La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 108 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant
Embarquement des porcs - Consignes respectées... vous avez tout à gagner !

Embarquement des porcs - Consignes respectées... vous avez tout à gagner !

Consulter le resumé

Les enjeux du chargement des porcs. La préparation des porcs dans un local d’attente. Un quai d’embarquement fonctionnel.

Édition 1997 - Ifip, MSA - 6 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1997
Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Consulter le resumé

Les enjeux, les moyens (l’aire de lavage, l’équipement indispensable, les produits). Pour limiter la contamination des porcs vivants et réduire le risque au niveau de la viande. Les étapes : deux protocoles, en pratique. Les contrôles (temps, visuel, bactériologique).

Édition 1998 - Dépliant de 6 pages 31 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998
Élever les truies gestantes en groupe

Élever les truies gestantes en groupe

Consulter le resumé

Systèmes d’alimentation et de logement

Les différents systèmes pour loger les truies en groupes : caractéristiques, avantages et inconvénients, plans et conditions de bon fonctionnement.

13 fiches : Réglementation - Passer aux truies en groupes - Systèmes sur caillebotis - Systèmes sur paille - Verraterie en groupe - Travaux et peuplement - Déplacement et mélange - Interventions individuelles - Auges - Réfectoires - Dac - Variomix - Alimentation au sol.


Ifip - Chambres d’Agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire - 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

La filière porcine allemande face aux demandes de la société : des labels privés à l'initiative collective / The German pork industry responds to societal demands: From private labels to sectoral initiative

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 1(1), 1-12 - La revue R&D de la filière porcine française - numéro 1 en accès libre

En Allemagne, devant la montée en puissance des demandes de société pour des modes d’élevage plus respectueux du bien-être des animaux et face au risque d’un durcissement de la réglementation, les acteurs de la filière porcine se sont organisés pour apporter une réponse crédible sans entamer leur compétitivité.Deux voies ont été choisies.

La première consiste à imposer des exigences à la production très fortes et à différencier les produits par un label. Les labels «Aktion Tierwohl» de la coopérative d’abattage Westfleisch et «Für Mehr Tierschutz» de l’abatteur Vion en sont l’illustration. Mais en raison des coûts et prix plus élevés, ces labels ne parviennent pas à dépasser le stade de la niche de marché et leur profusion sème la confusion.

L’Allemagne a alors tenté un autre pari : faire progresser plus d’élevages mais d’un pas moins grand. Lancée en 2012, l’initiative collective de branche «bien-être animal» - «Initiative zum Tierwohl» - associe tous les acteurs de la filière porcine : producteurs, abatteurs-découpeurs, distributeurs, ONG. Elle devrait à terme concerner un porc produit sur trois.

L’article montre pourquoi, comment et avec quel résultat ces initiatives se sont développées. Une ouverture sur les Pays-Bas et le Danemark enrichit la réflexion. 

PDF icon Version française , PDF icon English version
2014
le dossier bien être du porc

Prévenir la douleur chez le porc :

Consulter le resumé

L’objectif de ce dossier composé de 16 fiches pratiques, est de prévenir la douleur chez le porc pouvant survenir lors de la coupe de la queue (caudectomie) ou de morsures de la queue (caudophagie).

PDF icon dossier prévention de la douelur chez le porc (coupe et morsure des queues)
2016

Les débats de société sur l'élevage en Allemagne, au Danemark et aux Pays-Bas : analyse, confrontation avec le sud de l'Union européenne et enseignements

Consulter le resumé

Christine Roguet et al., Notes et études socio-économiques (NESE) (FRA), 2016, n° 40, mai, p. 65-91

Cet article présente un panorama des débats de société sur l’élevage dans quelques pays européens. Nous y confirmons l’existence d’un gradient de préoccupations sociétales sur l’élevage, du nord au sud de l’Europe. Les controverses sont très actives dans le nord de l’Europe, portées par de puissantes associations. Elles se traduisent par la mise en place de réglementations spécifiques et de nombreux labels, qui commencent à trouver leurs marchés. Elles le sont beaucoup moins dans les pays du sud, en particulier en Espagne. En Italie, la recherche d’une alimentation tracée et de qualité entre en synergie avec les aspirations sur la condition animale, et se traduit dans des mouvements comme Slow Food.

