La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 161 à 180 de 250 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Réglementation bien-être : les modes de logement pour les truies

Consulter le resumé

PDF icon Réglementation bien-être : les modes de logement pour les truies
2010

Bâtiments d’élevage porcin et environnement. Analyse de l’enquête de novembre 2008 réalisée par le SCEES

Consulter le resumé

En 2008, la France compte 11 256 exploitations porcines regroupant 969 322 places de truies, 4 016 383 places en post-sevrage et 8 156 677 places à l’engraissement. La région Bretagne rassemble plus de la moitié des exploitations (52,2 %) pour 56,8 % des places de truies et 60,6 % des places de porcs charcutiers. Le Grand Ouest (Pays de Loire, Basse Normandie, Poitou-Charentes, Hautes Normandie, Centre) se place en deuxième position avec un peu moins du quart des exploitations (23,1 %) pour 23,6 % des places de truies et 20,6 % des places de porcs à l’engrais.

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

Double densité en post-sevrage : une réponse pour l'économie d'énergie

Consulter le resumé

Une étude récente de l'IFIP conduite à Villefranche-de-Rouergue montre qu'un "détassage" par demi lot à 20 jours de PS est un levier d'action efficace pour économiser l'énergie.
2010

Loger les truies en groupes au DAC : différencier les zones de vie pour un aménagement réussi

Consulter le resumé

L’aménagement intérieur des bâtiments tient une place prépondérante lorsqu’il s’agit de loger et conduire de grands groupes de truies alimentées au distributeur automatique de concentré (DAC).

A partir de deux enquêtes, l’une dans des 18 élevages équipés de DAC, l’autre auprès d’équipementiers revendeurs de stations d’alimentation, les principales caractéristiques du logement des truies sont ressorties.

L’étude présente les modes d’implantation des stations dans la salle selon la conduite du troupeau et le type de sol.
PDF icon Loger les truies en groupes au DAC : différencier les zones de vie pour un aménagement réussi
2009

Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs

Consulter le resumé

Dans un contexte de prix des énergies en augmentation, les éleveurs de porcs s'interrogent sur la mise en oeuvre de techniques visent à réduire leurs consommations énergétiques. En production porcine, l'énergie "directe", c'est-à-dire cellle consommée directement dans les bâtiments d'élevage, représente environ 1,9% du coût de production (IFIP, GTE-TB 2008). Bien que faible, cette part a augmenté de 12 % au cours de cinq dernières années.
PDF icon Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs
2009

Energy consumption in livestock housing (pigs).Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs.

Consulter le resumé

Dans un contexte de prix des énergies en augmentation, les éleveurs de porcs s'interrogent sur la mise en oeuvre de techniques visent à réduire leurs consommations énergétiques. En production porcine, l'énergie "directe", c'est-à-dire cellle consommée directement dans les bâtiments d'élevage, représente environ 1,9% du coût de production (IFIP, GTE-TB 2008). Bien que faible, cette part a augmenté de 12 % au cours de cinq dernières années.

PDF icon Energy consumption in livestock housing (pigs).<br /><br />Les consommations d'énergie dans les bâtiments d'élevage de porcs.
2009

Acquisition de données sur les consommations d’énergie dans des élevages porcins, avicoles et laitiers

Consulter le resumé

En 2005, l’ADEME lançait un appel d’offre pour une étude concernant l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage (« Utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage : situation technico-économique et leviers d’action actuels et futurs », dite étude URE ADEME 2006).
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2009

Acquisition de données sur les consommations d’énergie dans des élevages porcins, avicoles et laitiers

Consulter le resumé

En 2005, l’ADEME lançait un appel d’offre pour une étude concernant l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage (« Utilisation rationnelle de l’énergie dans les bâtiments d’élevage : situation technico-économique et leviers d’action actuels et futurs », dite étude URE ADEME 2006).
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2009

Les bâtiments d'élevage : perspectives et évolutions

Consulter le resumé

L’IFIP a mené dans le cadre d’un appel à projet CASDAR une réflexion sur les modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française. Dans ce cadre, une partie du travail a consisté à déterminer les structures qui vont être prédominantes dans les 10 ans à venir. Ce volet a été publié par Christine Roguet (Ifip 2009).

La partie concernant le bâtiment proprement dit est présentée dans cet article.
PDF icon Les bâtiments d'élevage : perspectives et évolutions
2009

Les coûts des bâtiments en 2008

Consulter le resumé

De janvier 2008 à janvier 2009, l'indice national du coût de la construction tous corps d'état (BT01) a augmenté de 3,9%. Cependant, l'indice a fait un bond de plus de 6% sur le premier semestre 2008 pour ensuite décroître de 2,2% sur les 5 derniers mois. Cette évolution est liée au cours des matières premières qui a connu un pic en juillet 2008. Par la suite, la crise financière a induit un ralentissement de l'activité économique qui s'est traduit par un repli des prix.
PDF icon Les coûts des bâtiments en 2008
2009

