La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 9 de 9 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Impact de cinq types de sols en post-sevrage sur le confort et la propreté des porcelets

Consulter le resumé

Poster.

Les sols présents en élevage peuvent avoir des impacts sur la propreté et l’hygiène d’une part, et sur le risque de blessures d’autre part (EFSA 2012).
Le parc bâtiment français se caractérise en post-sevrage par une grande diversité des types de sol utilisés, majoritairement sur caillebotis intégral,
variant par la nature des matériaux employés et les dimensions des caillebotis. L’objet de cette étude est d’évaluer l’impact de cinq de ces sols sur le
confort et la propreté des animaux.

PDF icon poster ifip de Valérie Courboulay, 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

Les coûts par place en production porcine

Consulter le resumé

Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mars-avril, p. 15-16

Dossier Bâtiments : la modernisation des bâtiments : un facteur clé de la compétitivité

Les coûts moyens par place, ainsi que ceux d’éléments annexes comme les fosses, sont mis à jour une fois par an.

PDF icon Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mars-avril, p. 15-16
2016

Des niches en post-sevrage pour réduire la consommation en chauffage

Consulter le resumé

Durant l'hiver 2011-2012, des niches "intelligentes" ont été testées dans des post-sevrages de la station de Villefranche-de-Rouergue. Avec 75 % d'économie de chauffage, l'impact sur la facture d'électricité est indéniable. Le système doit toutefois être adapté au caillebotis intégral pour ne pas générer un surcroît de travail.

PDF icon techporc_massabie_n7_2012.pdf
2012

A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor

Consulter le resumé

Measurements of greenhouse gases and ammonia emissions can be performed by measuring continuously concentrations in rooms during the whole rearing period. Nevertheless, time and cost relative to this method limit the application to a large number of facilities and is not appropriate to assess the variability of emissions in relation to housing systems, farmer practices and climate. In order to border this variability and to identify mitigation strategies, simplified methods have to be developed.
PDF icon A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor
2010

Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions

Consulter le resumé

Continuous measurements of ammonia and greenhouses gases were achieved on exhaust air from two fattening rooms differing by the type of floor (totally slatted floor vs. partially slatted floor) and the ambient temperature. Temperature was regulated at 18°C in the room with partially slatted floor (room PSF18) and 24°C in the room with fully slatted floor (FSF24). Pigs were fed ad libitum. Daily feed intake, growth rate and carcass backfat thickness were significantly higher for PSF18 pigs than for FSF24 ones, corresponding to a higher feed conversion ratio for PSF18 pigs.
PDF icon Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions
2010

Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral

Consulter le resumé

L'émission d'ammoniac et de gaz à effet de serre (N2O, CH4 et CO2) est mesurée en continu dans deux salles d’engraissement qui diffèrent par le type de sol et la température ambiante. La salle CI24 est sur caillebotis intégral à une température ambiante de 24°C. La salle CP18 est sur caillebotis partiel à 18°C. Les porcs sont alimentés à volonté. La consommation d'aliment, la vitesse de croissance et l'épaisseur de lard dorsal de la carcasse sont significativement plus élevés dans la salle CP18 que dans la salle CI24, une tendance est observée dans ce sens pour l'indice de consommation.
PDF icon Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral
2010

Bien-être du porc : le point de vue de l'économiste de l'élevage

Consulter le resumé

Le bien-être est une exigence de la société, dont l'opinion est diverse et les comportements individuels complexes et paradoxaux. Elle se traduit par une réglementation. Une directive de l'Union Européenne de 2001 porte sur la mise en groupe des truies, sur l'augmentation de la surface par truie avec l'autorisation de conserver le caillebotis intégral. La viande produite selon ces normes ne semble pas synonyme de qualité technologique supérieure, sachant que la viande de porc est transformée à 70 %.
2006

XIIth International Society for Animal Hygiene congress, Université d'Agriculture de Varsovie (Pologne) 4-8 Septembre 2005

Consulter le resumé

Le congrès annuel de l’ISAH s’est déroulé dans l’enceinte de la Faculté des Sciences Animales de l’Université d’Agriculture à Varsovie en Pologne du 04 au 08 septembre 2005.

Une session a été intégralement consacrée à la santé et l’environnement en production porcine avec 10 présentations orales et 9 posters. Quelques éléments sont brièvement rapportés dans cet article.
PDF icon XIIth International Society for Animal Hygiene congress, Université d'Agriculture de Varsovie (Pologne) 4-8 Septembre 2005
2005

Litière ou caillebotis intégral : ce que cela coûte

Consulter le resumé

2003