La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 8 de 8 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Micropollutants and chemical residues in organic and conventional meat

Consulter le resumé

Gaud Devilly-Pinel et al., Food Chemistry,, 2017, volume 232, 1er octobre, p. 218-228

The chemical contamination levels of both conventional and organic meats were assessed. The objective was to provide occurrence data in a context of chronic exposure. Environmental contaminants (17 polychlorinated dibenzodioxins/dibenzofurans, 18 polychlorinated biphenyls (PCBs), 3 hexabromocyclododecane (HBCD) isomers, 6 mycotoxins, 6 inorganic compounds) together with chemical residues arising from production inputs (75 antimicrobials, 10 coccidiostats and 121 pesticides) have been selected as relevant compounds. A dedicated sampling strategy, representative of the French production allowed quantification of a large sample set (n = 266) including both conventional (n = 139) and organic (n = 127) raw meat from three animal species (bovine, porcine, poultry). While contamination levels below regulatory limits were measured in all the samples, significant differences were observed between both species and types of farming. Several environmental contaminants (Dioxins, PCBs, HBCD, Zn, Cu, Cd, Pb, As) were measured at significantly higher levels in organic samples.

2018

Base de données sur les contaminants chimiques susceptibles d'être transférés aux denrées alimentaires d'origine animale

Consulter le resumé

 6ès rencontres du RMT Quasaprove "recherche appliquée, formation & transfert", Paris, le 8 mars 2016, visuels, par Emilie Donnat et Eric Royer

Dans un contexte de mondialisation accrue, la qualité sanitaire des denrées alimentaires d’origine animale (DAOA) est une priorité pour les acteurs des filières.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2017

Journée technique : le Point sur les contaminants chimiques dans les viandes

Consulter le resumé

Jeudi 30 Mars 2017 à l’IFIP sur 3 sites connectés en visioconférences : 5 rue Lespagnol, Paris ou à la Motte au Vicomte, Le Rheu (35) ou 34, Boulevard de la Gare, Toulouse (31)

PDF icon voir le programme complet de la journée
2017

Méthodologie d’identification et d’évaluation des contaminants chimiques à risque

Consulter le resumé

Fiche n° 046 : maîtrise de l'hygiène des produits 

L’un des axes de travail du RMT Quasaprove « Qualité sanitaire des productions végétales de grande culture », co-piloté par l’ACTA, concerne la qualité sanitaire des denrées alimentaires d’origine animale.
Une étude collective a fait le point en 2014 sur les connaissances nécessaires à l’identification et la classification des contaminants chimiques transférables aux denrées animales à partir de l’alimentation animale. 4 familles de contaminants chimiques potentiellement véhiculés par les matières végétales: éléments traces, mycotoxines, pesticides et polluants organiques persistants (POP) ont ainsi été étudiées, dans le cadre d’un stage de fin d’études d’ingénieur.

PDF icon fiche_bilan2014_046.pdf
2015

Mycotoxines : que se passe-t-il si les porcelets sont exposés ?

Consulter le resumé

La répartition hétérogène des mycotoxines dans les céréales peut expliquer des teneurs dépassant ponctuellement la valeur recommandée pour l’alimentation des porcs en Europe.
Une expérimentation montre qu’une courte exposition initiale à un niveau de déoxynivalénol supérieur à la recommandation n’a pas d’effet visible sur la santé des porcs et les performances d’engraissement.

PDF icon techporc_royer_n6_2012.pdf
2012

Influence d'une brève exposition au DON sur la santé et les performances d'engraissement des porcs

Consulter le resumé

Chez les porcs, la contamination des aliments par le déoxynivalénol (DON) diminue la prise alimentaire et le gain de poids, mais affecte également la réponse immunitaire, ce qui peut dégrader l’état de santé. Une expérimentation a été menée afin d’évaluer les effets d’une courte exposition initiale au DON sur les performances de croissance au cours de l’engraissement.
PDF icon Influence d'une brève exposition au DON sur la santé et les performances d'engraissement des porcs
2012

De nouveaux outils et enjeux de sécurité des aliments

Consulter le resumé

L’objectif de la politique européenne de sécurité des aliments est d’assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine.

À la suite des crises de la fin des années 90 (ESB, dioxine), l’Union européenne a lancé une réforme de la sécurité de l’alimentation.

Les pays européens disposent d’outils d’évaluation des risques permettant d’identifier les dangers puis d’évaluer les risques pour les consommateurs.
PDF icon tp4royer11.pdf
2011

Les faibles doses d'une mycotoxine (DON) du blé sans effet notable chez le porc

Consulter le resumé

Deux essais ont été conduits afin d’étudier en 2ème âge et en engraissement les effets de la consommation de blé naturellement contaminé en déoxynivalénol (DON) dans l’aliment. Les performances ont été mesurées, après la phase d’alimentation 1er âge, et entre 29 et 107 kg en engraissement.
PDF icon Les faibles doses d'une mycotoxine (DON) du blé sans effet notable chez le porc
2004