La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 61 à 66 de 66 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

La consommation de viande de porc des français : situation en 2000 et évolutions récentes

Consulter le resumé

La consommation de viandes a durement subi l’influence des crises alimentaires

ces dernières années.

Quel a été le comportement de la viande porcine ? Comment le porc est-il consommé en France ?
PDF icon La consommation de viande de porc des français : situation en 2000 et évolutions récentes
2001

Situation économique de l'industrie charcutière en 1999

Consulter le resumé

Analyse de la situation économique des industriels charcutiers, traiteurs et transformateurs de viandes.
PDF icon Situation économique de l'industrie charcutière en 1999
2000

Japon : reprise des achats

Consulter le resumé

Avec 126 millions d'habitants à nourrir, le Japon dépend de plus en plus des fournisseurs étrangers. Ses besoins en viande ne cessent de croître. Ils atteignent 40% de la consommation intérieure pour l'espèce porcine. Après deux années de réductions liées à la crise économique, l'année 1999 a connu une relance des achats qui ramène les importations dans ses plus hauts niveaux de 1996.

La volonté de maintenir une production nationale des porcs (qui a beaucoup chuté), et la diversification des fournisseurs, contribuent à rendre ce débouché de plus en plus concurrentiel.

PDF icon bp2000n283.pdf
2000

Feed intake behaviour of group-housed Piétrain and Large White growing pigs. Consommation alimentaire de porcs Piétrain et Large White élévés en groupe.

Consulter le resumé

Comportement alimentaire de porcs en croissance Piétrain et Large White élevés en groupe. À l'aide d'automates d'alimentation « Acema 48 », sept caractères de comportement alimentaire (quantité consommée et durée de consommation par jour, nombre quotidien de visites à l'automate et de repas, taille et durée des repas, vitesse d'ingestion) ont été étudiés chez des mâles entiers Large White (n = 210) et Piétrain (n = 114) contrôlés entre 35 et 95 kg. Les animaux étaient élevés en loges collectives monoraciales (taille du groupe variant de 8 à 13) et avaient accès 24 h sur 24 à l'automate.

1999

Consommation résiduelle chez le porc en croissance alimenté à volonté. Méthode de calcul et variabilité génétique

Consulter le resumé

La consommation résiduelle journalière (CMJR) du porc en croissance se définit comme la différence entre la consommation observée et une consommation d’aliment « théorique », fonction des besoins estimés de l’animal pour l’entretien et la croissance. Les variations de la CMJR reflètent les différences d’efficacité pour la digestion et l’utilisation de l’énergie ingérée à niveau de performances comparable. La CMJR est supérieure de près de 70 g/jour dans les bandes d’hiver, sans doute en relation avec la dépense énergétique de thermorégulation.
PDF icon Consommation résiduelle chez le porc en croissance alimenté à volonté. Méthode de calcul et variabilité génétique
1999

Prix et consommation de matières premières en alimentation porcine : le poids des céréales

Consulter le resumé

La baisse du prix de l'aliment en 1998 n'a pas pu enrayer la chute du revenu des producteurs de porcs, confrontés à un prix de vente désastreux.

Les niveaux de l'aliment d'engraissement sont pourtant proches aujourd'hui de ceux constatés il y a presque vingt ans. Le rôle du marché céréalier a été central dans l'évolution des dernières années, avec des fortes répercussions sur les cours et les consommations en alimentation animale. La nouvelle baisse attendue du prix des céréales

(Agenda 2000) nous incite également à un examen rétrospectif.
PDF icon Prix et consommation de matières premières en alimentation porcine : le poids des céréales
1999

Pages