La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 40 de 60 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

De nouveaux outils et enjeux de sécurité des aliments

Consulter le resumé

L’objectif de la politique européenne de sécurité des aliments est d’assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine.

À la suite des crises de la fin des années 90 (ESB, dioxine), l’Union européenne a lancé une réforme de la sécurité de l’alimentation.

Les pays européens disposent d’outils d’évaluation des risques permettant d’identifier les dangers puis d’évaluer les risques pour les consommateurs.
PDF icon tp4royer11.pdf
2011

Development of a new anti microbial edible film for fresh meat products

Consulter le resumé

Food waste has become a major issue worldwide. According to FAO, about a third of the food for human consumption is wasted globally, representing around 1.3 billion tons a year. The food that costs the most because it is thrown away without being consumed is fresh meat. The development of an anti-microbial and edible film for this food would help reduce meat waste and will also be a good alternative to reduce packaging costs and cut the environmental impact.

PDF icon meatcoat_dicfs_vf_2013.pdf
2013

Développement d'un haché de porc précuit

Consulter le resumé

La consommation de la viande fraîche en France est en recul significatif depuis plusieurs années.

Des débouchés modernes pour les produits de la filière sont à trouver sur de nouveaux segments de marché.

Cette étude vise à mettre au point un haché de porc précuit assurant une bonne saveur et une bonne tendreté.

Ainsi préparé, le haché de porc peut rentrer dans de nombreux produits traiteurs, snacking, prêt à consommer.

PDF icon Développement d'un haché de porc précuit
2011

Drivers of (dis)liking: Systematic pairwise preference tests to reveal the relationship between boar taint and consumer acceptance

Consulter le resumé

Daniel Mörlain (University of Göttingen, Department of Animal Science) et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster, p. 66-68

To improve animal welfare, in 2010 a European Declaration proposed a total ban on castration. Entire male pigs, however, can develop an off-odour, called boar taint. To prevent consumers complaints, a quantitative relationship of boar taint compounds (or intensity) with consumer dissatisfaction needs to be established. Pairwise preference tests (Prescott et al, 2005) were deemed a more straightforward approach than sequential monadic testing to establish rejection thresholds.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Effect of tasting and information on consumer opinion about pig castration

Consulter le resumé

Our research explored the relative importance of pig castration amongst other aspects of animal welfare, and the potential impact of information and sensory experiences on European Union (EU) consumers' preferences. The EU is considering a future ban on surgical pig castration by 2018 which may affect markets and consumers' preferences. We carried out an empirical study using consumer-level data obtained from questionnaires completed in a controlled environment by a total of 825 consumers.

2013

Elaboration d’un référentiel pour évaluer la performance et favoriser le développement des circuits courts

Consulter le resumé

Pierre Frotin, Bilan 2012, éditions IFIP,  juin 2013, p. 45

Fiche n° 27

Depuis 2009, le Ministère de l’Agriculture encourage le développement des circuits courts au travers du plan Barnier « circuits courts » en soulignant les enjeux territoriaux, de consommation et économiques associés à ce mode de commercialisation.
Parmi les axes mis en évidence par le Ministère de l’Agriculture, le manque de références globales sur les fermes en circuit court a été également pointé comme un frein majeur à leur développement.
Le Ministère a donc commandité un appel à projet CASDAR sur l’élaboration de références en circuit court.
Ce projet, piloté par le Centre de Ressource et d’Etude sur la Diversification (CERD), l’Institut de l’Elevage et TRAME associant de nombreux partenaires (recherches, institut technique (IFIP), organisations professionnelles agricoles, fédération d’AMAP…), est lauréat de l’appel à projet 2010.
Ce projet a pour objectif de co-construire une méthode d’évaluation des performances des élevages de porc en circuit court en tenant compte de ses différentes composantes : technique, économique, sociale et environnementale et de fournir des références aux agriculteurs et porteurs
de projet ainsi qu’aux organismes qui les accompagnent. Elles seront également à destination des organismes financiers et des collectivités territoriales souhaitant mieux connaître les impacts sociaux et environnementaux de la vente en circuits courts.
Les producteurs de porc en circuit court font partie de celles étudiées.
Après avoir construit la méthodologie d’enquête pendant le premier semestre 2011, les enquêtes ont débuté en octobre 2011 et ont pris fin en septembre 2012.
La démarche d’analyse des données, d’interprétations des résultats et de rédaction des rapports et fiches opérationnelles se dérouleront sur 2013.

