La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 18 de 18 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Comparación de un alimento en forma de harina o granulado en el posdestete

Consulter le resumé

La substitución de un alimento granulado por un alimento en forma de harina es una téchnica que se utiliza co éxito cuando aparecen diarreas posdestete, por lo que puede ser una alternativa para reducir el uso de antibióticos.

2015

Comparaison des présentations alimentaires farine et granulés en post-sevrage. Interaction avec les conditions d'élevages

Consulter le resumé

Poster. 

En cas d’apparition de diarrhées en post‐sevrage, la technique consistant à remplacer l’aliment granulé par de l’aliment farine est parfois utilisée avec succès. Cette méthode peut donc représenter une alternative intéressante pour parvenir à une réduction de l’usage des antibiotiques à visée digestive au cours de cette période d’élevage. Cet essai a été conçu afin de statuer sur les différences de performances zootechniques entre ces deux formes de présentation alimentaire, mais aussi d’évaluer l’intérêt de la farine pour améliorer l’état sanitaire des porcelets.

La comparaison entre aliments granulé et farine est effectuée dans deux salles dont les conditions d’élevage sont contrastées sur le plan de la pression sanitaire ; une salle n’étant ni nettoyée, ni désinfectée de la bande précédente.

PDF icon Poster de Didier Gaudré
2014

Comparaison des présentations alimentaires farine et granulés en post-sevrage. Interaction avec les conditions d'élevages

Consulter le resumé

Poster.

Aliment Farine vs Granulé en tant qu’alternative à l’usage des antibiotiques au sevrage

Conséquences sur les performances zootechniques des porcs

Evaluation dans deux conditions sanitaires contrastées : 1 salle témoin + 1 salle non nettoyée avec surdensité animale

PDF icon jrp2014-alimentation-gaudre-grafra-poster.pdf
2014

Conséquences d'un retrait éventuel des farines et graisses animales de l'alimentation animale

Consulter le resumé

2000

Des biscuits pour les porcs, ou comment valoriser des coproduits

Consulter le resumé

Les coproduits de la boulangerie, pâtisserie et biscuiterie constituent des matières premières énergétiques appréciées par les porcs. L'incorporation de la farine Delifeed® dans la ration des porcs a été testée à la station expérimentale de Romillé.

PDF icon techporc_gaudre_n17_2014.pdf
2014

Effet de l'incorporation de l'aliment sous forme de farine ou de miette dans la soupe sur les performances du porc en croissance et ses caractéristiques de carcasse

Consulter le resumé

Poster. De nombreux essais ont été réalisés en conditions dfalimentation libérale pour comparer les performances obtenues avec du granulé ou de la farine native, rares sont ceux obtenus en alimentation rationnée. Dans cet essai, les porcs sont rationnés et alimentés avec de la soupe fabriquée à partir de farine ou de miettes (granulés écrasés).

PDF icon Effet de l'incorporation de l'aliment sous forme de farine ou de miette dans la soupe sur les performances du porc en croissance et ses caractéristiques de carcasse
2013

Effet de l'incorporation de l'aliment sous forme de farine ou de miette dans la soupe sur les performances du porc en croissance et ses caractéristiques de carcasse

Consulter le resumé

La technologie appliquée pendant la granulation permet d'améliorer la digestibilité des nutriments. Les facteurs impliqués sont nombreux, parmi lesquels le choix des matières premières (Noblet et Champion, 2003), les caractéristiques chimiques (Le Gall et al., 2009) et physiques (Wondra et al., 1995) de l'aliment déterminent l'amplitude de cette amélioration. En l'état des connaissances, l'effet de la technologie n'est cependant pas pris en compte actuellement dans les tables de valeurs nutritionnelles des matières premières.

PDF icon jrp-2013-genetique09.pdf
2013

Effet du mode de présentation (farine ou miette) de l'aliment distribué en soupe sur les performances des porcs mâles entiers et le risque d'odeurs de verrat

Consulter le resumé

Poster.

Quand l’aliment est distribué de façon rationnée sous forme de soupe, sa présentation sous forme de miette, plutôt que de farine, permet de diminuer l’indice de consommation (IC). Ce résultat est attribué à l’amélioration de la digestibilité des nutriments induite par les procédés technologiques mis en œuvre pendant la granulation. Il a été rapporté jusqu’à présent à partir d’essais réalisés avec des porcs mâles castrés ou femelles. La présente étude se focalise sur l’étude de mâles entiers.

PDF icon jrp2015-alimentation-quiniou-poster.pdf
2015

Effet du mode de présentation (farine ou miette) de l'aliment distribué en soupe sur les performances des porcs mâles entiers et le risque d'odeurs de verrat

Consulter le resumé

Poster.

