La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 161 à 180 de 370 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Méthodes rapides pour la recherche ou le dénombrement des bactéries pathogènes

Consulter le resumé

Les professionnels de l’agroalimentaire ont parfois besoin d’obtenir rapidement un résultat d’analyse microbiologique (contrôle libératoire, contrôle des matières premières avant mise en œuvre…). Face à ce besoin de rapidité, les fabricants de milieux ou techniques d’analyse mettent sur le marché des méthodes de plus en plus rapides. Le présent document propose de faire le point sur la normalisation, le processus de validation de ces méthodes d’analyse alternatives.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

Incidence technico-économique des maladies pulmonaires

Consulter le resumé

Cette étude évalue l’incidence des lésions pulmonaires sur les performances techniques et économiques d’un échantillon d’élevages de porcs du Grand Ouest de la France.

Les données de Gestion Technico-économique (GTE) de 100 élevages situés dans l’ouest de la France ont été analysées, en particulier l’indice de consommation, le taux de pertes et les dépenses de santé. Les élevages ont été classés en 5 puis 3 catégories, selon la gravité des lésions pulmonaires observées à l’abattoir sur un lot de porcs .
PDF icon tp3aubry10.pdf
2010

Apport d'un milieu chromogène à la détection de Yersinia enterocolitica sur matrice porcine

Consulter le resumé

Yersinia enterocolitica est reconnu responsable de nombreuses diarrhées aiguës dans les pays tempérés et froids. Dans de nombreux pays, le porc est identifié comme un réservoir majeur de la bactérie. Le but de cette étude est de contribuer à l’évaluation de la prévalence en Y. enterocolitica en France dans le porc à l’abattoir en utilisant des méthodes de détection optimisées. Des échantillons d’amygdales et de fèces sont prélevés pendant 11 mois consécutifs de janvier à novembre 2009 sur les mêmes 12 à 20 porcs par lot au niveau d’un même abattoir.
2010

Setting up a french molecular sub-typing database for Salmonella surveillance in the pig and pork industry

Consulter le resumé

IFIP, the French Pork Institute, has since 2006 been developing a database of epidemiological information, serotyping data and PFGE profiles of 550 representative Salmonella strains specifically isolated from the pig and pork industry. This database aims to establish how Salmonella strains circulate from pig farming to finished products in order to better control the hazard, and to develop a monitoring tool for the pork sector.
PDF icon Setting up a french molecular sub-typing database for Salmonella surveillance in the pig and pork industry
2010

Groupe de travail national sur Yersinia enterocolitica en filière porcine : synthèse des premiers résultats et perspectives

Consulter le resumé

Le porc est reconnu comme étant le principal réservoir des souches de Yersinia enterocolitica pathogènes pour l’homme (Ostroff et al., 1994). Il ne développe pas de signes cliniques mais héberge Yersinia sur la langue, les amygdales, dans les nœuds lymphatiques et l’excrète dans ses fèces. En France, si l'on connait les principaux biosérotypes pathogènes (4/O :3, 2/O :9 et 3/O :5,27), peu de données sont disponibles sur la prévalence et l'épidémiologie de Y. enterocolitica.
2010

Dynamique hollandaise dans la construction et la mise aux normes bien-être : technologies repérées au Salon Viv-Europe et en élevage

Consulter le resumé

Aux Pays-Bas, la réglementation impose un abattement de 70 % de l’ammoniac avant le rejet de l’air vicié à l’extérieur. La plupart des laveurs présents fonctionnent sur le même principe que les laveurs d’air français, à l’exception de l’utilisation fréquente d’acide sulfurique qui offre, à surface de lavage équivalente, un meilleur abattement de l’ammoniac.

