La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 141 à 160 de 195 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Prix du porc au détail : le hard discount à contre-image

Consulter le resumé

Les produits Premiers Prix de charcuterie ont été achetés plus chers en 2007 en hard discount qu'en hypermarchés et supermarchés. Le même constat est réalisé pour les côtes de porc. Contrairement à son image, le hard discount ne serait pas le meilleur marché !
PDF icon Prix du porc au détail : le hard discount à contre-image
2008

Prediction level of meat quality criteria on 'pse-like zones' defect of pork's ham

Consulter le resumé

A major concern in French cooked ham production is a structural “PSE-like zones” defect of muscles. The aim of this study was to estimate the predicting reliability of meat quality measurements from accessible sites to assess the defect in its deep internal location. Meat quality of 2420 hams was measured in four slaughterhouses. All controlled pigs were Large White × Piétrain sire crossbreed: 30 minutes pH and ultimate pH were taken on Semimembranosus, meat colour (L*, a*, b*) was measured on Gluteus Medius as from the primary cutting, and carcass characteristics were registered.

PDF icon Prediction level of meat quality criteria on 'pse-like zones' defect of pork's ham
2008

Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique

Consulter le resumé

Les différentes catégories socioprofessionnelles de la population française ont des comportements de consommation différents pour les produits porcins. Les classes de population qui consomment le plus de viande de porc sont en particulier les ménages aux revenus les plus faibles et les ruraux. Plus un ménage est aisé, moins il consomme de porc frais et de charcuterie mais plus le prix moyen de ses achats augmente. Les jeunes ménages sont nettement moins consommateurs de porc frais et de charcuterie que les classes plus âgées.
PDF icon Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique
2008

Création d'un Pôle de compétence interrégional porcin

Consulter le resumé

L'IFIP et la Chambre d'Agriculture de l'Aveyron on inauguré le 18 juin 2008 le Pôle de Compétences Interrégional Porcin : Recherche - Formation - Démonstration de Villefranche de Rouergue (12). Ces installations font appel à de nouvelles technologies pour répondre à des problématiques d'actualité comme l'intégration dans les territoires et le développement durable.Cet article présente les objectifs de ce Pôle de compétences, à la fois site expérimental de l'Ifip et centre de formation porcin dans la région Grand Sud de la France.
PDF icon Création d'un Pôle de compétence interrégional porcin
2008

Bilan porcin français 2007 : baisse du solde extérieur

Consulter le resumé

En 2007, la production porcine française a augmenté de 1%, à 2,3 millions de tonnes et la consommation de 2%. Le taux de couverture des besoins intérieurs a peu évolué, stabilisé depuis plusieurs années autour de 106%. Le poids des échanges est important. En valeur, le solde des viandes est devenu négatif, compensé par les exportations d’animaux vifs.
PDF icon Bilan porcin français 2007 : baisse du solde extérieur
2008

Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs

Consulter le resumé

Basé sur une approche bibliographique concernant la France, ce travail est une synthèse sur les déterminants de la consommation et plus précisément les effets économiques (prix des produits et revenus des ménages), attentes des consommateurs et leurs perceptions du porc frais et de la charcuterie-salaison. Bien que le prix ait une influence prépondérante dans le choix des consommateurs, ils sont aussi en attente d'informations sur l'élevage des animaux, la nutrition ou le mode de préparation des produits.
PDF icon Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs
2008

Consommation 2007 : bonne année pour le porc

Consulter le resumé

Avec une progression des quantités achetées de 1,4% pour le porc frais et 2,3% pour la charcuterie, l’année 2007 a été favorable à la consommation des produits du porc. Les hypermarchés et surtout le hard discount ont renforcé leurs parts de marché. L’agglomération parisienne conserve un niveau de consommation nettement plus faible que les autres régions.
PDF icon Consommation 2007 : bonne année pour le porc
2008

Maîtrise du danger “aiguilles cassées“

Consulter le resumé

L’objectif de cette démarche est la mise en place de procédures visant à prévenir la présence d’aiguilles ou de morceaux d’aiguille dans la viande de porc ou les produits de charcuterie élaborés à partir de viande de porc.