Quand l’aliment est distribué de façon rationnée sous forme de soupe, sa présentation sous forme de miette, plutôt que de farine, permet de diminuer l’indice de consommation (IC). Ce résultat est attribué à l’amélioration de la digestibilité des nutriments induite par les procédés technologiques mis en œuvre pendant la granulation. Il a été rapporté jusqu’à présent à partir d’essais réalisés avec des porcs mâles castrés ou femelles. La présente étude se focalise sur l’étude de mâles entiers.

Effect of feed presentation (mash or ground pellets) distributed with a liquid feeding system on growth performance of growingfinishing entire male pigs and boar taint risk

Forty entire male pigs per treatment were fed with diets presented as mash (F) or ground pellets (M) over the 22‐109 body weight (BW) range. A liquid feeding system that allows for a simultaneous feeding was used to control the daily feed allowance per pen (five pigs/pen). Dietary nutrient contents were calculated from chemical characteristics of ingredients and nutritional values assessed from www.evapig.com accordingly, and the same formula was used as F or M. With pellets, the daily feed intake tended to be lower but without any significant differences in average daily gain, then the feed conversion ratio (FCR) was reduced compared to mash (2.20 vs 2.26, P = 0.05). Proportion of pigs with androstenone level below 1 μg/g pure fat averaged 96% for both groups. Fewer pigs presented a skatole level above the minimum detectable concentration (30 ng/g) with pellets (78 vs 97%, P = 0.01) and their skatole concentration tended to be lower (64 vs 94 ng/g, P = 0.07). The ratio between skatole and skatole + indol (S/S+I) was reduced with pellets (51 vs 61%, P = 0.01), but with similar coefficient of correlation between S and S/I+S , which indicates that bacterial fermentation was oriented similarly toward skatole or indole production with M and F. The improved feed conversion ratio associated with a stable carcass composition at slaughter would result from an increased digestibility of nutrients induced by the technologies used in the pelleting process, which would contribute to reducing boar taint risk.

PDF icon Poster JRP de Nathalie Quiniou et al.
2015

Granulation des aliments : une étape clé pour la valeur nutritionnelle

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 81

Une proportion importante des aliments porcins est consommée sous la forme de granulés. La technique de fabrication consiste à mélanger un aliment sous forme de farine à de la vapeur d’eau chaude sous une température de consigne comprise entre 50 et 90°C. Ce mélange est alors rapidement introduit dans une presse qui permet d’obtenir des granulés de dimension variable selon la filière utilisée. Le passage à la presse occasionne pour l’aliment des changements structuraux liés à l’action des forces mécaniques mises en œuvre, associée à l’effet de l’augmentation de la température. Les caractéristiques nutritionnelles de l’aliment sont dès lors modifiées, mais dans des proportions qui sont peu ou mal connues. Les valeurs nutritionnelles de référence (les « tables ») sont établies pour une présentation de l’aliment en farine. Dans le cadre du programme SOS Protein conduit par les régions Bretagne et Pays de la Loire, des travaux ont été réalisés pour connaître l’incidence nutritionnelle chez le porc du procédé de granulation.

PDF icon Didier Gaudré, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 81
2019

Granulé, soupe, farine : de nouvelles références

Consulter le resumé

Eric Royer, Didier Gaudré et Nathalie Quiniou, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 2-5

La granulation améliore la digestibilité de l’aliment, ce qui permet une baisse de l’indice de consommation proche de 5 % par rapport à la farine. Cette amélioration dépend du type de rationnement et d’animal. La distribution liquide facilite la prise alimentaire, notamment en été, mais l’efficacité alimentaire semble dégradée en croissance. Chez le porcelet sevré, l’intérêt de la farine sur la consistance des déjections n’est pas marqué en conditions sanitaires dégradées.

PDF icon Eric Royer, Didier Gaudré et Nathalie Quiniou, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 2-5
2016

Intérêt de l'aliment en farine pour réduire les diarrhées en post-sevrage

Consulter le resumé

Fiche n° 72 : Facteurs de productivité en élevage

En cas d’apparition de diarrhées en post-sevrage, la technique consistant à remplacer l’aliment granulé par de l’aliment farine est parfois utilisée avec succès et est avancée par conséquent comme une alternative à l’usage des antibiotiques.
Cet essai a été conçu afin d’évaluer l’intérêt de la farine pour améliorer l’état sanitaire des porcelets, mais aussi de statuer sur les différences de performances zootechniques entre ces 2 formes de présentation alimentaire.
La comparaison entre aliments granulé et farine est effectuée dans 2 salles dont les conditions d’élevage sont contrastées sur le plan de la pression sanitaire : une salle n’étant ni nettoyée, ni désinfectée de la bande précédente.