PDF icon Pierre Frotin, Bilan 2012, éditions IFIP, juin 2013, p. 45
2013

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat : III. Evaluation par des consommateurs de sept pays d'Europe.<br /><br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: III. Consumer survey in seven European countries.

Consulter le resumé

L'acceptabilité de la viande de porcs mâles entiers est affectée par l'androsténone et le skatole. La réaction du consommateur à la viande de porc à différentes teneurs en androsténone et en skatole est évaluée dans sept pays européens. Des échantillons d'échine provenant des porcs mâles entiers sont évalués. Des différences significatives entre les panels de consommateurs de chaque pays sont observées pour l'acceptation de l'odeur et de la flaveur.
2000

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat. IV. Etudes simulatoires de l'insatisfaction du consommateur avec des porcs entiers mâles et effet du classement des carcasses sur la ligne d'abattage, principales conclusions et recommandations.<br /><br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: IV. Simulation studies on consumer dissatisfaction with entire male pork and the effect of sorting carcasses on the slaughter line, main conclusions and recommendations.

Consulter le resumé

Les contributions respectives de l'androsténone et du skatole, et leurs possibles variations, à l'odeur de verrat de la viande de porc sont étudiées. Les résultats d'enquêtes réalisées auprès des consommateurs et par des panels sensoriels sont présentés. Les principales conclusions de l'étude sont récapitulées et des recommandations expérimentales sont données. La réduction du skatole dans les populations de porcs mâles est une priorité pour réduire les odeurs et les flaveurs désagréables associées à la viande.
2000

Évolution des circuits de commercialisation. Situation, perspectives et pistes de réflexion pour la filière porcine

Consulter le resumé

50es Journées de la Recherche Porcine, 6 et 7 février 2018, Paris, p. 245-250, par Vincent Legendre

Ces dernières années, le paysage français des circuits de commercialisation destinés à la consommation à domicile a changé, s’adaptant aux comportements et aux attentes des consommateurs. La grande distribution reste largement majoritaire, mais ses différents formats subissent des évolutions contrastées : désaffection des consommateurs dans les grands hypermarchés, essor des commerces de proximité, montée en gamme du hard discount… Parallèlement, la vente en ligne et les circuits alternatifs progressent et se structurent. Une étude a été conduite en 2017, à partir de bibliographie, d’analyse de données chiffrées, d’entretiens avec des distributeurs et d’observations en magasins, afin d’identifier les principales tendances d’évolution des circuits, leurs dynamiques et les opportunités offertes à la filière porcine pour mieux s’y positionner. La poursuite de la segmentation des gammes de produits carnés (adaptation aux situations de consommation, nutrition et santé…) reste un levier crucial. Le rayon traditionnel offre des opportunités de différenciation intéressantes, en particulier en grande distribution. Face aux attentes sociétales, les démarches de rassurance se multiplient, mettant en avant l’expertise des filières. S’adapter aux besoins des commerces de proximité pose également des enjeux de gammes ciblées et de logistique. L’essor des circuits alternatifs à la grande distribution, de formes et de fonctionnements divers, intensifie les liens entre consommateurs et acteurs de la production. Enfin, le développement de nouvelles formes de commerce (vente en ligne, modèles combinant e-commerce et magasins physiques…) propose de nouveaux défis à la filière.

Evolution of retail channels: situation, perspectives and concerns for the pork sector

In recent years, the retail sector in France has been evolving, adapting to consumers’ behaviors and expectations. Large-scale food retailers (hypermarkets, supermarkets, discounters, etc.) remain largely dominant, but their respective channels have been evolving in contrasting ways: consumers’ loss of interest in big hypermarkets, the rise of small convenience food stores, discounters moving towards upmarket segments, etc. At the same time, online sales of food products and alternative channels (butchers, farm shops, channels led by producers themselves, etc.) are growing and becoming organized. In 2017, based on literature and data analysis, we interviewed retail professionals and reviewed shops to identify main drivers of retail channels and to assess opportunities given to the pork meat and processed products sector. Continuing meat market segmentation (adaptation to new consumption patterns, health and nutrition, etc.) remains a major tool. Deli counters offer differentiation opportunities, especially in large-scale food retailing. Regarding societal expectations, initiatives to reassure consumers are spreading, giving importance to producers’ professionalism. Adapting ranges of products and logistics to meet requirements of small food stores is another challenge for meat sectors. The rise of alternative channels, with a variety of strategies and organization patterns, renews and deepens links between consumers and producers. The development of new commercial patterns combining online and traditional retail outlets also raises new challenges.

