La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 6 de 6 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

La conduite des truies en groupes augmente-t-elle les risques de troubles de reproduction dans les élevages français ?

Consulter le resumé

L’objectif était d’analyser les performances et les troubles de reproduction des truies logées en groupe comparées à celles en contention individuelle puis à évaluer les effets du système de logement en groupe et de la conduite.

2 enquêtes réalisées en 2009 et 2010 via les groupements de producteurs ont recensé les élevages conduisant leurs truies en groupe en gestation.

Sur 641 élevages recensés, 2 échantillons conduisant les truies en groupe ont été retenus.
PDF icon tp2boulot11.pdf
2011

La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est d’analyser les performances et les troubles de reproduction (venues en chaleur tardives, infertilité, causes de réforme) des truies logées en groupe en les comparant dans un premier temps à ceux de truies placées en contention individuelle et dans un deuxième temps en évaluant les effets du système de logement en groupe et de la conduite des truies sur ces paramètres. Deux questionnaires d’enquêtes ont été adressés en 2009 et 2010 aux groupements de producteurs pour recenser les élevages conduisant leurs truies en groupe sur toute ou une partie de la gestation.
PDF icon La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?
2011

Enquête ITP sur la conduite en groupe : moins de blessures en réfectoires, moins de boiteries sur litière

Consulter le resumé

L'alimentation en réfectoire est celle qui prévient le mieux les blessures superficielles telles que griffures et écorchures. La conduite sur litière réduit significativement surtout les boiteries.
2002

Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe

Consulter le resumé

L’étude a consisté en une appréciation du bien-être des porcs lors de la conduite et de l’anesthésie au CO2. Les résultats au niveau cardiaque ont montré que le stress semblait être plus important lors de la conduite à l’anesthésie et lors des 40 premières secondes passées dans la nacelle.
PDF icon Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe
2001

Voluntary feed intake and feeding behaviour of group-housed growing pigs are affected by ambient temperature and body weight

Consulter le resumé

The effect of ambient temperature on individual feeding behaviour was studied in six groups of Piétrain×Large White barrows. In experiment 1 (two groups), ambient temperature varied in a cyclic way from 22 to 12°C and 12 to 22°C with three or four consecutive days at each of the following temperatures: 22, 19, 16, 14 or 12°C. Similarly, in experiment 2 (two groups), temperature varied from 19 to 29°C and 29 to 19°C with three or four consecutive days at 19, 22, 25, 27 or 29°C. In both experiments, each group was used over two successive cycles with an initial body weight (BW) of 37 kg at cycle 1 (four pigs per group) and 63 kg at cycle 2 (three pigs per group). During experiment 3, groups of four pigs were exposed to varying temperatures over one cycle either as in experiment 1 (one group) or as in experiment 2 (one group); their initial BW was 45 kg. Photoperiod was fixed to 12 h of light. In experiments 1 and 2, neither the daily number of meals (11) nor the rate of feed intake (37 g/min) were affected by temperature. The daily number of meals was lower at cycle 2 (9 vs. 12 at cycle 1 on average) but their size was higher (305 vs. 181 g/meal at cycle 1). The feeding pattern was mainly diurnal (62%). From individual data obtained at each temperature level and each stage of growth in this study (N=296), an equation to predict the voluntary feed intake (VFI) from temperature (T, ranging between 12 and 29°C) and body weight (BW, ranging between 30 and 90 kg) is proposed: VFI (g/d)=−1264+117T−2.40T2+73.6BW−0.26BW2−0.95T×BW (RSD=329). The present relationship indicates that VFI depends on temperature and body weight with a marked negative effect of high ambient temperatures in heavier pigs.

2000

Feed intake behaviour of group-housed Piétrain and Large White growing pigs. Consommation alimentaire de porcs Piétrain et Large White élévés en groupe.

Consulter le resumé

Comportement alimentaire de porcs en croissance Piétrain et Large White élevés en groupe. À l'aide d'automates d'alimentation « Acema 48 », sept caractères de comportement alimentaire (quantité consommée et durée de consommation par jour, nombre quotidien de visites à l'automate et de repas, taille et durée des repas, vitesse d'ingestion) ont été étudiés chez des mâles entiers Large White (n = 210) et Piétrain (n = 114) contrôlés entre 35 et 95 kg. Les animaux étaient élevés en loges collectives monoraciales (taille du groupe variant de 8 à 13) et avaient accès 24 h sur 24 à l'automate.

1999