Bien que moins mise en avant qu’à la dernière édition du SPACE, la question énergétique était toutefois présente au travers de 3 techniques de récupérations d’énergie.
PDF icon tp3marcon10.pdf
2010

Setting up a french molecular sub-typing database for Salmonella surveillance in the pig and pork industry

Consulter le resumé

Poster. IFIP, the French Pork Institute, has since 2006 been developing a database of epidemiological information, serotyping data and PFGE profiles of 550 representative Salmonella strains specifically isolated from the pig and pork industry. This database aims to establish how Salmonella strains circulate from pig farming to finished products in order to better control the hazard, and to develop a monitoring tool for the pork sector.
PDF icon Setting up a french molecular sub-typing database for Salmonella surveillance in the pig and pork industry
2010

French view of CT use in pig classification

Consulter le resumé

PDF icon French view of CT use in pig classification
2010

New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management

Consulter le resumé

In pig as in other species, ultrasonography is generally the preferred gold standard imaging technique, mainly because of its low cost and lack of side effects. It is now implemented in more than 80% of french pig farms. Although pregnancy diagnosis is still the most frequent use, various applications are found in reproduction studies: evaluation of ovarian, uterine or genital disorders, prediction of ovulation, puberty diagnosis, evaluation of bladder or mammary infections, evaluation of embryos and fetal welfare, in vivo measurement of back fat or muscle depth ….
PDF icon New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management
2010

Les distorsions sociales et salariales

Consulter le resumé

L’IFIP - Institut du porc met l’accent sur les différentes distorsions en matière fiscale, sociale et environnementale au niveau européen ; avec la mise en lumière notamment des inégalités sur les coûts de main d’oeuvre liées aux différences importantes du droit social selon les pays. L’exemple de l’industrie de la viande en Allemagne qui recourt massivement à des travailleurs étrangers à faible coût est l’un des plusparlant : cette situation résulte entre autre de l’absence de salaire minimum interprofessionnel ou de conventions collectives dans l’industrie de la viande.
PDF icon Les distorsions sociales et salariales
2010

Marché du porc en 2009 : déficitaire en valeur

Consulter le resumé

Le bilan porcin français de l’année 2009 se résume par une baisse généralisée en volume de la production, des échanges et de la consommation. Les ventes aux pays tiers ont fortement reculé. L’Espagne fournit maintenant plus de la moitié des importations tandis que l’Allemagne a pris la seconde place des fournisseurs. Le solde des échanges est devenu déficitaire, de 27 millions d’euros.
PDF icon bp2010n397.pdf
2010

Dépistage sérologique des salmonelles : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande

Consulter le resumé

Les résultats de prévalence obtenus avec le kit sérologique le plus utilisé en France (IDEXX HerdCheck Salmonellose Porcine) en fonction de différents types de prélèvements sont comparés.
PDF icon tp1correge10a.pdf
2010

Dépistage sérologique des salmonelles chez le porc : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande

Consulter le resumé

Les résultats de prévalence obtenus avec le kit sérologique le plus utilisé en France (IDEXX HerdCheck Salmonellose Porcine) en fonction de différents types de prélèvements sont comparés. Quatre vingt dix porcs charcutiers, identifiés individuellement et issus de 3 élevages avec des séroprévalences élevées, ont fait l’objet de prélèvements de sang, de hampe sur la chaîne d’abattage et de muscle sterno‐mastoïdien sur la chaîne d’abattage et après ressuage.
PDF icon Dépistage sérologique des salmonelles chez le porc : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande
2010

Validation de l'équation française de prédiction du taux de muscle des pièces (TMP) des carcasses de porc par la méthode CGM

Consulter le resumé

Poster. Les méthodes de classement des carcasses de porcs charcutiers utilisées dans les Etats membres doivent être autorisées au niveau européen. Leur autorisation n’a pas de limite de validité.

En pratique, les Etats membres effectuent de temps à autre une actualisation au gré de l’évolution du cheptel, des matériels ou de la réglementation.

Les acteurs de la filière porcine française ont décidé en 2006 d’un contrôle périodique (tous les 2 à 3 ans) des équations.