2016

Gestion de la coupe de la queue par l’éleveur

Consulter le resumé

Fiche n° 075 : préservation du bien-être animal

La coupe de la queue des porcelets est une pratique encadrée par la réglementation (directive 2008/ 120/CE). C’est une intervention souvent nécessaire pour limiter les risques de cannibalisme en post sevrage ou en engraissement. Elle ne peut être pratiquée que si les morsures de queue persistent malgré la mise en place de mesures correctives permettant de limiter le risque. C’est une pratique douloureuse, au même titre que d’autres interventions en élevage. Des fiches techniques ont été élaborées afin de sensibiliser les éleveurs et les intervenants en élevage à la douleur des animaux et aux moyens de la prendre en charge, en se focalisant sur la problématique de la coupe de la queue et son corollaire, le risque de cannibalisme.

PDF icon fiche_bilan2015_075.pdf
2016

Influence de l’âge des porcelets lors des interventions de castration et de coupe de la queue

Consulter le resumé

Fiche n° 076 : préservation du bien-être animal

Les pratiques d’élevage sont assez diversifiées quant au moment de réalisation des interventions sur porcelets. Si la coupe de la queue se
pratique en général dans les 48 premières heures de vie de l’animal, la castration peut être précoce, vers 2 jours d’âge ou plus tardive, vers 5-6 jours (début de la semaine suivant les mises bas). Lors d’expérimentations préalables sur l’âge lors de la caudectomie, l’IFIP a montré le moindre impact sur la croissance d’une intervention réalisée à 2 jours plutôt qu’à 5 jours. L’objectif de l’étude réalisée en 2015 est d’évaluer l’importance de l’âge
pour 2 interventions sur l’animal, la coupe de la queue et la castration, sur la croissance des porcelets et le comportement d’allaitement. Deux âges
d’intervention sont comparés, 2 jours ou 6 jours, et un groupe témoin sans intervention (T) permet d’étudier l’impact de l’intervention sur le comportement post opératoire.

PDF icon fiche_bilan2015_076.pdf
2016

Mise au point d’un « modèle » expérimental de génération de cannibalisme en élevage

Consulter le resumé

Fiche n° 074 : préservation du bien-être animal

Le cannibalisme est un problème majeur en élevage de porc qui affecte le bien-être des animaux, dégrade les conditions de travail de l’éleveur et
impacte le résultat économique. C’est un phénomène qui se déclare de façon souvent aléatoire ce qui, additionné à son caractère multifactoriel, le
rend difficile à étudier. L’objectif poursuivi dans ce projet est de mettre au point un « modèle » de déclenchement d’épisodes de caudophagie, qui permettrait à terme d’étudier les moyens d’interrompre son évolution vers du cannibalisme.

PDF icon fiche_bilan2015_074.pdf
2016

Pain related to piglet tail docking and/or castration

Consulter le resumé

In French commercial piggeries, surgical castration is performed during the fi rst week of life under analgesia, while tail are often docked in the early
days without pain alleviation. Both operations could be performed at the same time, taking advantage of the effects of analgesia. In this study we
compared tail docking alone, castration alone and tail docking + castration under analgesia.

PDF icon Poster IFIP de Valérie Courboulay et al., ISAE, 12-16 juillet 2016, Edimbourg (Ecosse)
2016

Une stratégie nationale pour le bien-être animal

Consulter le resumé

Yannick Ramonet et Valérie Courboulay, Tech Porc (FRA), 2016, n° 30, juillet-août, p. 10-11

A l’heure où certains pays d’Europe du Nord s’associent pour améliorer le bien-être des animaux, la France dévoile un programme ambitieux : mieux faire connaître et reconnaître les bonnes pratiques des élevages et accompagner les filières pour progresser dans la prise en compte du bien-être des animaux.

