilities, and provides an extra value for the fattening farms. In the current study, factors for a light BW at the end of the nursery period of pigs were determined by analyzing datasets from 3 different swine research centers in the Netherlands and France.
2012

Effect of parity and number of suckling piglets on milk production of sows

Consulter le resumé

Different factors are known to affect milk production in sows, especially sow parity and litter size (LS). In practice, milk production can be estimated from litter growth rate and LS. This approach is generally used for the determination of nutrient requirements. But information on factors affecting litter performance is scarce. Data from about 3 500 litters from three experimental units were used to quantify the effect of LS and parity on milk production estimated from piglet growth rate. On average, milk production reached 10.7 kg/day which is higher than most published results.
PDF icon Effect of parity and number of suckling piglets on milk production of sows
2012

Mycotoxines : que se passe-t-il si les porcelets sont exposés ?

Consulter le resumé

La répartition hétérogène des mycotoxines dans les céréales peut expliquer des teneurs dépassant ponctuellement la valeur recommandée pour l’alimentation des porcs en Europe.
Une expérimentation montre qu’une courte exposition initiale à un niveau de déoxynivalénol supérieur à la recommandation n’a pas d’effet visible sur la santé des porcs et les performances d’engraissement.

PDF icon techporc_royer_n6_2012.pdf
2012

Modeling the effect of feeding strategy and feed prices on a population of pigs

Consulter le resumé

Within a population of pigs, variation in performance and nutritional requirements can be important.
PDF icon Modeling the effect of feeding strategy and feed prices on a population of pigs
2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. août 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. août 2012

PDF icon aout2012.pdf
2012

Influence of exposure time to low cadmium contamination in feed on retention in pig liver and kidney

Consulter le resumé

Kidney and liver are the critical animal organs affected by dietary exposure to Cadmium (Cd). A total of 36 female pigs (LWxLD x LWxPietrain) were used to evaluate tissue accumulation following low dietary contamination during the weaning and growing period or the whole fattening period. After weaning, pigs were blocked (mean initial weight 9.2 kg) and housed in plastic and stainless steel pens until slaughtering.
PDF icon Influence of exposure time to low cadmium contamination in feed on retention in pig liver and kidney
2012

Genetic of residual feed intake in growing pigs : relationships with nitrogen and phosphorus excretion

Consulter le resumé

The aim of this study was to evaluate residual feed intake (RFI), which is the difference between observed daily feed intake (DFI) and predicted feed intake from production and maintenance requirements, as a selection criterion to improve feed efficiency in commercial pig breeds, and it potential to reduce the proportions of nitrogen (Nratio) and phosphorus (Pratio) excreted relatively to intake.
2012

Transfer of trace elements from feed to pig tissues : management of feed and food limits

Consulter le resumé

Cadmium (Cd) and lead (Pb) are environmental contaminants resulting from human activity. Pressure of these heavy metals in the animal production chain may result from contamination of agricultural soils or pollution of minerals added to feed most notifications to the European Union (RASFF) rapid alert system concerning high levels of heavy metals are related to mineral raw materials. A pig study was undertaken to evaluate the effects of long-term dietary exposure to cadmium or lead at levels slighty below regulatory limits for feed on tissue concentrations of these elements.
PDF icon Transfer of trace elements from feed to pig tissues : management of feed and food limits
2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. juillet 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. juillet 2012

PDF icon juillet2012.pdf
2012

GTE 2011 en Bretagne : hausse historique de l'aliment porc

Consulter le resumé

Dans les élevages de porcs naisseurs-engraisseurs, l'année 2011 a été marquée par une hausse historique du prix de l'aliment, très partiellement compensée par une augmentation du prix du porc. L'amélioration des performances techniques semble marquer le pas mais ne suffit pas pour dégager un revenu suffisant pour les éleveurs soumis à des charges d'investissement croissantes.

2012

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. juin 2012

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. juin 2012

PDF icon juin2012.pdf
2012

Efecto de la concentración en energía neta de la dieta sobre el consumo de pienso y el desarrollo de cerdos de cebo alojados individualmente

Consulter le resumé

Resultados sobre el efecto de la dieta sobre la NE en el consumo de alimento y el rendimiento de los cerdos utilizando machos castrados híbridos con peso corporal inicial y final de aproximadamente 35 y 110 Kg, respectivamente.

2012

Quelle teneur en lysine retenir pour le porc en post-sevrage ?

Consulter le resumé

La teneur en lysine est le principal critère alimentaire déterminant de la performance des porcs en post-sevrage. La lysine apportée en quantité suffisante par rapport au besoin nutritionnel des porcs permet d'optimiser leur dépôt musculaire, et par conséquent, a un effet direct sur leur vitesse de croissance et leur efficacité alimentaire.

PDF icon techporc_gaudre_n5_2012.pdf
2012

Thé vert et vitamine E pour protéger les oméga 3 issus de lin

Consulter le resumé

Dans une démarche nutritionnelle d'enrichissement en oméga 3 de la viande de porc, il est essentiel que les oméga 3 parviennent jusqu'à l'assiette du consommateur. Une des stratégies pour protéger ces acides gras consiste à enrichir la ration par des antioxydants : l'extrait de thé vert et la vitamine E ont été testés dans cet essai.

PDF icon techporc_vautier_n5_2012.pdf
2012

La Lettre Notre de conjoncture Aliment .::. mai 2012

Consulter le resumé

La Lettre Notre de conjoncture Aliment .::. mai 2012

PDF icon mai2012.pdf
2012

Pages