PDF icon Vincent Legendre, 50es JRP, 6 et 7 février 2018, Paris, p. 245-250
2018

Fabrication traditionnelle : Effet sur les propriétés sensorielles et l'appréciation des consommateurs. Application au pâté de campagne.<br /><br /><br />Traditional process : Influence on sensory properties and on consumers' expectation and liking. Application to "pâté de campagne".

Consulter le resumé

Sensory profiling of eight ‘pâtés de campagne’, of which four were produced according to a traditional process and four produced according to a non traditional process, was performed by a trained panel. Results revealed some sensory particularities of each process but also sensory differences among the eight products which were not related to the process. Expectations created by two labels, one evoking a traditional and one evoking a non traditional process for ‘pâté de campagne’, were determined for 125 consumers.
2000

Filière porcine au Canada : redynamiser la consommation

Consulter le resumé

Fortement orientée vers l’international, la filière porcine canadienne fait aussi face à l’augmentation des importations en provenance des USA, dans un contexte de recul de la consommation. Dans ce cadre, la meilleure mise en avant de produits de porc élevés, abattus et transformés au Canada, appor¬tant une différenciation, est une piste envisagée pour redynamiser la demande intérieure.

PDF icon bpn2015-451-legendre.pdf
2015

Impact of consumer's sensitivity to androstenone on acceptability of meat from entire male pigs in three European countries: France, Spain and United Kingdom

Consulter le resumé

The aim of this work was to study consumers' acceptance of pork with different levels of boar taint according to their androstenone (AND) sensitivity in France (FR, N = 144), Spain (ES, N = 101) and United Kingdom (UK, N = 147). Samples were classified as ‘females’, ‘detection minus’ males (low levels of AND and skatole — SKA) and ‘detection plus’ males (high levels of AND and SKA). Globally, 22.7% of consumers were high sensitive, 28.3% middle and 49.0% low sensitive or insensitive to AND. Sixty-five percent dislike AND odour. AND disliking was lower in UK than ES and FR.
2012

La consommation de porc des ménages

Consulter le resumé

L’IFIP réalise un suivi de la consommation de produits de porc des ménages français. L’analyse s’appuie notamment sur les données du panel de consommateurs Kantar Worldpanel (financées par FranceAgriMer).

PDF icon bilan_2012web_16.pdf
2013

Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique

Consulter le resumé

Les différentes catégories socioprofessionnelles de la population française ont des comportements de consommation différents pour les produits porcins. Les classes de population qui consomment le plus de viande de porc sont en particulier les ménages aux revenus les plus faibles et les ruraux. Plus un ménage est aisé, moins il consomme de porc frais et de charcuterie mais plus le prix moyen de ses achats augmente. Les jeunes ménages sont nettement moins consommateurs de porc frais et de charcuterie que les classes plus âgées.
PDF icon Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique
2008

Les débats de société sur l'élevage en Allemagne, au Danemark et aux Pays-Bas

Consulter le resumé

visuels présentés le 15  septembre 2016, au Space 2016, 13 pages, par Christine Roguet et al.

Dans un contexte d’interpellations sociales fortes adressées à l’élevage, une analyse des controverses sur l’élevage a été réalisée en France en 2013. Un travail similaire a été mené en 2015 dans cinq pays de l’UE (Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Espagne, Italie). L’objectif était d’observer si les controverses différaient entre pays et, dans un marché unique, d’appréhender leur impact sur l’évolution des modes d’élevage et la segmentation des marchés.

PDF icon visuels d'intervention du 15 septembre 2016, au Space 2016, 13 pages, par Christine Roguet et al.
2017

Les débats de société sur l’élevage en Allemagne, au Danemark et aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Article de congrès présenté par Christine Roguet et al. aux rendez-vous de l'Inra, au Space, le 15 septembre 2016, à Rennes, 3 pages

Dans un contexte d’interpellations sociales fortes adressées à l’élevage, une analyse des controverses sur l’élevage a été réalisée en France en 2013. Un travail similaire a été mené en 2015 dans cinq pays de l’UE (Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Espagne, Italie). L’objectif était d’observer si les controverses différaient entre pays et, dans un marché unique, d’appréhender leur impact sur l’évolution des modes d’élevage et la segmentation des marchés.