PDF icon Yannick Ramonet et Valérie Courboulay, Tech Porc (FRA), 2016, n° 30, juillet-août, p. 10-11
2016

Impact de cinq types de sols en post-sevrage sur le confort et la propreté des porcelets

Consulter le resumé

Poster.

FR

L’utilisation d’indicateurs de bien-être est une démarche plébiscitée depuis quelques années. L’EFSA (European Food Safety Authority) a ainsi établi des recommandations pour le bien-être des porcs, listé pour chaque recommandation des facteurs de risque et proposé une série d’indicateurs pour mesurer l’impact de ces facteurs de risque sur le bien-être et la santé des animaux (EFSA 2012). L’utilisation de ces indicateurs doit ainsi permettre une évaluation plus précise du bien-être des animaux dans un élevage donné, indépendamment des conditions de logement et de la conduite des animaux. En France, les bâtiments de post-sevrage se caractérisent par une grande diversité de types de sol, dont une proportion élevée de caillebotis béton. Certains de ces caillebotis béton dérogent aux normes définies pour les porcelets par la directive 2008/120/CE, présentant des fentes trop larges. Avant de changer le système en place en élevage, il apparaît plus rationnel de vérifier préalablement s’il altère le bien-être des porcelets.
L’objectif de cette étude est de tester la possibilité d’utiliser des indicateurs en élevage pour mesurer l’impact réel de ces sols sur le bien-être des animaux. L’approche a été élargie à quatre autres types de sols présents en élevage. Le choix des indicateurs a été défini à partir des publications de l’EFSA qui identifient deux principaux risques associés au type de sol : la santé et l’hygiène d’une part, et le risque de blessures d’autre part.

ENG

Effect of five post-weaning floors on the comfort and cleanliness of piglets

The aim of this study was to assess piglet welfare on five different floors during the post-weaning period: concrete slatted floor with maximum slot width of 14 mm (CBN) or larger (CBL), plastic slatted floor (CP), metal slatted floors (CF) and straw bedding (L). Over 1200 piglets were individually scored in at least 5 farms per floor type (7 farms for CBL). In each farm, half of the piglets were 35 days old (120 piglets on average) and the other half were at least 21 days older. Piglet pens were randomly chosen and every piglet in the pens scored. These pens, together with some others, were submitted to a second assessment by a rapid method. Severe lameness, bursitis, leg lesions, paronychia, abscesses, pig and pen dirtiness were collected by one of two assessors. One-year abattoir leg scores were also collected. The frequency of events was below 1% for most indicators, except pig dirtiness. This indicator was the only one presenting a floor type effect (P < 0.001): CBN piglets were the dirtiest whereas CF ones were the cleanest. There were no differences between individual scoring on a sub sample of piglets and a rapid assessment on more animals; nevertheless it took respectively 15 to 17 seconds and 4 to 6 seconds to score one piglet, depending on floor type. Rapid assessment could therefore be carried out before considering a change of existing floor in the farm.

PDF icon Valérie Courboulay, 48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 février 2016, Paris, p. 237-238, poster
2016

La frustration du comportement exploratoire peut-elle déclencher du cannibalisme ?

Consulter le resumé

Poster.

