La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 61 à 80 de 129 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Influence des réserves corporelles de la jeune truie sur sa carrière future

Consulter le resumé

Des mesures de composition corporelle (poids, épaisseur de lard dorsal) sont réalisées sur 829 jeunes truies, dans 15 exploitations, à leur livraison (110 kg), leur sortie de quarantaine et leurs premières mise bas et sevrage. Leur carrière est analysée à partir des résultats enregistrés en Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT). Le niveau de réserves corporelles à la livraison a peu d’effet sur la carrière de l’animal.
PDF icon Influence des réserves corporelles de la jeune truie sur sa carrière future
2004

La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est d’analyser les performances et les troubles de reproduction (venues en chaleur tardives, infertilité, causes de réforme) des truies logées en groupe en les comparant dans un premier temps à ceux de truies placées en contention individuelle et dans un deuxième temps en évaluant les effets du système de logement en groupe et de la conduite des truies sur ces paramètres. Deux questionnaires d’enquêtes ont été adressés en 2009 et 2010 aux groupements de producteurs pour recenser les élevages conduisant leurs truies en groupe sur toute ou une partie de la gestation.
PDF icon La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?
2011

La conduite des truies en groupes augmente-t-elle les risques de troubles de reproduction dans les élevages français ?

Consulter le resumé

L’objectif était d’analyser les performances et les troubles de reproduction des truies logées en groupe comparées à celles en contention individuelle puis à évaluer les effets du système de logement en groupe et de la conduite.

2 enquêtes réalisées en 2009 et 2010 via les groupements de producteurs ont recensé les élevages conduisant leurs truies en groupe en gestation.

Sur 641 élevages recensés, 2 échantillons conduisant les truies en groupe ont été retenus.
PDF icon tp2boulot11.pdf
2011

La GTE, un outil de progrès

Consulter le resumé

2003

La production et les flux de porcelets en France

Consulter le resumé

L’étude vise à décrire et analyser les conditions de production et d’échanges des porcelets en France.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

La prolificité des truies françaises en 1995-1996 : un spectaculaire bon en avant

Consulter le resumé

La productivité des truies, mesure en nombre de porcelets sevrés par truie productive et par an, est un des facteurs déterminants de la rentabilité d’un élevage. Cette productivité dépend elle-même de la taille des portées à la naissance, laquelle explique à elle seule la moitié des écarts de productivité observés entre les tiers supérieur et inférieur des élevages suivis en Gestion Technique des Troupeaux de Truies.
1998

La situation économique des élevages de porcs français, résultats 2005

Consulter le resumé

Le prix du porc a légèrement augmenté en 2005 et le prix de l’aliment a baissé plus sensiblement.

Ces deux évolutions permettent une amélioration de la marge des élevages.

Celle-ci est confortée par des résultats techniques, meilleurs dans l’ensemble (productivité des truies en hausse, indice de

consommation plus faible, pertes d’animaux en léger recul).

Le coût de revient des élevages naisseurs-engraisseurs mesuré par le Tableau de Bord recule de 1,32 € en 2004 à 1,25 €.
PDF icon La situation économique des élevages de porcs français, résultats 2005
2006

Le dispositif de références techniques et économiques des élevages de porcs français

Consulter le resumé

Les données de nombreux élevages français,

détenant la moitié des truies du pays,

sont rassemblées dans une base de données

gérée par l’IFIP.

PDF icon Le dispositif de références techniques et économiques des élevages de porcs français
2011

Le rendement des porcs charcutiers en France aujourd'hui : quelles conséquences sur les résultats de gestion ?

Consulter le resumé

En Gestion Technico-Economique (G.T.E.), un rendement forfaitaire de 76,5% est appliqué au poids froid utilisé pour le paiement aux producteurs, pour approcher le poids vif de sortie d’engraissement. L'utilisation d’un rendement forfaitaire permet la comparaison des performances techniques entre élevages ou entre un élevage et une référence. L'alourdissement des porcs vendus en 10 ans (+ 4,5 kg de carcasse, IFIP-GTE) et les évolutions des types génétiques utilisés en élevage laissent penser que le rendement des animaux s'est amélioré au cours des dernières années.
PDF icon Le rendement des porcs charcutiers en France aujourd'hui : quelles conséquences sur les résultats de gestion ?
2012

Le rendement des porcs charcutiers en France aujourd'hui : quelles conséquences sur les résultats de gestion ?