GIE Villefranche Grand Sud - Pôle de compétence interrégional porcin : des réponses au développement durable : l'échangeur de chaleur, le lavage d'air et la récupération des eaux de pluie

Consulter le resumé

PDF icon GIE Villefranche Grand Sud - Pôle de compétence interrégional porcin : des réponses au développement durable : l'échangeur de chaleur, le lavage d'air et la récupération des eaux de pluie
2009

La maîtrise de l'énergie dans la ventilation et le chauffage des bâtiments porcins

Consulter le resumé

Avant d'investir pour limiter les niveaux de consommations énergétiques d'un élevage, il est primordial d'effectuer un diagnostic de la situation. Le chauffage représente, à lui seul, 46 % des consommations d'énergie. Les besoins en chauffage découlent des pertes thermiques à travers les parois des salles (qualité de l'isolation et étanchéité du bâtiment) et des pertes dues au renouvellement de l'air. Le taux de renouvellement d'air étant responsable à 75 % des besoins d'énergie pour le chauffage, il est capital de le contrôler notamment à travers une bonne gestion des débits d'air minimum.
PDF icon La maîtrise de l'énergie dans la ventilation et le chauffage des bâtiments porcins
2009

Les élevages porcins de demain vus par les acteurs de terrain

Consulter le resumé

Depuis 10 ans, contrairement à d'autres pays concurrents, la France voit sa production porcine stagner et ses élevages peinent à se restructurer. Un état des lieux a montré en 2006 la vétusté des porcheries qui pénalise l'expression des progrès génétiques et techniques.
PDF icon Les élevages porcins de demain vus par les acteurs de terrain
2009

Construction en élevage : ce cher bâtiment

Consulter le resumé

L'analyse de devis de bâtiments porcin a permis de dégager le coût de la construction en 2007-2008. Compter en moyenne 1 500 euros pour loger une truie en groupes, 340 euros pour un porc charcutier. Le choix des équipements détermine le prix des réalisations.
2009

Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?

Consulter le resumé

En France, depuis 10 ans, la production porcine stagne : la rationalisation des élevages est compliquée, le vieillissement des bâtiments pèse sur les performances, les porcheries souffrent d’un retard d’investissement évalué entre 2,6 et 2,9 milliards d’euros en 2006. Or, la compétitivité de la filière française face à la concurrence internationale impose d’optimiser la productivité de chaque facteur pour contenir le coût de production.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon L'énergie dans les bâtiments d'élevage porcin
2008

Création d'un Pôle de compétence interrégional porcin

Consulter le resumé

L'IFIP et la Chambre d'Agriculture de l'Aveyron on inauguré le 18 juin 2008 le Pôle de Compétences Interrégional Porcin : Recherche - Formation - Démonstration de Villefranche de Rouergue (12). Ces installations font appel à de nouvelles technologies pour répondre à des problématiques d'actualité comme l'intégration dans les territoires et le développement durable.Cet article présente les objectifs de ce Pôle de compétences, à la fois site expérimental de l'Ifip et centre de formation porcin dans la région Grand Sud de la France.
PDF icon Création d'un Pôle de compétence interrégional porcin
2008

Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire

Consulter le resumé

En matière d'énergie renouvelable, l'énergie solaire fait aussi son apparition dans le domaine de l'élevage. Elle peut contribuer soit à l'alimentation d'un chauffe-eau solaire, soit à la production d'énergie électrique destinée au réseau pour la vente à EDF. Dans le premier cas, le principe technique consiste à récupérer l'énergie solaire via une batterie de capteurs placés sur le toit des bâtiments pour générer de l'eau chaude. Dans le second cas, des panneaux solaires de conception différente sont destinés à la fabrication d'énergie électrique.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire
2008

Les coûts des bâtiments en 2007

Consulter le resumé

De janvier 2007 à janvier 2008, l'indice national du coût de la construction tous corps d'état (BT01) a augmenté de 4,9%. Après une pause en 2005, l'indice retrouve, pour la deuxième année consécutive, une progression plus élevée que l'inflation sur la même période. Les cours des matières premières ont continué à tirer les prix à la hausse. La mauvaise conjoncture de 2007 n'a pas permis de moderniser le parc bâtiment. Il y a eu cependant quelques restructurations d'élevages. Le passage aux truies en groupe qui doit être réalisé avant 2013 a été actuellement peu anticipé.
PDF icon Les coûts des bâtiments en 2007
2008

Les techniques de récupération d'énergie : les chaudières à biomasse et l'énergie éolienne

Consulter le resumé

L'utilisation du bois énergie dans les bâtiments d'élevage présente plusieurs intérêts. Le bois est une énergie moins chère que les énergies fossiles et son prix est plus stable dans le temps. L'investissement dans une chaufferie bois permet donc une meilleure maîtrise des coûts de chauffage. Les chaudières à biomasse permettent de produire de l'énergie sous forme de chaleur. L'éleveur peut bénéficier d'un choix parmi plusieurs combustibles.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : les chaudières à biomasse et l'énergie éolienne
2008

Pages