PDF icon Validation de l'équation française de prédiction du taux de muscle des pièces (TMP) des carcasses de porc par la méthode CGM
2010

Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : résultats préliminaires sur amygdales dans 3 abattoirs français

Consulter le resumé

Poster. Yersinia enterocolitica fait partie des agents étiologiques les plus fréquents de diarrhées aiguës dans les pays tempérés et froids, dont la France. Récemment, le taux d’incidence des cas de yersinioses humaines attribuables à la consommation de porc a été estimée à 2,8 cas pour 100 000 habitants par an en Europe derrière Salmonella (3,4 cas/100 000 habitants) mais devant Campylobacter (2,2 cas / 100 000 habitants) (Fosse et al., 2008).

PDF icon Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : résultats préliminaires sur amygdales dans 3 abattoirs français
2010

Comparaison entre la tomographie à rayons X et la dissection pour mesurer la teneur en muscle des pièces des carcasses de porc

Consulter le resumé

L’imagerie médicale et notamment la tomographie aux rayons X (RX) est utilisée depuis le début des années 1980 chez l’animal (Skerjvold et al., 1981). La mesure de la composition corporelle, notamment, est une des applications principales de cette technologie.
PDF icon Comparaison entre la tomographie à rayons X et la dissection pour mesurer la teneur en muscle des pièces des carcasses de porc
2010

Acceptabilité par les consommateurs des viandes de porc mâle entier transformées en saucisse, lardon, saucisson sec et jambon cuit

Consulter le resumé

Poster. A ce jour en Europe, 80 % des porcs mâles sont castrés, cette proportion s’élevant à près de 100 % en France. La justification majeure de cette pratique est de limiter tout risque de mettre sur le marché un pourcentage de viandes fraîches ou produits transformés présentant des défauts d’odeur sexuelle de verrat. L’objectif de cette étude est de comparer, en termes d’acceptabilité par les consommateurs, des charcuteries industrielles produites à partir de viande de porcs mâles entiers, de mâles castrés ou de femelles.
PDF icon Acceptabilité par les consommateurs des viandes de porc mâle entier transformées en saucisse, lardon, saucisson sec et jambon cuit
2010

Prise en compte du génotype halothane dans l’évaluation génétique de la population Piétrain

Consulter le resumé

Poster. Dans la population française Piétrain, les animaux sont sélectionnés, d’une part, selon leur génotype au locus Hal de la sensibilité à l’halothane (NN, Nn, ou nn) et, d’autre part, à l’aide d’un indice de sélection classique. Cette stratégie conduit à des résultats vraisemblablement sub‐optimaux.

L’objectif de cette étude, mise en place pour répondre aux attentes des sélectionneurs, est d’évaluer l’intérêt de la prise en compte du génotype halothane dans l’évaluation génétique de la population française Piétrain.
PDF icon Prise en compte du génotype halothane dans l’évaluation génétique de la population Piétrain
2010

L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?

Consulter le resumé

Poster. L’augmentation de la prolificité a entraîné une hausse de la mortalité périnatale. Les poids à la naissance faibles et hétérogènes et les besoins élevés des truies peuvent également avoir des impacts ultérieurs.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’ensemble des conséquences des prolificités élevées sur les performances techniques et économiques des élevages de production français.
PDF icon L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?
2010

Niveaux d’androsténone et de scatol dans les tissus gras de porcs mâles entiers issus d'élevages de production, et acceptabilité de leurs viandes par les consommateurs

Consulter le resumé

La pratique de la castration des porcs mâles sans anesthésie étant de plus en plus contestée, l’élevage de porcs mâles entiers apparaît comme la solution la plus satisfaisante à long terme, sous réserve de résoudre le problème des odeurs sexuelles des viandes. Dans l’étude portant sur 347 porcs mâles entiers issus de six élevages, 3 % seulement présentent des teneurs en scatol supérieures à 0,2 ppm alors que 50 % et 20 % ont respectivement des teneurs en androsténone au-dessus de 0,5 et 1,0 ppm.
PDF icon Niveaux d’androsténone et de scatol dans les tissus gras de porcs mâles entiers issus d'élevages de production, et acceptabilité de leurs viandes par les consommateurs
2010

Pages