La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 81 à 100 de 103 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement

Consulter le resumé

Cet article fait le point sur les volumes d’animaux morts en élevage à collecter en France, l’organisation et les voies d’optimisation de la collecte, les systèmes de conservation par le froid et les alternatives de traitement en élevage. En France, le volume de cadavres représente 96 kg par truie en système naisseur-engraisseur, soit près de 300 kg à collecter par semaine dans un élevage de 160 truies.
PDF icon Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement
2005

Analyse descriptive du niveau d'hygiène microbiologique de la machine à soupe dans neuf élevages. 2. Influence des soupes résiduelles et des aliments

Consulter le resumé

Depuis plusieurs années, les machines à soupe permettent une séparation des menus par bouchon ou par eau, ce qui limite les quantités de soupes résiduelles du fonds de cuve ou de la canalisation principale. Entre les repas, celle-ci est remplie d’eau de séparation. La présente investigation porte sur l’influence des eaux de séparation et/ou des soupes résiduelles sur la contamination microbiologique finale ainsi que sur le rôle éventuel de l’eau et des aliments.
2005

Grille d’audit du nettoyage-désinfection

Consulter le resumé

Une grille d’audit du nettoyage-désinfection complète le dépliant de 6 pages. Elle répertorie les points clés des étapes du protocole et permet de les interpréter de manière personnalisée pour chaque élevage. Au dos, des tableaux valorisent les résultats du contrôle.



Édition 2005 - fiche recto-verso 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2005
Le nettoyage-désinfection en élevage porcin

Le nettoyage-désinfection en élevage porcin

Consulter le resumé

Réalisation successive et rigoureuse des différentes étapes du protocole : comment optimiser le nettoyage et la désinfection ; les 6 étapes ; quelle quantité de produit utiliser et comment calculer la dilution ; le contrôle.



Édition 2004 - Dépliant de 6 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2004

Analyse descriptive du niveau d'hygiène microbiologique de la machine à soupe dans neuf élevages. 1. Influence des différents maillons du circuit

Consulter le resumé

L’hygiène des machines à soupe (MAS) apparaît une composante importante de l’hygiène générale de l’élevage porcin. Afin de mieux comprendre la nature et les évolutions de la contamination des différents maillons de l’installation : soupière, canalisations principales, descentes, une étude a été réalisée sur les MAS de cinq élevages à problèmes associés au syndrome «entérotoxémies» en engraissement et quatre élevages sans problème.

Le degré d’hygiène microbiologique pré- et post-nettoyage-désinfection de la MAS a été évalué sur l’eau mise en contact avec chacun des maillons.
2004

Utilisation des méthodes d'analyses sérologiques et interprétation des résultats

Consulter le resumé

La méthode d’analyse idéale doit permettre de repérer tous les sujets infectés, c’est-à-dire ne pas générer de faux négatifs, tout en détectant uniquement les infectés, c’est-à-dire ne pas générer de faux positifs. La fréquence de ces faux résultats va conditionner la validité du test, la fiabilité des réponses positives ou négatives obtenues et le plan d’échantillonnage.

Bien que les analyses de laboratoires, et tout particulièrement la sérologie, soient des outils de progrès dans la pratique vétérinaire actuelle, il convient de les utiliser de manière raisonnée.
PDF icon Utilisation des méthodes d'analyses sérologiques et interprétation des résultats
2004
Le nettoyage et la désinfection en élevage porcin - Résultats d’études

Le nettoyage et la désinfection en élevage porcin - Résultats d’études

Consulter le resumé

Résultats d’études

Optimiser le nettoyage-désinfection de l’élevage : facteurs importants, coût de revient, méthode de contrôle.

Le nettoyage-désinfection des camions de transport de porcs : conception de l’aire de lavage, équipements (matériel, produits), protocoles à mettre en œuvre et méthodes de contrôle de l’efficacité.

Mieux comprendre le rôle de chacune des étapes comme facteur de motivation, favoriser les bonnes pratiques et améliorer le statut sanitaire de l’élevage.



Édition 2003 - 68 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

Nettoyage-désinfection des camions de transport frigorifique

Consulter le resumé

L’arrêté du 20 juillet 1998 fixe les conditions techniques et hygiéniques applicables au transport des aliments et rend la méthode HACCP obligatoire. L’article 12 indique que « le responsable du transport procède à des contrôles réguliers pour vérifier la conformité des moyens de transport et des opérations effectuées aux dispositions du présent arrêté. Ces contrôles permettent notamment de s’assurer que les méthodes de nettoyage et de désinfection sont efficaces et adaptées ».

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

Influence du mode d'élevage sur la propreté visuelle des porcs et la qualité hygiénique des carcasses

Consulter le resumé

Les porcs observés pendant le premier volet de l’étude sont visuellement propres à la saignée, puisque près de 95% des sites anatomiques notés (arrière, dos et flanc) étaient sales sur moins de 25% de leur surface. L'arrière du porc est généralement plus sale que le dos et les flancs. La charge bactérienne des porcs est liée à la propreté visuelle des sites prélevés (jambon, longe, poitrine, épaule), l'écart entre les notes 0 (absence de salissures) et 3 (50 à 75% de la surface souillée) étant respectivement de 0,8 et 1,4 log pour la flore totale et les entérobactéries.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

La higiene en los sistemas de alimentación en sopa<br /><br />Sanitation of liquid feeding systems. L'hygiène dans les systèmes d'alimentation liquide pour porcs.