FR

Le phénomène de cannibalisme s’exprime de manière épisodique, en fin de post-sevrage ou pendant la phase d’engraissement. Son caractère aléatoire le rend difficile à étudier (Edwards, 2006). La mise au point d’un modèle de déclenchement de cannibalisme permettrait de mieux connaître son déterminisme et d’étudier des moyens de gérer ce problème.
Le cannibalisme traduit un déficit d’adaptation du porc aux conditions de vie, lors de situations dégradées en termes de logement, d’ambiance, d’alimentation et/ou de santé.
Un des principaux facteurs de risque est l’absence ou le déficit de matériaux d’investigation (EFSA, 2007).
L’objectif de l’étude est de tester un modèle de déclenchement du cannibalisme reposant sur l’apport de matériaux d’enrichissement à un stade précoce, en post-sevrage (expérience), et la frustration générée par le retrait de ces matériaux pendant la phase d’engraissement.
L’hypothèse est que l’expérience acquise va conditionner l’expression du comportement exploratoire du porc et induire des comportements redirigés vers les congénères en particulier sous forme de caudophagie.
L’étude est réalisée dans deux stations expérimentales (essai 1 - INRA St-Gilles ; essai 2 - IFIP Romillé) afin de tester des matériaux d’attractivité variée.

ENG

Does frustration of exploratory behaviour lead to an outbreak of cannibalism?

The objective of this study was to build a model of cannibalism based on the frustration of exploratory behaviour. The study was conducted on two experimental sites, INRA (trial 1) and IFIP (trial 2), using a similar protocol conducted on two batches of piglets. For each batch, piglets were submitted during the post weaning phase (PS) to two levels of enrichment. In trial 1, the animals were raised on slatted floors with a progressive supply of objects such as chain, plastic pipe or rope (E-), changed every 2 weeks or without objects (A). In trial 2, the animals were raised either on straw bedding (E+) or on slatted floor with the same progressive enrichment as E-. During the fattening phase in both trials, pigs had no access to enrichment materials (A) or had ropes and plastic pipes for four days (OBJ). Twelve pens of eight (trial 1) or 10 (trial 2) pigs were allocated per treatment. Tail and ear injuries were scored three times in PS and daily for the first two weeks in the fattening period. The behavioural activity was recorded three times by direct observation during the PS phase (scan sampling). During the fattening phase, investigative behaviour and social activity were continuously scored for a period of two hours, from video recording, at D4 (before removal of objects) and D7. The occurrence of tail and ear lesions was scarce in both trials in PS phase, and only three pens of fattening pigs were affected by cannibalism in trial 2. The cannibalism model was not validated in any trials but responses confirmed the role of novelty and attractiveness on investigative behaviour.

PDF icon Courboulay et al., 48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 févirer 2016, Paris, p. 231-232
2016

Suivi individuel du comportement d’abreuvement du porcelet sevré

Consulter le resumé

Poster

FR

L’étude de la consommation d’eau et du comportement d’abreuvement des porcs peut permettre de mieux appréhender leur état de santé. En effet, certains auteurs ont déjà démontré qu’un animal modifie son comportement alimentaire et d’abreuvement lors de l’apparition d’une pathologie (Pijpers et al., 1991 ; Andersen et al., 2014), parfois quelques heures avant l’apparition des premiers symptômes visibles par un opérateur (Madsen et Kirstensen, 2005 ; Brumm, 2006). Les objectifs de cette étude sont de mettre au point et de valider une technologie capable d’enregistrer individuellement le comportement d’abreuvement des porcs en post-sevrage et de décrire les profils de consommation de porcs en bonne santé, qui serviront de référence pour interpréter des variations chez des porcs malades.

ENG0

Individual monitoring of the drinking behavior of weaned piglets

Scientific publications show that the individual drinking behavior of piglets is an interesting indicator to predict the apparition of a disease. A specific drinker has been developed by Ifip in association with an equipment manufacturer to collect this kind of individual data. It includes an anti-wastage bowl drinker with shoulder partitions, a RFID antenna to detect and identify piglets and a precision water meter (± 0.01 l). A computer collects all the individual data generated such as number, frequency, duration of visits and amount of water consumed at each visit. In the Ifip experimental farm, preliminary results were obtained from 95 weaned piglets between 47 and 69 days of age. On average, individual daily water consumption of piglets is 10.7 % of body weight. At each visit, the average amount of water consumed per piglet was 104 ml (SD 133). Many inter and intra-individual variations of water drinking behavior were observed within each pen. The automatic drinker designed has a great potential to perform early individual disease detection and can offer new perspectives in the management of health issues in pig farms.

