La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 361 à 380 de 636 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Incidences des conditions d'élevage et d'alimentation en post-sevrage sur les performances en engraissement

Consulter le resumé

Cette étude compare les performances zootechniques et les caractéristiques de carcasses de porcs soumis à différentes conduites en post-sevrage. Celles-ci sont à l’origine d’un écart de poids vif à l’entrée en engraissement. 4 bandes de porcs en engraissement sont utilisées. Les expérimentations en post-sevrage portent sur la conduite d’élevage ou la composition en acides aminés des aliments. Les performances en engraissement sont comparées selon le traitement en post-sevrage.
PDF icon tp1gaudre11.pdf
2011

Modélisation de la cinétique de consommation en fonction du poids chez le porc en croissance selon le mode d’expression de l'ingéré

Consulter le resumé

Poster.
PDF icon Modélisation de la cinétique de consommation en fonction du poids chez le porc en croissance selon le mode d’expression de l'ingéré
2011

Lettre Note de Conjoncture Aliment :: février 2011

Consulter le resumé

Lettre Note de Conjoncture Aliment :: février 2011

PDF icon fevrier2011.pdf
2011

Teneur en énergie nette et consommation spontanée d'aliment du porc charcutier élevé en loge individuelle

Consulter le resumé

L'effet de la teneur en énergie nette (EN) de l'aliment est étudié chez 96 porcs mâles castrés de type maigre, élevés en loge individuelle et alimentés à volonté. Six niveaux d'EN (8,1, 8,7, 9,3, 9,9, 10,5 et 11,1 MJ/kg) sont formulés avec, pour les régimes les plus dilués, une incorporation de son de blé et tourteau de tournesol et, pour les aliments les plus concentrés, une incorporation d’huile végétale. Les rapports acides aminés digestibles/EN et minéraux/EN sont équivalents dans les six aliments.
PDF icon Teneur en énergie nette et consommation spontanée d'aliment du porc charcutier élevé en loge individuelle
2011

Doit-on rationner les porcs mâles vaccinés contre les odeurs de verrat après la seconde injection ?

Consulter le resumé

Poster. Une des alternatives à la castration est de vacciner les porcs avec une solution (Improvac) qui contient comme principe actif un analogue du GnRF. Le vaccin est administré aux porcs mâles en deux doses, à un intervalle d’au moins quatre semaines, la deuxième (appelée V2 ci-après) intervenant quatre à six semaines avant l’abattage. Une augmentation très importante de l’ingestion est observée après la seconde injection (Hémonic et al., 2009 - Revue Méd. Vét. 160, 383).
PDF icon Doit-on rationner les porcs mâles vaccinés contre les odeurs de verrat après la seconde injection ?
2011

Importance et diversité des aliments fabriqués à la ferme en élevages de porcs

Consulter le resumé

Afin de mieux connaître la part et les caractéristiques de l’aliment fabriqué à la ferme dans les élevages de porcs français, une enquête a été réalisée sur l’ensemble des élevages ayant participé aux références GTE en 2009, soit au total 2 810 élevages dont 1 690 naisseurs-engraisseurs.

Elle visait à caractériser les aliments distribués selon les types d’animaux, et à connaître les matières premières utilisées en cas de fabrication d’aliment.
PDF icon tp1badouard11.pdf
2011

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. janvier 2011

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. janvier 2011

PDF icon janvier2011.pdf
2011

Lettre Note de conjoncture Aliment : décembre 2010

Consulter le resumé

Lettre Note de conjoncture Aliment : décembre 2010

PDF icon decembre2010.pdf
2010

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. novembre 2010

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. novembre 2010

PDF icon novembre2010.pdf
2010

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. octobre 2010

Consulter le resumé

La Lettre Note de conjoncture Aliment .::. octobre 2010

PDF icon octobre2010.pdf
2010

Effet de la présence de cadmium ou de plomb dans l'alimentation du porc sur les teneurs dans les tissus comestibles

