La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 11 de 11 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Une base des données de facteurs d’émission selon l’itinéraire technique : Elfe

Consulter le resumé

Nadine Guingand, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 91

Les éleveurs de porcs de plus de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 emplacements de truies doivent annuellement déclarer leurs émissions d’ammoniac, de protoxyde d’azote, de méthane et de particules sur le site GEREP de l’administration française. (https:// www.declarationpollution.developpement- durable.gouv.fr/gerep). Ces mêmes élevages doivent aussi (au titre du BREF Elevages révisé, publié en février 2017) justifier du respect de niveaux maximaux d’émission d’ammoniac par leurs bâtiments. Pour ce faire, l’utilisation de facteurs d’émission par catégorie animale et par itinéraire technique est proposée par le BREF Elevages.

Afin d’améliorer les connaissances relatives aux émissions et de contribuer à réduire la contribution de l’élevage (70% des émissions d’ammoniac d’origine agricole), un Consortium regroupant des acteurs de la recherche (Inra, Irstea) et du développement (Ifip, Itavi, Idèle, CRAB, Terres Inovia, Arvalis, Citepa) s’est constitué pour mutualiser les références relatives aux émissions des ateliers porcs, volailles et herbivores.

L’objectif du projet ELFE (ELevages et Facteurs d’Emission) est (1) de créer pour les porcs, les bovins et les volailles une base de données des facteurs d’émissions gazeuses (NH3, N2O, CH4, CO2, NOx, COV) d’odeurs et de particules par les bâtiments, unités de stockage, traitement des effluents, épandage et pâturage ; (2) d’analyser ces données pour établir des facteurs moyens d’émission par itinéraire technique ; et (3) de diffuser ces acquis auprès d’un large public (scientifiques, instances décisionnelles, acteurs de l’appui technique, éleveurs, enseignement. Le projet ELFE est en lien direct avec le RMT Elevage et Environnement (axe thématique : émissions gazeuses).

PDF icon Nadine Guingand, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 91, fiche n° 51
2018

Le BREF Elevages publié ou la fin d'un long processus

Consulter le resumé

Nadine Guingand, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 63

Les élevages de porcs de plus de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 places de truies sont soumis à la directive 2010/75/UE du 24 novembre 2010, dite directive IED (Industrial Emission Directive).

L’objectif de cette directive est de réduire l’impact environnemental des élevages de porcs et de volailles sur l’eau, l’air et le sol.

Sa mise en application s’appuie essentiellement sur le BREF Elevages, document de référence rassemblant les Meilleures Techniques Disponibles (MTD), permettant d’atteindre une meilleure protection de l’environnement dans son ensemble. Le processus de révision du BREF a débuté en 2008.

L’IFIP a alors été sollicité par la profession pour participer au groupe d’experts européens en charge de cette révision, en tant que représentant professionnel français du secteur porcin, aux côtés de l’ADEME, de l’IRSTEA et du Ministère de l’Ecologie (assurant la représentation gouvernementale).

La majorité des MTD, tant techniques qu’économiques, figurant dans le BREF Elevages de 2003, présentait d’énormes difficultés de mise en oeuvre dans les élevages porcins français.

L’évolution de statut du BREF Elevages dans le cadre de la directive IED a rendu particulièrement important le choix des MTD dans cette nouvelle version.

Ainsi, l’objectif de l’IFIP, en participant à ce groupe d’experts, était d’aboutir à une nouvelle version dont la liste de MTD soit compatible avec les contingences technico-économiques de la production porcine française.

PDF icon Nadine Guingand, Bilan 2016, mai 2017, p. 63, fiche n° 28
2017

Le nouveau BREF est arrivé

Consulter le resumé

Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 36-37

Les conclusions du BREF Élevage ont été publiées le 21 février 2017 au Journal officiel de l’Union européenne. Après un processus de révision de près de 9 ans, ce document va mobiliser les éleveurs IED pour les quatre prochaines années. Un tour d’horizon des nouveautés du BREF et des conséquences sur les élevages de porcs français.

PDF icon Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 36-37
2017

Bref élevages 2017 : l'obligation des résultats

Consulter le resumé

Porc Mag (FRA), 2017, n° 519, avril, p. 31, par Nadine Guingand

MTD. La nouvelle version du BREF élevages, document qui liste les Meilleures Techniques Disponibles, impose une obligation de résultats sur différents volets.

2017

Impact d’une combinaison lavage-biofiltration sur la réduction des émissions d’odeurs et d’ammoniac en porcherie

Consulter le resumé

Poster.

La réduction des émissions d’odeurs et d’ammoniac par les porcheries est une préoccupation importante de la fi lière porcine particulièrement au regard des futures exigences de la nouvelle version du BREF Elevages (publication prévue mi 2016). Si la réduction des émissions à la source est à privilégier, le traitement de l’air extrait des bâtiments peut représenter un alternative efficace mais souvent délicate à mettre en oeuvre et coûteuse. Cet article porte sur une des rares unités de traitement à l’air à 3 étages (lavage à l’eau, lavage acide et biofi ltration) installées dans un élevage commercial français.

PDF icon poster ifip de Nadine Guingand et Thomas Eglin, 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

Impact d'une combinaison lavage-biofiltration sur la réduction des émissions d'odeurs et d'ammoniac en porcherie

Consulter le resumé

Poster.

FR

La réduction des émissions d’ammoniac et d’odeurs par les porcheries est une préoccupation importante de la filière porcine particulièrement au regard des futures exigences de la nouvelle version du BREF Elevages. Si la réduction des émissions à la source est à privilégier, le traitement de l’air extrait des bâtiments peut représenter une alternative efficace mais souvent délicate à mettre en oeuvre et coûteuse. L’article porte sur une des rares unités de traitement de l’air à 3 étages installées dans un élevage commercial français.