Consulter le resumé

PDF icon La higiene en los sistemas de alimentación en sopa<br /><br />Sanitation of liquid feeding systems. L'hygiène dans les systèmes d'alimentation liquide pour porcs.
2003
Guide des bonnes pratiques hygiéniques

Guide des bonnes pratiques hygiéniques : transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Consulter le resumé

Transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Outil pratique et complet pour la connaissance et le respect des règles d’hygiène, à destination des éleveurs et des techniciens. Les connaissances et savoir faire, du pré-abattage jusqu’au conditionnement des produits. Document de référence donnant les principes et techniques relatives à la maîtrise de l’hygiène des produits. Autocontrôles à réaliser par l’opérateur à chaque stade d’élaboration. Risques alimentaires, chronologie des bonnes pratiques. Le personnel et la tenue de travail. Les locaux. Le nettoyage et la désinfection. La chaîne du froid. Le conditionnement. Le traitement thermique. Les modes de production et de transformation. Les contrôles et autocontrôles. Adresses utiles.



Édition 2003 - 260 p 21 X 29.7

PDF icon gbph_conserve.pdf 25,00 €
2003

Evaluations quantitatives de l’hygiène des différents maillons des machines à soupe

Consulter le resumé

La communication présente les principaux résultats des investigations de l'I.T.P. et l'E.N.V.T. sur l'hygiène des machines à soupe. Les caractéristiques et les évolutions de la contamination bactérienne avant et après nettoyage ont été observées dans une vingtaine d’élevages au niveau de la soupière, des canalisations principales et des descentes dans les auges. Deux enquêtes, l'une auprès de vétérinaires et de techniciens et l'autre auprès d'éleveurs, ont également été conduites.
PDF icon Evaluations quantitatives de l’hygiène des différents maillons des machines à soupe
2002
La protection sanitaire en élevage de porcs

La protection sanitaire en élevage de porcs

Consulter le resumé

Limiter les risques d’introduction d’un contaminant dans l’élevage et garantir la santé des animaux par des mesures de conduite d’élevage et d’hygiène. Voies de contamination et de propagation des germes pathogènes. Règles à respecter lors de l’implantation de l’élevage et de sa conception générale. La quarantaine, les entrées et sorties des animaux, des hommes et des véhicules, et la gestion des lisiers.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001

Campylobacter et viande de porc : respecter les règles d'hygiène et maîtriser la chaîne du froid

Consulter le resumé

Le genre Campylobacter est un germe très présent au niveau de l'intestin des porcs. Ce germe est fortement retrouvé dans les prélèvements de fèces, en élevage ou à l'abattoir. Les carcasses, la viande et les produits transformés sont peu contaminés, notamment en raison de la fragilité des Campylobacter à la dessication, au froid et à la cuisson. Cependant, le pouvoir pathogène de Campylobacter peut s'exprimer par l'absorption d'une dose infectieuse faible, ce qui justifie l'importance des mesures préventives mises en oeuvre au cours de l'abattage.
PDF icon Campylobacter et viande de porc : respecter les règles d'hygiène et maîtriser la chaîne du froid
2000

Phénomènes d'adhésion et d'encrassement des tapis convoyeurs et conséquences sur la sécurité alimentaire

Consulter le resumé

Afin de réduire la contamination des produits alimentaires par l'intermédiaire des bandes convoyeuses, les phénomènes d'encrassement organique et bactérien (par Bacillus cereus et Bacillus subtilis) sont étudiés. La fixation des bactéries sur les supports, les phénomènes d'encrassement et les incidences du nettoyage sur les surfaces traitées sont donnés. Afin de limiter la contamination ultérieure du produit, l'adhésion aux bandes de polyuréthane doit être limitée dès le début de la production. (Travail effectué dans le cadre d'une thèse).
PDF icon Phénomènes d'adhésion et d'encrassement des tapis convoyeurs et conséquences sur la sécurité alimentaire
1999

Qualité de la viande : peu de résidus chez le porc

Consulter le resumé

1999

Vérification des systèmes de contrôle de la qualité microbiologique des aliments

Consulter le resumé

Le contrôle de la qualité microbiologique des aliments repose principalement sur des tests statistiques ; les plus utilisés sont des plans d'échantillonnage par attributs ; ils reposent sur des valeurs obtenues avec la loi binomiale.
1999
Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Consulter le resumé

Les enjeux, les moyens (l’aire de lavage, l’équipement indispensable, les produits). Pour limiter la contamination des porcs vivants et réduire le risque au niveau de la viande. Les étapes : deux protocoles, en pratique. Les contrôles (temps, visuel, bactériologique).

Édition 1998 - Dépliant de 6 pages 31 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène

Consulter le resumé

La qualité bactériologique des abats rouges pose des problèmes. Son amélioration passe par la maîtrise des manipulations, de la collecte à l'expédition, par la rapidité de la réfrigération et par la rigueur du nettoyage-désinfection.
PDF icon Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène
1998

Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible

Consulter le resumé

Réalisée dans de bonnes conditions, la découpe à tiède des jambons et des longes n'est pas incompatible avec une bonne qualité hygiénique. Il faut éviter de mélanger pièces tièdes et froides sur les balancelles, pendant le transport et, d'une façon générale, permettre une réfrigération satisfaisante des pièces.
PDF icon Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible
1998

Pages