La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 121 à 140 de 250 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Mise aux normes à énergie positive

Consulter le resumé

Pour la construction à neuf du bâtiment pour les truies gestantes, le Gaec Chazal à Néoux dans la Creuse, a fait le pari d’un bâtiment à énergie positive.

PDF icon techporc_massabie_n11_2013.pdf
2013

Qu’est-ce qu’un bâtiment d’élevage à énergie positive ?

Consulter le resumé

Les bâtiments d’élevage porcin, comme les habitations, peuvent devenir producteurs nets d’énergie. En une dizaine d’années, les surcoûts peuvent être rentabilisés. Il reste alors à profiter d’un bâtiment économe et producteur d’énergie.

PDF icon techporc_marcon_n11_2013.pdf
2013

Évaluation de différentes méthodes de refroidissement durant la saison chaude pour les truies gestantes et les porcs charcutiers

Consulter le resumé

L'objectif de ce projet était de démontrer qu’il est possible d’optimiser l'efficacité d’un système de ventilation en vue de réduire les débits de ventilation par l'intégration de méthodes de refroidissement, sans affecter les animaux et les travailleurs. L'atteinte de cet objectif permettrait de diminuer les coûts liés à la filtration de l'air de 30 à 50 %, tant pour les élevages naisseurs que naisseurs-engraisseurs. Pour ce faire, différents systèmes de refroidissement (recirculation d'air, goutte à goutte, brumisation et aspersion d’eau) ont été testés dans quatre salles de gestation et quatre salles d’engraissement avec différents taux de renouvellement de l'air. Des mesures de conditions d’ambiance dans les bâtiments (température, humidité, concentrations en poussière et en gaz) et de consommation d'eau et d'énergie ont été prises. De plus, en engraissement, la consommation moyenne journalière (CMJ) et le gain moyen quotidien (GMQ) ont été mesurés, alors qu’en gestation, le rythme respiratoire et la température corporelle des truies ont été mesurés. L'augmentation de la vitesse d'air au niveau des animaux, l'obtention d’un écart de température inférieur à 4°C avec la salle témoin et le maintien des performances zootechniques en engraissement confirment qu’il est possible d’optimiser et de réduire les débits de ventilation en ajoutant des brasseurs d'air et, si désiré, un système de refroidissement par l'eau. Malgré l'eau utilisée pour rafraîchir les porcs en engraissement, l'utilisation totale d'eau a été inférieure à celle de la salle témoin. En conclusion, il est possible de réduire de façon importante les coûts de filtration, ce qui constituait notre objectif premier.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2013

Niches en post-sevrage : réduire sa consommation énergétique

Consulter le resumé

Avec 36% de la consommation énergétique totale d'un élevage NE, dont 79% rueb qu'en chauffage, le post-sevrage est un stade clé dans la maîtrise de l'énergie. Les niches permettent de réduire la facture.
2013

Modernisation des élevages de porcs : vers de meilleures performances salutaires

Consulter le resumé

Les investissements en bâtiments et équipements en termes d'économies d'énergie et de réduction des impacts sur l'environnement peuvent se rentabiliser en partie par les gains de performances techniques engendrés.
2013

Certificats d’économie d’énergie : une aide à l’investissement

Consulter le resumé

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont une incitation financière pour les travaux en faveur des économies d’énergie. Cumulable avec les aides nationales et/ou régionales, les CEE peuvent représenter jusqu’à 15 % du montant de l’investissement.

PDF icon techporc_marcon_n9_2013.pdf
2013

Des niches en post-sevrage pour réduire la consommation en chauffage

Consulter le resumé

Durant l'hiver 2011-2012, des niches "intelligentes" ont été testées dans des post-sevrages de la station de Villefranche-de-Rouergue. Avec 75 % d'économie de chauffage, l'impact sur la facture d'électricité est indéniable. Le système doit toutefois être adapté au caillebotis intégral pour ne pas générer un surcroît de travail.

PDF icon techporc_massabie_n7_2012.pdf
2012

Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)

Consulter le resumé

Un bâtiment d’élevage à énergie positive produit plus d’énergie qu’il n’en consomme ; pour cela, il faut réaliser un bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC) et compenser les consommations d’énergie restantes par la production d’énergie renouvelable en lien avec le bâtiment d’élevage. Les BEBC permettent, à travers leur structure, leur organisation et leurs équipements, de minimiser les consommations d’énergie.

PDF icon Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)
2012

Vers un bâtiment d’élevage énergétiquement autonome

Consulter le resumé

Il est possible de réduire fortement les consommations d’énergie : -50 % sont « facilement » accessibles mais il existe une limite dans l’immédiat: le manque de rentabilité des économies d’énergie. Cependant, des aides diverses sont accordées : CEE, PPE.

C'est un pari sur l’avenir car un bâtiment est construit pour 20 ans au moins.