Elle a également pour objectif de s’assurer que tous les moyens sont mis en oeuvre dans l’élevage, de la naissance des animaux à leur enlèvement pour abattage, que ce soit sur les animaux vivants ou les documents d’accompagnement pour informer l’abattoir de l’apparition de cet incident.

PDF icon aiguillescassees.pdf
2008

Viandes marinées : maîtrise de la texture et de la sécurité microbiologique de la viande de porc marinée

Consulter le resumé

La viande de porc est issue d'une découpe de carcasse réalisée dans les 24 à 48 heures après l'abattage. Contrairement à la viande de boeuf, elle est généralement consommée sans délai et elle ne subit pas une phase de maturation en vue d'en améliorer la tendreté. Vautier (2004) indique qu'une maturation maximale de 2 jours est généralement constatée, mais elle correspond au délai de stockage de courant observé en linéaires.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2007

French cooked ham

Consulter le resumé

PDF icon French cooked ham
2007

French dry cured ham

Consulter le resumé

PDF icon French dry cured ham
2007

French diced belly

Consulter le resumé

PDF icon French diced belly
2007

French liver pâté

Consulter le resumé

PDF icon French liver pâté
2007

French raw fermented dried sausage

Consulter le resumé

PDF icon French raw fermented dried sausage
2007

French countryside pâté

Consulter le resumé

PDF icon French countryside pâté
2007

French hot dog sausage

Consulter le resumé

PDF icon French hot dog sausage
2007

Les toxi-infections alimentaires

Consulter le resumé

Un article paru dans le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) de décembre 2006 fait la synthèse des données relatives aux foyers de toxi-infections alimentaires (Tiac) déclarés en France, sur une période de 10 ans, entre 1996 et 2005 (http://www.invs.sante.fr/BEH). 5847 foyers de Tiac ont été déclarés, provoquant 80351 malades dont 7364 (9%) ont été hospitalisés. Soixante-quatre pour cent des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale. L'agent responsable a pu être identifié dans les aliments et/ou des prélèvements d'origine humaine dans 46% des foyers.
PDF icon Les toxi-infections alimentaires
2007

Integrated modelling of food process and bacterial behaviour : application for predicting the evolution of Listeria monocytogenes contamination during delicatessen processing

Consulter le resumé

Microorganism, food and process are the three main components involved in the quality and safety of food products. Indeed food products may become microbiologically unsafe if the growth of pathogenic or spoilage bacteria occurred in particular when they are not properly processed and stored. Predictive microbiology is a powerful tool that can help professional to guarantee the microbiological quality of their products. Nevertheless, too many models have been built in static condition with broth medium.
PDF icon Integrated modelling of food process and bacterial behaviour : application for predicting the evolution of Listeria monocytogenes contamination during delicatessen processing
2007

Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 1996 et 2005

Consulter le resumé

Cet article fait la synthèse des données relatives aux foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) déclarés en France, sur la période 1996 – 2005.

5 847 foyers de Tiac ont été déclarés, provoquant 80 351 malades dont 7 364 (9 %) ont été hospitalisés.

Soixante-quatre pour cent des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale.
PDF icon Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 1996 et 2005
2007

Filière porc : évolution de la qualité de la viande de porc depuis 10 ans

Consulter le resumé

En 10 ans, la filière porcine s’est organisée et poursuit encore ses efforts pour répondre à la demande des consommateurs : une viande plus maigre (moins de gras intramusculaire visible et de couverture qui rebutent le consommateur) et de bonne qualité technologique (une bonne capacité de rétention en eau qui permet à la viande de garder son jus, donc plus tendre et plus savoureuse et présentant moins de pertes lors de sa cuisson ou sa transformation en produits cuits, secs, fumés…).
PDF icon Filière porc : évolution de la qualité de la viande de porc depuis 10 ans
2007

Pages