La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 25 de 25 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Incidence de la réduction de la densité animale en engraissement sur la qualité de l'ambiance et son impact sur les performances

Consulter le resumé

Deux essais portant chacun sur 168 porcs à l’engrais ont été conduits afin de déterminer l’effet du taux de renouvellement et de la densité sur les performances et l’état de santé des animaux. Deux débits d’air neuf (minimum et optimum) et deux densités par porc (0,70 et 0,93 m2) ont été mis en place selon un dispositif factoriel 2x2. Le débit minimum (DM) passe de 8 à 19 m3/h/porc entre 27 et 110 kg de poids vif. Le débit optimum (DO) évolue lui entre 15 et 50 m3/h/porc. La température et l’humidité relative ont été constantes et égales respectivement à 24°C et 65 %.
PDF icon Incidence de la réduction de la densité animale en engraissement sur la qualité de l'ambiance et son impact sur les performances
2004

Gaseous and odour emissions from animal production facilities, Horsens, Danemark, 1-4 juin 2003

Consulter le resumé

La C.I.G.R. (Commission Internationale du Génie Rural) en coopération avec EurAgEng (European Society of Agricultural Engineers) et NJF (Scandinavian Association of Agricultural Scientists) a réuni cette année à Horsens au Danemark près d'une centaine de personnes pendant 4 jours autour du thème "gaz et odeurs en bâtiments d'élevages". Quelques résultats autour du thème "gaz et odeurs en bâtiments d'élevages" concernant exclusivemenet la production porcine, sont brièvement rapportés dans cet article.

PDF icon Gaseous and odour emissions from animal production facilities, Horsens, Danemark, 1-4 juin 2003
2003

Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe

Consulter le resumé

L’étude a consisté en une appréciation du bien-être des porcs lors de la conduite et de l’anesthésie au CO2. Les résultats au niveau cardiaque ont montré que le stress semblait être plus important lors de la conduite à l’anesthésie et lors des 40 premières secondes passées dans la nacelle.
PDF icon Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe
2001

Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes

Consulter le resumé

Plusieurs essais ont été menés afin d’étudier l’effet de certains paramètres

d’ambiance sur les performances zootechniques du porc à l’engrais. Les animaux ont été alimentés à volonté. Les conditions d’ambiance ont été maintenues

constantes tout au long de la période expérimentale. L’humidité relative a une influence limitée à 24°C, la valeur maximale à ne pas dépasser semble être 75 %.

Pour une température ambiante de 28°C, l’élévation de l’hygrométrie au-delà 45 % entraîne une baisse de la consommation d’aliment de 52 g pour 10 % d’humidité en plus.
PDF icon Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes
2000

L'anesthésie des porcs

Consulter le resumé

L'étourdissement des porcs implique trois types de problèmes. Le premier concerne la sécurité du personnel lors des phases d'étourdissement et de saignée. Le second humanitaire requiert une inconscience instantanée et complète jusqu'à la mort. La directive européenne 93/119/CE notifie que toute excitation, douleur ou souffrance évitable doit être épargnée aux animaux lors des opérations d'abattage. Le décret n°80-791 du 1er Octobre 1980 rend obligatoire
PDF icon L'anesthésie des porcs
1998

Pages