La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 4 de 4 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Création d’une base de données spatialisée relative à la valorisation énergétique par méthanisation des résidus et coproduits organiques des agro‐industries : Présentation du projet ValorMap

Consulter le resumé

Visuel présenté par Laureen Badey (ITERG) et al., aux Journées et Industrie Biogaz méthanisation, à Limoges (France), 10-12 février 2016, 12 pages

Le projet ValorMap a débuté fin 2014 pour une durée de 3 ans et demi (le projet sera à la moitié de son parcours en février 2016). Il a pour objet de créer une base de données spatialisée relative à la valorisation énergétique par méthanisation des résidus et coproduits organiques des agro-industries.

L’objectif du projet est de capitaliser l’ensemble des travaux antérieurs en méthanisation des partenaires et de mener des investigations supplémentaires afin d’identifier l’ensemble des résidus et coproduits des agro-industries pouvant être mobilisés en méthanisation ainsi que leurs caractéristiques (composition physico-chimique, ratio de production, voie de valorisation actuelle, etc.). La base de données créée proposera une cartographie des gisements disponibles et de leur potentiel méthanogène. Celle-ci sera mise à disposition des agro-industries et des principaux acteurs de la filière méthanisation. Elle permettra de faciliter la mobilisation de substrats organiques par des installations de méthanisation sur le territoire français. Ce projet devra également permettre aux agro-industriels de disposer des éléments nécessaires pour envisager une valorisation en méthanisation, et pour comparer cette solution avec les voies de valorisation actuelles.

Ce projet rassemble :

  • des Instituts Techniques couvrant plusieurs filières agro-industrielles,
  • des Centres régionaux d’innovation et de transfert de technologie couvrant plusieurs régions (Provence Alpes-Côte-d’Azur, Lorraine, Auvergne),
  • des centres de recherche publique (le LBE de l’INRA de Narbonne et l’IRSTEA de Rennes).

Les Instituts Techniques et les Centres régionaux, par leur connaissance du secteur agro-industriel et des caractéristiques des résidus et coproduits générés, seront à même d’identifier les gisements potentiellement méthanisables. Le LBE de l’INRA évaluera les performances en méthanisation des résidus et coproduits identifiés. Enfin, l’IRSTEA capitalisera l’ensemble de ces résultats dans une base de données spatialisée.

Le projet ValorMap est une initiative du RMT ACTIA Ecoval et est co-financé par l’ADEME.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2016

An original way of handiling co-products with a biophysical approach in LCAs of ivestock systems

Consulter le resumé

Proceedings of the 9th international conference on life cycle assessment in the agri-food sector,, 8-10 octobre 2014, San Francisco, Californie, Etats-Unis, p. 443-449

A new biophysical procedure to handle co-products in LCAs of livestock systems, combining subdivision of the system and allocation, has been developed. Systems were divided into animal classes, defined as dedicated to specific physiological functions (e.g. growth) and so to specific products (e.g. animals for meat). When allocation is needed, the environmental burdens of the animal class were attributed to the co-products pro rata the feed energy required to produce them (biophysical causality). This has been applied on cattle, sheep, goat, pig, poultry, rabbit and fish production systems. On the example of some dairy and pig systems, it is shown that the attribution of the burdens to the different co-products of a system changes from one impact category to another. Indeed some resource consumption or emissions are specific to an animal class and then, to a product. A sensitivity analysis, considering five other allocation procedures, allows considering their respective advantages and limits.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2014

Co-products from meat processing: the allocation issue

Consulter le resumé

Armelle Gac et al., 9th international conference on life cycle assessment in the Agri-Food Sector, 8-10 octobre 2014, San Francisco, Californie, Etats-Unis, p. 438-442

Allocation of the environmental burdens to the co-products generated in the meat processing sector is a methodological issue. A study was undertaken on six animal species (beef, veal, lamb, kid goat, pork, broiler) to identify the co-products generated at slaughtering and cutting stages. The status (waste or co-product) and destination of each co-product were defined. Their masses as well as their physical composition (dry matter, protein, fat and energy contents) were quantified. A sensitivity analysis was performed on seven kinds of allocation rules in order to propose the most appropriate for the meat sector: mass, dry matter content, energy, protein, fat content, a combination of the fat and protein contents, and the economic value. This led us to propose the allocation on the basis of dry matter, which corresponds to the content in fat and protein, and consequently is appropriate to reflect all the co-products functions.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2014

Analyse de la composition minérale de deux co-produits issus de l'industrie céréalière

Consulter le resumé

Deux essais de mesures des éléments minéraux sur des co-produits issus de l'amidonnerie de blé ont été menés au cours des années 1999 et 2001. Les résultats obtenus ont permis d'établir une première banque de données sur les éléments minéraux : le calcium, magnésium, sodium, potassium, chlorures et phosphore pour les macro éléments ; le fer, cuivre, zinc et manganèse

pour les oligo-éléments. Toutes ces valeurs permettent de faire une comparaison sur deux

PDF icon Analyse de la composition minérale de deux co-produits issus de l'industrie céréalière
2003