PDF icon fiche_bilan2013_72.pdf
2014

Intérêt du nourrisoupe pour le porc à l'engrais selon le mode de présentation des aliments (granulés ou farine)

Consulter le resumé

Trois essais, chacun sur 128 porcs de 30 à 110 kg, conduits à volonté, ont permis de comparer 4 traitements : NR-G : nourrisseur et granulés — NR-F : nourrisseur et farine — NS-G : nourrisoupe et granulés — NS-F : nourrisoupe et farine.
PDF icon Intérêt du nourrisoupe pour le porc à l'engrais selon le mode de présentation des aliments (granulés ou farine)
1999

Nutritional evaluation of dehulling and thermal treatments for production of expeller soybean meal

Consulter le resumé

Carré et al., 68th Annual Meeting of the European Federation of animal Science, 28 août- 1er septembre 2017, Tallinn, Estonie, p. 318, session 33 : Feed-a-Gene, abstract

The objective of this study was to determine the influence of different processes on the nutritional quality of expeller soybean meal (SBM). Extrusion or cooking processes in combination with dehulling and pressing were used to produce 4 partly defatted SBM with low residual trypsin inhibitor (TI) activity. European soybeans were ground using a roller mill, then dehulled or not with a cleaner separator. The 2 products were either extruded using single-screw extrusion at 140°C at around 100 kg/h (EP), or cooked at 150°C during 60 minutes (FCP) after flaking. All beans were then pressed to extract the oil. Extrusion allowed a higher oil extraction than cooking (residual oil: 4.9 vs 8.6 g/100 g DM in whole EP and FCP meals, and 5.2 vs 6.4 g/100 g DM in dehulled EP and FCP meals, respectively). The dehulling step resulted in an increase of almost 3 g/100 g protein (58.8 and 58.4 g/100 g for dehulled EP and FCP meals, respectively, and 56.0 and 55.8 g/100 g for whole EP and FCP meals, respectively, on a fat free DM basis). The KOH protein solubility was increased by dehulling for EP (70 vs 76%) and FCP processes (82 vs 89%, for whole and dehulled meals, respectively). The TI values were 2.6, 3.5, 3.6, and 7.6 TIU/mg for whole and dehulled EP and FCP meals, respectively. The lower dryer outlet temperature measured for the dehulled beans compared to whole beans (90 vs. 97°C) may explain the lower TI inactivation for the dehulled FCP meal. The amino acid and reactive lysine content and the in vitro rate of degradation based on hydrolysis of protein bonds (pH-stat) are determined and related to the chemical composition to evaluate the nutritional value of the meals. All 4 processes may produce good quality SBM with 46-52 g/100 g crude protein, 4-8 g/100 g residual oil, and a TI content below 8 TIU/mg. Extruded-expelled SBM produced in medium-sized crushing plants from local and GMO-free crops have a nutritional and economic potential in Europe. This study is part of the Feed-a-Gene project and received funding from the European Union's H2020 program under grant agreement n° 633531.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2017

Rationner des porcs charcutiers en soupe avec de la miette ou de la farine

Consulter le resumé

Que choisir pour fabriquer de la soupe ? De la farine ? De la miette ? Le surcoût de fabrication de la miette implique qu'il soit compensé par de meilleures performances. Ce sujet a été exploré dans un essai à la station expérimentale de Romillé. L'amélioration des performances techniques rend les miettes intéressantes lorsque l'aliment est cher.

PDF icon techporc_quiniou_n15_2014.pdf
2014

Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale

Consulter le resumé

La suppression des farines et des graisses de l’alimentation animale en France, décidée en novembre 2000, a un impact majeur sur les aliments volailles, avec des coûts supérieurs

et des difficultés techniques d’ajustement des rations. Les répercussions économiques

et techniques sont moindres pour les porcs.

L’éviction des farines de viandes dans l’UE à partir de 2001 augmente les besoins en soja et pousse les cours des matières premières à la hausse.
PDF icon Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale
2000

Suppression des farines et graisses animales : les enjeux

Consulter le resumé

Conséquence de la crise de l'ESB, l'Union européenne vient de suspendre l'utilisation des farines animales pour l'ensemble des animaux d'élevage pendant 6 mois. Les farines de poisson sont toujours autorisées. Importations et exportations sont suspendues à partir du 1er janvier 2001. Cette mesure fait suite à l'interdiction de la plupart des produits d'origine animale en France.

Quelle seront les conséquences économiques pour la production porcine ?

PDF icon bp2000n288.pdf
2000

Valeurs nutritionnelles du glycérol pour le porc. Etat des lieux des connaissances disponibles

Consulter le resumé

Le développement de la production de biodiesel peut entraîner un accroissement des quantités de glycérol disponibles pour l'alimentation animale.Cette matière première, si elle s'avère intéressante d'un point de vue économique, peut être introduite dans la ration du porc.Cependant, sa valeur nutritionnelle sur le plan énergétique notamment, n'est pas suffisamment connue. Ainsi, il apparaît que le bilan des effets du glycérol sur les performances zootechniques et les caractéristiques de carcasse des porcs est en partie contradictoire.
PDF icon Valeurs nutritionnelles du glycérol pour le porc. Etat des lieux des connaissances disponibles
2009