La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 14 de 14 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

A whole farm-model to simulate the environmental impacts of animal farming system : MELODIE

Consulter le resumé

The ex-ante environmental evaluation of farming system is an increasing demand to propose new evolutions of animal farming systems. Modelling is a promising approach to reduce the cost and the delay to study the relationship between farming management and risky emissions. The simulation of impacts of alternative decisions is essential to better analyze ex-ante changes in farm management, but is rarely considered in environmental models.
PDF icon A whole farm-model to simulate the environmental impacts of animal farming system : MELODIE
2009

Analyse de la composition minérale de deux co-produits issus de l'industrie céréalière

Consulter le resumé

Deux essais de mesures des éléments minéraux sur des co-produits issus de l'amidonnerie de blé ont été menés au cours des années 1999 et 2001. Les résultats obtenus ont permis d'établir une première banque de données sur les éléments minéraux : le calcium, magnésium, sodium, potassium, chlorures et phosphore pour les macro éléments ; le fer, cuivre, zinc et manganèse

pour les oligo-éléments. Toutes ces valeurs permettent de faire une comparaison sur deux

PDF icon Analyse de la composition minérale de deux co-produits issus de l'industrie céréalière
2003

Classification of trace elements in tissues from organic and conventional French pig production

Consulter le resumé

Julien Parinet et al., Meat Science, 2018, volume 141, juillet, p. 28-35

This study assesses the impact of the farming system on the levels of copper, zinc, arseniccadmium, lead and mercury in pig tissues from three types of production (Organic (n = 28), Label Rouge (n = 12) and Conventional (n = 30)) randomly sampled in different slaughterhouses. All the concentrations were below regulatory limits. In muscles, Cu, Zn and As were measured at slightly higher levels in organic samples but no differences between organic and Label Rouge was observed. Livers from conventional and Label Rouge pig farms exhibited higher Zn and Cd contents than the organic ones, probably due to different practice in zinc or phytase supplementation of fattening diets. Principal component analysis indicated a correlation between Cu and As concentrations in liver and carcass weight, and between Zn and Cd liver levels and lean meat percentage. The linear discriminant analysis succeeded in predicting the farming process on the basis of the lean meat percentage and the liver Cd level.

2018

Effets de la phytase, de la vitamine C et du cuivre sur la rétention du cadmium chez le porc charcutier

Consulter le resumé

Poster. Le cadmium (Cd) est un contaminant d’origine tellurique dont la présence dans les tissus animaux peut résulter des végétaux et minéraux utilisés pour leur alimentation. Une contamination au cadmium proche de la limite réglementaire dans l’aliment (0,5 mg/kg) peut se traduire par des concentrations dans les reins excédant la limite réglementaire pour la consommation humaine (1000μg/kg).
PDF icon Effets de la phytase, de la vitamine C et du cuivre sur la rétention du cadmium chez le porc charcutier
2013

Effets de la phytase, de la vitamine C et du cuivre sur la rétention du cadmium chez le porc charcutierorc en croissance et ses caractéristiques de carcasse

Consulter le resumé

Poster. Dans les conditions usuelles d’alimentation des porcs, une contamination modérée au cadmium (Cd), proche des limites réglementaires, et pendant la totalité de la période d’élevage, peut provoquer des concentrations en Cd dans les reins supérieures à la limite réglementaire pour la consommation humaine (Royer et Lebas, 2010a, b).
Les objectifs de l’étude sont de mesurer les effets de plusieurs paramètres de la formulation des aliments (présence ou non de phytase, teneur en cuivre, supplémentation en vitamine C) sur les concentrations finales dans les reins des porcs.

PDF icon jrp-2013-alimentation10.pdf
2013

Evaluation of Fe, Cu, Mn and Zn in manure of weaned pigs receiving high levels of organic or inorganic supplementation

Consulter le resumé

A 40 days experiment has been undertaken to evaluate the Fe, Cu, Mn and Zn excretion of piglets given the upper concentrations allowed by European legislation in compound feeds. 40 male and female piglets blocked at an average weight of 8.0 kg (28 days of age) received ad libitum up to 28.6 kg control or experimental diets formulated without phytase. Inorganic (sulfates and oxide) or organic sources were respectively used in control and experimental diets as a supplementation of 110, 150, 50 and 110 mg of Fe, Cu, Mn and Zn elements per kg.