Consulter le resumé

Le cadmium (Cd) et le plomb (Pb) sont des contaminants présents dans l’environnement, naturellement et à la suite des activités humaines. Leur présence dans l’alimentation du bétail, lorsqu’elle survient, entraine principalement une accumulation dans les reins et les foies des animaux. Aussi, bien que les teneurs dans les produits carnés soient généralement bien en dessous des limites réglementaires, les organes comestibles du porc contribuent à l’exposition totale chez l’homme (EFSA, 2009, 2010).
PDF icon Effet de la présence de cadmium ou de plomb dans l'alimentation du porc sur les teneurs dans les tissus comestibles
2010

Les éléments traces métalliques et la production du sud-ouest : synthèse de l'étude 2007-2010

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
2010

Perspectives des marchés des matières premières entrant dans l’alimentation animale

Consulter le resumé

L’alimentation constitue une part importante du coût de revient des productions animales. La compétitivité des filières dépend beaucoup des mode d’alimentation et des stratégies d’approvisionnement en matières premières.

L’étude concerne les USA, le Brésil et l’Union européenne. Après avoir passé en revue les causes des fluctuations observées sur les marchés, l’étude analyse si ces mouvements sont amenés à perdurer à l’horizon 2020.
PDF icon Perspectives des marchés des matières premières entrant dans l’alimentation animale
2010

Note de Conjoncture Aliment, septembre 2010

Consulter le resumé

Lettre Note de Conjoncture Aliment, septembre 2010

PDF icon septembre2010.pdf
2010

Nutrition, qualités maternelles et performances

Consulter le resumé

- En 25 ans : +30% de porcelets, production laitière x 2

- Avancées de la nutrition de la truie :

* L'hyperprolificité incite à un pilotage tout en finesse des truies

* Prolificité, performances de reproduction et longévité préservée par des rations de gestation adaptées au stade de gestation, aux conditions d'élevage, à l'état de la truie au sevrage ; et des apports nutritionnels adaptés au potentiel laitier et à l'appétit et au stade de gestation / de lactation ?

- Vers une amélioration de la qualité des porcelets :
PDF icon Nutrition, qualités maternelles et performances
2010

Tourteau de colza

Consulter le resumé

2010

Vitalité des porcelets issus de l'hyperprolificité

Consulter le resumé

Cet article propose une synthèse des résultats acquis ces dernières années, notamment à la station expérimentale de Romillé.

L’arrivée des lignées hyperprolifiques s’est accompagnée d’une remise en question des programmes alimentaires en place dans les élevages, notamment pendant la gestation. Cela concerne à la fois les plans d’alimentation, l’individualisation des rations et les types de nutriments apportés à la truie gestante.
PDF icon tp4quiniou10.pdf
2010

Note de Conjoncture Aliment, août 2010

Consulter le resumé

Note de Conjoncture Aliment, août 2010

PDF icon aout2010.pdf
2010

Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part I: animal excretion and enteric CH4, effect of feeding and performance

Consulter le resumé

A mathematical model was developed from literature data to predict the volume and composition of pig’s excreta (dry and organic matter, C, N, P, K, Cu and Zn contents), and the emission of greenhouse gases (CH4 and CO2) though respiration and from the intestinal tract, for each physiological stage (post-weaning and fattening pigs and lactating and gestating sows). The main sources of variation considered in the model are related to animal performances (feed efficiency, prolificacy, body weight gain, etc.), to water and nutrient intakes and to housing conditions (ambient temperature).
2010

Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance

Consulter le resumé

Extruded linseed (exLIN) is used most often in pigs' diets in order to improve the ratio between ω6 and ω3 PUFA in pork meat. The aim of this trial was to investigate the effect of exLIN incorporation in sows' and/or pigs' diets on both performance of sows and their progeny. At each physiological stage, different diets were formulated on the same net energy bases (gestation: 9.3, lactation: 9.6, growing/ finishing periods: 9.3 MJ/kg) and amino acid bases (5.0, 8.5, 8.3 and 7.4 g digestible lysine, respectively).
PDF icon Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance
2010

Pages