La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 13 de 13 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Commerce mondial du porc : stabilité en 2018

Consulter le resumé

Elisa Husson, Baromètre Porc (FRA), 2019, n° 499, synthèse du mois, juillet-août, p. 8

En 2018, les relations commerciales entre les acteurs mondiaux ont été perturbées, impactant les échanges des produits du porc. La Chine, plus gros importateur, continue d’influer le commerce mondial du porc.

PDF icon Elisa Husson, Baromètre Porc (FRA), 2019, n° 499, synthèse du mois, juillet-août, p. 8
2019

L'Asie, moteur des exportations européennes

Consulter le resumé

Jan-Peter Van Ferneij, Tech Porc (FRA), 2017, n° 38, novembre-décembre, p. 10-11

Dossier économie :concurrence internationale et marchés

Malgré des obstacles qui surviennent régulièrement, les exportations de l’UE vers les pays tiers suivent une tendance croissante. L’importance de l’Asie s’accentue, surtout en 2016 avec l’explosion de la demande chinoise. L’Asie absorbe ainsi 80 % des exportations européennes.

PDF icon Jan-Peter Van Ferneij, Tech Porc (FRA), 2017, n° 38, novembre-décembre, p. 10-11
2017

Commerce mondial du porc 2014 : cap vers l’Asie

Consulter le resumé

En 2014, le commerce de la viande et des produits de porcs a été fortement secoué par les évènements sanitaires et politiques. Le marché russe a été fermé aux importations. Les exportateurs mondiaux visent l’Asie pour maintenir, voire augmenter les expéditions.

PDF icon techporc_2015_vanferneij.pdf
2015

Réorientation des exportations de l’UE : trois quart des ventes vers l’Asie en 2014

Consulter le resumé

L’embargo sur les importations de viande de porc en Russie, en vigueur depuis fin janvier 2014, a forcé les entreprises européennes à orienter plus de produits vers d’autres marchés, pour l’essentiel vers l’Asie. Cependant, les lards et graisses n’ont pas trouvé de débouché sur les marchés asiatiques.

PDF icon bpn2015-453-vanferneij.pdf
2015

Productions animales en Asie : le risque sanitaire, donnée essentielle du marché ?

Consulter le resumé

Tous les yeux sont rivés sur la montée en puissance de l’offre chinoise en produits animaux. Celle-ci, tout comme dans les autres pays asiatiques, reste liée à la maîtrise sanitaire des élevages. Devons-nous craindre de nouvelles crises ? L’U.E peut-elle tirer partie des efforts réalisés en terme de qualité et de traçabilité ?

PDF icon 2013chaumet-2.pdf
2013

Commerce international du porc : les marchés d'asie convoités

Consulter le resumé

Le commerce international du porc gagne de l'importance. Les six pays d'Asie importateurs absorbent la moitié des tonnages destinés aux pays tiers. Facteur aggravant, ils concentrent un quart de la population mondiale pour 11% seulement des terres arables. Leurs besoins iront donc croissant, alors que leurs productions porcines stagnent ou auront du mal à suivre cette évolution.
PDF icon Commerce international du porc : les marchés d'asie convoités
2008

Production et filière porcine, le Brésil parmi les grands

Consulter le resumé

Le Brésil s’est imposé comme un des principaux exportateurs mondiaux de volailles et de bovins. Il est aussi le 4ème exportateur mondial de viande porcine.

Fort de son potentiel agricole, le Brésil compte profiter de la baisse des protections à l’importation dans l’UE, en discussion à l’OMC.

Ses faibles coûts de production et l'expérience des entreprises leader lui donnent des avantages sérieux pour surmonter ses handicaps (état sanitaire, logistique...).
PDF icon Production et filière porcine, le Brésil parmi les grands
2006

Exportation en frais : conservation longue durée de la viande de porc

Consulter le resumé

L’étude consiste à valider un process devant permettre une conservation sous vide de 6 à 7 semaines à – 1,5 °C pour des carrés de porcs désossés, en bénéficiant de l’expérience acquise lors des expérimentations de 2000 et 2002. La conservation de la viande dans un container spécialisé pour le transport maritime entre l’Europe et l’Asie requiert une bonne maîtrise de la chaîne du froid et de la qualité microbiologique. Les performances de conservation des viandes sont évaluées, sur des aspects pondéraux, sensoriels et bactériologiques.
PDF icon Exportation en frais : conservation longue durée de la viande de porc
2005

France, échanges 2002 : modification des destinations et des fournisseurs

Consulter le resumé

En 2002, l’excédent des échanges a augmenté pour atteindre 134 000 tonnes :

par rapport à 2001 les exportations ont regagné un peu et les importations ont diminué. Des modifications de destinations et d’origines se sont confirmées en 2002. Les fournisseurs traditionnels ont laissé de la place pour l’Espagne et l’Allemagne. Les ventes se sont réorientées vers certaines pays de l’Union européenne et vers les PECO. L’Asie et la Russie n’ont pas répondu aux espérances des exportateurs français.
PDF icon France, échanges 2002 : modification des destinations et des fournisseurs
2003

France : bilan 2000 - La production porcine recule

Consulter le resumé

La baisse de 2% de la production porcine française a entraîné celle de la consommation, tandis que se maintenaient les flux du commerce extérieur. Avec le développement des ventes dans le Sud-Est asiatique et un réajustement en Russie, la France reste le second exportateur de l'UE vers les pays tiers. Cette vocation peut-elle se maintenir alors que se dessinent de nouvelles baisses de la production ?

PDF icon bp2001n292.pdf
2001

L'ALENA : l'autre grand du commerce international

Consulter le resumé

En 1989, les Etats-Unis et le Canada ont signé un accord de libre échange, élargi au Mexique en 1994 : l'ALENA (Accord Libre Echange Nord Américain).

Depuis quelques années, la croissance de la production porcine de la région se traduit par une augmentation des exportations vers les pays tiers. Le Japon est la première cible, suivi par la Russie et les autres pays d'Asie orientale. La concurrence avec l'Union européenne se fait dans un premier temps sur ces marchés...
PDF icon L'ALENA : l'autre grand du commerce international
2000

Union Européenne : exportations record en 1998

Consulter le resumé

Les exportations européennes ont continué d'augmenter en 1998, sous l'effet des disponibilités et des aides à l'exportation, bienvenues.

La moitié des ventes concerne de la viande, fraîche ou congelée. Les produits transformés représentent un quart des tonnages.

La dynamique du secteur s'exprime par le nombre croissant de pays destinataires, et une offre de plus en plus segmentée. En 1998, les marchés asiatiques ont gagné de l'importance, malgré les difficultés économiques et financières qui les ont affectés.
PDF icon Union Européenne : exportations record en 1998
1999

Production porcine et échanges mondiaux : croissance et crise

Consulter le resumé

En 1998, la production mondiale de viandes confirme son expansion. Dans le même temps,

les grands exportateurs se heurtent à des débouchés plus difficiles en raison de la crise économique (Asie, Russie). L’encombrement des marchés apporte une crise sans précédent pour les éleveurs de porcs. La situation impose un tour d’horizon de la situation des principaux pays producteurs.
PDF icon Production porcine et échanges mondiaux : croissance et crise
1998