La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 14 de 14 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)

Consulter le resumé

Un bâtiment d’élevage à énergie positive produit plus d’énergie qu’il n’en consomme ; pour cela, il faut réaliser un bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC) et compenser les consommations d’énergie restantes par la production d’énergie renouvelable en lien avec le bâtiment d’élevage. Les BEBC permettent, à travers leur structure, leur organisation et leurs équipements, de minimiser les consommations d’énergie.

PDF icon Le bâtiment d’élevage à basse consommation d’énergie (BEBC)
2012

La chaleur en production porcine : comment réduire son impact ?

Consulter le resumé

Les performances des animaux sont dégradées lorsque la température s’élève. D’une manière générale, il y a baisse de l’appétit, ce qui se traduit pour le porc à l’engrais par une diminution de la croissance. Pour la truie en lactation, ceci s’accompagne d’une perte de poids plus importante, avec des répercussions possibles sur le cycle de reproduction suivant.

PDF icon techporc_massabie_n6_2012.pdf
2012

Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?

Consulter le resumé

Dans le contexte sanitaire actuel du Québec, avec des pertes économiques importantes liées au SDRP, des solutions sont recherchées pour diminuer les contaminations.

Parmi celles-ci, la filtration de l’air entrant semble une voie prometteuse.

Le principe retenu est un filtre antimicrobien qui s’adapte sur des bâtiments existants, y compris ceux fonctionnant en dépression.
PDF icon Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?
2011

Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies

Consulter le resumé

L’ISS1 moyen présente des variations non négligeables intra-élevages avec des écarts entre primipares et truies de parité 2 à 6 .

Plus de 90 % des éleveurs inséminent au moins 80 % des truies dans les 6 jours suivant le sevrage.

La classification a permis d’identifier 4 groupes d’élevages ayant des profils différents.

Cette étude réactualise les données françaises sur l’oestrus post-sevrage, et confirme la persistance d’une variabilité intra et inter élevages non négligeable.
PDF icon Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies
2009

Chaleurs de lactation : des facteurs de risques identifiés

Consulter le resumé

Une enquête réalisée conjointement par l'Ifip, l'Inra, les chambres d'agriculture de Bretagne et le laboratoire Ceva a permis d'identifier des facteurs de risques associées à l'apparition de chaleurs en cours de lactation. Divers problèmes sont mis en évidence : problèmes de démarrage de la lactation, modification de portées, pertes de porcelets au-delà de 48 heures.

2009

Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire

Consulter le resumé

En matière d'énergie renouvelable, l'énergie solaire fait aussi son apparition dans le domaine de l'élevage. Elle peut contribuer soit à l'alimentation d'un chauffe-eau solaire, soit à la production d'énergie électrique destinée au réseau pour la vente à EDF. Dans le premier cas, le principe technique consiste à récupérer l'énergie solaire via une batterie de capteurs placés sur le toit des bâtiments pour générer de l'eau chaude. Dans le second cas, des panneaux solaires de conception différente sont destinés à la fabrication d'énergie électrique.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire
2008

Synthèse sur les techniques de décontamination des pièces (ou carcasses) et leur utilisation dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

Il existe différentes techniques de décontamination visant à réduire la charge microbienne à la surface des pièces de viandes destinées à la transformation, ou même de carcasses.Certaines de ces techniques sont encore au stade expérimental d'autres sont déjà utilisées dans des entreprises de l'union européenne. A coté des techniques physiques, comme l'utilisation de la chaleur, il existe des techniques chimiques (acides organiques, dérivés chlorés...).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Les techniques de récupération d'énergie : les pompes à chaleur

Consulter le resumé

Systèmes composés de deux échangeurs thermiques et d'un liquide caloporteur permettant de puiser l'énergie dans une source de chaleur (sol, laveur d'air, réacteur biologique) pour la restituer ensuite dans le bâtiment. La chaleur récupérée peut, selon les cas, produire de l'eau chaude sanitaire, alimenter un circuit de chauffage ou encore assurer le chauffage des bâtiments grâce à des ventilo-convecteurs. La mise en place de pompes à chaleur sur eaux de lavage d'air n'est possible que lorsque le bâtiment permet de stocker une grande quantité d'eaux de lavage.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : les pompes à chaleur
2008

Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies

Consulter le resumé

Poster. L’allongement de l’intervalle sevrage-1ère insémination (ISS1) peut dégrader la fertilité et la prolificité et perturber la conduite en bande. Cette étude fournit une évaluation récente de l’importance des chaleurs décalées dans les troupeaux français.
PDF icon Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies
2008

Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies

Consulter le resumé

L’allongement de l’intervalle sevrage-1ère insémination (ISS1) peut dégrader la fertilité et la prolificité et perturber la conduite en bande. Cette étude fournit une évaluation récente de l’importance des chaleurs décalées dans les troupeaux français.
PDF icon Les problèmes de venue en chaleur après sevrage : fréquence et typologie des manifestations dans les troupeaux de truies
2007
Manuel de chauffage et de ventilation pour les bâtiments d’élevage

Manuel de chauffage et de ventilation pour les bâtiments d’élevage

Consulter le resumé

Connaissances nécessaires à une bonne maîtrise du chauffage et de la ventilation des bâtiments d’élevage porcin(fonctionnement, systèmes de contrôle…).

À destination des techniciens et conseillers en élevage.

Production et pertes de chaleur, émissions de gaz, maîtrise des paramètres climatiques, débits de ventilation, maîtrise de la température par la ventilation, le chauffage et la lutte contre la chaleur, filtration.



Édition 2006 - 56 pages 21 X 29.7

PDF icon manuel de chauffage et ventilation pour les élevages porcins
2006

Infertilité d'été : agir pour ne pas subir

Consulter le resumé

2004

Modelling the effect of heat stress on feed intake, heat production and growth

Consulter le resumé

A heat balance model was combined with a food intake model and a metabolism model, to form a larger model which estimates a pig’s response to heat stress. The combined model was implemented as a computer program, and used to calibrate, test and validate parts of the heat balance model. Heat transfer modes considered were convection, radiation and evaporation of water at the skin, and heating and humidification of air by breathing. Sensitivity analysis revealed a large effect of air temperature, humidity and velocity on heat loss, especially in a hot environment.
2004

Effets de l’exposition au chaud sur les caractéristiques de la prise alimentaire du porc à différents stades physiologiques

Consulter le resumé

L’exposition des porcs à des températures ambiantes élevées s’accompagne d’une chute des performances chez le porcelet sevré, le porc en croissance et la truie en lactation. Cet effet négatif de la chaleur s’exerce notamment via une diminution de la consommation spontanée d’aliment.
2000