La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 2 de 2 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Impact d’un écart des prix de détail du porc frais sur les achats des ménages : approche économétrique

Consulter le resumé

Le prix occupe une place prépondérante dans les choix des consommateurs. Une analyse mettant en œuvre un modèle de demande de type Logit, appliqué à des données détaillées issues du panel Kantar Worldpanel, a été conduite pour mieux comprendre l’impact d’un écart du prix de détail du porc frais sur la consommation. Le modèle permet d’estimer quel aurait été l’impact d’un prix plus élevé sur les quantités achetées par les ménages, en mesurant des élasticités‐prix et en évaluant la structure des reports de consommation potentiels. Dans un premier temps, l’étude a été conduite sur plusieurs morceaux de porc frais dans différents circuits de distribution. Les élasticités‐prix s’échelonnent entre ‐3,4 et ‐5,6% selon les combinaisons « morceau x circuit » testées. Elles sont plus fortes en hard discount et dans les circuits traditionnels (boucheries artisanales, marchés). Les reports de consommation varient selon les circuits mais s’orientent en grande partie vers d’autres produits carnés que le porc frais. Dans un second temps, l’ensemble « porc frais » a été analysé parmi différentes catégories de produits carnés issues des viandes de boucherie, volaille, charcuterie, poisson, produits traiteur… L’ensemble du porc frais a une élasticité‐prix propre de ‐1,3, parmi les plus faibles des catégories définies. En cas de prix plus élevé, les reports depuis le porc frais s’orientent principalement vers les produits traiteur, les œufs et d’autres produits de porc dont le jambon cuit.

Impact of a difference in the retail price of fresh pork on household purchases: an econometric approach

Price is one the main drivers of consumer choices. In order to evaluate the impact on consumption of a difference in the retail price of fresh pork, a logit demand model was estimated using purchase data from the household panel Kantar Worldpanel. This model allowed us to estimate price elasticities of demand, which provided the impact on purchased quantities of different fresh meat products when the price of a meat product was higher. The study was first carried out considering several cuts of fresh pork in different distribution channels. Price elasticities ranged from ‐3.4 to ‐5.6% depending on the different “cut of meat x distribution channel” combinations. They were larger for products sold in hard‐discount and traditional outlets (butcher’s shops, markets). The consumption substitutions varied according to the distribution channels but were mainly directed towards other meat products than fresh pork. In a second phase, the demand for “fresh pork” was analyzed by taking explicitly into account possible substitutions with various categories of meat products (butcher’s meat, poultry, deli meats, fish, etc.). The estimate of the own price elasticity of fresh pork was ‐1.3, among the lowest in the chosen meat categories. When the price increased, the substitutions for fresh pork were mainly directed towards ready meals, eggs and other pork products including cooked ham.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2015

GMS : prix et marché national. Au coeur des préoccupations

Consulter le resumé

Face à la concurrence et aux incertitudes économiques pesant sur les achats des ménages, le prix des produits redevient un élément primordial de la stratégie des distributeurs afin de reconquérir des parts du marché français.

PDF icon GMS : prix et marché national. Au coeur des préoccupations
2009