PDF icon article de congrès de Christine Roguet et al., aux rendez-vous de l'Inra, au space, 15 sept. 2016, 3 pages
2016

Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs

Consulter le resumé

L’étude des phénomènes qui influencent la consommation de viande de porc fraîche et transformée est riche et complexe. Elle nécessite de croiser des données de nature différente (quantitatives et qualitatives) issues de disciplines multiples, dont l’interprétation n’est pas toujours aisée.
PDF icon Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs
2008

Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs

Consulter le resumé

Basé sur une approche bibliographique concernant la France, ce travail est une synthèse sur les déterminants de la consommation et plus précisément les effets économiques (prix des produits et revenus des ménages), attentes des consommateurs et leurs perceptions du porc frais et de la charcuterie-salaison. Bien que le prix ait une influence prépondérante dans le choix des consommateurs, ils sont aussi en attente d'informations sur l'élevage des animaux, la nutrition ou le mode de préparation des produits.
PDF icon Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs
2008

Les évolutions possibles de la controverse autour de l’élevage dessinent cinq futurs contrastés : une analyse prospective à l’horizon 2040

Consulter le resumé

Elsa Delanoue et al., Journées 3R, 5-6 décembre 2018, Paris, 10 pages

De 2014 à 2017, le projet ACCEPT a étudié la controverse autour de l’élevage par l’analyse de ses acteurs, de son audience et de la manière dont elle contribue à transformer les perceptions de l’activité par les citoyens. Dans cette synthèse nous explicitons ce qu’est une controverse et montrons comment elle se déploie sur l’élevage en décrivant les incertitudes autour desquelles elles se structurent et les positions des parties en présence. Nous précisons les points de vue des citoyens et proposons une typologie de leurs attitudes autour de cinq profils. Pour finaliser et synthétiser ce travail, un exercice de prospective a été réalisé autour des évolutions possibles de la controverse et de leurs conséquences sur l’avenir de l’élevage. Le premier scénario correspond au développement d’une agriculture européenne productive devant faire face à des dérèglements planétaires globaux (climatiques, géopolitiques, énergétiques, etc.). Le second scénario est celui de la généralisation de la junk-food, avec une relégation des préoccupations alimentaires derrière l’attrait pour les nouvelles technologies et les loisirs. Le troisième scénario correspond à la co-construction de démarches de progrès en élevage par les acteurs de la société et des filières, dialoguant ensemble dans une logique proactive et constructive. Le quatrième scénario prévoit le développement d’un élevage produisant « moins mais mieux » avec une montée en gamme qualitative et de fortes valeurs ajoutées sur les produits. Enfin, le cinquième scénario correspond à une diffusion de la pensée végane conduisant à une marginalisation des consommateurs de viande.

Possible evolutions of the controversy on livestock farming draw five contrasted futures: A foresight analysis by 2040

From 2014 to 2017, the ACCEPT project has studied the controversy around livestock farming by analysing its stakeholders, its audience and the way it contributes to transform citizens’ perception of the activity. In this paper, we explain what a controversy is, the main topics and actors of the controversy about livestock production and the uncertainties on which it is built. We focus then on the citizens’ points of view and describe 5 profiles of attitudes. To synthesize and finalize our research work we carried out a foresight exercise on possible evolutions of the controversy and their consequences on the future of livestock farming. The first scenario consists in the development of a productive agriculture that must face global deregulations (climate, geopolitics, energy, etc.). The second scenario is a generalisation of junk-food: society’s preoccupations on alimentation come after new technologies and hobbies expectations. The third scenario is a co-construction of progress guidelines for livestock farming by stakeholders from both society and agricultural sectors. The fourth scenario consists in the development of farms that produce “less but better” with high quality standards and high added value. At last, the fifth scenario is a diffusion of the vegan way of thinking that leads up to a marginalization of meat consumers.

PDF icon Elsa Delanoue et al., Journées 3R, 5-6 décembre 2018, Paris, 10 pages
2018

Les filières répondent aux attentes des consommateurs

Consulter le resumé

Christine Roguet, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 257, avril, p. 24-25

Pour satisfaire la demande des consommateurs, les fi lières porcines françaises foisonnent d’initiatives individuelles, au-delà des signes officiels de qualité.

PDF icon Christine Roguet, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 257, avril, p. 24-25
2018

Pages