PDF icon Evaluation of Fe, Cu, Mn and Zn in manure of weaned pigs receiving high levels of organic or inorganic supplementation
2009

Flux d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc en exploitation porcine. Etude de quatre élevages spécialisés

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est de quantifier les flux d’azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc dans 4 élevages porcins spécialisés. En fonction des déséquilibres entre les apports par la fertilisation et les exportations culturales, nous avons proposé des voies d’améliorations par une modification de leurs pratiques.
PDF icon Flux d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc en exploitation porcine. Etude de quatre élevages spécialisés
2005

Intérêt comparé du cuivre, du zinc et d'un facteur de croissance en post-sevrage - Impact sur les performances de croissance et les rejets

Consulter le resumé

Deux essais ont été mis en place à la station de Villefranche de Rouergue pour

tester l’additivité des effets du cuivre et d’un facteur de croissance et pour comparer,

sur les performances et les rejets, les effets d’une supplémentation en zinc par

rapport à celle en cuivre sur des porcelets en post-sevrage.

Dans les 2 essais, il est retrouvé l’effet facteur de croissance du cuivre, avec une certaine synergie du cuivre et du facteur de croissance.

Dans nos conditions, le zinc a eu peu d’effet sur les performances de croissance et
PDF icon Intérêt comparé du cuivre, du zinc et d'un facteur de croissance en post-sevrage - Impact sur les performances de croissance et les rejets
2000

Les références CORPEN de rejets des porcs en N, P, K, Cu et Zn

Consulter le resumé

En 2003, le CORPEN proposait de nouvelles référencesde rejets pour l’azote, le phosphore et le potassium, et les complétait avec le cuivre et le zinc. Ces références tiennent compte des performances actuelles des élevages, des conduites alimentaires récentes économisant l’azote et le phosphore (alimentation standard et « biphase »), mais aussi du mode de logement et du type d’engrais de ferme produit (lisier, litière).
PDF icon Les références CORPEN de rejets des porcs en N, P, K, Cu et Zn
2004

Les rejets d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc des porcs engraissés sur caillebotis ou litière de bois

Consulter le resumé

Cette étude compare des rejets d’azote, phosphore et potassium de porcs engraissés selon deux modes de collecte des effluents (lisier ou fumier). En poids, les quantités de lisier produites sont deux à trois fois supérieures aux quantités de fumiers obtenues. Exprimés en volume, les rejets par porc varient du simple au double entre les fumiers et les lisiers (0,2 et 0,4 m3/porc respectivement). La comparaison des deux types de déjections, lisier ou fumier, montre que l’épandage d’une tonne de fumier apporte 60 à 70 % d’azote de plus qu’un mètre cube de lisier.
PDF icon Les rejets d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc des porcs engraissés sur caillebotis ou litière de bois
2003

Quelle réduction du rejet de zinc la 3-phytase microbienne permet-elle chez le porc à partir de 10 kg de poids vif ?

Consulter le resumé

L’incidence zootechnique et environnementale de la réduction du zinc alimentaire en relation avec l’apport de 3-phytase microbienne est étudiée sur 379 porcelets et 160 porcs charcutiers. Les teneurs en zinc des aliments sont déterminées en utilisant l’équivalence de 23, 32 et 40 mg de zinc sous forme de sulfate pour respectivement 280, 500 et 750 FTU établie sur le porcelet sevré. Cette équivalence est utilisée en engraissement en adoptant une marge de sécurité de 20 %.
PDF icon Quelle réduction du rejet de zinc la 3-phytase microbienne permet-elle chez le porc à partir de 10 kg de poids vif ?
2006

Rejets des porcs de nouvelles références pour plus de précision

Consulter le resumé

Plan d'épandage. Afin de tenir compte des évolutions des conditions d'élevage, de nouvelles valeurs de rejet d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc des porcs ont été déterminées dans le cadre d'un réseau d'"experts pluridisciplinaires : le RMT "élevage et environnement".

2016

Teneur en cuivre et zinc des lisiers et des fumiers de porcs charcutiers après réduction de leur concentration dans les aliments

Consulter le resumé

Cette étude a évalué l’efficacité d’un système de racloir en «V», dont l’objectif est de séparer les fèces et l’urine sous le caillebotis. Sur une période de 15 semaines, les essais ont été réalisés dans 2 salles d’engraissement de 144 porcs chacune. Chaque salle était équipée de 4 dalots munis de racloirs en « V » afin d’évacuer les déjections. Les essais ont caractérisé la composition des fractions solides et liquides.
PDF icon Teneur en cuivre et zinc des lisiers et des fumiers de porcs charcutiers après réduction de leur concentration dans les aliments
2005

Teneurs en éléments-trace métalliques des aliments et des lisiers de porcs à l'engrais, de truies et de porcelets

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est de caractériser la composition des aliments et des lisiers de porc par stade physiologique pour 15 éléments-trace. Des bacs en inox disposés sous caillebotis nous permettent de collecter intégralement les lisiers pour leur caractérisation.
PDF icon Teneurs en éléments-trace métalliques des aliments et des lisiers de porcs à l'engrais, de truies et de porcelets
2001