ENG

Impact of the combination of a bio scrubber with biofiltration on the reduction of odours and ammonia emitted from pig fattening

One of the main concerns of French pig farmers is the reduction of ammonia and odours emitted by piggeries especially in the context of the recent trends of IE Directive and the review of IRPP BREF. If source control is the preferred way to decrease emissions, the implementation of end-of-pipe treatment can be an effective alternative. This article reports results from one of the three few stage-air cleaning systems (water scrubber, wet acid scrubber and biofilter with wood roots) implemented in a French commercial pig farm. Data obtained during two measurement campaigns (March and July 2014) confirmed the efficiency of water scrubber on particles, ammonia and odours. Nevertheless, wet acid scrubber did not lead to a high ammonia abatement probably due to the failure of the pH probe and the management of acid water. Especially during the first campaign, biofilter with wood roots showed a real efficiency on odours. Because of its very simple design, this system could represent a cheapest solution for existing buildings where the aim is to reduce the odour impact of their activities.

PDF icon Nadine Guingand et Thomas Eglin, 48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 février 2016, p. 197-198, poster
2016

BREF Elevages, la fin d’un long processus

Consulter le resumé

Fiche n° 068 : des actions de R&D pour répondre aux politiques publiques

Les élevages de porcs de plus de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 places de truies sont soumis à la directive 2010/75/UE dite directive IED (Industrial Emission Directive) du 24 novembre 2010. L’objectif de cette directive est de réduire l’impact environnemental des élevages sur l’eau, l’air et le sol. Sa mise en application s’appuie sur le BREF Elevages, document de référence édictant les Meilleures Techniques Disponibles (MTD) permettant d’atteindre une meilleure protection de l’environnement dans son ensemble.
Depuis 2008, le BREF Elevage (version 2003) est en cours de révision. L’IFIP a alors été sollicité, par la profession, pour participer au groupe d’experts européens en charge de la révision, en tant que représentant français du secteur porcin (représentation professionnelle) aux côtés del’ADEME, de l’IRSTEA et du Ministère de l’Ecologie (représentation gouvernementale).
Actuellement, la majorité des MTD listées dans le BREF Elevages de 2003 présente d’énormes difficultés de mise en oeuvre dans les élevages porcins français. Ces difficultés sont à la fois techniques mais aussi économiques. L’évolution de statut du BREF Elevages dans le cadre de la directive IED rend particulièrement important le choix des MTD dans la nouvelle version. Ainsi, l’objectif de l’IFIP en participant à ce groupe d’experts était d’aboutir à une liste de MTD compatible avec les contingences technico-économiques de la production porcine française.

PDF icon fiche_bilan2015_068.pdf
2016

Un nouveau document de référence : le BREF Elevages révisé

Consulter le resumé

Fiche n° 019 : contribution aux politiques publiques

Les élevages de porcs de plus de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 places de truies sont soumis à la directive 2010/75/UE dite directive IED (Industrial Emission Directive) du 24 novembre 2010. Cette directive remplace la directive IPPC (96/91/CE) du 24 septembre 1996 dont une des premières applications concrètes a été l’obligation pour les élevages de porcs et de volailles de déclarer leurs émissions annuelles d’ammoniac (DEP). Depuis le 30 novembre 2007, les projets d’élevage relevant de cette directive IED ont pour obligation d’intégrer les Meilleures Techniques Disponibles (MTD) pour réduire au maximum l’impact environnemental de leurs activités sur l’eau, l’air ou le sol. La particularité de la directive IED par rapport à la directive IPPC est le caractère obligatoire de se référer à la liste des MTD présentes dans le BREF Elevages.
Or, un processus de révision du BREF Elevages (version 2003) a débuté en 2008 à la demande de la Commission Européenne.
L’IFIP a alors été sollicité, par la profession, pour participer au groupe d’experts en charge de la révision, en tant que représentant français du secteur porcin (représentation professionnelle) aux côtés de l’ADEME, de l’IRSTEA et du Ministère de l’Ecologie (représentation gouvernementale).
Actuellement, la majorité des MTD listées dans le BREF Elevages de 2003 présente d’énormes difficultés de mise en oeuvre dans les élevages porcins français. Ces difficultés sont à la fois techniques mais aussi économiques.
L’évolution de statut du BREF Elevages dans le cadre de la directive IED rend particulièrement important le choix des MTD dans la nouvelle version
ce document de référence.
Ainsi, l’objectif de l’IFIP en participant à ce groupe d’experts était d’aboutir à une nouvelle version du BREF Elevages dont la liste de MTD soit compatible avec les contingences technico-économiques de la production porcine française.

PDF icon fiche_bilan2014_019.pdf
2015

Un éleveur sachant chasser...

Consulter le resumé

Listée comme Meilleure Technique Disponible dans le BREF de 2003, le flushing est une méthode d'évacuation rapide des lisiers, communément appelée "chasse d'eau" qui permet de réduire les émissions de gaz et d'odeurs émises par les porcheries. Focus sur cette technique qui pourrait se développer dans les porcheries de demain.

PDF icon techporc_guingand_n22_2015.pdf
2015

Effect of the frequency of empyting slurry on gas and odours emitted by piggeries equipped with flushing systems

Consulter le resumé

visuel d'intervention / workshop

PDF icon Effect of the frequency of empyting slurry on gas and odours emitted by piggeries equipped with flushing systems
2012

Réglementation environnementale : le BREF élevages en dix points

Consulter le resumé

BREF, IPPC, IED, MTD… voici dix points pour faire le point sur l’évolution de la réglementation européenne concernant les élevages de porcs.
PDF icon Réglementation environnementale : le BREF élevages en dix points
2011