La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 4 de 4 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Quels bâtiments d’élevage porcin pour demain ? Enseignements du projet GOPEI Occitanie « Elevages porcins : des solutions pour demain»

Consulter le resumé

Quels bâtiments d’élevage demain pour l’Occitanie ? Voici la question posée par Midiporc, l’interprofession porcine d’Occitanie, dans le cadre d’un projet GOPEI de cinq ans, financé par l’Europe.
Il s’agit de concevoir un ou des modèles d’élevage durables qui répondent conjointement aux attentes :
– des éleveurs. Ce sont les acteurs les plus importants à convaincre car ils seront aux commandes des élevages de demain : les éleveurs actuels doivent pouvoir se projeter dans une transformation progressive de leur outil de travail et les nouveaux éleveurs doivent avoir envie de s’installer ;
– de la filière qui représente le collectif et qui inclut les étapes de transformations jusqu’aux produits de consommation. La filière est le maillon qui relie les éleveurs aux consommateurs ;
– des consommateurs qui achèteront les produits issus de ces nouveaux élevages ;
– des citoyens afin d’améliorer leur représentation des élevages de porcs, notamment de ceux de leur région.
L’élevage de demain doit également se réfléchir dans un cadre réglementaire en constante évolution, notamment sur les questions de bien-être animal et de protection de l’environnement.

Editions Ifip-Institut du porc, 42 pages.

PDF icon brochure_gopei_2021_v1.pdf
2021

Midiporc et l'Ifip imaginent l'élevage de demain

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 291, septembre, p. 38-39

Un collectif piloté par l’interprofession porcine d’Occitanie a réfléchi à un nouveau concept d’élevage associant le bien-être animal, l’environnement, les attentes sociétales et la sécurité sanitaire, tout en maintenant les performances techniques.

Source : Réussir Porc

PDF icon Sandrine Espagnol et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 291, septembre, p. 38-39
2021

Simulation des performances des porcs selon la salle et l'alimentation : Thermipig

Consulter le resumé

Nathalie Quiniou et Michel Marcon, Bilan d'activité 2020, éditions Ifip, mai 2021, p.114

Plusieurs stratégies peuvent être envisagées pour atténuer les effets du climat, seules ou de façon combinée. Dans les salles d’engraissement déjà construites existantes, les règles de pilotage des boîtiers de régulation de la ventilation peuvent être modifiées et de nouveaux équipements installés. Lors de la construction de nouveaux bâtiments, les préconisations peuvent évoluer pour mieux tenir compte du climat. La conduite alimentaire des animaux peut également être revue, par exemple par une baisse de la teneur en protéines de l’aliment ou une modulation du plan d’alimentation. Dans un objectif d’utilisation parcimonieuse des ressources, l’évaluation de ces stratégies doit être réalisée par une approche multicritère des performances (zootechnique, environnementale, économique). Un consortium rassemblant 8 partenaires (dont l’IFIP et INRAE) de 8 pays a travaillé sur l’amélioration de la durabilité des systèmes d’élevage du porc en engraissement dans le cadre du projet européen H2020 Pigsys.

PDF icon Nathalie Quiniou et Michel Marcon, Bilan d'activité 2020, éditions Ifip, mai 2021, p.114
2021

Elevage de demain pour l'occitanie

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol, Bilan d'activité 2020, éditions Ifip, mai 2021, p. 81

La question de la filière porcine en Occitanie est la suivante : « Peut-on accroître durablement la résilience des exploitations porcines d’Occitanie par l’innovation ? ». En effet, si cette filière fait le constat d’atouts, notamment des débouchés sous signe officiel de qualité, une capacité de valorisation agronomique des effluents et un statut sanitaire préservé, l’élevage régional est cependant en diminution constante depuis 20 ans. Cette diminution affecte la totalité de la filière avec la mise en difficulté des filières d’aval et des outils de transformation pour s’approvisionner en porcs d’origine locale. Dans ce contexte, les acteurs de la filière porcine régionale souhaitent construire des itinéraires d’élevage permettant à la fois aux acteurs de la filière et aux parties prenantes jusqu’aux consommateurs, de se projeter dans un avenir désirable et durable. Midiporc a porté un projet qui avait pour objectif de définir pour l’Occitanie un modèle d’élevage de demain. L’IFIP a contribué aux réflexions, en apportant son expertise technique, en participant à des ateliers de co-design avec des éleveurs, des interlocuteurs de la filière et des consommations, et pour finir en construisant des modèles techniques d’élevage et en les évaluant.

PDF icon Sandrine Espagnol, Bilan d'activité 2020, éditions Ifip, mai 2021, p. 81
2021