PDF icon Yvonnick Rousselière et al., 48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 février 2016, p. 355-356, poster
2016

La frustration du comportement exploratoire peut-elle déclencher du cannibalisme ?

Consulter le resumé

Poster.

Le cannibalisme en élevage est un phénomène diffi cile à étudier; les facteurs de risques d’apparition sont connus mais le phénomène reste aléatoire et difficilement reproductible. L’enrichissement du milieu de vie est considéré comme un des facteurs de risque principaux (EFSA 2007). L’objectif de l’étude est de tester un modèle de déclenchement du cannibalisme reposant sur l’apport de matériaux d’enrichissement à un stade précoce, en post-sevrage (expérience), et la frustration générée par le retrait de ces matériaux pendant la phase d’engraissement.

PDF icon poster ifip de Valérie Courboulay et al., 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

Impact de cinq types de sols en post-sevrage sur le confort et la propreté des porcelets

Consulter le resumé

Poster.

Les sols présents en élevage peuvent avoir des impacts sur la propreté et l’hygiène d’une part, et sur le risque de blessures d’autre part (EFSA 2012).
Le parc bâtiment français se caractérise en post-sevrage par une grande diversité des types de sol utilisés, majoritairement sur caillebotis intégral,
variant par la nature des matériaux employés et les dimensions des caillebotis. L’objet de cette étude est d’évaluer l’impact de cinq de ces sols sur le
confort et la propreté des animaux.

PDF icon poster ifip de Valérie Courboulay, 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

Suivi individuel du comportement d’abreuvement du porcelet sevré

Consulter le resumé

Poster.

Un animal est susceptible de modifi er son comportement alimentaire et d’abreuvement lors de l’apparition d’une pathologie, parfois quelques heures avant l’apparition des premiers symptômes visibles par un opérateur. Cette étude vise à appréhender les problèmes de santé des porcelets d’une autre façon en validant une technologie capable d’enregistrer individuellement le comportement d’abreuvement des porcs en post-sevrage afi n de décrire les profi ls de consommation de porcs en bonne santé.

PDF icon poster ifip de Yvonnick Rousselière et al., 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

BIENTRAITANCE DES PORCS DE LA SORTIE DES PORCS DE L’ELEVAGE A L’ABATTAGE : actualités sur les bonnes pratiques

Consulter le resumé

Visuels présentés au Space 2016 lors des Matinales de l'IFIP par Patrick Chevillon et Mathieu Monziols, Pôle Viandes et Charcuteries

PDF icon visuels chevillon et monziols
2016

MODULAB un abattoir moderne de petite taille livré clé en main

Consulter le resumé

Modulab a été conçu pour répondre aux besoins des éleveurs indépendants, artisans bouchers-charcutiers et circuits courts. Il rassemble l’expertise de 3 partenaires à l’origine du projet, 2 entreprises bretonnes : Agrocept et Couédic Madoré ainsi que l’Ifip, avec le soutien de la région Bretagne. 

PDF icon dossier-modulab-ifip.pdf
2016

Le traité transatlantique va-t-il prendre l’eau ?

Consulter le resumé

Estelle Antoine, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 15-17

Lancées en 2013, les négociations sur l’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne peinent à avancer sur certains dossiers. Dans le secteur agricole, appellations d’origine, principes de précaution et bien-être animal sont au coeur des débats.
Initialement attendue pour le début de 2017, la conclusion du traité se voit repoussée d’un an au moins.

PDF icon Estelle Antoine, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 15-17
2016

Pages