Consulter le resumé

Poster. Le poids vif des animaux, utilisé dans les résultats de Gestion Technico-Economique, est calculé en appliquant un rendement forfaitaire de 76,5% au poids de carcasse froid, payé aux producteurs. L’alourdissement des porcs vendus au cours de ces dix dernières années et les évolutions des types génétiques utilisés en élevage ont rendu nécessaire la mesure et l’analyse des rendements actuels des porcs charcutiers, pour valider ou non le forfait utilisé en GTE.
PDF icon Le rendement des porcs charcutiers en France aujourd'hui : quelles conséquences sur les résultats de gestion ?
2012

Les performances des élevages français de porcs vis-à-vis de leurs concurrents

Consulter le resumé

La présente fiche synthétique donne à voir la comparaison de données disponibles et publiées par les différents pays. Elles sont issues d’échantillons d’élevages de tailles très différentes. Un travail plus approfondi est à conduire pour comparer des résultats d’élevages de même taille ou correspondant à la frange la plus dynamique de la production nationale dans les différents pays. Il permettrait en particulier de mieux situer les tendances de la productivité numérique des truies dans les différents pays.
PDF icon Les performances des élevages français de porcs vis-à-vis de leurs concurrents
2006

Les références technico-économiques des élevages de porcs en France

Consulter le resumé

Le dispositif des références en production fournit depuis plus de 40 ans les indicateurs essentiels sur l’atelier porcin. Malgré les difficultés des producteurs, la participation aux dispositifs se maintient et la représentativité des références est préservée dans les dispositifs de GTTT et de GTE.

PDF icon bilan_2012web_77.pdf
2013

Les résultats des élevages de porcs en France en 2011

Consulter le resumé

Encore un nouveau sommet pour le prix de l’aliment en 2011, et les marges des éleveurs sont entraînées vers le fond. Comment dans ce contexte dégager un résultat suffisant pour réaliser les investissements nécessaires à la pérennité des élevages, ou même seulement dégager un revenu raisonnable ?

PDF icon techporc_aubry_n6_2012.pdf
2012

Les résultats des élevages de porcs français en 2007

Consulter le resumé

En moyenne sur 2007, le prix d'achat de l'aliment a augmenté de 23%, quand le prix de vente du porc a baissé de 8%. Par conséquent, les niveaux de marge sur coût alimentaire et renouvellement se sont fortement réduits, de 31% chez les naisseurs-engraisseurs. Les performances techniques ont poursuivi leur amélioration, mais l'impact sur les résultats est minimisé du fait de la médiocrité de la conjoncture. Les coûts de revient culminent à des valeurs proches de celles rencontrées lors de la crise de 1997-98, grevant fortement le revenu de l'éleveur.
PDF icon Les résultats des élevages de porcs français en 2007
2008

Les résultats des élevages de porcs français en 2008

Consulter le resumé

En 2008, toutes les catégories d’élevage ont été touchées par la hausse du prix de l’aliment.

Face aux charges alimentaires très élevées, le produit dégagé n’a pas suffi pour redresser la marge sur coût alimentaire et renouvellement qui poursuit sa descente entamée en 2007.

PDF icon Les résultats des élevages de porcs français en 2008
2009

Les résultats des élevages de porcs français en 2010

Consulter le resumé

Les performances techniques des élevages s’améliorent sur tous les plans en 2010 : davantage de porcelets sevrés par truie productive et par an en GTTT, meilleures efficacité alimentaire et croissance des porcs entre le sevrage et la vente, pertes stabilisées. Au final les truies des naisseurs-engraisseurs produisent 22,2 porcs en 2010 (+0,3 porc en un an).
PDF icon tp03aubry11.pdf
2011

L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?

Consulter le resumé

Poster. L’augmentation de la prolificité a entraîné une hausse de la mortalité périnatale. Les poids à la naissance faibles et hétérogènes et les besoins élevés des truies peuvent également avoir des impacts ultérieurs.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’ensemble des conséquences des prolificités élevées sur les performances techniques et économiques des élevages de production français.
PDF icon L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?
2010

L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?<br /><br />Reproduction results and economic performance in sow herds of constrasting prolificacy levels.

Consulter le resumé

L’augmentation de la prolificité a entraîné une hausse de la mortalité périnatale. Les poids à la naissance faibles et hétérogènes et les besoins élevés des truies peuvent également avoir des impacts ultérieurs.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’ensemble des conséquences des prolificités élevées sur les performances techniques et économiques des élevages de production français.

The development of hyperprolific sows has been associated with a dramatic increase in perinatal mortality.
PDF icon L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?<br /><br />Reproduction results and economic performance in sow herds of constrasting prolificacy levels.
2009

Managing highly prolific sows

Consulter le resumé

Hyperprolific sows are the main characteristic of French swine breeding herds and has been/is always the object of research and reflection, as well as the object of criticism and controversy (these extreme and opposing positions are voiced even within one country such as France). That the debate is controversial forces us to question ourselves. One way to refrain from doing so would be to reject the question of hyperprolificacy, claiming that it is not part of one's culture and practices. In the face of such criticisms, the best we can do is to attempt to analyze them.
PDF icon Managing highly prolific sows
2009

Mise en place d'un réseau environnemental d'éleveurs porcins

Consulter le resumé

Des indicateurs techniques de gestion environnementale des ateliers porcins, testés par une centaine d'éleveurs, sont proposés à la filière, en complément de la Gestion Technico-Economique (GTE) et de la Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT).
PDF icon Mise en place d'un réseau environnemental d'éleveurs porcins
2012

Pages