Les économies d’énergie peuvent devenir rentables à moyen ou long terme.

Pour appuyer votre réflexion :
PDF icon Vers un bâtiment d’élevage énergétiquement autonome
2012

La chaleur en production porcine : comment réduire son impact ?

Consulter le resumé

Les performances des animaux sont dégradées lorsque la température s’élève. D’une manière générale, il y a baisse de l’appétit, ce qui se traduit pour le porc à l’engrais par une diminution de la croissance. Pour la truie en lactation, ceci s’accompagne d’une perte de poids plus importante, avec des répercussions possibles sur le cycle de reproduction suivant.

PDF icon techporc_massabie_n6_2012.pdf
2012

Préconisations sanitaires. Conception et rénovation des bâtiments d'élevage de porcs

Consulter le resumé

Issu d'une enquête auprès des spécialistes de la production porcine (vétérinaires, techniciens et éleveurs) et validé par des experts, ce document a pour objectif de mettre en évidence les points majeurs dont il faut tenir compte lors de la conception d'un bâtiment pour permettre une conduite sanitaire optimale de l'élevage.

Il a été réalisé par l'UGPVB, l'INRA et l'IFIP.

PDF icon Préconisations sanitaires. Conception et rénovation des bâtiments d'élevage de porcs
2012

A dynamic model of ammonia emission and concentration in fattening pig buildings

Consulter le resumé

visuel d'intervention / workshop
PDF icon A dynamic model of ammonia emission and concentration in fattening pig buildings
2012

Quel apport d'eau pour les porcs à l'engrais alimentés en soupe ?

Consulter le resumé

Dans nos conditions expérimentales, en dehors des périodes de forte chaleur, la distribution d'un repas d'eau entre les deux repas suffit pour assurer un abreuvement comparable à la mise en place d'un abreuvoir.

PDF icon techporc_masabie_n4_2012.pdf
2012

Economies d’énergie : vers des bâtiments à énergie positive

Consulter le resumé

Adapter la démarche de la maison à énergie positive aux bâtiments d’élevage de porcs. C’et le travail auquel s’attelle l’Ifip depuis un an.
2012

Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?

Consulter le resumé

Dans le contexte sanitaire actuel du Québec, avec des pertes économiques importantes liées au SDRP, des solutions sont recherchées pour diminuer les contaminations.

Parmi celles-ci, la filtration de l’air entrant semble une voie prometteuse.

Le principe retenu est un filtre antimicrobien qui s’adapte sur des bâtiments existants, y compris ceux fonctionnant en dépression.
PDF icon Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?
2011

Bâtiments d’élevage à énergie positive

Consulter le resumé

Le Grenelle de l’environnement demande au secteur agricole de réduire l’impact environnemental des exploitations.

La diminution des consommations d’énergie directes constitue l’une des réponses à cet objectif.

Or, les bâtiments d’élevage déterminent une part non négligeable de cette consommation énergétique.

C’est pourquoi l’IFIP travaille sur un projet qui se décline en 3 objectifs :

1- Création d’un guide pour la réalisation de bâtiments d’élevage à basse consommation d’énergie.
PDF icon Bâtiments d’élevage à énergie positive
2011

Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?

Consulter le resumé

La production porcine française est à un tournant décisif. Sa croissance est arrêtée sur tout le territoire, la restructuration des élevages est freinée par des difficultés réglementaires et financières. Au vu de l’état des bâtiments et des aménagements nécessaires, la présente étude évalue à plus de 2,6 milliards d’euros le montant total des investissements nécessaires pour moderniser et mettre aux normes les porcheries en France.
PDF icon Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?
2011

Changement des systèmes d'élevage porcin en France : des prototypes innovants pour le pilotage des transformations

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Changement des systèmes d'élevage porcin en France : des prototypes innovants pour le pilotage des transformations
2011

Une niche intelligente en post-sevrage

Consulter le resumé

Avec 30 % des consommations d’énergie d’un élevage naisseur-engraisseur, le post-sevrage est un stade très consommateur en chauffage. Les niches avec système de régulation du chauffage semblent offrir des perspectives intéressantes pour réduire la consommation.
PDF icon Une niche intelligente en post-sevrage
2011

Lavage des bâtiments : un double enjeu en élevage de porc

Consulter le resumé

- Solutions pour préserver son capital santé et maîtriser la réalisation du lavage des salles.

- Effets du lavage sur la santé : Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) chez les opérateurs

- Réduire les risques et améliorer les conditions de travail

- Techniques et matériels pour réduire les contraintes tout en préservant l’efficacité

- Utilisation des produits chimiques et prévention des risques

Brochure 4 pages réalisée par MSA d'Armorique, Ifip, Proteccte Bretagne

PDF icon Lavage des bâtiments : un double enjeu en élevage de porc
2011

Pages