La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 4 de 4 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages

Consulter le resumé

Poster. La bio-digestion des cadavres est basée sur le principe de la dégradation accélérée par hydrolyse enzymatique des cadavres. Ces derniers sont déposés dans une cuve à double coque d'environ 10 000 litres équipée d'un système de chauffage par résistance électrique pour une témpérature d'environ 38°C. L'air de la cuve est aspiré régulièrement par un système de ventilation programmable et dirigé vers une unité de traitement de l'air composé d'un bio-litre (fibres de coco) couplé à une unité de charbon actif.
PDF icon Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages
2009

Le compostage de cadavres à la ferme est testé au Québec

Consulter le resumé

Au Québec, les cadavres de porcs sont actuellement enlevés par un unique équarrisseur.

Les coûts ont fortement augmenté et la charge est en intégralité, imputée au producteur.

Les éleveurs québécois peuvent incinérer à l’exploitation les cadavres mais le coût est élevé.

Afin de valider le compostage des cadavres d’un point de vue bio-sécuritaire, la province du Québec réalise des tests sur 4 sites d’élevage équipés d’un système de compostage en silo ou d’un procédé de compostage en cylindre avec aération forcée par retournement journalier.
PDF icon Le compostage de cadavres à la ferme est testé au Québec
2005

Estimation des coûts de collecte des cadavres de porcs en France. Étude de la faisabilité technico-économique de l’incinération en crue des cadavres à l’exploitation ou par groupements d’éleveurs

Consulter le resumé

INAPORC a confié à l’Institut Technique du Porc une expertise sur les coûts de collecte des cadavres de porc, afin de réaliser une comparaison par rapport aux coûts de transport facturés par l’État. Les coûts de transport seront approchés avec des perspectives de mise en place ou non du stockage froid des cadavres. Ce stockage permettrait de réduire par deux la fréquence des collectes et d’envisager une collecte en camion de plus grande capacité selon la concentration géographique des élevages.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2005

Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement

Consulter le resumé

Cet article fait le point sur les volumes d’animaux morts en élevage à collecter en France, l’organisation et les voies d’optimisation de la collecte, les systèmes de conservation par le froid et les alternatives de traitement en élevage. En France, le volume de cadavres représente 96 kg par truie en système naisseur-engraisseur, soit près de 300 kg à collecter par semaine dans un élevage de 160 truies.
PDF icon Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement
2005